Livres
546 838
Membres
583 449

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Karen Marie Moning

Auteur

Etats-Unis Né(e) le 1964-11-01 ( 56 ans )
5 712 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par 21la 2012-07-23T11:08:38+02:00

Biographie

Nationalité : États-Unis

Né(e) à : Cincinnati (Ohio) , le 01/11/1964

Biographie :

Moning est diplômé de l'Université de Purdue avec un baccalauréat dans la société et la loi. Avant de devenir un écrivain à plein temps, elle a travaillé comme barman, un consultant en informatique, et un spécialiste de l'assurance

Karen Marie Moning est un écrivain américain, spécialisée dans les romans d'amour paranormaux.

Ses romans ont été nominés à trois reprises pour les prestigieuses RITA Awards et The highlander's touch a été élu en 2001 Meilleur roman d’amour paranormal. Son tout premier roman, Beyond the Highland mist, a reçu le prix Romantic Times du Meilleur Time-travel historique.

Tous les romans de Karen Marie Moning mettent en scène de séduisants highlanders, elle est d’ailleurs fan de la série télé du même nom.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
10 126 lecteurs
Or
9 065 lecteurs
Argent
4 329 lecteurs
Bronze
2 273 lecteurs
Lu aussi
2 518 lecteurs
Envies
8 642 lecteurs
En train de lire
253 lecteurs
Pas apprécié
301 lecteurs
PAL
6 037 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.48/10
Nombre d'évaluations : 7 031

4 Citations 3 439 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Karen Marie Moning

Sortie France/Français : 2019-10-02

Sortie Canada/Français : 2019-10-02

Sortie USA/English : 2017-01-17

Les derniers commentaires sur ses livres

Chroniques de MacKayla Lane, Tome 1 : Fièvre noire

Alors que je commence une deuxième relecture, après avoir lu le dernier tome qui clôt la saga, je suis toujours aussi fan !!

Avec ce premier opus, nous découvrons à la première personne l'histoire de MacKayla Lane. Originaire du Sud des États-unis, c'est une blonde de 22 ans aux ongles vernis de  rose et au bronzage parfait, dont la vie insouciante et protégée est bouleversée par le meurtre de sa soeur aînée, Alina, dans la ville irlandaise de Dublin.

Sur les traces du meurtrier de sa soeur, de l'autre côté de l'Atlantique, Mac devient l'héroïne d'un veritable roman d'apprentissage, en plus du fantastique, de l'enquête, et de l'érotisme.

Les réactions de Mac face à ce nouvel environnement, carrément hostile, et aux épreuves auxquelles elle est confrontée, y compris le deuil, sont particulièrement réalistes. Ce n'est pas une wonder woman parfaite, au courage infaillible, prenant toujours les bonnes décisions, à l'esprit ouvert, qui devine tout, détruit bien les "véritables" méchants tout en faisant preuve d'une compassion et d'un altruisme à la mère Thérésa. Mac a ses défauts, ses qualités, mais surtout, Mac évolue (et ce n'est pas fini !).

On suit le rythme effréné de ses aventures, menant à autant de découvertes que de de mystère. On découvre plusieurs lieux emblématiques du centre ville de Dublin, mais aussi le monde "sombre" d'une communauté de riches collectionneurs sophistiqués et débordant de masculinité et de violence. Les éléments fantastiques apparaissent très progressivement, et laissent présager d'un univers et d'une histoire très complexe et très bien construite. Un certain nombre de personnages entourés de mystère sont introduits, et ils seront tous rigoureusement exploités. Le lecteur s'identifie vraiment à l'héroïne, decouvrant les lois du monde des Faës en même temps qu'elle, et se demandant comme elle à quel personnage faire confiance, partageant les mêmes interrogations. Sachez que vous vous embarquez dans une histoire aussi sombre, brutale, mystérieuse, fascinante et pleine de surprises que Jericho Barrons (un de mes personnages masculins de romance érotique préférés, même si ici le fantastique/enquête est clairement prédominant. Ne vous attendez pas à une romance paranormale YA/bit-lit avec une relation héroïne/mentor où chacun prend de l'autre, l'héroïne plongée dans un monde de ténèbres, le mentor touché par la bonté lumineuse de la jeune fille, guéri des désillusions de sa vie, autant sauvé par elle qu'elle est protégée par lui. Vous rêverez de Barrons. Peut-être sera-t-il incroyablement exaspérant et contrariant, mais il vous laissera un souvenir durable) !

KMM renoue avec les origines gothiques du fantastique, grâce à l'ambiance grise et pluvieuse de Dublin, de ses pavés et de ses rues éclairées au lampadaire, tandis que l'héroïne, perdue dans un brouillard surnaturel, trouve refuge dans le bastion d'un homme inquiétant... mais Mac n'a rien d'une vierge effarouchée, elle est plus inconsciente qu'innocente, et l'œuvre est bien contemporaine, avec des références à la pop culture et une bonne dose d'humour.

Enfin, j'adore le style de l'auteur en VO, souvent sarcastique, très imagé, parfois poétique, ses descriptions évocatrices, ses réflexions pertinentes sur la psychologie humaine, et la fluidité de ses scènes d'action. En une phrase, laissez-vous enfiévrer !

Afficher en entier
Chroniques de MacKayla Lane, Tome 5 : Fièvre d'ombres

Cette saga m'en aura fait voir de toutes les couleurs. Malgré tout, je crois que c'est le tome que j'ai le moins apprécié. Enfin, j'ai l'impression d'avoir été déçue alors que tous les dénouements me paraissent vraiment cool.

Je crois que cela vient de la relation entre Mac et Barrons, que nous attendions depuis des tomes et des tomes, et je me suis rendue compte que j'aimais beaucoup être frustrée de les voir pas ensemble et qui se fritaient au début.

Je dois dire que Mac est un des personnages dont l'évolution au cours des tomes m'a paru le plus crédible et surtout le plus visible. C'est vraiment ce qui a fait le point fort de cette saga pour moi, c'est que l'auteur a pris son temps pour nous amener à ce tome final.

Peut-être que je lirai la suite avec Dani, mais je trouve que la fin est assez ouverte pour être laissée telle quelle.

Afficher en entier
Chroniques de MacKayla Lane, Tome 2 : Fièvre rouge

Le 1er tome finissait sur la menace de la chute des frontières entre Faery et notre monde, sur le débarquement massif des Unseelie dans la capitale irlandaise, et sur la confirmation que l'opus maléfique du Sinsar-Dubh est bien dans la ville.

L'univers de Mac est envahi par la fantasy, et celle-ci s'accompagne de questionnements sur le bien et le mal, sur la responsabilité, et sur la passivité et la proactivité.

Mac a survécu à une première grosse confrontation, possède une arme puissante, des talents uniques, et des informations clés. Que va-t-elle en faire? À qui faire profiter ces avantages? Qui est du côté du "bien"? Y'en a-t-il un? Ou simplement des intérêts particuliers ou des convictions aveugles?

Le chagrin de Mac est ici moins présent, remplacé par des phases de remise en question. L'héroïne murit, mais elle n'est pas du tout au bout de ses peines !

Elle a a priori plutôt bien avancé sur le chemin de sa vengeance avec la découverte de l'identité du petit ami de sa soeur. Elle s'est faite à l'idée de sa nouvelle vie surnaturelle. Elle s'installe chez Barrons, books and Baubles, et un certain équilibre s'instaure entre eux.

Ce tome commence sur les chapeaux de roue, avec des dialogues bien épicés, pas mal d'humour, et une bonne scène d'action.

On en apprend un peu plus sur le lore des Faes, sur Rowena et la communauté des sidhe-seer, sur les origines de Mac, et Barrons réponds à autant de questions qu'il en laisse sans réponse. Entre ces deux là, la confiance fait 3 pas en avant et 2 pas en arrière, ou l'inverse. Surtout quand V'lane vient s'ajouter à l'équation, comme un allié "pernicieux", plutôt qu'acariâtre, mais tout aussi puissant et attirant.

Ce tome nous met face à de bons dilemmes moraux et à une bonne palette de gris. L'inconséquence et l'égocentrisme induits par l'éducation type des américains "protégés" qu'a connu Mac sont attaqués aussi brutalement par les épreuves que connaît l'héroïne que par ses discussions avec Barrons. Celui-ci la pousse, pas pour la voir plier, mais au contraire pour la voir se rebeller. Pour la rendre plus forte, pour la faire grandir, pour lui faire quitter son cocon de pensées faciles. Mais dans quel but?

Actions, intentions, apparences, secrets, comportements, mots, il faut être attentif si comme Mac on ne veut pas se faire avoir. Et comme je relis, sachez qu'il y a véritablement des indices laissés par l'auteur, les révélations et autres twists ne tomberont pas du ciel.

Si je ne m'abuse sont introduits les 4 derniers personnages principaux. Et si vous avez l'impression d'avoir tout compris à ce monde, vous allez être surpris !

Afficher en entier
Chroniques de MacKayla Lane, Tome 3 : Fièvre Faë

"A storm is coming", lit-on dans le prologue, et contrairement à l'hiver, la tempête ne va pas mettre 8 saisons à arriver.

Ce tome est vraiment sombre. Si vous aviez été heurté par l'épisode de torture du tome précédent, sachez qu'ici ce sera bien pire. Vous vivrez des émotions fortes et contrastées, en équilibre très précaire entre espoir et horreur. Comme l'annonce la fin du tome 2 avec le retour du Sinsar-Dubh sur le devant de la scène, dans ce tome 3 Dublin est envahi par la noirceur. La "morale" de Mac prend de nouveaux coups. Selon ses mots dans le prologue, "A few months here and I've shed years of polished southern civilities". En effet, les bonnes manières bien civilisées des États-unis du Sud, qui dictent comment se comporter pour toujours être agréable et dans le droit chemin, manquent complètement de pertinence pour guider Mac dans ces situations de vie et de mort. Les voix du père de Mac (avocat, donc dont le métier est de jouer sur le fait qu'il y a DES vérités), et de Barrons viennent l'aider à passer des "strong morals" à l'esprit critique. En effet, ce tome nous en révèle bien plus sur la nature du Livre, et son caractère extrêmement puissant et dangereux. Mac va devoir sérieusement se demander quoi en faire, et elle réalise à quel point sa décision impactera certainement l'ensemble de l'humanité. Mac gagne énormément en maturité, elle est débarrassée de ses peurs vaines et adolescentes, mais elle en a gagné de nouvelles.

Mac a goûté à la torture : l'impuissance absolue, et le desespoir. Puis à la puissance physique, et immédiatement après à l'asservissement mental. Elle a été brisée, et s'est relevée. Qu'est-ce qui renaît de ses cendres?

Barrons n'est toujours pas un chevalier errant, mais on ne voit pas non plus Mac mettre sa vie après celles de la veuve et de l'orphelin.

Après la scène très HOT du tome 2, leur relation évolue, mais subtilement. Avec V'lane et Christian, voire même le Lord Master, dont l'ombre plane énormément sur la façon de Mac de percevoir ses sentiments envers Barrons, ils forment une figure géométrique bien complexe.

Ces livres sont vraiment intéressants à relire, car sans les fausses conclusions qu'on se fait à cause des apparences et à cause de ce qu'on ignore, on perçoit et on comprend les événements et les comportements des uns et des autres si différemment ! Les tomes sont vraiment extrêmement liés les uns avec les autres...

Dans ce tome, vous en apprendrez davantage sur la communauté des sidhe-seer, et avec celle-ci viennent de nouveaux enjeux et de nouveaux choix, d'ordre plus politiques : l'appartenance, l'exclusion, le collectif, l'obéissance à un ordre et à une foi, l'indépendance, ou la volonté de diriger et d'influencer. Mac cherche sa place parmi les hommes, essaie d'être un joueur et pas seulement un pion. Mais elle est bien novice dans cette nouvelle attitude de stratège, après les actions irréfléchies du tome 1, et le questionnement du tome 2, elle essaie d'agir au mieux, en tenant compte de ses observations, de ses raisonnements, et de son instinct.

En effet ce tome joue beaucoup sur le prémonitoire. On frémit dans l'attente, comme dans un film d'horreur, en cherchant au fil des pages ce qui va venir nous sauter à la gorge. Et c'est extrêmement efficace. Prenez courage, vous ne serez pas déçus !

Spoiler(cliquez pour révéler) Mac évolue également dans son deuil, et vit la confrontation difficile entre la "vraie" Alina et la vision en Faery. Elle devient plus indépendante vis-à-vis de Barrons, et leurs interactions deviennent très conflictuelles, chacun oscille entre attraction et répulsion, et quand l'un s'ouvre, l'autre se barricade. Comme deux animaux de deux espèces différentes se rencontrant pour la première fois, ils s'observent avec fascination, tout en se considérant avec méfiance, alors même que plusieurs mois de cohabitation sont passés et que se sont instaurés entre eux une routine, une familiarité, parfois presque une tendresse. Mais ils s'infligent aussi mutuellement des blessures.

Il est bien difficile de comprendre l'attitude de Barrons avec les informations dont on dispose à ce stade, qui dans ce tome multiplie les réactions violentes, suivies de gestes d'excuse relativement démonstratifs, témoignant d'une implication émotionnelle indéniable quoique trouble, ainsi que celle de V'lane, si fier, si étranger, faisant bien ressentir sa différence et sa supériorité vis a vis des hommes, mais qui courtise Mac de mieux en mieux, lui révélant des informations, l'aidant, s'intéressant à elle... tenant compte de sa volonté et apprenant de ses erreurs, évoluant. Que dira votre cœur?

Afficher en entier
Les Chroniques de Dani Mega O'Malley, Tome 6 : Kingdom of Shadow and Light

J’aime beaucoup cette série, même si elle n’est pas parfaite. Et ce qui est bien c’est que je l’apprécie pour différentes raisons suivant les tomes. Celui ci était une réussite, je l’ai préféré au précédent et à pas mal d’autres de la série.

Je vais essayer de faire le maximum pour ne pas trop spoiler, même si j’ai peur que pour les lecteurs français ça soit un peu mort, J’ai lu ayant annoncé qu’ils ne continueraient pas la série après le tome 9. Je suis quand même positive sur cet arrêt au T9 car il marque la fin du premier acte/arc de l’intrigue et donc c’était le meilleur tome pour stopper tout sans frustrer trop les lecteurs.

Mais du coup vous demandez vous surement, de quoi parlent les tomes suivants? Ils traitent pour l’instant des conséquences de la fin du T9 pour les différents personnages.

Pour Dani on explore surtout sa vie pendant les années de sa disparition et son lien avec son ami « imaginaire », a, le tout avec plein de révélations. Tout cela étant développé dans le tome précédent, le 10 : High Voltage en VO.

Pendant ce tome la Mac était plus ou moins absente, enfermée dans le Palais de la reine fae pour essayer d’en savoir plus sur son nouveau role et utiliser le fait que le temps la bas est différent de notre monde et donc qu’elle pouvait passer des années sur place alors que seulement quelques jours se passaient dans le notre.

Voila, elle a enfin toutes ses réponses et c’est ainsi que débute ce tome ci.

Malheureusement ces réponses ne sont pas vraiment positives et vont entraîner bien des problèmes.

Et en effet, ça ne tarde pas. Les factions fae la confrontent en faerie et lui donnent un ultimatum : elle doit trouver un moyen de réverser ce qui a été fait à la fin du T9.

Pour cela ils ont kidnapper une personne qui lui est chère et comptent la tuer si elle n’y arrive pas dans un temps bien établi.

Mais une fois revenu dans notre monde Mac s’aperçoit que 3 personnes de son entourage sont portées disparues, dont Dani, son père et une enfant précieuse.

Laquelle est sous la coupe des fae? Ou sont donc passé les autres?

Il va falloir agir vite et bien penser ses priorités car Ryodan s’impatiente et a envie de tout péter pour retrouver sa Dani.

Bien sur j’ai vraiment hyper résumé, car il y en fait de très nombreuses sous intrigues qui rendent l’ensemble bien plus complexe que ça. Mais c’est l’essentiel.

En fait cette quantité d’intrigues différentes (car oui, chaque disparition est du à quelque chose de différent et tout arrive en même temps) est un des points qui m’ont plu dans ce tome.

En plus de Mac on suit toujours d’autres personnages comme bien sur Barrons, Ryodan, Christian, Kat … Ainsi qu’une petite nouvelle, lyryka que j’ai beaucoup apprécié avec sa naïveté combattante.

D’ailleurs je suis vraiment agréablement surprise de l’évolution de Christian. Il semble enfin reprendre un peu allure humaine, moi qui était venu à le détester parce qu’il me faisait frissonner de dégoût dans les tomes précédents. Mais ici c’est un vrai changement, je l’apprécie à nouveau.

L’ensemble était fluide et prenant et j’ai vraiment eu l’impression de retrouver l’intérêt que j’avais dans les premiers tomes de la série.

L’ensemble était très sympa, et j’ai mieux apprécié ce tome que le précédent qui était pourtant un de ceux que j’attendais le plus à l’origine. En fait à y réfléchir j’ai surement mieux apprécié ce tome que la plupart de ceux avec Mac en personnage principal depuis le T4 de la série principale. Un des points qui à mon avis a bien joué est le fait que l’autrice a l’air de s’être bien calmée sur les scènes de popotin qui sont bien plus réduites en nombre dans ce tome ci.

La fin était d’ailleurs un bon final qui clôture pas mal d’intrigues (toutes? en fait) pour quasiment tout les personnages principaux et secondaires. Je ne sais pas si l’autrice a prévu d’autres tomes ensuite, mais en tout cas si ça se termine sur celui ci je ne serais pas déçue !

https://delivreenlivres.home.blog/2021/03/28/fever-book-11-kingdom-of-shadow-and-light-de-karen-marie-moning/

Afficher en entier
Chroniques de MacKayla Lane, Tome 5 : Fièvre d'ombres

Les autres tomes ne sont sont pas dispo ?

Afficher en entier
Les Chroniques de Dani Mega O'Malley, Tome 6 : Kingdom of Shadow and Light

La fin d'une série magnifique, d'une épopée extraordinaire lors de laquelle on a suivi Mac à travers de multiples épreuves. Cette série restera l'une des mes préférées, et la relation Jéricho Barrons reste encore inégalée à mon avis.

Mais, à ma grande déception, je dois dire cette fin est pas à la hauteur de mes attentes, totalement "anticlimatic".

Moi qui dévorait les premiers tomes, j'ai eu du mal à finir celui-ci. D'une part, à force de multiplier les points de vues des personnages, il me semble que l'auteure dilue l'intrigue, qui devient répétitive et perd de son mystère.

J'ai eu l'impression de faire du sur-place pendant les 3/4 du roman. Certaines choses sont révélées au lecteur dès le début au travers du point de vue des opposants de Mac et Barrons et le lecteur passe ensuite près de 300 pages à attendre que les protagonistes rattrapent ce qu'il sait déjà. C'est très frustrant, car il y avait le potentiel pour que cette histoire soit vraiment épique et pourtant il faut bien avouer qu'à part s'enfermer dans une pièce pour étudier les coutumes des fae, se téléporter ici et là et discuter de ce qu'il faut faire, il ne se passe pas grand chose avant la toute fin...Spoiler(cliquez pour révéler) Je m'attendais à ce que à ce que l'histoire se dirige vers une perte de mémoire / sentiments de Mac en tant que reine et voir comment Barrons l'aide à retrouver son humanité. J'avais hâte de voir comment Masdann, le double de Barrons, pourrait manipuler Mac. Mais ces idées intéressantes n'ont pas vraiment été exploitées. C'est finalement un tome très introspectif. On suit les réflexions et monologues internes des personnages, ce qui est un peu lassant à la longue.. D'autant que paradoxalement on apprend peu de choses nouvelles sur les personnages.

Pour un dernier tome, j'ai été surprise du manque d'enjeu et de sacrifices : le peu d'action qu'il y a est résolu trop rapidement et facilement. Je regrette notamment qu'une grande partie des scènes d'action se passent hors du champ du livre et sont ensuite racontées par les personnages au cours d'un dialogue, car cela accentue l'impression d'immobilisme et rend le dénouement trop facile.. Spoiler(cliquez pour révéler) Le moins crédible étant encore le deus ex machina auquel KMM a recours avec Rae pour sauver le père de Mac. J'aime les happy ending mais là cela ne semble pas mérité, et l'auteure nous avait habitué à un univers bien plus sombre, n'épargnant pas ses personnages. Le lecteur est rarement surpris, et les quelques révélations / rebondissements qui y parviennent apparaissent finalement assez random, sorties de nulle part et bien pratiques pour l'intrigue. Spoiler(cliquez pour révéler) Ryodan devient le Roi Unseelie, ce qui est certes cool mais arrive comme un cheveu sur la soupe.

Même la romance d'habitude si électrique, fascinante et passionnée entre Barrons et Mac paraît bien fade. Barrons n'a certes jamais été loquace, mais je n'ai pas aimé la façon dont KMM l'a relégué au second plan. Il est ici réduit à une sorte de coach de Mac, un sage qui prodigue des conseils un peu clichés sans vraiment s'impliquer...J'ai eu du mal à le reconnaître, même si c'était apparemment intentionnel de la part de l'auteure.

Je garderai tout de même un très bon souvenir des Chroniques de MacKayla Lane, et relirai les premiers tomes encore et encore, car cette fin, aussi "anticlimatic" soit-elle, n'efface pas toutes les qualités de cette série.

Afficher en entier
Chroniques de MacKayla Lane, Tome 2 : Fièvre rouge

Avez-vous lu les chroniques de MacKayla Lane ?

C’est parti pour retrouver Mac dans sa quête de vérité en compagnie du mystérieux et séduisant Jéricho. Après avoir fait face au Haut Seigneur, présumé coupable du meurtre de sa sœur Alina, elle est plus que jamais décidée à retrouver le Livre Noir, un manuscrit très puissant Unseelie, disparu depuis fort longtemps, et source de convoitise pour beaucoup de Faes. Mais l’aventure ne sera pas tout repos, entre recherches, combines et doutes elle devra continuer d’être forte, de repousser ses limites si elle veut éviter que la race humaine ne disparaisse.

J’avais adoré le tome 1, et ça n’a pas manqué ici. Mac n’est plus tout à fait la même jeune femme que lorsqu’elle a débarqué en Irlande : un peu plus réfléchie, mais surtout elle est devenue plus badasse. Une vraie guerrière, même si elle reste novice. Elle est juste extra, et elle continue de ne pas se laisser faire, repoussant toujours ses limites pour cesser de rester dans l’ignorance. Ce tome pour ma part marque un tournant, principalement à cause de la fin et d’une hypothèse qu’a souligné Jéricho. En tout cas, l’auteur n’a pas fini de nous surprendre avec Mac, mais est-elle vraiment prête à affronter les futures épreuves qu’on lui réserve ? Arrivera-t-elle à différencier ses véritables alliés de ses ennemis ? Rien n’est moins sûr avec les Faes, quand on sait que la plupart excellent dans l’art de la manipulation.

De plus, arrivera-t-elle à consolider sa vie humaine de son existence sidhe-seer ? Surtout que l’inspecteur en charge de l’affaire de sa sœur va se montrer un peu envahissant, tournant autour de l’héroïne, l’espionnant parfois. L’arrivée de son père apportera aussi son lot d’émotions. A côté de cela, la présence des Ombres devient de plus en plus oppressante autour de la librairie où elle vit. Quelque chose a changé dans l’air et pas pour le meilleur. Un conseil, méfiez-vous des ténèbres si vous ne voulez pas finir six pieds sous terre. Au niveau de l’intrigue, je l’ai trouvée plus rythmée ici, il se passe plus de choses entre justement l’invasion des Ombres plus féroces, l’apparition d’un étrange individu vêtu d’une cape noire, voyage, la quête des objets de pouvoir et bien d’autres évènements, Mac aura fort à faire. Par ailleurs vous verrez que ce tome est plus sombre que le précédent. A peine avais-je commencé que je ne désirais qu’une chose poursuivre ma lecture. C’est incroyable comme cette saga est addictive. Après l’univers y joue pour quelque chose. D’ailleurs en parlant de ça, malheureusement pour vous de nouvelles questions vont se poser à nous lecteurs au fil de cette lecture, et non toujours pas la moindre piste de la véritable nature de Barron.

Enfin, un peu mais grand-chose à se mettre sous la dent, si ce n’est que l’un de ces mensonges pourrait se retourner contre lui, et attisait la méfiance de Mac, qui commençait à peine à lui faire confiance. Sa relation avec la jeune sidhe-seer est super touchante avec tous leurs non-dits. On sent au fur et à mesure de l’aventure, qu’il veut réellement protéger Mac, malgré qu’il continue de se servir d’elle pour trouver le Livre Noir grâce à un mystérieux pouvoir qui lui permet de sentir sa présence quand il est à proximité d’elle. Malgré qu’il soit distant avec elle, mystérieux et un peu taquin, on sent qu’il l’apprécie et s’est attaché à elle, même s’il refusera sans doute de le reconnaitre. Il m’a pas mal ému les rares fois où il appelait l’héroïne par son prénom dans certaines situations délicates, au lieu de son nom comme ils ont l’habitude de faire, que ça soit en privé comme en public. La tension entre deux devient aussi plus forte, faisant évoluer leur relation dans une direction qui ne peut que me plaire. Même si je n’ai lu que 2 des tomes de cette saga, l’auteur réussit toujours à faire durer le suspens concernant sa vraie identité, semant de temps en temps de minuscules indices pour attiser notre curiosité, et continuer d’imaginer de nouvelles théories.

Dans ce volet justement, nous ferons de nouvelles rencontres dont deux qui seront très importantes pour Mac, en effet elle va enfin pouvoir se rapprocher de ses sœurs d’armes, même si Rowena leur chef est bien décidée à la mener par le petit doigt. Le nombre de fois, où j’avais envie de lui coller une gifle avec son air supérieur limite méprisant. La pauvre Mac ! On ne choisit pas toujours sa famille. Mais grâce à elle, elle aura enfin une chance d’en savoir plus sur ses origines. Il y aura aussi la jeune Dani, une adolescente sidhe-seer rebelle, faisant partie du groupe de Rowena, et manipulatrice d’un autre objet de pouvoir. Malgré son jeune âge, elle se défend très bien. Et enfin Christian, un mystérieux jeune homme qui semble vouloir prêter main forte à Mac, mais pour quelle raison exactement ? Et qui est-il ?

Bref vous l’aurez compris et je vous ai prévenu, mais à la suite de cette lecture certes certaines questions trouveront leur réponse, mais d’autres pointeront le bout de leur nez. C’est très frustrant, mais c’est ce qui en fait la richesse et la complexité de l’univers de cette saga. Malgré l’ambiance bien plus sombre ici, l’humour et toujours au rendez-vous notamment avec les petites piques verbales que s’échangent parfois Barrons et Mac. Par contre vous allez me tuer mais j’ai regardé vite fait la fin du tome 2, et vraiment vous n’êtes pas prêt pour la suite. Un conseil accrochez-vous à vos baskets, et armez-vous bien !

Afficher en entier
Chroniques de MacKayla Lane, Tome 2 : Fièvre rouge

Un second tome tout aussi captivant et mouvementé. Nous découvrons encore pleins de choses sur le monde des Faës et la nature de MacKayla. Sa relation avec Jéricho Barrons (son patron/ binôme/ "ange gardien") est absolument intrigante et génialissime, et son séjour à Dublin n'est vraiment pas une partie de plaisir. Hâte, mais tellement hâte de continuer à suivre les péripéties de Mac !

Afficher en entier
Les Chroniques de Dani Mega O'Malley, Tome 5 : High Voltage

Cette lecture a été un peu compliqué pour moi dans le sens où je ne suis absolument pas bilingue en anglais mais je me suis accroché, c'est ma saga préférée et il est hors de question que je manque les deux derniers tomes à cause de mon faible niveau en anglais donc je me suis fait violence et ai commencé ma lecture en vo.

J'ai adoré me replonger dans l'univers de Karen Marie Moning avec ce nouveau tome, l'évolution de Dani, que l'on a connu petite fille est incroyable et j'ai été ravi d'enfin voir le fameux couple Dani / Ryodan que j'attends depuis si longtemps.

C'est un tome incroyable avec des révélations que je n'aurais jamais vu venir, du Karen Marie Moning tout craché.

J'ai dévoré ce tome et j'ai juste envie de me plonger dans le suivant sans tarder même si je vais être obligé de faire une petite pause avant car lire un livre entier en anglais m'a donné des migraines épouvantables.

Ps: j'ai trouvé très sympa les petites scène coupé à la fin du livre.

Afficher en entier

On parle de Karen Marie Moning ici :

[Challenge] Urban Fantasy et Bit-lit
2016-04-23T11:00:10+02:00
Dis-moi comment tu lis...
2015-09-15T19:05:38+02:00

Dédicaces de Karen Marie Moning
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

J'ai lu : 31 livres

J'ai lu Pour Elle : 5 livres

Delacorte Press : 5 livres

Dell : 3 livres

delacort : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array