Livres
512 409
Membres
523 698

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Andrzej Sapkowski

Pologne Né(e) le 1948-06-21 ( 72 ans )
2 120 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par Julii 2012-07-09T18:09:02+02:00

Biographie

Andrzej Sapkowski est né en Pologne en 1948. Il a remporté un succès spectaculaire avec le cycle consacré au sorceleur. Dans son pays, ses ventes dépassent celles de Stephen King et Michael Crichton. Best-seller mondial, traduit en plus de quinze langues dont l’anglais chez le prestigieux éditeur Victor Gollancz, il a vendu près de deux millions d’exemplaires.

Les aventures de Geralt de Riv ont été adaptées au cinéma, en série télé, en BD, en jeu de rôle et en jeu vidéo sous le titre The Witcher. Mais la plus grande distinction du Sorceleur, c'est d'avoir remporté le tout premier David Gemmell Legend Award de l'histoire.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
1 320 lecteurs
Or
1 994 lecteurs
Argent
1 157 lecteurs
Bronze
563 lecteurs
Lu aussi
533 lecteurs
Envies
2 635 lecteurs
En train de lire
422 lecteurs
Pas apprécié
70 lecteurs
PAL
3 169 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.87/10
Nombre d'évaluations : 1 510

0 Citations 590 Commentaires sur ses livres

Prochain livre
de Andrzej Sapkowski

Sortie France/Français : 2020-10-14

Dernier livre
de Andrzej Sapkowski

Sortie France/Français : 2020-07-01

Les derniers commentaires sur ses livres

Sorceleur, Tome 1 : Le Dernier Vœu

Une fois que l'on reconnait le fil conducteur qui relie les nouvelles entre elles on est un peu moins perdu. Toutefois, le format me déplaît, j'aurais préféré peut être quelque chose de plus romancé !

Mais les personnages sont sympathiques, Geralt le mutant a plus d'humanité et de conscience que la plupart des humains et apparaît un peu trop comme le héros parfait rejetait de tous... Mis à part ces points négatifs, le monde dans lequel nous sommes plongés est agréable, il manque juste une carte en début de livre pour nous aider.

Afficher en entier
Sorceleur, Tome 2 : L'Épée de la providence

Retrouvez d'autres chroniques sur mon blog : https://lesfantasydamanda.wordpress.com/

--- Un deuxième volet en-dessous du premier ---

Comme prévu, j’ai poursuivi la saga The Witcher avec le deuxième tome. Je remercie donc les éditions Bragelonne pour cet envoi que j’attendais avec impatience.

Mais si j’ai apprécié le premier opus, je dois avouer que celui-ci ne m’a convaincue qu’à moitié, et pas seulement à cause du style de l’auteur que je trouve toujours aussi lourd par moments. Non, en vérité, L’Épée de la providence m’a paru inégal, raison pour laquelle je vais détailler mon avis pour chaque nouvelle qui le compose.

--- Les Limites du possible et Le Feu éternel ---

Situées au début du livre, ce sont les nouvelles que j’ai le moins appréciées. Je dirai même que je ne les ai pas aimées, car je me suis beaucoup ennuyée. Les Limites du possible a pourtant été porté à l’écran et, bien que ce ne soit pas mon épisode favori, je l’avais visionné avec plaisir. Ceci étant dit, le scénario a été revu pour l’adaptation TV, ce qui pourrait expliquer cette divergence d’opinion entre les deux formats.

Mais que ce soit dans l’une ou dans l’autre nouvelle, Andrzej Sapkowski est constamment dans la surenchère. Les dialogues sont pour ainsi dire interminables, comme si les (trop) nombreux personnages n’avaient rien d’autre à faire que de se lancer dans des tirades inutiles ! En outre, j’ai sûrement loupé quelques sous-entendus ; l’intrigue foisonne de détails superflus, au point que l’on finit par perdre l’essentiel de vue.

--- Un Éclat de glace et Une once d’abnégation ---

La lecture de ces nouvelles fut en demi-teinte. Dans la première, j’ai adoré en apprendre davantage sur Yennefer. Même si elle m’a parfois tapée sur les nerfs, je dois dire qu’elle reste fidèle à l’image que je m’étais faite d’elle. Cependant, j’ai encore une fois trouvé que l’auteur opérait trop de détours.

Quant à Une once d’abnégation, elle retombe dans un schéma plus classique : des combats contre d’étranges créatures. Mais suivre Geralt alors qu’il tue des monstres n’est pas ce que j’attends de la saga – oui, c’est assez contradictoire, je le reconnais. De plus, l’attachement d’Essi pour notre sorceleur m’a paru un peu trop rapide et leurs échanges souvent brouillons. Ceci étant dit, découvrir le peuple des sirènes m’a enchantée !

--- L’Épée de la providence et Quelque chose en plus ---

On en vient maintenant aux nouvelles qui m’ont indéniablement conquise. En vérité, j’y ai retrouvé ce qui m’avait plu dans le volet précédent, à savoir un véritable fil rouge. Il faut dire que l’intrigue est centrée sur Geralt, héros que j’apprécie énormément, et sur Ciri, personnage que j’avais hâte de rencontrer depuis mon visionnage de la série Netflix. La relation entre ces deux-là m’a surprise, car elle est différente dans l’adaptation, mais elle a finalement su me toucher. Ciri réagit comme la gamine qu’elle est malgré sa condition de princesse, néanmoins elle n’a pas un mauvais fond. Et bien sûr, Geralt se laisse attendrir…. Une très belle rencontre à laquelle vient s’ajouter une dryade. Il ne m’en fallait pas plus pour relever le niveau !

Enfin, j’ai été réellement captivée par les hallucinations qui affectent Geralt dans la dernière nouvelle, probablement parce qu’elles abordent à la fois son passé, mais aussi ses craintes et ses espoirs. Et le chemin tracé par la providence !

--- Poursuivre ou ne pas poursuivre la saga ? ---

Pour être honnête avec vous, j’avais décidé de m’arrêter là. Même si j’ai terminé L’Épée de la providence sur une note positive, j’ai une nette préférence pour la série Netflix. Toutefois, Sarah, une passionnée de lecture comme moi, m’a affirmé que le troisième opus était dans la veine des deux dernières nouvelles. Depuis, je doute…

Alors, si vous avez lu la suite, n’hésitez pas à me donner votre avis. Cela m’aidera peut-être à prendre ma décision !

Afficher en entier
Sorceleur, Tome 6 : La Tour de l'hirondelle

Plus on avance dans l'histoire et plus l'intrigue se complexifie, s'embrouille par moments mais s'éclaire ensuite. Le fait d'utiliser des flash back à répétition rajoute un intérêt à la lecture, qui est moins monotone.

On commence (enfin j'ai l'impression) à apercevoir le bout du tunnel pour Ciri, alors que Geralt s'enfonce dans les ennuis...

Malgré la complexité de l'histoire, j'ai rarement pris autant de plaisir à lire une saga fantastique aussi longue!

Afficher en entier
Sorceleur, Tome 3 : Le Sang des elfes

Avec ce tome, on continue les aventures de Geralt, notre ami sorceleur. Un livre correct qui est axé sur Ciri et les autres personnages secondaires.

Afficher en entier
Sorceleur, Tome 2 : L'Épée de la providence

On arrive au même niveau que la série, tout est un peu dans le désordre mais j'aime beaucoup, j'ai hâte de lire la suite

Afficher en entier
Sorceleur, Tome 1 : Le Dernier Vœu

J’ai commencé cette lecture, suite a un gros coup de cœur pour la série et je ne le regrette pas. Je vous le dis tout de suite, je recommande cette lecture. La couverture de cette édition est juste magnifique !

J’ai bien aimé ce tome un pour plusieurs raisons. Pour commencer, il s’agit d’un regroupement de plusieurs nouvelles plus ou moins longues. On ne suit donc pas qu’une seule aventure de Geralt. Ensuite, j’adore le caractère de Geralt et sa façon d’être. Pour finir, il y a le style d’écriture et les touches qui m’ont bien fait rigoler.

Une chose est sûre, le tome deux est déjà dans ma PAL et je compte le lire rapidement !

Afficher en entier
Sorceleur, Tome 4 : Le Temps du mépris

Cette série devient meilleure après chaque tome. Je suis contente de ne pas avoir abandonné ma lecture suite à la lecture des premiers tomes. J’aime bien le personnage de Ciri que l’on retrouve beaucoup dans ce tome. Aussi, les complots politiques sont super bien ficelés et on est intrigué par ceux-ci

Afficher en entier
Le Sorceleur - Livre I : Le Dernier Vœu / Livre II : L'Épée de la providence

Avant toute chose, je voudrais soulever deux points :

- Ce livre en temps qu'objet, est beau. La couverture est élégante, le papier agréable au toucher, et comme l'a souligné un autre lecteur, malgré son épaisseur, la reliure ne casse pas.

- La traduction, très bien faite.

Ce qu'il faut savoir, c'est que l'heroic fantasy n'est pas du tout ma zone de confort, mais qu'ayant pour projet de regarder la série sur Netflix, je voulais déjà lire le livre. Belle aubaine, en décembre France Loisirs proposait ce double tome dans son catalogue, et j'avais 100 points, donc un livre pour lequel je n'ai payé que les frais de port. Comme rapport qualité prix, admettez que c'est pas mal non ?

Ma PAL s'est vidée tout doucement, jusqu'à ce qu'il ne me reste presque plus rien dans ma bibliothèque, et j'ai donc commencé ce tome il y a environ trois semaines, lecture que j'ai entrecoupé d'un policier et d'une romance.

Au final je ne regrette pas du tout cet achat, car je suis totalement tenue en haleine, impatiente de connaître les aventures de Geralt..

Afficher en entier
Sorceleur, Tome 4 : Le Temps du mépris

Un tome encore meilleur que le précédent car il est mieux rythmé. Ce progrès sur le rythme est indéniable de tome en tome, c'est impressionnant ! Puis la densité et la complexité de l'univers se révèle dans toute sa splendeur sous la plume d'Andrej Sapkowski. Toutefois, la lecture est très fluide bien qu'on puisse facilement se perdre dans le récit. J'adore toujours autant suivre Ciri, qui est loin d'être ordinaire ! Toutefois, je suis déçue de ne pas en avoir lu plus sur Yen ni sur Géralt qui est encore une fois peu présent du tome. Enfin, la fin était un peu "choquante" mais ouvre une perspective d'évolution pour Ciri.

Afficher en entier
Sorceleur, Tome 7 : La Dame du lac

Je viens de finir le cycle du Sorceleur je reste sur ma fin. Il y a des passages vraiment bien et d'autres vraiment hors de propos qui peuvent facilement bloquer certains lecteurs. Je ne recommanderai pas ce livre à de jeunes lecteurs de fantasy.

Les personnages sont vraiment intéressants il y a des belles révélations je trouve cependant que les sorciers sont souvent abordés de la même façon.

Les nouvelles apportent du dynamisme dans la trame principale il y en a qui sont sensationnelles.

C'est un livre qui change de l'ordinaire qui reste une belle révélation et qui m'a enfin permis de comprendre The Witcher 3. :)

Afficher en entier

On parle de Andrzej Sapkowski ici :

[Challenge] Communautaire 2020
2020-02-12T22:49:43+01:00

Dédicaces de Andrzej Sapkowski
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Bragelonne : 40 livres

Milady : 10 livres

Hardigan : 6 livres

Gollancz : 4 livres

Urban Comics : 2 livres

France Loisirs : 1 livre

Pocket : 1 livre

Supernova : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array