Livres
546 446
Membres
582 594

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Jean-Philippe Jaworski

Auteur

736 lecteurs

Activité et points forts

Biographie

Jean-Philippe Jaworski est un écrivain français de fantasy né en 1969. Il est également l'auteur de plusieurs jeux de rôles.

Jean-Philippe Jaworski est né en 1969. Après des études de lettres, il est actuellement professeur de lettres modernes à Nancy.

En 1983, il découvre le jeu de rôles, et devient l'auteur de deux jeux de rôles amateurs : Tiers âge, qui permet de jouer dans l'univers du Seigneur des anneaux de Tolkien, et Te deum pour un massacre, un jeu de rôle historique se déroulant en France au XVIe siècle pendant les guerres de religion. Te deum pour un massacre aboutit à une édition professionnelle en 2005.

Jean-Philippe Jaworski a publié en 2007 un premier recueil de nouvelles de fantasy salué par la critique, Janua Vera (paru chez les moutons électriques et réédité depuis en poche). En 2009, il publie un premier roman, Gagner la guerre, qui remporte le prix du roman francophone aux Imaginales. Ces deux livres se déroulent dans le Vieux Royaume, un univers de fantasy où la magie est assez peu présente, quoique puissante, et qui puise largement son inspiration dans le roman de cape et d'épée et le roman historique.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
456 lecteurs
Or
462 lecteurs
Argent
244 lecteurs
Bronze
106 lecteurs
Lu aussi
96 lecteurs
Envies
1 019 lecteurs
En train de lire
68 lecteurs
Pas apprécié
30 lecteurs
PAL
606 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.25/10
Nombre d'évaluations : 445

0 Citations 231 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Jean-Philippe Jaworski

Sortie France/Français : 2021-03-05

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Bormes 2021-02-04T10:08:43+01:00
Le Sentiment du fer

J'ai adoré "Gagner la guerre", les personnages, le vocabulaire employé. Pour une fois ce n'est pas une traduction donc on a vraiment le texte original sous les yeux.

Je cherchais donc à lire autre chose du même auteur et je me suis penché sur ce recueil de nouvelles.

Celle sur l'elfe était bien mais sans plus, l'emploi du passé composé pour le récit m'ayant un peu refroidi. Mais la nouvelle reste originale, bien écrite et avec un petit twist final.

Les autres sont vraiment très bonnes (l'assassin, le détrousseur, etc) et celle des nains est vraiment fabuleuse. Chaque nouvelle de ce livre exceptionnel nous place dans une ambiance vivante, haletante et magnifiquement écrite. Pour les aficionados et les nouveaux lecteursJ'attends vivement d'autres récits dans le même univers.

Afficher en entier
Rois du monde, Tome 1 : Même pas mort

Comme dans "Gagner la guerre", l'auteur parvient à atteindre l'équilibre entre littérature dite majeure et littérature d'évasion, d'heroic fantasy, genres souvent encore méprisés et relégués dans les basses catégories de la para-littérature. Il parvient à cet équilibre, à cette synthèse d'une belle prose sans ennui, d'une histoire fascinante sans pauvretés ni vulgarités, (à ce niveau atteint par l'anglais d'un Tolkien), sans rien renier de la tradition des romans d'évasion, d'aventures, de divertissement, mais en enracinant son invention dans une Gaule historiquement vérifiable, où personnages et héros sont frères et proches de ceux d'Homère, dans une magie celte où l'on retrouve l'atmosphère des romans médiévaux de chevalerie arthurienne, de Matière de Bretagne. Autrement dit, Jean-Philippe Jaworski court le risque de décevoir des amateurs de SF et de Fantasy trop habitués à une certaine indigence de langage et d'invention, et d'être ignoré d'un lectorat intellectuel pour lequel la création littéraire doit nécessairement prendre le lecteur à rebours de ses goûts et de ses attentes. Pari courageux que le sien, car il écrit pour des lecteurs sans préjugés.

Afficher en entier
Rois du monde, Tome 2 : Chasse royale - Deuxième branche I

J'apprécie beaucoup cet auteur pour le niveau d'érudition de cet auteur. On sent l'historien, le passionné... L'auteur a un imaginaire puissant qu'il rend d'une manière personnelle et personnalisable pour le lecteur. Ce livre est une aventure guerrière et intérieure pour le lecteur. Je recommande même s'il s'agit d'une lecture ardue par moments... On n'est pas dans Vikings ou dans une série pseudo historique grand public, le niveau est très supérieur en documentation et en richesse mentale...On plonge dans la gaule celtique pré-romaine. L'écriture foisonnante rend cette expérience passionnante. De plus l'intrigue est bien menée. Bon renouvellement par rapport au tome 1, déjà très bon.

Afficher en entier
Rois du monde, Tome 2 : Chasse royale - Deuxième branche II

Déjà on se retrouve perdu devant l'histoire. Evidemment, il s'agit d'un écueil propre à toutes les sagas mais le fait de multiplier les tomes (et à plus forte de raison de débiter un tome en tranches) rend encore plus difficile pour le lecteur de s'y retrouver. Il s'est tout de même écoulé un an entre la publication de cette seconde partie et la première. Sachant qu'il reste la troisième partie de Chasse Royale...et le dernier tome (La Grande Jument), le lecteur le plus assidu aura intérêt à prendre des notes en fin de chaque volume pour ne pas devoir tout relire au prochain coup. Cette critique, même si elle apparaît boiteuse, est d'autant plus justifiée que Jean-Philippe Jaworski écrit avec Rois du Monde une saga foisonnante, complexe, et comprenant de (très) nombreux personnages. La second problème posé par le découpage de Chasse Royale, c'est aussi la constante sensation de trop peu tout en ayant un récit qui semble, tout simplement, inégal. En prenant l'écrivain français au pied de la lettre, et si les trois volumes de Chasse Royale forment un tout, son récit semble bien déséquilibré. Après le côté épique de la première partie, cette deuxième se rapproche beaucoup plus du rythme d'un Même pas mort. Comme si toute l'action était condensée dans l'opus précédent.

Afficher en entier
Rois du monde, Tome 2 : Chasse royale - Deuxième branche III

Et voilà enfin la fin d'un processus éditorial douteux et vilement mercantile qui aura vu, après le brillant premier tome de cette deuxième branche une suite honteusement diluée en enfin ce troisième tome. Le tome 2 faisait 50 pages de moins que le 1, celui-ci fait 50 pages de moins que le 2 et pourtant le délayage est encore bien présent... Après sur le fond, il n'y a aucune surprise : l'intrigue n'avance pas d'un iota (encore moins que dans le précédent, c'est dire…). Jaworski continue à renouer tant bien que mal les intrigues initiées dans "même pas mort", mais pour moi, la magie n'opère plus. L'attente a été trop longue pour la suite des non-aventures de Bellovèse. Même si c'est toujours aussi bien écrit, ça ne suffit plus. Bellovèse a cessé de m'intéresser et heureusement car manifestement Jaworski non plus n'a plus rien à dire. ça sent le truc ambitieux qui fait flop...

Afficher en entier
Rois du monde, Tome 2 : Chasse royale - Deuxième branche IV

J'aime cet auteur , mais je m'y perds...J'en ai marre !!!L'auteur se perd, surtout à partir du dernier tiers. Trop d'introspection, beaucoup trop. Trop d'amour pour son personnage principal. Il y a une réelle baisse de régime qui essouffle le lecteur, ce qui est une faute chez Jaworski parce qu'il nous abuse soit par un manque d'inspiration, soit par une stratégie manquée à mon sens. Heureusement il réussi à dynamiser son histoire vers la fin et propose, on l'espère un nouveau souffle (du moins un espoir). Livre de transition et de facilités (l'abus des réflexes de fantasy, soit la magie, l'irrationnel).

Afficher en entier
Celles qui marchent dans l'ombre

SF mythologique... Un fugitif sale, désespéré, douloureusement conscient que sa fuite pourrait n'être qu'un petit répit gagné sur une fin funeste qui semble inéluctable, qui pleure le seul ami qui l'accompagnait dans cette cavale...

Le lecteur le suit, entend presque les ombres qui le poursuivent... Jusqu'au twist final.

Nouvelle bien écrite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par melaivy 2021-03-04T20:09:02+01:00
Préquelle

L'histoire est faite de moments oubliés, banaux, ou d'importance négligeable, aussi bien que de hauts faits... Et combien d'exploits contés par les bardes, ménestrels, chansons de geste, ont commencé par la balade d'un berger sur des pâturages ?

Une nouvelle qui nous emmène dans une fantaisie historique, prélude à une grande épopée.

Afficher en entier
Anthologie des Imaginales 2010 : Magiciennes et sorciers

Toutes les nouvelles sont géniales et mériteraient d'être adaptées à l'écran ! Une anthologie à lire et relire !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par zoehach 2021-03-13T20:19:59+01:00
Le Sentiment du fer

Après avoir dévoré "Janua Vera" et "Gagner la Guerre" je me réjouissais de pouvoir lire "Le sentiment du fer". Au final le livre est un peu décevant. Il s'agit d'une collection de nouvelles du même registre que "Janua Vera" sauf que j'ai trouvé les intrigues et personages beaucoup plus plats et la qualité de l'écriture m'a également parue être inférieure. L'édition et la mise en page sont vraiment médiocres et ça sent le travail un peu bâclé.

Ca reste plaisant à lire, mais je m'attendais à mieux et le livre souffre de la comparaison avec d'autres ouvrages du même auteur. Je recommande cependant pour ceux qu'ils veulent continuer à en savoir plus sur "le Vieux Royaume".

Afficher en entier

Dédicaces de Jean-Philippe Jaworski
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Les moutons électriques : 14 livres

Gallimard : 8 livres

Le lombard : 7 livres

Mnémos : 4 livres

ActuSF : 3 livres

Moutons électriques : 2 livres

Editions ActuSF : 1 livre

Hélios : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array