Livres
458 786
Membres
412 564

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Highlanders, Tome 8 : Aux portes du songe



Description ajoutée par Selenia 2011-10-03T15:33:30+02:00

Résumé

"Into the dreaming" a pour héroïne Jane Sillee, une auteure de romances comme Karen Marie Moning, qui galère depuis que son héros et son inspiration, un Highlander nommé Aedan MacKinnon,n'apparait plus dans ses rêves.

Un jour, après avoir reçu mystérieusement une tapisserie ancienne, Jane Sillee se réveille et se rend compte qu'elle se trouve en Ecosse médiévale, un pays plein de châteaux, de roi et de magie. Le bon côté de ce voyage dans le temps: elle se jette dans les bras de son Highlander perdu en rêve. La mauvaise nouvelle: Son Highlander de rêve et magique ne se souvient pas de son propre nom et ne se souvient plus d'elle, sans parler de l'amour qu'ils partageaient jadis dans ses rêves. Pour aggraver les choses, elle découvre que Aedean a été transformé en une créature intemporelle appelé Vengeance par un roi sombre et diabolique. Jane Sillee se retrouve dans une aventure où elle ne dispose que d'un mois seulement pour aider Aedean à se rappeler qui il est vraiment, à se souvenir d'elle et rallumer la passion et l'amour qu' ils ont tous deux ressenti auparavant dans leur propre lieu magique qu'elle avait créé dans ses rêves.

Afficher en entier

Classement en biblio - 460 lecteurs

Extrait

le pacte mckeltar light

-b...bai...balbutia t elle incapable d'aller au bout. oh! mais... qu'est qui as pu vous faire croire... une chose pareille?

- mais... c'est vous!

- bien sur que non!

- bien sur que si!

- je vous dit que non!

- ce n'ai pas nécessaire de me perce les tympan lass...

- çà l'est si vous vous imaginer que je suis ici pour... pour...

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Il sort enfin en France le 21 Août 2013 !!

source Amazon.fr :

http://www.amazon.fr/Les-highlanders-Karen-Marie-Moning/dp/2290074756/ref=pd_rhf_sc_s_cp_49_N7DF

Afficher en entier
Argent

Depuis la ré-édition de cette saga, beaucoup de fans attendaient cette longue nouvelle écrite entre Les Highlanders, Tome 4 : Une passion hors du temps et Les Highlanders, Tome 5 : Le pacte de McKeltar, prémisse d'une furieuse envie d'écrire de l'urban fantasy qui se concrétisa par les 5 tomes des Chroniques de MacKayla Lane, Tome 1 : Fièvre noire. 150 pages reprenant le même schéma de cette saga, une romance entre un highlander et une jeune femme du 21 eme siècle agrémentée d'un voyage dans le temps et d'une légère intrigue paranormale mêlant ici le Roi Noir de la cour Unseelie et la Reine blanche de la cour Seelie, et non les Tuatha de Danaan avec en tête l'intrigant Adam Black des autres tomes.

Afin de sauver son clan de la destruction, Aedan MacKinnon accepta les 5 ans d'emprisonnement dans la forteresse glacée du roi Noir ignorant alors qu'il s'agissait de 5 siècles pendant lesquels le souverain s'employa à faire de lui un être inhumain, alors que la Reine Blanche tentait de contrecarrer ses plans en jouant sur la contrepartie du pacte établi. C'est ainsi que grâce à elle, l'âme soeur d'Aedan, Jane Sillee le rejoignait chaque soir dans les Songes, traversant les siècles qui les séparaient pour chaque jour s'aimer un peu plus. Le délai s'achève et Aedan doit retourner chez lui sur l'île de Skye, privé de sa mémoire, complètement sous l'influence machiavélique du roi des Ténèbres, dont il sera la Main de Vengeance pour l'éternité s'il n'aime pas et n'est pas aimé en retour le temps d'une lunaison.

Il ne se passe donc pas grand-chose, si ce n'est l'arrivée de Jane au 14eme siècle dans le château du laird qui ne sait pas ce qu'il est, mis à part la lutte qu'entreprend la jeune femme pour conquérir l'amant de ses rêves et lui rendre sa mémoire. Si au départ on a du mal à reconnaitre la plume de Karen Marie Morning, elle se révèle lors du rapprochement des tourtereaux, nous offrant de jolis moments très doux et sensuels comme elle en a le secret, ce qui à mon sens sauve l'histoire puisque l'intrigue est plate, l'héroïne n'a pas le tempérament de feu que suggère sa chevelure... Le format si court ne permet pas d'approfondir le caractère fier, noble et passionné du highlander et le tout manque de consistance, c'est bien dommage. Le charme de ce livre réside plutôt dans son ensemble, avec les différents bonus que j'ai découverts avec grand plaisir et qui s'achève par un extrait de Fièvre noir.

Après cette nouvelle qui n'apporte absolument rien de plus à cette belle saga, l'auteur nous confie son parcours d'écrivain ainsi que le cheminement qui l'amena aux Chroniques puis à sa nouvelle trilogie Dani O'Malley dont le premier tome paraitra en France en octobre. Nous avons droit au synopsis détaillé de l'histoire d'Adrian, frère de Hawk Douglas héros de Les Highlanders, Tome 1 : La malédiction de l'elfe noir qui n'a jamais été édité, ainsi que certaines scènes supprimées du roman d'Une passion hors du temps, l'auteur ayant pris une autre direction concernant l'arrivée de Gwen au château des McKeltar. Elle nous livre également quelques pages du premier pacte McKeltar qu'elle avait écrit après les événements du 11septembre 2001, une histoire assez différente que celle que nous connaissons mais dont le début est tout aussi charmant bien que plus léger et moins sombre. Je dois avouer que ce tome était l'un de mes préférés et j'avais particulièrement apprécié la rencontre de Dageus et Elisabeth mais cette autre moulure est tout aussi sexy...un dernier tome qui pour moi, s'adresse aux inconditionnels de la saga et/ou fans de l'auteur

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

Euh.... Je ne m'attendais pas à ça. Concrètement, seules 150 pages sur 300 sont utiles (il s'agit de l'histoire "Aux portes du Songe") et encore, je la trouve trop courte, il y avait matière à rendre ça bien plus intéressant. Le reste, ce sont des premières versions de roman, des extraits de roman qui ont été supprimés, etc. Peu importe leur qualité, de mon point de vue, ils étaient assez inutiles. L'histoire est ce qu'elle est, pas besoin de nous en proposer une autre version.

Afficher en entier
Argent

Il faut savoir que la raison de ma note si basse, est parce que l'histoire du livre est vraiment petite, le reste est rempli de bonus en tout genre. Comment l'auteure avait écrit tel livre avant de tout changer pour la version qu'on connait. Une histoire qu'elle n'a pas publiée, etc...

Pour la partie 'roman', j'ai bien aimé l'histoire, j'aurais vraiment aimé en voir plus au moins de la même longueur que les autres auraient été bien, vu que le scénario était intéressant et que j'avais hâte de voir ce que ça allait donner.

Au final l'histoire est bien, mais vraiment trop courte, ce qui est dommage vu qu'elle avait du potentiel. Surtout que dans celle-ci, c'est la femme qui commence à poursuivre le cher Highlander pour le séduire. Ce qui est un changement bienvenue à mon avis. Vraiment dommage que l'histoire était si courte. Que ce soit pour laisser la place aux bonus ou non, je trouve ça dommage...

Afficher en entier
Bronze

Un dernier tome qui n'est pas vraiment une histoire, plutôt un bonus qui clôture cette saga très sympathique

Afficher en entier
Diamant

Un dernier tome qui est plus un bonus qu'autre chose, Cela n'empêche pas que c'est un bon tome.

A lire pour passer un bon moment

Afficher en entier
Bronze

Livre en 2 parties. 1 est consacrée à une nouvelle (attention ce n'est pas un T8, comme indiqué sur booknode) et l'autre, à des explications de l'auteur sur son chemin et ses choix d'écritures, partie agrémentée d'extraits "non publiés" pour 3 livres différents, dont ceux des McKeltar.

Au risque de déplaire, les extraits non publiés présentent ici beaucoup moins d'erreurs dans la logique de l'histoire de cette série . En autres, j'ai préféré la version Daegus révélée, nettement plus éclaircie.

Je suis d'accord avec KMM. pour dire que certains de ses écrits ne sont pas assez aboutis, comme j'ai pu le noter dans mes précédents commentaires. À noter que cette saga a été commencée en 1998. Je tire mon chapeau pour ses visions avant-gardistes de la trame et de l'écriture.

En ce qui concerne la nouvelle, cette "inversion de l'innocence pour le héros est originale ainsi que le cheminement et ses débouchés. Hélas, 3 fois hélas, on se retrouve encore une fois avec une vierge de 24 ans et de 8 ..., c'est insupportable à la fin.

En bref, une nouvelle originale mais qui n'échappe pas aux clichés, cependant on découvre une autre facette des faës,( néanmoins elle n'est pas en phase avec la 1ère série, notamment avec la reine et le roi...)

Mais on obtient une ouverture sur un autre monde.

Des extraits intéressants "non publiés", et les réflexions de l'auteur tout autant.

Bonne lecture.

Afficher en entier
Argent

J'ai trouvé qu'il y avait de bonnes idées dans cette nouvelle, l'univers du roi unseelie, l'idée d'une main du roi. En revanche l'histoire est assez plate et c'est dû à son format très court. C'est dommage car les personnages auraient pu être intéressants. C'était très intéressant d'en apprendre plus sur l'auteur et son parcours. Les passages alternatifs sont biens surtout pour Dageus mais je préfère quand même la version finale avec Chloé qui est bien plus sombre.

Afficher en entier
Lu aussi

Avant propos: je n'ai lu que la nouvelle Aux Portes du Songe.

Divertissant, mais guère passionnant pour autant.

C'est une amie lectrice qui me l'a prêté, et je n'ai pas rechigné à me lancer. De quoi changer un peu mon univers de littérature et découvrir le style de l'auteur. En effet, je n'ai jamais lu les romans de Karen Marie Moning avant celui-ci. Elle a un style d'écriture plaisant qui se lit facilement. Sa plume est agréable et on ne s'ennuie pas. Ceci dit, je ne suis pas attirée par son univers, bien que celui ci soit vraiment sympathique au prime abord.

Pour ce qui est de l'histoire, je regrette qu'elle soit si courte. J'aurais aimé que ce soit plus développé. On s'attend à un peu plus que la seule relation entre les deux protagonistes, dont on ne voit d'ailleurs que l'enveloppe de personnalité mais guère plus.

Jane est une jeune femme persévérante, et il y a de quoi car sa première rencontre avec Aedan dans le réel n'est pas des plus faciles. Je me reconnais un peu dans son côté rêveuse et auteure sans succès. Elle qui rejoint le highlander dans ses rêves, considère que les hommes de son temps ne sont pas à la hauteur de son amant, et ne voit plus en eux que fadeur. Et je ne peux cacher que je la comprends que trop bien...

Aedan, quant à lui, est un guerrier dans l'âme. Beau dans son genre, il ne laissa pas indifférente, ou si peu. A avancer dans l'histoire, on voudrait en savoir plus avant sur lui, son histoire, son passé, sa vie dans le monde glacial du Roi Noir. Cependant, tout ceci n'est que survolé. Dommage. Aussi, je ne m'attendais pas à ce qu'il mette autant de temps à se rendre compte que le Roi Noir se joue de lui. J'ai trouvé son éveil trop long à mon goût. Pauvre Jane.

Heureusement, leurs retrouvailles ne tardent pas. Il fallait bien que l'histoire finisse bien. Les efforts de la Reine Blanche et de notre jeune auteure rousse ne pouvaient rester vains. Par ailleurs, la fin laisse notre curiosité en suspend. Pour faire bref, tout ceci nous laisse indéniablement sur notre fin.

Cette nouvelle mériterait d'être plus travaillée selon moi, car on voudrait en apprendre plus, autant sur l'histoire que sur les personnages centraux. Mais je peux comprendre aussi que l'auteur ait fait le choix de ne donner qu'un aperçu. Ce tome était un recueil d'extraits et nouvelles. Il permet de retrouver la plume de Karen Marie Moning, pour quelques pages, et amène un regard nouveau sur ses premiers essaies de romance.

Afficher en entier
Diamant

Ce dernier tome m'a surpris ! De part son format et l'histoire. L'histoire était bien comme d'habitude mais e que j'ai adoré c'est de voir les manigances du Roi Noir qui marque le début de Fièvre Noire !

De plus j'ai été surprise quand j'ai vu l'histoire se finir rapidement et découvrir les premières versions des tomes précédents ! Je dois dire que la version finale est bien meilleure mais c'était intéressant de voir le travail de l'auteur et de nous faire partager ses réflexions, cela donne envie d'écrire !

Déçue que cette série se termine car c'était vraiment génial !

Afficher en entier
Or

Magnifique! Que d'imagination!

Afficher en entier
Bronze

J'ai eu plus de mal avec ce tome un peu trop court à mon goût. Il n'y a pas réellement d'action cependant on ne s'ennuie pas.

Afficher en entier

Date de sortie

Les Highlanders, Tome 8 : Aux portes du songe

  • France : 2013-08-28 - Poche (Français)

Activité récente

Elowenn l'ajoute dans sa biblio or
2019-03-03T20:54:39+01:00

Les chiffres

Lecteurs 460
Commentaires 53
Extraits 12
Evaluations 97
Note globale 7.4 / 10

Évaluations

On en parle ici

Titres alternatifs

  • Into the Dreaming - Anglais

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode