Livres
475 310
Membres
452 908

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Sorceleur, Tome 7 : La Dame du lac



Description ajoutée par Yanuut 2012-12-07T21:05:33+01:00

Résumé

Tandis que Yennefer est retenue prisonnière et que Geralt passe l’hiver en compagnie de la magicienne Fringilla aux charmants artifices, Ciri est projetée dans un monde parallèle en pénétrant dans la tour de l’Hirondelle. Désormais sous la coupe de l’elfe Avallac’h, elle ne peut espérer la liberté que si elle accepte de porter l’enfant du roi des Aulnes.

La jeune fille parviendra-t-elle à s’enfuir pour voler au secours de ses amis ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 272 lecteurs

Extrait

— Je veux m’adresser au peuple, annonça fièrement Jaskier.

— Soyez bref, vicomte.

Le poète se plaça au bord de l’échafaud, leva les bras. Un murmure parcourut la foule, puis le silence se fit.

— Hé, mes braves ! les héla Jaskier. Quoi de neuf ? Comment allez-vous ?

Après de longues minutes de silence, un homme qui se trouvait dans les derniers rangs s’exprima.

— Bah, on fait aller !

— C’est bien ! dit le poète en opinant de la tête. J’en suis très heureux. Bon, eh bien, nous pouvons commencer à présent.

— Maître exécuteur, dit avec une emphase exagérée le croque-mort, fais ton devoir.

Le bourreau se rapprocha et, conformément à la tradition ancestrale, s’agenouilla devant le condamné, baissant sa tête encapuchonnée.

— Pardonnez-moi, homme bon, dit-il d’une voix sépulcrale.

— Moi ? s’étonna Jaskier. Te pardonner ?

— Euh…

— Jamais de la vie.

— Beuh ?

— Jamais de la vie je ne te pardonnerai. En quel honneur ? Vous l’avez vu, ce plaisantin ! Dans un instant il va me couper la tête, et moi je devrais lui pardonner ? Tu te moques de moi ou quoi ? Dans un moment pareil, en plus ?

— Mais comment ça, monsieur ? se vexa l’exécuteur des hautes œuvres. Enfin, c’est la loi… la coutume… Le condamné doit d’abord pardonner à son bourreau. Mon bon monsieur ! Pardonnez ma faute, absolvez mon péché…

— Non.

— Non ?

— Non !

— Je ne l’exécuterai pas, déclara le bourreau d’un air sombre en se relevant. Qu’il m’absolve, ce fils de chien, sinon il n’en sortira rien de tout ça.

— Monsieur le vicomte, dit le croque-mort en saisissant Jaskier par le coude, ne rendez pas les choses plus difficiles. Les gens se sont rassemblés, ils attendent… Pardonnez-lui, il vous le demande gentiment… Allez, voyons…

— Non, un point c’est tout !

Le croque-mort s’approcha du bourreau.

— Maître exécuteur. Coupez-lui donc la tête sans son pardon, qu’en dites-vous ? Je vous donnerai une compensation.

Sans un mot, le bourreau tendit une main, grande comme une poêle. Le croque-mort poussa un soupir, prit sa bourse et y versa quelques pièces. L’exécuteur des hautes œuvres les regarda durant quelques instants, puis il serra le poing. À travers les fentes de son capuchon, ses yeux brillèrent avec malveillance.

— C’est bon, dit-il en rangeant l’argent et en se tournant vers le poète. Agenouillez-vous donc, monsieur l’entêté. Posez donc votre tête sur le billot, monsieur le malicieux. Moi aussi, si je veux, je peux faire le malin. Je vais vous trancher en deux fois. En trois fois, même, si j’y arrive.

— Je t’absous ! hurla Jaskier. Je te pardonne !

— Merci.

— Puisqu’il a pardonné, dit le croque-mort d’un ton morne, rends-moi l’argent.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

C'est avec une certaine émotion que j'ai tourné la dernière page du Sorceleur (même si je me réjouis déjà à l'idée de le retrouver dans "La saison des orages"). La fin de l'histoire a été forte en émotions (j'ai d'ailleurs trouvé le dernier clin d’œil de l'auteur particulièrement plaisant, après avoir rapidement cherché qui était "Galaad").

Il y a eu des moments où je dévorais les passages, d'autres où je lisais un peu plus lentement, mais l'ensemble est, comme toujours, très bien et très agréablement ficelé.

Je garde quelques frustrations, nées de questions en suspens, alors que le contexte pourrait poursuivre son évolution à l'infini... mais l'ouvrage ne s'appelle-t-il pas "Sorceleur" ? Sans doute est-ce normal d'en finir ici, même si ça reste frustrant ^^

Quelle belle aventure, tout de même. Finalement, je n'ai qu'un regret : ne pas avoir le temps/l'envie/la possibilité d'enchaîner chaque tome à la même allure, sur une très courte période pour ne rien perdre des évènements et éléments de cette œuvre très riche. En tous cas, c'est une réussite.

Quiconque aime le fantastique et la fantasy doit lire cette saga, tant elle est profonde et originale !

Afficher en entier
Or

Un excellent tome qui termine cette saga où se mêle émotions fortes et batailles épiques. On finit par s’attacher à tous les personnages, même les moins importants, au point qu’on voudrait en savoir plus sur le futur de ce monde. C’est juste dommage que les scènes de descriptions militaires, bien que intéressantes, soient trop longues. Malgré cela, l’auteur nous tient en haleine tout le long de ce tome final et heureusement que les jeux existent parce que je ne suis pas prête de dire adieu à cet univers.

Afficher en entier
Argent

Une fin d'histoire de la série (des romans) un peu décevante par rapport à l'œuvre globale. Cependant la trame reste la même et vous fera voyager dans cet univer fantastique que nous commençons à connaître. Beaucoup de réponses nous sont apportées mais aussi beaucoup de questions restent en suspens, l'histoire peut encore être poussée plus loin. Mais c'est sans doute une volonté de l'auteur que de vouloir laisser le lecteur ce faire sa propre suite. D'un point de vue scénaristique la suite qu'exploite CD Projek est largement crédible et est (presque) parfaitement fidèle à l'histoire originelle.

Afficher en entier
Or

Les aventures de Geralt vont tellement me manquer. J'ai tout aimé dans cette saga, j'en ai savouré chaque tome.

Je dois avouer que la fin m'a un peu laissé en mode "???" mais, ça me va. De toute façon, je ne suis pas sure qu'une autre aurait été mieux.

Merci Geralt pour m'avoir fais autant rire, autant voyage, et autant paniquer. (faut dire qu'il avait le don de se mettre dans des situations cocasses)

Afficher en entier
Diamant

Dernier roman de la série Sorceleur, la Dame du Lac est aussi sans doute le plus passionnant.

Afficher en entier
Argent

Un excellent dernier tome. Un peu compliqué de se plonger dedans compte tenu des nombreux flash backs et des histoires qui s'entrecroisent. Mais quand on est dedans, on est happé par l'histoire et on ne lâche plus le livre.

Afficher en entier
Argent

Cette série a été pour moi un véritable coup de cœur et la laisser derrière m'a attristée. Mais je ne peux m'empêcher d'être déçue par ce tome final. Il sera difficile d'expliquer pourquoi sans dévoiler une part de l'intrigue mais j'ai trouvé ce tome trop tiré par les cheveux avec de nombreux événements inutiles qui rompent avec l'univers présenté jusque là. Alors oui les personnages sont toujours aussi fantastiques et je les aime toujours autant mais je trouve que l'auteur a voulu inutilement compliquer l'histoire ce qui la rend incohérente. Et la fin, pourquoi ? Juste pourquoi ? Je n'ai définitivement pas compris les choix de l'auteur alors que jusque là j'y avais pleinement adhéré.

Ce tome n'enlève cependant rien à la majesté de cette saga, certains aimeront mais moi non. Je la recommande vivement car elle m'a vraiment fait passer des moments incroyables.

Et maintenant, je vais jouer aux jeux car je ne peux définitivement laisser Geralt, Yennefer et Ciri ainsi !

Afficher en entier
Lu aussi

J'aurais aimé adorer ce tome... mais je me suis surtout sentie bringuebalée d'un endroit à un autre, d'une époque à une autre, à lire des descriptions militaires et géopolitiques qui n'en finissaient pas.

Il aurait fallu que je note au fur et à mesure les événements et que je les indique sur une frise. Et comme à son habitude, l'auteur raconte des bouts d’histoires à tiroirs : un gars qui raconte une histoire sur un gars qui raconte une histoire sur un gars qui ...

Je pense que ce tome gagnerait à être lu plusieurs fois.

Un bon point quand même est l'humour presque omniprésent. J'adore Géralt, j'aime son coté boudeur et tétu et j'aime Ciri et son énergie naïve :)

Afficher en entier
Argent

J'avoue être satisfaite d'arriver à la fin du cycle de lecture du Sorceleur. Ceci dit j'ai pris plus de plaisir à lire ce tome que les précédents car enfin les mystères se lèvent.

Même si la fin reste à mon goût quelque peu inachevée, l'histoire globale a permis d'apporter des réponses à de trop nombreuses questions posées dans les épisodes précédents.

Afficher en entier
Or

J'ai vraiment aimé ce tome, pourtant un tome de conclusion. L'intrigue s'achève enfin avec toutes les conséquences que cela entraîne. Il y a beaucoup de non dits à la fin mais c'est assez coutumier de l'auteur. J'ai trouvé que la narration était un peu plus commune à ce que j'avais l'habitude de lire par ailleurs tout en gardant la touche Sapkowski. Comme pour tout le reste de la saga, beaucoup de détails, de personnages, de passage entre les uns et les autres... bref, on tourne les pages avec une facilité et une curiosité dévorante.

Afficher en entier

Date de sortie

Sorceleur, Tome 7 : La Dame du lac

  • France : 2012-12-07 - Poche (Français)

Activité récente

Isildur l'ajoute dans sa biblio or
2019-10-03T12:41:21+02:00

Titres alternatifs

  • The Lady of the Lake - Anglais
  • Lady of the Lake (The Witcher #7) - Anglais

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 272
Commentaires 23
Extraits 9
Evaluations 46
Note globale 8.33 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode