Livres
388 265
Comms
1 361 233
Membres
276 738

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Surtensions



Description ajoutée par Stephanelefort 2017-06-02T11:29:55+02:00

Résumé

Un dernier casse-tête pour le capitaine Coste : comment cinq criminels se retrouvent-ils dans une même histoire, entre plan d’évasion risqué pour un détenu corse et une famille torturée chez elle par de dangereux intrus ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 96 lecteurs

Or
37 lecteurs
PAL
50 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Stephanelefort 2017-06-02T11:29:35+02:00

Trois mois plus tôt.

Centre pénitentiaire de Marveil.

District 2 – Cellule des arrivants.

Amoureux fou. Presque dépendant. Limite étouf‑ fant. Alors elle avait manqué d’air. Et plus elle s’éloignait, plus il s’enfonçait dans une dépression morbide. Trop de médicaments et des nerfs devenus difficilement contrôlables.

Un soir, valises dans l’entrée, elle lui dit adieu, mais il refusa d’y croire, faisant barrage entre elle et la porte. Alors elle lui parla de l’autre homme et quelque chose dans son cerveau se déconnecta. Il passa en mode attaque. Il la frappa une première fois, sur le visage. Sous le choc, elle perdit l’équilibre et posa un genou au sol, effarée de ce tout premier geste de violence, le nez en sang. Puis il regarda ses lèvres, pensant qu’un autre les avaient embrassées, et il recommença, encore et encore, allongé sur elle, à la frapper d’un poing et de l’autre, envoyant la tête valdinguer de gauche à droite, comme un artiste furieux lacère sa toile

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par LillyOrenda 2017-10-11T20:53:33+02:00
Argent

J'ai aimé retrouver le capitaine Coste et son équipe. Olivier Norek nous offre un personnage qui se dévoile un peu plus pour notre plus grand bonheur, et catapulte également le lecteur dans la violence des prisons, des règlements de compte et de la vengeance.

Un 3e opus toujours sombre à souhait, un rythme rapide et de l action qui s enchaine.

Hâte de découvrir son dernier polar, au coeur de la jungle de Calais.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Granny-1 2017-07-15T07:54:46+02:00
Lu aussi

Comme toujours, Olivier Norek a su me tenir en haleine du début à la fin de ce thriller rondement mené.

Après un casse, un des membres d'une famille corse se retrouve en prison. Sa petite soeur est prête à tout pour le sortir de là ... Elle va accepter un marché bien risqué.

Plusieurs intrigues s'entrecroisent et, comme un puzzle , tout devient compréhensible à la fin.

Je peux vous dire que nos nerfs sont mis à rude épreuve…

De loin le roman le plus abouti de l'auteur qui, dans une vie antérieure , était policier .

C'est percutant, cela se lit vite .. c'est efficace ! Et les répliques à la "Audiard" ne sont pas pour déplaire.

Prix du "polar européen 2016".

Citations:

"Tu fais le moindre geste déplacé, je te ventile en puzzle cinq mille pièces."

" Juchés sur un tas d'immondices courant le long des fondations, rats, chats et pigeons se battaient sous les milliers de fenêtres de Marveil pour récupérer, à coups de griffes et de becs, les détritus jetés par les détenus. Parfois, lors d'une des rares fouilles surprises, quand l'administration de Marveil voulait asseoir son autorité, les prisonniers n'avaient pas d'autres choix que de jeter leur alcool ou leur shit par dessus bord et les charognards en étaient pour un petit trip alcoolo-canabique, à miauler des heures durant les pattes en croix, à voler en zigzag jusqu'à s'empêtrer dans les barbelés et à s'accoupler inter-racialement, quand vraiment la came était de qualité. Pas surprenant que l'info soit passée d'égouts en décharge et que la bonne adresse soit victime de son succès."

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lpakerette 2017-06-04T14:35:31+02:00
Bronze

Dans les premières pages, j'ai de suite été transportée dans une ambiance très tendue, angoissante, limite gênante. Et je me suis dit que si l'ensemble du roman était comme ça je n'allais pas pouvoir le lâcher. Mais finalement, c'est retombé comme un soufflé. 

L'histoire commence au sein du milieu carcéral. C'est donc dans un environnement assez glauque que nous faisons connaissance avec quelques personnages qui ont leur importance tout au long de l'histoire. Ensuite, nous intégrons le monde de la police et prenons part à toutes les actions qui sont faites pour avancer dans l'enquête. Même si je n'ai pas forcément détesté suivre l'équipe du capitaine Coste, j'attendais toujours et encore de reprendre le rythme et l'angoisse des premiers chapitres mais cela n'est jamais venu.

J'ai trouvé l'enquête très alambiquée. Elle est intéressante mais pas transcendante selon moi. J'aurais aimé plus de noirceur, plus de moments marquants psychologiquement. Il y a bien sûr des événements assez forts qui marque la lecture et qui font subir aux personnages des moments sombres. Il y a une cohésion dans l'équipe qui est plaisante et qui montre que le métier de policier est marqué par la solidarité. Donc, je me suis tout de même attachée aux personnages, j'ai apprécié leurs personnalités. 

L'histoire ne m'a cependant pas touchée plus que cela. Je ne me suis pas ruée sur mon livre comme je l'attendais. Et je ne pense pas non plus lire les autres romans où intervient le capitaine Coste. J'ai lu de bons thrillers avant celui-ci qui m'ont largement plus marquée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par HELENE45 2017-04-18T17:13:09+02:00
Or

Surtension est le 3 ème tome des enquêtes du capitaine Victor Coste ;) J'ai donc lus & dévorés les 2 autres !!

Ils se lisent vite (les 3 lus en 1 semaine :) ) Pour les adeptes de thrillers, je les conseille tous ;)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par soizig 2017-02-13T19:55:53+01:00
Diamant

Surtensions est le troisième livre de la trilogie des enquêtes du Capitaine Victor Coste.

Quel peut être le lien entre une sœur prête à tout voire même le pire pour faire sortir de prison son petit frère arrêté pour braquage, un jeune homme juif enlevé dans le but d’obtenir une rançon (comment ne pas repenser à l’affaire bien réelle d’Ilan Halimi), un père de famille soumis à un terrible chantage, un pédophile et un ancien légionnaire serbe ?

Flic expérimenté devenu écrivain par choix, Olivier Norek maîtrise admirablement bien son sujet. Il s’inspire de sa vie pour brosser des personnages très crédibles. Olivier Norek a exercé comme lieutenant de police à la Section Enquêtes et Recherches du SDPJ 93 (Service Départemental de Police Judiciaire). L’auteur sait faire partager à son lecteur son expérience de terrain et sa passion pour le métier de flic. Il colle de près à la réalité, en la concentrant peut-être, mais jamais en la déformant. Personne n’est épargné, ni les petites frappes, ni les policiers - même si ces derniers s’en sortent plutôt bien grâce notamment à la grandeur d’âme de l’inspecteur en chef Victor Coste, prêt à tout pour défendre les siens, même à se dénoncer à la place d’un membre de son équipe. Chevaleresque, Victor Coste pense d’abord à ses collègues avant ses intérêts personnels quitte à devoir affronter sa hiérarchie. La passion de Victor Coste pour son métier commence à s’user. Il faut savoir que le 93, est l’un des départements le plus criminogène de France.

Impossible de ne pas être impressionné par la première partie de ce livre, partie consacrée essentiellement à la description d’un univers carcéral à la limite du supportable, le Centre pénitentiaire de Marveil, d’un réalisme incroyable. Le lecteur subit presque lui aussi les rouages du système avec son lot d’agressions, de menaces, de surpopulation … Même les conditions de travail des surveillants sont décrites avec précision. Rien ne nous est épargné. Spectateur de cette montée en puissance de la violence au fil des pages et au rythme des événements, nos nerfs sont déjà en surtensions dès la première partie (définition : tension électrique anormalement élevée). Les premiers chapitres sont tout simplement excellents. Ils nous plongent dans le monde carcéral avec horreur, violence et sans censure. L'auteur met en avant ses talents et son expérience pour nous immerger dans cette atmosphère sombre où l'ambiance est dérangeante. Les scènes sont détaillées, la tension est palpable, l'intrigue se met en place de façon cohérente. Impossible de décrocher, le livre est addictif. Le récit est rythmé et ne laisse pas de place à l’ennui tellement il y a de retournements de situations.

Premiers contacts avec Victor Coste et de son équipe. Des personnages vraiment bien travaillés, qui entretiennent une relation très soudée et touchante. Je suis sous le charme et ai bien l’intention de lire plus tard les deux précédents livres de la trilogie. Pendant tout le livre, le lecteur est en survoltage, il court avec Victor, Johanna, Sam et Ronan et tremble pour eux. Tout l’univers du policier est présent, des supérieurs aux collègues jaloux qui mettent des bâtons dans les roues, un avocat véreux … Rien ne manque même une discrète histoire d’amour entre Coste et Léa, une femme médecin légiste. Tout ce qu’on peut lire dans le livre est plausible. L’auteur ne nous épargne aucun aspect de la vie d’un policier : un agenda en continuel mouvement, des prises de risques importantes, des rapports hiérarchiques pas toujours évidents. Les policiers doivent agir ensemble comme les cinq doigts de la main, être solidaires et entretenir des rapports de confiance entre eux.

On se familiarise avec les conditions de vie des policiers, leurs motivations, les risques qu’ils prennent au nom de la vérité et de la justice et cela très souvent au détriment de leurs vies de famille. On aimerait que cela se termine par l’arrestation des coupables et un moment de détente bien mérité pour les policiers, une juste récompense de tous leurs efforts mais Olivier Norek nous fait participer à la vraie vie des policiers et tout ne se termine pas toujours pour le mieux dans le meilleur des mondes…

Deux extrêmes qui se rejoignent. Une partie très noire, qui bouscule, perturbe… et une partie profondément humaine touchante qui déclenche un profond sentiment d’empathie.

Effet jubilatoire et addictif garanti…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sevny 2017-01-18T22:41:44+01:00
Or

La découverte très agréable d'un auteur à l'écriture addictive. Très bon scénario. On plonge instantanément dans l'histoire. Victor Coste nous embarque et ne nous lâche plus.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par charlottem 2017-01-02T02:34:03+01:00
Diamant

Sincèrement, ce roman mérite amplement sa place en catégorie Diamant. Extrêmement prenant, bien écrit, bien ficelé, ce roman policier est de très haut calibre. Dès les premières pages j'ai été happée par l'histoire. L'auteur avait fait fort avec Territoires, mais là, il fait la preuve de son immense talent et de sa place à titre d'auteur de thriller. Le meilleur de la trilogie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nathanvdvp200 2016-09-27T11:00:10+02:00
Or

L’auteur ne perd pas de temps et nous plonge directement dans le récit dès le début. Par la suite, l’histoire ne comporte aucune lenteur, ce qui m’a un peu étonné. La plupart des livres policiers que j’ai lu étaient parfois lents mais pas celui-ci. C’est à cela qu’on sent bien que l’auteur est policier de formation, il va tout de suite au but sans tourner autour du pot. L’auteur a donc une plume très dynamique qui sait accrocher le lecteur.

L'auteur s'y prend vraiment bien pour accrocher le lecteur. Au début, les éléments du récit sont dispersés sans que le lecteur sache à quoi cela sert, ce qui est intriguant et pousse à vouloir absolument continuer la lecture du livre. Ensuite, toutes les pièces du puzzle s'assemblent pour former un tableau qui donne au lecteur une soif presque obsessionnelle de connaître le dénouement final. Et lorsque tout cela retombe parce que le pot aux roses est découvert, l'auteur a déjà mis ses personnages dans une situation tellement précaire qu'il insuffle à l'histoire un immense suspens que seule la fin du récit pourra faire retomber.

Pour en revenir à la formation de policier de l'auteur, elle ...

Pour voir la suite de mon avis, rendez-vous sur mon blog "Les épophttp://lesepopeesdelimaginaire.weebly.com/thrillerpolicier/surtensionsées de l'imaginaire" :

Afficher en entier
Commentaire ajouté par annick69 2016-09-14T09:52:47+02:00
Or

Beaucoup plus de sentiments à fleur de peau dans ce troisième thriller avec l'équipe de Coste. Le réalisme fait que l'on se retrouve happé au cœur de l'histoire.

Toujours beaucoup d'humanité autour des personnages quels qu'ils soient.

Ce troisième opus m'a chamboulé.

J'ai eu la chance de rencontrer le capitaine Coste… euh Olivier Norek et j'espère de tout cœur qu'il continuera à faire vibrer nos émotions.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par equiaria 2016-08-21T23:08:26+02:00
Or

C'est le premier livre que je lis de cet auteur et j'ai été agréablement surprise. De la vie carcérale aux dysfonctionnements de la justice en passant par un avocat corrompu et aux sentiments empathiques des malfrats au sein de différentes enquêtes embrogliées: des composants d'un bon cocktail réussi! Un livre très addictif.

Afficher en entier

Dates de sortie

Surtensions

  • France : 2016-03-11 (Français)
  • France : 2017-03-09 - Poche (Français)
  • Canada : 2017-04-17 - Poche (Français)

Activité récente

xelaz l'ajoute dans sa biblio or
2017-10-20T18:27:57+02:00
Pistnut l'ajoute dans sa biblio or
2017-08-05T12:16:21+02:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 96
Commentaires 22
Extraits 4
Evaluations 25
Note globale 8.76 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode