Livres
466 965
Membres
431 642

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Harper Blaine, Tome 2 : Etreinte mortelle



Description ajoutée par nathc 2011-01-23T09:14:19+01:00

Résumé

Halloween is approaching when Harper agrees to investigate the members of a research group who’ve been attempting to create an artificial poltergeist. The head researcher suspects someone’s been faking the phenomena, but Harper’s investigation reveals something entirely different–they’ve succeeded. When one of the group’s members is killed in a brutal and inexplicable fashion, Harper must determine if the murderer is the ghost itself or someone all too human.

traduction

Halloween approche quand Harper consentà enquêter sur les membres d'un groupe de recherche qui ont essayé de créer un esprit frappeur artificiel. Le chercheur principal soupçonne une falsification des résultats, mais l'enquête d'Harper révèlent quelque chose d'entièrement différent - ils ont réussi. Quand un des membres du groupe est tué d'une façon brutale et inexplicable, Harper doit déterminer si le meurtrier est le fantôme lui-même ou un humain.

Afficher en entier

Classement en biblio - 24 lecteurs

Extrait

PROLOGUE

TOUT AUTOUR DE moi, un brouillard vivant et chatoyant avait envahi le salon. Ombres informes et tourbillons erraient à travers le voile éclatant, laissant derrière eux des traînées aux couleurs délicates, tandis que le sort de protection de la maison dessinait des volutes dorées, comme une toile hospitalière. Dans cet endroit, l'exercice était presque reposant, pourtant j'avais l'impression que je ne m'y habituerais jamais. Mon amie Mara Danziger demeurait en toute sécurité dans le monde normal pendant mes incursions dans la Brume, pourtant je devinais sa silhouette, enveloppée d'une lumière bleue sertie d'éclats argentés, et celle du petit garçon endormi sur ses genoux, réduite à une forme blanche. La voix de Mara parvenait à mes oreilles, même si les sons étaient étouffés comme si nous étions sous l'eau.

— Tu ne fais plus de glissades accidentelles, tu as remarqué? m'a-t-elle dit avec son accent rocailleux d'Irlandaise. C'est bien. Tu vois toujours les mêmes choses ?

— Oui et non, ai-je murmuré, en m'asseyant sur le canapé à côté de la silhouette indistincte de Mara, les yeux fermés. Quand je suis ici, ce n'est pas si différent. À l'extérieur, je peux regarder la Brume sans avoir à y pénétrer totalement, mais maintenant je distingue des strates, des couleurs. Les gens et les choses ont... des fils colorés, enchevêtrés, éclatants. Je peux me glisser sous le brouillard si j'en ai envie, contempler les lignes d'énergie...

— Vraiment?

— Oui. Le fond de la Brume est... Ce sont des lignes brillantes, comme des dessins à l'ordinateur.

Je m'en suis tenue là. Je préférais ne pas lui expliquer que les lignes n'étaient pas que de simples lignes, des conduits ou des canaux; je ne saurais l'expliquer, mais elles étaient vivantes, et je me sentais forcée de garder ce détail pour moi.

Mara s'est tue quelques instants.

— Ça doit être à cause du réseau lui-même, celui dont je t'ai parlé, dans lequel circule la magie brute.

— Quelles sont ses couleurs? Comment faut-il les interpréter?

— Désolée, tu en sais sûrement plus que moi. Je ne vois pas la magie comme toi. La lumière représente l'aura, mais pour le reste... J'aurais tendance à dire que ce sont des connexions, des sortes de câbles qui relient tous les éléments de la Brume entre eux ou les connectent au réseau énergétique, mais je ne pourrais l'affirmer à cent pour cent. Tu pourrais demander à Ben, s'il arrive à rester éveillé assez longtemps. Entre ses cours à la fac et le petit à garder, ni lui ni moi n'avons le temps de récupérer.

Les Danziger étaient professeurs à l'université d'État de Washington: Mara enseignait la géologie et Ben, les langues et la linguistique, mais ils étaient passionnés par le paranormal et m'avaient aidée depuis mes tout premiers démêlés avec la Brume. Ben était un théoricien, un érudit. Mara, sorcière de son état, donnait plus dans la pratique.

Mara a continué.

— Cela dit, tu t'en sors beaucoup, beaucoup mieux qu'il y a quelques mois. Tu le supportes mieux?

J'ai pris une profonde inspiration, repoussé la Brume au loin, puis rouvert les yeux en expirant.

— Je n'ai plus la nausée en permanence. Et, la plupart du temps, je ne me laisse plus piéger dans la Brume. Parfois elle prend quand même le dessus et j'y bascule mais, dans l'ensemble, je la contrôle.

Ses yeux verts brillant de mille feux, Mara m'a souri depuis le canapé.

— Évite de prendre la grosse tête, Harper. La Brume reste un mystère à bien des égards.

J'ai ronchonné. Comme si je ne le savais pas.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Lu aussi

Un second tome dans la même trame que le roman précédent.

Encore une fois je me suis ennuyée à la lecture de cette suite. Trop de longueurs, de scènes inutiles et de descriptions tout aussi rébarbatifs. Dommage.

Afficher en entier
Argent

Un peu trop de longueur de ce second tome. On aurait envie de découvrir très vie ce qui se passe et on attends un peu trop à mon goût. Bien hâte de voir la suite, je demeure quand même accroc à cette nouvelle recrue du fantastique...

Afficher en entier
PAL

Sortie prévue pour le 27 mai 2011, j'ai vraiment hâte de découvrir cette suite !

Afficher en entier

Date de sortie

Harper Blaine, Tome 2 : Etreinte mortelle

  • France : 2011-05-27 (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 24
Commentaires 3
Extraits 1
Evaluations 3
Note globale 6 / 10

Évaluations

Titres alternatifs

  • Poltergeist - Anglais

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode