Livres
493 777
Membres
491 079

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Timothée De Fombelle

4 186 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

Biographie

Timothée de Fombelle, né en 1973 à Paris, est un écrivain et dramaturge français.

Il a récemment été reconnu pour deux importants diptyques : les romans Tobie Lolness et Vango. Ses pièces (Le Phare, Je danse toujours, Rose Cats...) ont été jouées, éditées et traduites. À partir de 2008, il collabore avec la compagnie Paul les oiseaux et la chorégraphe Valérie Rivière.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
1 735 lecteurs
Or
2 157 lecteurs
Argent
1 529 lecteurs
Bronze
1 043 lecteurs
Lu aussi
1 128 lecteurs
Envies
1 885 lecteurs
En train de lire
89 lecteurs
Pas apprécié
270 lecteurs
PAL
991 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.18/10
Nombre d'évaluations : 1 961

5 Citations 1 318 Commentaires sur ses livres

Prochain livre
de Timothée De Fombelle

Sortie France/Français : 2020-04-02

Dernier livre
de Timothée De Fombelle

Sortie Poche France/Français : 2020-02-20

Les derniers commentaires sur ses livres

Vango, Tome 2 : Un prince sans royaume

Un second tome à la hauteur du précédent qui conclue bien cette saga.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lolabest06 2020-03-24T11:46:59+01:00
Le Livre de Perle

J'ai bien aimé

Afficher en entier
Tobie Lolness, Tome 1 : La Vie suspendue

Une histoire originale avec un personnage certes tout petit mais qui a beaucoup de caractère et de courage, un très bon moment de lecture et une chouette découverte.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Viclare 2020-03-26T12:04:44+01:00
Vango, Intégrale

L'écriture de cet auteur est juste magique.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Axelle-32 2020-03-26T21:48:17+01:00
Si on chantait !

Si on chantait est un roman dont chaque chapitre est écrit par un auteur différent. Un auteur jeunesse, et pas des moindres, car on retrouve tous nos chouchous :)

Par curiosité et par envie de découvrir ce que cela pouvait donner (en plus, c'est au profit du secours populaire alors, what else ? ) je me suis lancée dans cette lecture sans trop savoir à quoi m'attendre ... Et alors, une bonne surprise !

Certes c'est enfantin, mais l'humour, l'histoire, les personnages, tout m'a fait passer un bon moment.

On part d'une histoire avec des situations -familiales- pas très drôle, ni facile à traiter pour le public cible (à la base) et qui peuvent même refléter certaines réalités... et pourtant, les actions et la manière dont celles ci s'enchaînent amènent beaucoup de douceur et d'humour à l'histoire, avec certain clin d’œil, selon les auteurs qui écrivent.

Un court roman sous forme de mission sauvetage/enquête de la part d'une bande de gamins venant de divers horizons, et qui fait passer un bon moment, assez léger, accompagné du plaisir de retrouver la plume de nos auteurs favoris.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par rogelinou 2020-03-26T22:18:24+01:00
Le Livre de Perle

Très chouette bouquin, l'écriture est fine, rafraichissante et surtout poétique. L'histoire assez simple mais la construction des chapitres la rend plus intrigante et addictive, libérant les informations de manière ponctuelle au fur et à mesure. Un vrai régal, j'ai passé un excellent moment en le lisant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aryia 2020-03-27T10:19:22+01:00
Victoria rêve

Avant l’ouverture du blog, je consommais avidement les livres plus que je ne les savourais : je passais d’un roman à l’autre, comme on mange machinalement un grain de popcorn après l’autre. Résultats des courses : je ne me souvenais à peine du contenu de mes lectures quelques semaines après, et cela même si je tenais assez rigoureusement ma petite liste de « livres lus au cours de l’année ». Maintenant que je prends le temps de réfléchir au contenu de ma chronique, maintenant que je m’oblige à rédiger ladite chronique avant d’entamer une nouvelle lecture, je me rends compte que j’ai bien plus de souvenirs de toutes mes lectures. C’est comme si chaque roman m’habitait en profondeur, alors qu’auparavant ils ne faisaient que passer. Désormais, chaque personnage, chaque histoire, a sa place dans mon cœur, et même si je ne me souviens pas de chaque petit détail, je n’oublie plus que j’ai lu tel ou tel livre … Alors que j’avais complétement oublié que j’avais déjà lu Victoria rêve peu de temps après l’avoir acheté : ce n’est qu’en le (re)lisant que je suis dit « mince, ça me dit quelque chose ! ».

Victoria rêve. C’est ce que tout le monde dit d’elle. Ses parents, ses professeurs, ses camarades de classe, la bibliothécaire, la boulangère même. Victoria rêve d’une vie d’aventures, d’une vie de mystères, d’une vie de folies. D’une vie plus palpitante que sa simple vie de collégienne, avec son père qui travaille dans le pâté et sa sœur incapable de profiter de son voyage scolaire en Italie. Victoria rêve d’être l’héroïne d’un roman, elle qui passe son temps à vivre par procuration les aventures des héros de ses lectures. Mais quand ses livres disparaissent un à un, quand le petit Jo débarque pour lui demander où se cachent les Trois Cheyennes, et quand son père se métamorphose en cow boy, Victoria se demande si elle ne préférait pas sa petite vie toute plate mais prévisible …

Sur la première page, on nous dit que ce roman est « un petit livre sur les grands livres qui nous habitent », qui « dit la force de la lecture et de l’imaginaire aujourd’hui, envers et contre tout ». Victoria, c’est donc toi, c’est donc moi. C’est donc tous les lecteurs et lectrices de ce monde, qui, à chaque fois qu’ils ouvrent un livre, plongent corps et âmes dans l’histoire qui se cache au cœur des pages. Comme beaucoup de lecteurs et lectrices, Victoria se sent à l’étroit dans sa petite vie bien banale, bien tranquille, bien ordinaire. Sa petite vie qui n’a rien de plus que celle du voisin de droite, du voisin de gauche, du voisin de derrière. Elle voudrait « une vie plus grande qu’elle », une vie différente. Alors elle lit, et elle rêve. Mais personne ne comprend ses rêves, personne ne comprend son amour pour la lecture. Face à la réticence de sa mère, qui trouve que ça fait quand même beaucoup d’aller à la bibliothèque deux jours de suite, Victoria se demande où se trouve le danger mortel à se rendre si régulièrement à la bibliothèque … Mais chez Victoria, la seule touche de fantaisie qui ai jamais franchi le pas de la porte, c’est deux pas de tango par ses parents. Alors vous imaginez bien que l’imaginaire n’y est pas à sa place !

Jusqu’au jour où tout bascule. Des livres disparaissent. Trois Cheyennes sont en cavale. Et son père se transforme en cow boy. Au début, tout comme Victoria, on a le sentiment que toute la magie de ses romans favoris s’est échappée pour influer sur sa vie … Et elle qui désirait tant vivre de grandes aventures ne sait plus quoi penser de tous ces chamboulements. Et le lecteur non plus, d’autant plus qu’au fil des pages, on se rend compte que les choses sont loin d’être ce qu’elles paraissent être … Entre quiproquos et secrets, l’imaginaire de Victoria se fissure progressivement. Jusqu’à présent, Victoria rêvait, comme seuls savent le faire les enfants … mais Victoria grandit. Et elle découvre « la beauté de certaines choses de sa vie ». Elle ne dit pas adieu à ses rêves, car personne ne devrait jamais dire adieu à ses rêves, mais pour la toute première fois, Victoria se sent prête à vivre, et non plus seulement à rêver. Et surtout, Victoria prend conscience qu’elle n’est plus, qu’elle n’est pas, seule. Il y a le petit Jo, il y a ses parents, et même sa sœur. « Ensemble, tout pouvait s’arranger ». Même si la vie n’est pas aussi douce que les contes, même si la vie n’est pas aussi trépidante que les romans, elle vaut la peine qu’on la vive, et non pas qu’on l’éclipse derrière les rêves …

En bref, vous l’aurez bien compris, c’est un petit récit plein de douceur et de poésie que nous offre l’auteur. Véritable apologie de l’imaginaire et de ses serviteurs les livres, ce roman invite également à vivre pleinement notre vie « ordinaire ». Il aborde avec beaucoup de délicatesse la question délicate du chômage, tout en nous relatant une très jolie histoire d’amitié entre Victoria et le petit Jo. Sur bien des points, j’ai beaucoup aimé ce bref récit, mais je dois cependant reconnaitre rester un peu sur ma faim : il m’a manqué un petit quelque chose pour m’attacher réellement à Victoria, il m’a manqué un petit quelque chose pour savourer véritablement cette histoire. La fin est trop brutale, trop abrupte. Tout s’effondre trop vite. Peut-être est-ce parce que Victoria est finalement bien trop âgée pour s’inventer de telles histoires, peut-être est-ce parce que tout semble un peu trop rocambolesque, peut-être est-ce parce que le roman est trop court, toujours est-il que le final ne m’a pas convaincue … Ça reste une jolie lecture, mais loin d’être aussi exceptionnelle que je ne l’espérais au premier abord.

https://lesmotsetaientlivres.blogspot.com/2020/02/victoria-reve-timothee-de-fombelle.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par numero2 2020-03-31T18:23:24+02:00
Céleste, ma planète

C'est seulement après avoir lu les grands livres de Timothée de Fombelle (Tobie Loness, Le livre de Perle...) que j'ai lu celui-ci. J'ai d'abord étais surprise car je ne m'attendait pas du tout à ça, puis je l'ai relu, 1 fois, 2 fois, 5 fois... aujourd'hui c'est un des livres que j'aime le plus. C'est poétique et... génial !

Afficher en entier
Tobie Lolness, Tome 1 : La Vie suspendue

Exceptionnel, je viens de découvrir une merveille, et par ailleurs un nouvel auteur ! Quand je pense que j'ai gardé ce livre dans ma bibliothèque pendant trois ans avant de l'ouvrir...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cellophane 2020-04-01T16:31:39+02:00
Gramercy Park

C’est sympathique.

Rien de méga original dans cette histoire mais un dessin vif qui plonge bien dans l’ambiance, quelques mini-rebondissements et l’ambiance assez pesante fonctionne assez pour qu’on passe un bon moment.

Afficher en entier

On parle de Timothée De Fombelle ici :

L'actu des livres
2012-03-14T14:11:50+01:00

Dédicaces de Timothée De Fombelle
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Gallimard Jeunesse : 28 livres

Gallimard : 2 livres

Bayard Jeunesse : 1 livre

Actes Sud : 1 livre

Le Livre de Poche Jeunesse : 1 livre

Bayard Presse : 1 livre

Belin Jeunesse : 1 livre

Flammarion : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array