Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
723 300
Membres
1 048 402

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Georges Simenon

Auteur

Belgique Né(e) le 1903-02-13
Suisse 1989-09-04 ( 86 ans )
1 053 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par anonyme 2019-09-04T18:29:51+02:00

Biographie

Georges Simenon (1903-1989) est le quatrième auteur francophone le plus traduit dans le monde. Né à Liège, il débute très jeune dans le journalisme et, sous divers pseudonymes, fait ses armes en publiant un nombre incroyable de romans « populaires ». Dès 1931, il crée sous son nom le personnage du commissaire Maigret. Il écrivit sous son propre nom 192 romans, dont 75 Maigret, et 117 romans qu’il appelait ses « romans durs », 158 nouvelles, plusieurs œuvres autobiographiques et de nombreux articles et reportages.

@Le Livre de poche

Afficher en entier

Livres de Georges Simenon

Classement dans les bibliothèques

Diamant
470 lecteurs
Or
851 lecteurs
Argent
890 lecteurs
Bronze
667 lecteurs
Lu aussi
1 088 lecteurs
Envies
502 lecteurs
En train de lire
42 lecteurs
Pas apprécié
84 lecteurs
PAL
1 321 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.12/10
Nombre d'évaluations : 859

6 Citations 434 Commentaires sur ses livres

Alias et noms de plume

  • Christian Brulls
  • Georges Sim

Dernier livre
de Georges Simenon

Sortie Poche France/Français : 2016-10-20

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Matatoune 2024-03-07T16:33:13+01:00
Le passager du Polarlys

Premier « roman dur » de Simenon, Le passager du Polarlys est adapté ici en bande dessinée sous l’illustration de Christian Cailleaux et la supervision de José-Louis Bocquet.

Simenon a toujours voulu investir la littérature. Seulement, la nécessité de manger et le désir de bien faire ont fait qu’il commence par « feuilletonner », pendant plusieurs années. La série des Maigret est née pendant cette période.

Alors, la parution de celui-ci annonce un nouveau style, une nouvelle mouvance qui symbolise, pour la littérature populaire, son entrée dans la grande.

Le passager du Polarys est né d’un voyage fait par Georges, accompagné de sa femme, dans le Grand Nord. Sa particularité est de révéler, tel un épisode de la série de Colombo, le meurtre dès le début puis d’enchaîner dans le huis clos du bateau. Celui-ci est certainement un hommage à la Reine, Agatha Christie. Polarlys est l’expression norvégienne correspondant au terme « Aurore Boréale », et fait donc référence au phénomène arctique naturel.

Une jeune femme regarde avidement la vitrine de la Coupole, le bar chic du Paris des années trente. Elle est invitée à la table d’une bande qui va l’entraîner toute la nuit, de boîte en boîte, jusqu’à un atelier d’artiste. Lors de l’ingérence du fameux « Çakébon », morphine ou héroïne en injection, la jeune femme est victime d’une overdose. Marie Baron vient de mourir.

Dans le port de Hambourg, un cargo s’apprête à appareiller. Le capitaine Petersen accueille ses invités pour les emmener à l’extrême nord de la Norvège. Cet équipage va se révéler beaucoup moins anodin qu’il n’y paraît, d’autant plus que les cadavres risquent de s’accumuler…

Christian Cailleaux, a déjà donné vie à Prévert avec Hervè Bourhis, et à Boris Vian dans Piscine Molitor. Son trait sait parfaitement ressortir cette atmosphère des années 30, entre fêtes et outrances. José-Louis Bocquet est un des spécialistes de cette période. Il a collaboré avec de nombreux illustrateurs, notamment pour des romans graphiques sur Olympe de Gouges, Kiki de Montparnasse et Joséphine Baker.

Certainement, celui-ci sera suivi par d’autres. Le passage à la bande dessinée permet d’actualiser le talent d’un écrivain qui est encore trop considéré comme l’auteur de séries télévisées un peu ringardes.

De façon concise, cette bande dessinée reprend en l’actualisant le premier roman dit « dur », c’est-à-dire sérieux, de Georges Simenon, Le passager du Polarlys. Une manière agréable de redécouvrir le talent de cet écrivain, devenu désuet par les séries télévisées rediffusées à l’infini !

Chronique illustrée ici https://vagabondageautourdesoi.com/2024/03/03/simenon-le-passager-du-polarlys/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sebdelatour 2024-03-11T19:17:52+01:00
La neige était sale

Ce n'est peut-être pas la porte d'entrée la plus facile pour aborder l'univers pantagruélique de Simenon, mais c'est un de ces très grands romans. Un des plus sombres que j'ai lu aussi. Si toutefois vous voulez lire un roman noir parfait, celui-ci est exemplaire. On suit Franck, un personnage veule, cruel, violent et sociopathe pour lequel on ne ressent que du dégoût et de la haine... qui s'avère au final plus complexe que ce qu'il semble au premier abord. Je ne révèle évidemment pas la fin, contrairement à ce que font beaucoup de membres dans les commentaires...

Simenon est définitivement le plus fin connaisseur et observateur de la psychologie humaine dans ce qu'elle présente de protéiforme, pathétique et grandiose à la fois.

A noter qu'il existe une pièce radio adaptée par Frédéric Dard (facilement trouvable), un film et une BD de chez Dargaud sortie en 2024 au graphisme impressionnant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CharlyyGentlePhoenix 2024-03-22T11:12:53+01:00
Maigret a peur

Maigret a peur - Georges Simenon (Belge, mort en 1989) Commissaire Maigret - Romans et ... Tome 70 sur 103- 188 pages - le Livre de Poche. Sorti le 2 Juin 2003.

Comme je suis pas à fond sur ce Livre j'en ai profité pour délivrer quelques réflexions dans la critique.

Maigret tire sur sa pipe dans un train inquiétant…

« Son teint était du rose particulier à l'espèce, avec une petite moustache d'un blanc argenté dans laquelle se dessinait le cercle jaune laissé par le cigare »

Bon, c'est subjectif. Mais j'en ai marre de lire des vieilleries. En fait j'ai une PAL d'une 40aine de Livres et je tire aux dés ce que je lis (2 dés 20 -1). Seulement les suggestion BAB me laissent toujours plus d'algorithmes des années 90 voir avant. Eyh, robot Babelio, si tu arrives à me Lire met moi des trucs un peu plus récents s'il te plait…

Maigret se voit faire face à un meurtre et à un juge…

Les « vieux » ne sont pas comme nous, ils ne connaissent pas « l'urgence » d'être jeune (car tout va très vite). Les modes changent à toute allure. Internet prend de plus en plus de place, la Télé est reléguée aux générations d'avant…

L'époque veut que tout aille très vite.

(Quand je dis vieux, je parle de ceux qui sont nés dans les années 50 etc…).

J'espère ne vexer personne.

Phoenix

++

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sebdelatour 2024-03-23T09:42:09+01:00
Maigret à New York

Une bonne trame, des secrets de famille, des mensonges... On retrouve tous les ingrédients qui font le charme mélancolique des Maigret. Mais, à mes yeux, Maigret est profondément enraciné à Paris et la France des petites bourgades. Du coup, à New-York, il fait un peu hippopotame dans un défilé de haute couture... Donc, tous les petits ingrédients rassurants pour le lecteur (les adjoints, les petites gens, la brasserie Dauphine, le poêle à charbon, l'atmosphère simenonienne, la charmante madame Maigret) m'ont manqué.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sebdelatour 2024-03-26T13:35:29+01:00
La Mort de Belle

Un roman de la destinée, comme Simenon les appelait lui-même, qui narre les tourments d'un homme innocent qui se retrouve dans un maelstrom dramatique suite à un meurtre commis sous son toit. Une étude psychologique comme Simenon l'orfèvre savait les faire, fine et complexe, pour montrer l'homme nu et implacablement prisonnier de sa propre existence.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sebdelatour 2024-03-28T15:42:07+01:00
L'Affaire Saint-Fiacre

Maigret retourne sur les lieux de son enfance, au château de Saint-Fiacre dont son père était métayer. L'enquête est bien sûr au centre du roman, mais j'en ai surtout apprécié deux autres aspects. D'abord, Maigret égraine ses souvenirs d'enfance (lui qui est pourtant secret), ce qui donne au roman un petit parfum nostalgique agréable. Ensuite, Simenon nous offre une galerie de personnages haute en couleurs et une étude au scalpel d'un microcosme humain, la petite noblesse de province, qui gravite autour de ce château qui s'effrite, symbole d'une grandeur passée ; ce qui attriste notre bon commissaire...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LydieLejeune 2024-04-09T12:47:25+02:00
Une confidence de Maigret

J'ai beaucoup aimé, pourtant les romans policier ne font pas partie de mon genre de prédilection. Pour une amoureuse de la Fantasy j'ai même été étonné d'apprécié ce roman. Ce que j'ai aimé dans cette enquête c'est la simplicité de l'écriture qui est pourtant d'une efficacité remarquable. Maigret est une personne simple, un monsieur tout le monde auquel on s'attache facilement. L'intrigue est assez courte et donc on a pas le temps de s'ennuyer un instant. Georges Simenon n'a pas volé le succès qu'on lui attribue ! Il le mérite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LydieLejeune 2024-04-09T12:48:25+02:00
L'Amie de madame Maigret

J'aime beaucoup les enquêtes de Maigret, elle sont simples et efficaces !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LydieLejeune 2024-04-09T13:05:27+02:00
Mon ami Maigret

J'ai beaucoup aimé, tout comme les autres Maigret que j'ai lu jusqu'ici. Les enquêtes ne sont pas trop longue, Maigret est attachant etc.

Afficher en entier
La Fuite de monsieur Monde

« La fuite de Monsieur Monde » de Georges Simenon - 188 pages – le Livre de Poche (Un vieux livre réédité récemment…).

Hello ! Ça passe ou ça casse ?!

Madame Monde va déplorer la disparition de son mari, dont elle pense qu'il a fui, le jour de ses 48 ans, notamment parce qu'il a retiré une grosse somme d'argent. La femme est interrogée par la police.

On comprend bien vite que Mr. Monde a cherché à disparaître et pour cela à se transformer.

Il re pense à sa femme et ses enfants mais,

« Bref, il était tout seul. »

Fuir, disparaître…

L'histoire gagne en intensité avec le temps ! L'auteur en avait encore sous le coude !

L'écriture est assez « catchy » pour un « vieux truc » mais les livres de mon époque me parlent davantage.

Allez, c'était pas si mauvais !

Ça passe ou ça casse ?!

Phoenix

++

Afficher en entier

Dédicaces de Georges Simenon
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

LGF - Le Livre de Poche : 176 livres

Gallimard : 99 livres

Presses de la Cité : 67 livres

Omnibus : 66 livres

Le Monde : 54 livres

Fayard : 36 livres

Pocket : 27 livres

Le Livre de Poche : 14 livres