Livres
524 765
Membres
543 202

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Karen Marie Moning

Auteur

Etats-Unis Né(e) le 1964-11-01 ( 55 ans )
5 579 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par 21la 2012-07-23T11:08:38+02:00

Biographie

Nationalité : États-Unis

Né(e) à : Cincinnati (Ohio) , le 01/11/1964

Biographie :

Moning est diplômé de l'Université de Purdue avec un baccalauréat dans la société et la loi. Avant de devenir un écrivain à plein temps, elle a travaillé comme barman, un consultant en informatique, et un spécialiste de l'assurance

Karen Marie Moning est un écrivain américain, spécialisée dans les romans d'amour paranormaux.

Ses romans ont été nominés à trois reprises pour les prestigieuses RITA Awards et The highlander's touch a été élu en 2001 Meilleur roman d’amour paranormal. Son tout premier roman, Beyond the Highland mist, a reçu le prix Romantic Times du Meilleur Time-travel historique.

Tous les romans de Karen Marie Moning mettent en scène de séduisants highlanders, elle est d’ailleurs fan de la série télé du même nom.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
9 946 lecteurs
Or
8 944 lecteurs
Argent
4 281 lecteurs
Bronze
2 206 lecteurs
Lu aussi
2 429 lecteurs
Envies
8 549 lecteurs
En train de lire
250 lecteurs
Pas apprécié
302 lecteurs
PAL
5 869 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.5/10
Nombre d'évaluations : 6 881

4 Citations 3 381 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Karen Marie Moning

Sortie France/Français : 2019-10-02

Sortie Canada/Français : 2019-10-02

Sortie USA/English : 2017-01-17

Les derniers commentaires sur ses livres

Chroniques de MacKayla Lane, Tome 2 : Fièvre rouge

Si je vous dis qu'il a quitté ma maison pour pas laisser le tome 1 tout seul à partir ça vous suffit ?! XD

Détaillons cette lecture qui une fois conclue ne m'avait pas emballée certes...mais qui plus j'y pensais et creusait son développement (ou pas), avec Soah (Merci pour la L.C !), me donnait la sensation d'avoir était flouée !!

Pourquoi ? Petit retour en arrière !

Dès le chapitre 1 j'avais envie de bailler. Mac s'ennuyait moi idem. Si le chapitre 2 nous réveille bien (et que je me suis félicité de l'avoir lu de jour), le chapitre 3 et le retour de Vlane m'a agacé.

Cet enchainement vous donnent une idée des montagnes russes que j'ai vécu tout au long de ce roman. Et ce n'est pas un compliment.

Mon cœur n'a pas battu la chamade sur différents tempos passionnés. Ennui, agacement, ennui, agacement, ennui, longueur, longueur, dégoût, arnaque, ellipse malvenue, tension sexuelle improbable et inadaptée (gros "grinçage de dents")...rien de réjouissant donc.

L'auteure multiplie les cliffhanger pour faire monter la sauce (qui n'a pas pris de base sur moi) et au lieu de me tenir en haleine cela m'a au contraire refroidie quant à l'intérêt du global. On a un nombre de teasers invraisemblables dont quasi pas un n'est résolu !!Oo

- Le pire étant le Journal...qui est un attrape-lecteur-nigaud...on en verra jamais la couleur. (L'auteure ne sait pas quoi écrire dedans ou bien ?!)

- Même les origines de Mac sont effleurées et remises aux calendes grecques.

- Quand un personnage éclairé apparait, il est relégué pour forcer à acheter le tome suivant (où il ne paraitra surement pas plus).

- Barrons soumets TOUT le monde mais laisse faire beaucoup de choses...crédibilité hem ! Incohérence totale oui. (Tout ça pour qu'on doute de sa véritable identité sans en avoir la confirmation.)

Autre chose : pas d'affection pour les personnages.

Régulièrement Mac passe pour la cruche de service tellement elle n'a pas l'art de la déduction. Et c'est assez fatiguant. C'est le type de personnage qui dans un film d'horreur serait le premier à mourir tellement sa jugeote joue trop souvent les abonnés absents.

D'habitude que l'héroïne soit attractive pour les mâles environnants au vu de son charisme ça passe, ma crédulité valide. Là...je ne suis pas réceptive à Mac, ne comprends pas du tout ce que Barrons ou Vlane lui trouve (et qui est bien du désir pour sa petite personne et pas seulement pour son pouvoir). Et très franchement Vlane et Barrons ne m'envoient pas plus de rêves.

Et quand je me suis attachée à un personnage il est devenu "mouchoir jetable", dommage ! ^^' (Très secondaire donc...snif pour Duf).

Dani aurait pu être un plus si elle n'était pas si brève dans ses deux micros apparitions. Rowena mérite des tartes comme les autres.

Il y a aussi des moments "hors de propos" particulièrement... surprenant?! Question sûrement très bête et naïve... Mais franchement vous êtes vous déjà enquéri de "quel côté les mecs mettent leur paquet dans leur pantalon"?!Oo (comprendre fixer la zone pour savoir s'il est "bien pourvu") parce que ça fait tout bizarre que Mac zieute partout et nous rende compte que X la porte à gauche ou à droite !! Sans être prude...c'est quelque-chose qui ne m'est jamais venu à l'esprit.. XD

Je vous déconseille le chapitre 17 si vous êtes végétarien ou vegan ! ^^ C'est ultra beurk...et n'aimant déjà pas les Faes ça ne donne aucune envie de "revenez-y" !

Ce que je retiens donc c'est qu'à force de rétention d'information l'auteure m'a bien pris pour une bille à l'aide d'un miroir aux alouettes fort irrespectueux. J'ai à la fois envie de connaitre la suite, et aucune de la lire pour cela. Beaucoup de scènes sont longues inutilement juste pour augmenter le nombre de pages, et prolonger le nombre de tomes de la saga. L'auteure ne tient pas ses promesses et nous arnaque à l'aide de "détournements d'attention" perpétuels... Sans jamais revenir sur le point essentiel qui nous tarabuste ! Oo

Donc malgré une sacré originalité, et de bonnes idées (qu'elle noie pour faire durer !) comme je n'achète qu'en version papier...elle ne me pigeonnera pas plus longtemps avec ces tournicotis tournicotons qui aboutissent sur...du vent !! XD

Afficher en entier
Chroniques de MacKayla Lane, Tome 3 : Fièvre Faë

Alors là je peux accepter les redondance, les longueurs, les Unseelies écœurants et même la nourriture Unseelies mais cette fin, non je dis stop. Mac qui résiste à Vlane qui pourtant avait presque réussi à la prendre dans ses filets de séducteur fée et Barrons qui ne tente rien et là Spoiler(cliquez pour révéler)l'auteure termine par un viol de Mac par les 4 Cavaliers de l'apocalypse orchestré par le Haut Seigneur, Mac a perdu toute crédibilité sur ses pouvoirs et sa soi-disant personnalité

Je suis très déçue car ce tome était pourtant prometteur avec pas mal de révélation, un Vlane coquin, Barrons un peu jaloux et le haloMac qui ma fait mourir de rire comme le gâteau d'anniversaire !!!

Je m'attendais à mieux que ça comme fin une bagarre et que Barrons sauve Mac encore 1 fois.

Bref ce tome fait dégringolé la série en bronze, alors j'espère que les prochains tomes vont redresser la barre car la série coule à flot...

Afficher en entier
Les Chroniques de Dani Mega O'Malley, Tome 5 : High Voltage

J'ai adoré les chroniques de MacKayla Lane et j'adorerais me lancer dans cette suite mais je préfère attendre la traduction des deux dernier tomes.

Si vous avez des informations concernant une potentiel sortie française, je suis preneuse :)

Merci à vous !

Afficher en entier
Chroniques de MacKayla Lane, Tome 4 : Fièvre fatale

Faire le commentaire de ce livre va être assez compliqué pour moi. D'abord, j'ai failli arrêter à la moitié parce que j'étais dégoûtée de l'histoire, des personnages et de l'univers (c'est dire !) et je me préparais à écrire un commentaire incendiaire. Et puis j'ai persévéré parce que je n'aime pas ne pas finir un livre et maintenant que j'ai terminé, j'ai envie de lire la suite (zut !) !

Pour moi ce tome se divise en trois parties. La première est la "guérison" de Mac qui est inintéressante au possible, illogique, gênante et beaucoup trop longue. Pour faire simple, on ne parle que de sexe ! Et puis en l'espace de deux pages, Mac "revient à elle" et là elle est devenue super forte, elle sait manier n'importe quelle arme et elle a tout plein de super-pouvoirs (l'explication peut éventuellement passer pour ce dernier point même si je suis loin d'être convaincue) !!! Bref, la formation du héros avant que celui-ci n'aille affronter le méchant de l'histoire (qui est traditionnellement une période très intéressante d'évolution du personnage principal) est ici complètement passée à la trappe et puis Spoiler(cliquez pour révéler)à aucun moment on ne me fera croire qu'on peut guérir d'un viol en passant 3 mois à coucher avec un mec qui a un fort ascendant psychologique sur soi !!! J'ai lu plusieurs fois que ce passage montre l'humanité de Barrons, pour moi c'est totalement l'inverse : il se laisse complètement dominer par ses pulsions, ce qui montre son animalité et sa bestialité. Pour moi, il n'y a rien à garder dans cette partie (et je ne parle pas de la gamine de 13 ans qui a un orgasme (!) et qui est raide dingue d'hommes d'au moins 30 ans de plus qu'elle !!!).

La seconde partie est tout aussi inintéressante mais sans être aussi désagréable que la première. Ce qui me gêne le plus c'est qu'elle manque de cohérence (comme une grande partie de la série en fait), quelques exemples : Spoiler(cliquez pour révéler) pourquoi Mac continue à se teindre les cheveux alors qu'honnêtement elle n'a plus besoin de se cacher, pourquoi si les ombres sont si puissantes n'ont-elles pas déjà tout éradiqué (et comment ont-elles traversé l'océan ?), pourquoi Mac fait-elle confiance à Barrons alors qu'il lui a démontré maintes fois qu'elle ne doit pas lui faire confiance (et pourquoi ne rejoint-elle pas officiellement les sidhe-seers ? OK elle est en désaccord avec leur cheffe mais on parle de fin du monde là !), pourquoi les seules personnes qui peuvent sauver le monde sont une fillette de 13 ans (qui soit dit en passant est la seule à avoir des pouvoirs parmi toutes les sidhe-seers ?) et une jeune femme qui ne sait rien faire (OK passe encore pour la seconde puisque c'est le personnage principal)... Bref, là non plus pas grand chose à garder : les personnages manquent de maturité et sont plats, l'univers perd de son intérêt au fur et à mesure que l'on avance, l'histoire entretient un mystère inutile (au sens où un bon mystère est un mystère qui se dévoile petit à petit ce qui n'est clairement pas le cas ici).

Et puis on arrive à la troisième partie Spoiler(cliquez pour révéler)(qui commence pour moi avec la visite à la vieille dame) Celle-ci est plus intéressante, déjà il y a de l'action, qui était absente des deux précédentes, on apprend quelques petites choses sur des points obscurs (même si c'est parfois un peu mal amené) : enfin ! Et après ça devient un peu n'importe quoi mais de fait c'est drôle et les deux dernières pages m'ont donné envie de lire la suite alors que j'avais décidé d'arrêter cette série !

Pour conclure, la majorité de ce tome m'a déplu mais la fin a un peu rattrapé le coup notamment grâce à un gros cliffhanger !

Afficher en entier
Les Chroniques de Dani Mega O'Malley, Tome 5 : High Voltage

Bonjour, quelqu'un as-t'il des nouvelles quand à la sortie française....?

Merci

Afficher en entier
Chroniques de MacKayla Lane, Tome 1 : Fièvre noire

Une très bonne surprise !

J'ai été charmé par l'univers et le franc-parler de Mac.

Par contre, ce premier tome est relativement court et se veut réellement une introduction à la saga. Il n'est pas parfait non plus, certaines fois j'ai trouvé l'action un peu rapide et qu'il manquait de description et de profondeur aux personnages (dont seuls les deux principaux sont véritablement mis en avant et exploités) mais je me suis malgré tout énormément attachées à eux et je me suis sentie investie dans ce Dublin inquiétant.

Je me suis d'ores-et-déjà procurée la suite de la série que j'ai hâte de continuer. J'ai passé un très bon moment et je suis impatiente d'en savoir plus, vu le nombre de questions que je me pose sur cet univers mystérieux et intriguant.

Très prometteur !

Afficher en entier
Chroniques de MacKayla Lane, Tome 2 : Fièvre rouge

Quel tome 2 riche en rebondissements !

Bien que plus de questions se posent après cette lecture il n'empêche que nous apprenons un certain nombre de choses, rencontrons des personnages intéressants et la relation entre Mac et Barrons évolue doucement mais sûrement rendant leur alchimie explosive et c'est un plaisir à lire !

J'adore cette série, c'est désormais une évidence. J'essaie en général de couper mes sagas avec d'autres livres entre les tomes pour me laisser le temps de bien digérer ma lecture mais vu que je possède toute la série dans ce cas-là, il est très difficile pour moi de ne pas me jeter immédiatement sur le tome 3 alors que j'ai terminé le deuxième il y a à peine dix minutes ...

Je suis subjuguée par cet univers, par Barrons, gros coup de cœur littéraire, par le personnage de Mac que j'adore littéralement et j'ai vraiment hâte de voir la direction que va prendre tout cela.

Je suis plus qu'enthousiaste de commencer la suite en tout cas, c'est certain !

Afficher en entier
Chroniques de MacKayla Lane, Tome 3 : Fièvre Faë

Quelle claque ! Et cette fin, quel suspense insoutenable !

Si le début de ce troisième tome était un peu lent les choses se sont gâtées et se sont accélérées très rapidement sur la fin en l'explosion d'une multitude d'éléments qui m'ont laissées à la fois pantoise et dépendante de l'action qui se jouait dans ces lignes. Impossible d'arrêter ma lecture une fois dans cette deuxième partie et dans ce déchaînement d'évènements.

C'est donc un troisième coup de cœur pour ce tome-ci des Chroniques de MacKayla Lane, je me rue immédiatement sur le livre suivant. Je crois bien être devenue accro à cette histoire (et accessoirement à Barrons même si on ne sait toujours pas sur quel pied danser avec celui-là) et je ne m'en plains pas, c'est une révélation !

Afficher en entier
Chroniques de MacKayla Lane, Tome 4 : Fièvre fatale

Y a pas à dire, l'autrice sait soigner ses fins. Je suis encore sous le choc de celle-ci.

Sérieusement, c'est indéniable désormais mais je suis complètement accro à cette série; autant à l'univers et la mythologie créée qu'aux personnages et leur humour.

Ce tome-ci est encore plus riche en rebondissements, plus sombre également, plus sensuel et plus dur en général mais il apporte un certain nombre de réponses et de bons moments.

Je suis littéralement sous le charme mais je vais me forcer à lire plus doucement le dernier tome histoire de le faire durer bien que j'ai hâte de connaître tous les tenants et aboutissants de ce récit fantastique !

Tout ce que j'espère maintenant c'est de ne pas être déçue du dernier tome et vu comme les livres précédents ont mis la barre très haute, c'est une préoccupation légitime à mon sens. J'espère aussi que toutes les intrigues seront résolues, que mes questions auront trouvées leurs réponses et que j'aurais droit à une belle fin. J'entends par là une fin réaliste et satisfaisante vis-à-vis de l'univers montré par l'œuvre.

Donc encore une très bonne lecture, j'ai hâte d'avoir enfin les réponses que j'attends mais je vais faire traîner le cinquième tome pour le déguster. Je ne suis définitivement pas prête à dire au revoir à cette saga !

Afficher en entier
Chroniques de MacKayla Lane, Tome 1 : Fièvre noire

Cette saga est clairement ma préférée de tous les temps, c'est pourquoi j’effectue en ce moment une rerere(…)lecture de tous les tomes.

Il faut savoir que ce tome-ci est relativement introductif puisqu’il met en place un world-building incroyable et intriguant composé d’une faune haute en couleurs, issue de mythes et du folklore irlandais, essentiellement composée de faës divers et variés. L’univers est super riche, complexe et surtout hyper original (et pourtant je suis une adepte de fantasy) tout comme l’intrigue qui prend au départ la forme d’une enquête mais qui finalement se transforme en une sorte de quête pour sauver le monde. Le plan était de démasquer le meurtrier de sa sœur mais contre toute attente, Mac va se découvrir des dons de sidhe-seer (c’est-à-dire que contrairement aux autres humains, elle peut voir à travers le charme qu’utilisent les faës pour se dissimuler) et se retrouver propulsée dans un univers qu’elle ne connait pas. C’est alors qu’elle va rencontrer le fameux Jéricho Barrons, qui va devenir une sorte de mentor pour elle et qui lui apprendra tout ce qu’il y a à savoir sur le monde des faës.

La narration est au départ un peu particulière et surprenante puisque c’est une Mac du futur qui raconte ce qui lui est arrivé. Mais le tout est hyper addictif puisqu’on découvre cet univers en même temps qu’elle, on tente de relever des indices, de comprendre ce qui a bien pu arriver mais surtout, on se demande à qui faire confiance.

Je sais que la personnalité de Mac peut en rebuter quelques uns puisqu’au départ, c’est un peu le stéréotype de la poupée Barbie qui pense souvent à ses vêtements et à son vernis à ongle, mais ne vous fiez surtout pas à son air superficiel et naïf dans les premiers chapitres parce qu’elle est pleine de ressources ! Son évolution est vraiment excellente, elle devient hyper badass et n’a plus rien à voir avec la jeune fille arc-en-ciel qui a débarqué à Dublin.

Jéricho Barrons quant à lui est un personnage mystérieux, magnétique, ténébreux, un peu rustre sur les bords, animal, dangereux… dois-je vraiment continuer ? En plus il est libraire, que demander de mieux ? Vous l’aurez compris, il est mon personnage coup de cœur de cette saga ! D’habitude le genre homme des cavernes c’est pas vraiment mon truc, mais franchement pour lui je fais une exception, et il est d’ailleurs devenu l’un de mes book boyfriends préférés (au coude à coude avec Rhysand) ! On ne sait pas grand chose sur lui, et forcément ça nous donne envie de chercher à comprendre qui et ce qu’il est ainsi que ses intentions puisqu’elles ne sont pas très claires…

Ces deux personnages sont vraiment la force de la saga, même si d’autres les rejoindront par la suite. Ils n’ont rien à voir et se détestent cordialement mais n’ont pas d’autres choix que de s’allier, donc je vous garantis un nombre incalculable de joutes verbales pleines d’humour entre Barrons et « Mademoiselle Lane » !

Les personnages secondaires sont aussi plus qu’intriguants, notamment le prince V’lane, la vieille femme ou encore le Haut Seigneur… On se retrouve également confrontés à une ribambelle de faës plus diversifiés les uns que les autres puisqu’ils sont séparés en deux cours distinctes : les faës de lumières (seelies) et les faës noirs (unseelies). Les uns sont magnifiques à tel point que leur beauté fait mal aux yeux, et les autres sont d’ignobles créatures qu’on a pas tellement envie de croiser. Ce ne sont clairement pas les faës qu’on croise habituellement dans la fantasy, et cette originalité est très plaisante !

Entre mystères, suspense et révélations… impossible de prévoir à l’avance ce qui va tomber sur la tête de Mac (et la notre par la même occasion) ! Pour le coup, je peux vous dire en connaissance de cause que dans ce tome, l’intrigue et le développement de l’univers en sont vraiment à leurs prémices dans ce tome et vous n’êtes pas prêts pour la suite ahah ! Comme je le disais tout à l’heure, c’est un tome assez introductif puisqu’il faut poser le cadre de l’histoire, mais il est aussi hyper dynamique car bourré d’action et très fluide, ce qui fait qu’on est tout de suite happés dans l’univers. Du coup n’hésitez pas et lancez vous à la découverte de cette saga juste incroyable où chaque tome est meilleur que le précédent, c’est une vraie PÉPITE !

Par contre je vous préviens, si vous décidez de sauter le pas, prévoyez d’avoir le deuxième tome sous la main, sinon à vos risques et périls niveau frustration !

Afficher en entier

On parle de Karen Marie Moning ici :

[Challenge] Urban Fantasy et Bit-lit
2016-04-23T11:00:10+02:00
Dis-moi comment tu lis...
2015-09-15T19:05:38+02:00

Dédicaces de Karen Marie Moning
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

J'ai lu : 27 livres

J'ai lu Pour Elle : 5 livres

Delacorte Press : 5 livres

Dell : 3 livres

delacort : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array