Livres
494 722
Membres
493 124

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Battista Tarantini

1 921 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par meika57 2016-04-05T01:05:33+02:00
de

Biographie

Battista Tarantini a eu trente ans cette année. Adolescente, elle rêvait d'être agent double. C'est chose faite : le jour, elle est épouse, mère - et autre chose qu'elle ne révélera même pas sous la torture. À la tombée de la nuit - parfois jusqu'aux premières lueurs de l'aube -, elle se perd dans les bras de ses hommes de papier, aux cotés d'Amazones qui l'aident à les séduire, les comprendre, et les aimer.

La romance est la clef des champs qui lui permet de devenir n'importe qui, en emportant des lecteurs aussi rêveurs qu'elle.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
1 097 lecteurs
Or
1 391 lecteurs
Argent
971 lecteurs
Bronze
509 lecteurs
Lu aussi
570 lecteurs
Envies
1 432 lecteurs
En train de lire
46 lecteurs
Pas apprécié
70 lecteurs
PAL
1 413 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.95/10
Nombre d'évaluations : 1 467

0 Citations 682 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Battista Tarantini

Sortie France/Français : 2019-02-07

Les derniers commentaires sur ses livres

Above All, Tome 1 : Embarquer

Pas mal. L'histoire se laisse lire, j'ai bien aimé l'insertion du thème de l'armée, militaire tout ça. Je trouve original le fait que la protagoniste soit une femme, sauf que voilà, au fil des pages elle devient vraiment insupportable. Dans le sens où, je n'en pouvais plus de l'entendre juré à chaque page, de dire des grossièretés sans cesse, et parfois pour un rien. Un gros manque de respect avec ses collègues et son supérieur hiérarchique, honnêtement ça m'a beaucoup dérangé. Après problème aussi avec le fait que l'auteur mélange les noms et prénoms des personnages, on se perds et on ne sais plus qui est qui, c'est dommage. Sinon, dans l'ensemble j'aime la plume de l'auteur, l'histoire se lit vraiment facilement.

Afficher en entier
Orion, Tome 2 : Les étoiles ne meurent jamais

Ayant était totalement éblouie, subjuguée, émue et transcendée par le premier volet de la dualogie Orion proposé par Battista Tarantini il va sans dire qu’il me tardait de retrouver Orion et Léonie dans le second et ultime volet de leur chorégraphie aussi intime qu’hypnotisante. Et cette suite c’est bien entendu révélé largement à la hauteur du premier tome.

Après un début de relation plus qu’orageux voici Orion et Léonie en route pour le Japon pour se concentrer exclusivement sur la chorégraphie qu’ils créent ensemble. Le début d’un voyage physique, spirituel, émotionnel et créatif qui les mènera de Tokyo à Barcelone, de New-York à Paris et, espérons-le, de l’ombre à la lumière. Mais alors qu’en coulisses se joue un terrible pas de deux entre l’amour et la mort, la danse parviendra-t-elle une nouvelle fois à triompher de tout ?

La première force de ce roman comme dans le précédent c’est l’intensité dans laquelle il nous plonge. Intensité des sentiments avant tout puisque à nouveau Léonie et Orion jouent à se faire mal, l’un l’autre et à eux-mêmes aussi pour évacuer leurs ombres, pour les exorciser.

Ils sont d’ailleurs aidés dans cette tâche par de nombreux personnages secondaires aussi perfectibles et haïssables qu’eux, bien que fascinants ; à commencer par Neruji le maître de ballet japonais, mais aussi la douce Georgina, sa compagne, ou encore Ruben, l’ami de toujours et ancien amant d’Orion ; qui refusent le sort et prennent part au ballet de la vie et de la mort.

Une nouvelle fois donc on est plongé dans un tourbillon de sensation : douceur, tendresse, douleur, chagrin, colère, haine, amour, le tout se mélange et nous faire ressentir avec une puissance incroyable ce que vivent les personnages. Nous sommes donc à nouveau malmenés, tourmentés par ce roman qui n’accorde pas la moindre pause au lecteur dans la narration et dans le rythme infernal du compte à rebours imposé par Orion à lui-même, à Léonie et à nous par la même occasion.

Une nouvelle fois, Léonie et Orion s’aiment, se déchirent, se brutalisent pour mieux se sauver. Une nouvelle fois ils ne s’excusent pas d’être névrosés, perfectibles et donc humains et ne présentent pas leur relation comme quelque chose de romantique ou un exemple à suivre. Et le plus étonnant finalement c’est que ce sont les moments de tendresse, les moments les plus normaux, qui sont les plus douloureux pour les personnages comme pour le lecteur.

Mais la vraie force de ce roman c’est de maintenir dans le doute jusqu’à la toute fin. À quatre pages du mot fin, nous doutons encore du dénouement de l’histoire de Léonie et Orion. Mais c’est finalement pour mieux nous faire prendre conscience que, quel que soit le dénouement de ce ballet, nous serons comblés : le happy end satisferait nos coeurs tendres mais le sad end serait logique et totalement en adéquation avec toute l’histoire. Une nouvelle fois, Battista Tarantini réussi le pari de nous faire accepter l’inacceptable et de nous mettre le coeur et la tête à l’envers jusqu’à la fin.

Orion est l’un de ces romans rares qui ne se classe dans aucune catégorie, un de ces romans qui longtemps après leur lecture laissent une trace indélébile dans notre esprit et dont nous ressortons lessivés, courbaturés, brisés mais vivants, terriblement, douloureusement et magnifiquement en vie, prêts à affronter les ombres et la lumière. Et comme les applaudissements raisonnent encore longtemps après que le rideau soit tombé, Orion vous hantera bien après que vous l’ayez refermé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Milka2B 2020-03-16T22:53:07+01:00
Heroes

Suite à une greffe de cœur, Grâce a besoin de se retrouver, elle ne sait plus qui elle est, elle decide de partir rejoindre sa tante dans une petite ville du désert Australien, loin de tous, à la recherche de liberté et surtout en quête d'identité. Z est garagiste, sombre et taciturne. Il se cache d'un lourd secret qu'il sera complexe à découvrir.

Une romance basée sur des « je t'aime » mais « je ne te mérite pas », « je refuse de vivre heureux », « Je te laisse mais je reviens te chercher ». On aime jouer au chat et à la souris, avec des thèmes fort et des âmes brisées, qui ont besoin d'une forte amitié pour s'en sortir mais aussi de trouver le véritable amour pour ouvrir les yeux sur la vie.

Une romance splendide et très addictive aux couleurs chaude de l'Australie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mum_addict 2020-03-17T07:34:17+01:00
Heroes

Avec ce roman, partez explorer l'Australie mais pas seulement, découvrez aussi comment chasser vos pires phobies... Venez en découdre avec des serpents et des araignées, ces derniers seront moins coriace qu'un beau garagiste venu ici pour s'isoler après la perte d'un être cher à ses yeux.

Z est mystérieux, insolent mais s'il y a bien quelques choses qu'on ne peut pas lui retirer, c'est sa beauté qui elle, n'est pas artificielle. Nos deux personnages principaux on beaucoup de chose en commun sans le savoir, mais ce qui finira par les liées, c'est bel et bien une douce histoire d'amour, pimenté par des disputes et... Je vous laisse découvrir le point clef de l'histoire !

Prenez garde, parfois, il n'y a pas que les histoires d'amour qui cache des écorchés vifs.

Afficher en entier
Above All, Tome 1 : Embarquer

J'ai bcp aimé malgré le fait qu'il y a certains mots techniques un peu compliqués et aussi que l'auteur mélange les noms des personnages, on est un peu perdu au début mais on s'y fait ensuite. J'ai directement commencé le 2e tome après avoir terminé celui-ci.

Afficher en entier
Above All, Tome 2 : Résister

Se lit très vite mais cela reste une chouette histoire, hâte de lire la suite.

Afficher en entier
Above All, Tome 3 : Décoller

Le meilleur pour la fin comme on dit… J'ai vraiment préféré ce dernier tome plein de rebondissements et d'émotions. Super série à lire!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par S-C-Rose 2020-03-22T11:39:28+01:00
Heroes

Bien.

Mais j'ai eu du mal avec les flashs back qui ponctuent de manière plus ou moins régulière l'histoire. J'ai trouvé cela plus perturbant qu'autre chose. :/ J'ai également eu du mal avec le caractère de Grace qui malgré ses longs monologue peine à mettre en pratique ses résolutions. Une fois, ça passe; deux fois, ça devient lourd; trois fois, c'est agaçant au possible...

Globalement l'histoire est bien, mais sans plus me concernant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par xpandamy 2020-03-23T18:48:07+01:00
Moggie

Paru le 16 octobre 2018 en epub.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Emma23 2020-03-26T11:34:07+01:00
Heroes

C’était une très bonne lecture, un livre prenant et addictif du début à la fin grâce à tout ce suspens autour de Z et de son passé.

J’ai trouvé que l’histoire changeait de d’habitude, c’était plus original et je ne me suis pas ennuyée une seule seconde.

J’ai beaucoup aimé toutes les références à l’univers de Marvel et aux bandes dessinées DC comics. Les citations présentes dans le livre apportent vraiment un plus à l’histoire !

Seul petit point négatif est que j’aurais aimé que l’auteure nous en dise davantage sur Grace, notamment sur son passé qui reste très vague dans le roman.

En bref, un très beau livre avec une histoire d’amour très belle !

Si ça vous intéresse, ma chronique complète est sur mon compte Instagram : @meslivresetmoi_ ✨

Afficher en entier

On parle de Battista Tarantini ici :

Dédicaces du jour à Livre Paris
2019-03-15T12:11:46+01:00

Dédicaces de Battista Tarantini
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

BMR : 6 livres

Hachette : 4 livres

Angels Éditions : 3 livres

Hugo Roman : 3 livres

- : 2 livres

Hugo Poche : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array