Livres
550 367
Membres
590 889

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Samantha Shannon

Auteur

784 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par lelette1610 2019-11-02T16:22:58+01:00
de

Biographie

Nationalité : Royaume-Uni

Né(e) à : Hammersmith , le 08/11/1991

Biographie :

Samantha Shannon a grandi à Ruisseauville, ouest de Londres.

Elle est diplômée de littérature anglaise de l'Université d'Oxford en 2013.

Elle a d'abord commencé à écrire à l'âge de quinze ans, quand elle écrit son premier roman, Aurora, qui reste inédit.

Bone Season (2013) a été traduit dans une vingtaine de langues.

blog de l'auteure:

http://samantha-shannon.blogspot.com/

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
281 lecteurs
Or
273 lecteurs
Argent
144 lecteurs
Bronze
49 lecteurs
Lu aussi
50 lecteurs
Envies
1 544 lecteurs
En train de lire
115 lecteurs
Pas apprécié
23 lecteurs
PAL
857 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.18/10
Nombre d'évaluations : 406

0 Citations 199 Commentaires sur ses livres

Prochain livre
de Samantha Shannon

Sortie France/Français : 2021-05-20

Sortie USA/English : 2014-10-21

Dernier livre
de Samantha Shannon

Sortie Poche France/Français : 2021-04-07

Les derniers commentaires sur ses livres

Le prieuré de l'oranger (partie 1)

Un monde divisé. Un reinaume sans héritière. Un ancien ennemi s'éveille. La maison Berethnet règne sur l'Inys depuis plus de mille ans. La reine Sabran IX doit impérativement donner naissance à une héritière, mais des assassins essaient de l'en empêcher. Quoique la monarque l'ignore, elle peut compter sur l'aide d'Ead Duryan une jeune magicienne qui la protège en secret. De l'autre côté de l'Abysse, Tané s'est entraînée toute sa vie pour devenir dragonnière, mais le destin a d'autres plans pour elle. Et pendant que l'Est et l'Ouest se divisent un peu plus chaque jour, les forces du chaos s'éveillent d'un long sommeil...

Ca commence bien.

Vivement le deuxième tome!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LouiiseT 2021-04-28T09:40:47+02:00
Le Prieuré de l'oranger

Un des meilleurs livres que j'ai jamais lu. La taille peut fait peur mais ça vaut le coup de se lancer, je l'ai lu (presque) d'une traite. S'il y a un livre que je recommande à chaque dois c'est celui-là. Fantaisie, dragons, féminisme, lesbiennes, prophétie, rebondissements, combats, intrigues... Il y a tout ce qu'un lecteur recherche.

Afficher en entier
Le Prieuré de l'oranger

Qui n’a pas entendu parler de ce roman paru fin 2019 ? Il a fait beaucoup parlé de lui à sa sortie. J’ai laissé la vague passer pour enfin me décider à le lire. Je ne compte plus les avis dithyrambiques sur ce roman, je m’attendais à beaucoup et j’ai été bien déçue.

Je vais parler de la chose qui m’a le plus gêné dans ce roman, les longueurs. J’ai trouvé qu’une bonne partie du roman ne servait pas à l’histoire. J’avais entendu dire que les 300 premières pages étaient les compliquées et qu’après ça allait mieux. J’ai beaucoup aimé les 400 premières pages (environ). J’ai beaucoup peiné au delà. Je vais être honnête, j’ai sauté beaucoup de passages à partir de la moitié du livre parce que je m’ennuyais.

L’intrigue de départ est plaisante, un reinaume menacé par l’éveil d’un dragon endormi depuis 1000 ans. Une quête pour empêcher cela d’arriver et quatre points de vue principaux pour bien cerner toute l’intrigue.

Au niveau des personnages, j’ai beaucoup aimé Ead. Elle est loyale à la reine et fera tout pour la protéger. Elle est franche avec cette dernière, ce qui est très rare à la cour. Ce sont les passages à la cour de la reine Sabran IX que j’ai préféré. Si j’ai aimé également le point de vue Tané, même si son comportement m’agaçait parfois. Je n’ai pas compris l’intérêt du point de vue de Niclays.

L’autrice met en avant des personnages féminins forts qui font avancer l’histoire et c’est très bien surtout en fantasy où les personnages féminins ont souvent un petit rôle dans l’histoire même si cela bouge ces derniers temps.

L’autrice développe un univers assez vaste avec des contrées qui ont leurs spécificités. J’aurai aimé en savoir plus. Comme j’aurai aimé passer plus de temps en compagnie des dragons.

En bref, c’est un avis plus que mitigé pour moi à l’issu de ce roman. Une intrigue intéressante avec des personnages qui valent le coup mais beaucoup trop de longueurs.

Afficher en entier
Le Prieuré de l'oranger (partie 2)

On avait laissé les différents personnages aux prises avec de terribles situations : Ead avait été chassée de la cour, Loth était enfermé au Prieuré, Tané avait perdu sa dragonne et se retrouvait dépossédée de son titre de dragonnière, Sabran avait perdu son enfant, se retrouvait veuve et à la merci d'une cour assoiffée de pouvoir. Comme le roman n'est pas initialement en deux tomes, on repart ici au même point. Avec une certitude : le Sans-Nom va revenir.

Avec une plume fine et précise, Samantha Shannon nous promène encore dans un univers dont nous n'avions pas tout exploré. Chaque lieu est unique et regorge de sa propre magie, de sa propre mythologie, On apprend la vérité sur la fondation du reinaume d'Inys, la tromperie à la base de toute une mythologie tronquée.

Les personnages se renforcent. Ead et Tané, en particulier, sont deux jeunes femmes fortes qui n'hésitent pas à risquer leur vie pour défendre leurs idéaux. Et c'est une belle leçon d'humanité que de voir tous ces individus, de culture et de foi différentes, s'unir pour combattre un même fléau. Il faut à Sabran, mais aussi à tous les autres rois, ainsi qu'à tous les convaincus de la toute-puissance de Galian, beaucoup d'abnégation pour comprendre et accepter ceux qui pensent différemment. Sabran évolue particulièrement bien dans cette deuxième partie. Après avoir été trahie et maltraitée, elle prend son rôle de reine à bras-le-corps et devient une vraie dirigeante qui renonce à beaucoup pour préserver son peuple.

Le combat final est très court mais d'une réelle intensité. En même temps, toutes les pages précédentes l'avaient préparé, on a cherché, avec ces jeunes femmes, le moyen de détruire le Sans-Nom, on est remontés aux débuts de la légende, on a croisé les personnages les plus pernicieux pour trouver les bonnes armes, les bonnes techniques. Mais le suspens nous tient en haleine jusqu'au bout.

Cette histoire a été splendide, c'est un coup de coeur. Chaque personnage a ses secrets qui se sont révélés être des plus inimaginables ! La tension quant à cette guerre éminente était à son comble, la mort était tellement proche que j'en ai eu plusieurs fois le souffle coupé en attendant de savoir ce qu'il allait advenir d'eux,

l'action et l'émerveillement des décors se sont succédés sans que nous nous rendions compte du nombre de pages qui défilaient.

Une réussite!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Rexika 2021-04-29T22:41:22+02:00
Le Prieuré de l'oranger

A la base, je ne suis pas une grande fan de fantasy. Pourtant, j'ai beaucoup aimé l'univers du Prieuré de l'Oranger.

L'attachement que je ressens envers le roman passe tout d'abord par les deux personnages principaux, Ead et Tané, chacune dotées d'une forte personnalité, et qui ne laissent pas indifférentes. J'ai eu le coeur serré pour la dragonière (si vous avez lu le Prieuré, vous savez de quoi je parle), et j'ai espéré de tout coeur qu'Ead triomphe de tous ses périples. Les personnages principaux sont tout aussi intéressants et travaillés. Je me suis beaucoup attachée à Sabran et au dragon de Tané (d'ailleurs, ce livre aura réussi à me faire aimer les dragons (autre que Mouchou), un exploit !)

La mythologie et l'univers mis en place nous offrent un ticket pour une immersion totale. Même si les livres de Shamantha Shannon ont tendance à nous noyer de détails, et dès le début, je suis parvenue à garder la tête hors de l'eau.

Le scénario alterne entre des phases de réflexion/discussion et des phases d'action : on ne s'ennuie pas ! Seul bémol : la scène de combat final, trop courte et qui manque de description : c'est bien dommage de se manger 900 pages pour en arriver à une menace réduite en cendres en 20 pages !

Une très bonne lecture pour moi, qui mérite sa place sur mon étagère comme dans le monde de la fantasy ^^

Afficher en entier
Le prieuré de l'oranger (partie 1)

Livre qui me faisait envie depuis plusieurs mois mais le prix en grand format m'avait un peu refroidie. J'ai acheté la partie 1 en poche il y a un mois et... je n'ai pas réussi à lire plus que les 250 premières pages. Je n'ai pas du tout accroché à l'intrigue ni aux nombreux personnages que l'on suit, le monde m'a laissé totalement en dehors. J'ai préféré abandonner plutôt que lire sans plaisir.

Afficher en entier
Bone Season, Tome 1 : Saison d'os

Mais quel univers ! La plume et l'univers m'ont plongée dès les premières pages au cœur de scion Londres et des ses dangers. J'ai accroché de suite avec Paige. J'aime beaucoup les héroïnes fortes, indépendantes avec un fort caractère.

Il faut s'accrocher et lire au moins les 100 premières pages d'une traite pour être sûr de ne rien louper de cet univers très complexe. Et ensuite on se laisse guider. C'était si sombre, violent et original !

L'Autrice à réussi à nous donner du début à la fin une histoire bourrée d'action. On apprend à connaître les personnages sur toutes la longueur du roman. De même pour leurs relations qui prennent leur temps. C'était agréable et plus réaliste. J'ai aimé être parfois surprise.

Je me garde la nouvelle de 'la Rêveuse Pâle' pour plus tard. Mais j'ai hâte de me plonger dans la suite de ces aventures.

Afficher en entier
Bone Season, Tome 1 : Saison d'os

Comment vous dire? UN GROS COUP DE COEUR ! J'ai adoré l'univers qui peut paraître complexe au début mais cela fait sa beauté. On rentre vraiment dedans, l'écriture est fluide. C'était totalement addictif, j'étais comme sous tension toute la lecture. Belle découverte, aucun défaut. Vite le tome 2 !

Afficher en entier
Le prieuré de l'oranger (partie 1)

Je me suis laissée tenter pour Le Prieuré de l'oranger car j'ai eu un véritable coup de coeur pour la saga Bone season de la même autrice. Je voulais découvrir d'autre ouvrage de cette dernière. J'ai repoussé un petit moment ma lecture de la partie 1 du Prieuré de l'oranger, notamment du fait de sa longueur. Au final j'ai passé un très bon moment de lecture, bien que le début a été compliqué. Le world building est vraiment époustouflant, mais complexe. La multiplicité des personnages rend le premier contact avec l'histoire difficile, mais bon des 200 premières pages on s'y retrouve. Je lirai la seconde partie afin d'avoir le dernier mot de l'histoire, surtout qu'on quitte les personnages à un moment que l'on pourrait qualifier de critique hahah. Une première partie qui laisse présager une conclusion épique Une Fantasy prometteuse.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par EnjeruChan 2021-05-09T18:28:40+02:00
Le Prieuré de l'oranger

La réputation du Prieuré de l'Oranger n'est pas à refaire. J'ai adoré cette lecture, que j'ai eu du mal à commencer mais que je n'ai plus pu lâcher après une centaine de pages.

Voilà un livre qui met vraiment les femmes à l'honneur, et qui qui ne traite pas de l'amour entre femmes comme d'un sujet tabou ou particulièrement érotique.

Certains personnages sont un peu simples et peu développés, mais pour la plupart leur passé se ressent, leurs objectifs également. Et même après autant de chapitres lus et de pages de tournées, j'ai encore envie d'en apprendre plus, de continuer de suivre l'évolution de ce monde fantaisiste et de ses personnages.

Un lecture, donc, que je recommande chaudement à ceux qui sont prêts à y passer quelques temps, qui aiment la fantasy et qui n'ont pas peur de se perdre dans un monde complexe et vaste.

Afficher en entier

Dédicaces de Samantha Shannon
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Bloomsbury : 7 livres

J'ai lu : 5 livres

de saxus : 5 livres

Bloomsbury U.S.A. : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array