Livres
567 800
Membres
622 617

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Angel Arekin

Auteur

2 776 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Sorcier 2017-01-14T19:44:01+01:00
de

Biographie

Née en 1981 à Brive-la-Gaillarde, Angel Arekin partage sa vie avec sa famille, son boulot, la littérature, le cinéma, les mangas, le web, les amis, et si cela ne suffit pas, avec ses pages d’ordinateur sur lesquelles se dessinent de nouveaux mondes, peuplés de créatures étranges. Passionnée de fantasy depuis sa découverte du Seigneur des Anneaux, diplômée en histoire médiévale et inspirée par les collines verdoyantes de Corrèze, Angel bâtit une épopée fantasy à l’âge de 20 ans qui occupera 15 ans de sa vie. Le Porteur de Mort est né, et à travers lui, de nouvelles histoires brûlent déjà d’être couchées sur le papier.

Retrouvez la sur sa page Facebook : Angel Arekin – Auteur

Source : http://plumeblanche-editions.fr/?page_id=351

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
2 280 lecteurs
Or
2 570 lecteurs
Argent
1 379 lecteurs
Bronze
682 lecteurs
Lu aussi
1 002 lecteurs
Envies
3 753 lecteurs
En train de lire
158 lecteurs
Pas apprécié
143 lecteurs
PAL
3 662 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.07/10
Nombre d'évaluations : 2 822

0 Citations 1 288 Commentaires sur ses livres

Prochain livre
de Angel Arekin

Sortie France/Français : 2022-06-07

Dernier livre
de Angel Arekin

Sortie France/Français : 2021-07-06

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Chamallows 2021-09-30T03:15:38+02:00
Dirty Duet

J'appréhendais un peu, parce que les nouveautés en dark que j'ai pu lire ces derniers temps, me plaisent de moins en moins. Mais bon c'est du Arekin du coup, je ne pouvais pas faire l'impasse.

Bref, c'est une histoire que j'ai beaucoup apprécié, premièrement parce que le premier tiers du livre se passe durant leur adolescence, et c'est un gros plus pour mettre en avant les états d'âmes des 2 personnages. Alors on s'accroche parce que c'est dur, inceste, violences infantiles, etc... On va sur deux personnages profondément meurtris. Deuxièmement parce que contrairement au majorité des dark, on a deux héros sur un pied d'égalité, emplis de fêlures et ils ne s'épargnent pas, c'est le gros ++++ qui m'a fait vraiment apprécié ce roman. Alors Delilah m'a plus d'une fois émue, et Luka également, c'est un personnage d'une insolence extrême qui se rapproche de Cíaran, un personnage qui est pour moi, iconique tant il est complexe. Sa seule priorité c'est Delilah, alors oui c'est un amour obsessionnel mais pfffiouuu il est beau. L'auteure nous plonge dans des virages sensationnels jusqu'au bout du bout. Peu d'intrigue en vrai dans ce livre, c'est juste l'histoire de 2 personnages qui s'aiment, mal, mais qui feront tout pour se retrouver.

Les scènes de sexe sont moindres, celles qui y sont entre nos 2 héros, sont utiles à l'histoire, un autre gros ++++.

Les pages ont défilé très rapidement (trop!).

Bref, je le conseille à celles qui apprécie la plume de l'auteure qui s'étoffe selon moi, de roman en roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lecture_livres 2021-09-30T14:33:47+02:00
The Missing Obsession

Au début, j’ai eu du mal à rentrer dans l’univers du roman. J’ai donc fait une pause puis je l’ai continué... Je ne pouvais plus quitter ce livre ! Je l’ai lu d’une traite... Waouh... ce roman m’a transporté. Nous suivons Faustine, qui est séquestrée dans une cellule sans se souvenir de comment elle est arrivée là. Son ravisseur porte un masque d’Anonymous qui l’effraie plus qu’autre chose. Au fur et à mesure des chapitres, on se pose énormément de questions, exactement comme Faustine. On est immergé dans son malheur avec elle. On ressent ce qu’elle ressent, on se pose autant de question qu’elle. Pourquoi elle a été enlevé ? Qui la détient ? Et c’est un cercle qui ne finit jamais. L’auteure nous mène par le bout du nez du début à la fin. Elle nous tient en haleine, et parfois on arrête de respirer. Sa plume est fluide, on ressent tout ce qu’elle décrit, l’histoire nous prend aux tripes...

Je ne m’attendais tellement pas au dénouement que j’en reste encore perturbée ! L’originalité du roman fait que vous ne trouverait pas d’histoire comme celle-ci. L’histoire est hors du commun, c’est pour cela que je vous la conseille à fond ! Préparez-vous, on ne ressort pas indemne de cette histoire...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lilice14 2021-10-01T17:14:20+02:00
Sans cœur, Tome 1 : Sans cœur

Ce roman ne pourrait pas être plus éloigné des romances classiques que j'ai jusqu'ici eu l'occasion de lire. Ici, pas de héros beau gosse torturé, ni de bad boy adorablement affreux. Non, ici, on rencontre Ciaràn, un jeune homme tortueux, froid, manipulateur, incapable d'aimer, et obsédé par une jeune femme recherchant l'amour. De son côté, Abigael est une jeune femme qui manque cruellement de confiance en elle, et cherche désespérément l'amour de ses proches pour se sentir exister. Une description pas très flatteuse, ni pour l'un ni pour l'autre, mais oh combien près de la réalité. Ces deux jeunes gens vont se rencontrer lorsque Ciaràn va rejoindre le lycée que fréquente Abi, et elle va de suite être attirée par lui, le beau gosse qui semble se faire aimer de tous en un claquement de doigts. Sauf que lorsqu'elle va chercher à en savoir plus, elle va découvrir le sombre secret qu'il cache, et se laisser embarquer dans une histoire compliquée.

Très honnêtement, Ciaràn ne m'a pas vraiment fait rêver, tout ce qu'accepte Abigael par amour m'a profondément dérangée, et je me suis plus d'une fois interrogé sur la santé mentale de notre héroïne. Elle accepte l'impensable, et Ciaràn est vraiment flippant quand il se laisse voir tel qu'il est réellement. Ceci dit, c'est aussi là qu'on arrive à comprendre l'ampleur de la capacité de manipulation de Ciaràn, qui parvient à isoler Abi, et lui faire tout accepter. De plus, la manière qu'a eu l'autrice d'aborder la santé mentale de son protagoniste a vraiment beaucoup apporté à l'intrigue. Quoiqu'elle aborde des sujets qui pourraient flirter avec le malsain, elle parvient à faire naître un attachement pour ses personnages, et l'envie de les voir s'épanouir dans une histoire heureuse, qu'on sait pourtant inenvisageable.

Au final, j'ai fini par ressentir de la compassion pour Ciaràn, qui subit plus qu'autre chose sa condition mentale, ainsi que sa famille qui ne lui facilite pas la vie. Et même si j'hurlerais à Abi de fuir à toutes jambes cette relation si je l'avais en face de moi, j'étais à fond avec elle lors de ses moments de doutes. La jeune fille naïve du début laisse place à une jeune femme forte qui parvient à "s'imposer" dans cette relation compliquée.

En bref, encore une auteure tout simplement incontournable pour moi, et même s'il faut avoir le cœur bien accroché par moment, l'immense qualité de la plume est à elle seule une raison de découvrir les romans de l'auteure. Ce premier tome envoûtant m'a laissée sur ma faim, et j'attends de lire le tome deux pour voir si pour moi l'essai est transformé. Il m'a manqué un tout petit quelque chose lors de ma lecture, et je pense que le deuxième tome, du point de vue de Ciaràn, parviendra à combler ce manque. Donc, à très bientôt pour mon avis sur le deuxième 😉

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CrazyRaccoon 2021-10-05T00:17:10+02:00
The Missing Obsession

Vous allez sûrement me demander "pas apprécié", pourquoi tant de violence envers ce pauvre livre ? Déjà j'aimerais préciser que ma came à moi, de base c'est plutôt les romances M/M, et pas des dark romance. Disons que j'ai lu ce bouquin parce qu'il est le petit chéri de ma plus chère amie, pour qui justement la dark romance est le summum du kiff. Donc oui, j'étais curieuse, et je voulais également voir si ce genre pouvait me toucher. Ce n'est visiblement pas le cas et malheureusement ce pauvre bouquin se prend une note que je sais qu'il ne mérite pas, parce que c'est clairement une question de goût et de sensibilité personnelle.

J'aimerais préciser avant toute chose que ce bouquin est bien écrit, renferme beaucoup de poésie et d'humanité. Fan de DR, foncez sans hésiter vous ne regretterez pas. Pour les autres... Je vais simplement essayer d'expliquer pourquoi j'ai failli abandonner ma lecture plusieurs fois et que j'ai lâché l'affaire en lisant les 50 dernières pages en 3 min chrono.

Honnêtement, je me suis fais chier, et cela est dû à une raison toute simple : l'histoire ne m'a pas touchée, ou même effleurée, et tout le récit dépend de ce lien potentiel avec les personnages, donc forcément... Tout le scénario est centré sur les personnages et leur lien, il ne se passe rien d'autre qui ne serve la description et l'explication de cette relation, et je ne pense rien vous apprendre en affirmant que cette relation est tragique. J'ai eu l'impression d'être noyée sous un flot innombrable de pages qui racontaient toute la même chose : honte, culpabilité, douleur, folie, et moi un genre de sentiment unique omniprésent tout le long du récit, accordé à un scénario tout autant focalisé sur un seul objectif, ce n'est pas ma tasse de thé. Cela aurait pu l'être si les personnages m'avaient touché, mais comme je l'ai dis... Spoiler(cliquez pour révéler)Il faut savoir que je ne supporte pas les personnages qui se complaisent dans leur rôle de victime et leur douleur, et si la première partie de l'histoire peut justement nous faire penser que l'héroïne fait tout l'inverse, la suite vient pour moi briser ce mythe : les deux persos sont englués dans leur douleur, leur honte, leur culpabilité, leur folie, et ils kiffent ça. Eux-mêmes l'avouent à plusieurs moment, envisagent parfois une vie plus stable, plus saine, etc. Mais on sait que non seulement déjà enfants les persos fleurtaient avec le malsain et qu'ils adoraient ça, mais qu'en plus c'est devenu une drogue à leur yeux. Vous allez me dire que c'est leur façon d'échapper à leur vécu, qu'ils n'ont pas eu le choix, mais je ne suis pas d'accord. Il aurait suffit d'une phrase, d'un geste de l'un ou de l'autre pour que la plupart des souffrances soient évitées dans le récit ; cela n'effacerait pas le drame premier, mais ça leur aurait permis d'avancer beauuuuucoup plus tôt et de s'épargner nombre de douleur. En bref, j'ai eu l'impression de me relire une tragédie grecque à la Antigone. Si vous aimez les étalages de souffrance volontaire et de nostalgie, très poétique (vous l'aurez deviné, je ne porte pas la poésie dans mon coeur), n'hésitez pas, sinon passez votre chemin.

Afficher en entier
Love Business - L'intégrale

J'entendais beaucoup de bien des livres d'Angel Arekin, notamment à propos de The Missing Obsession qui m'intrigue énormément et qui est dans ma pal ! Ainsi, j'étais curieuse de découvrir cette autrice, et c'est avec ce livre que je l'ai fait. Malheureusement, il s'agit d'une lecture mitigée, toute en nuance pour moi, ce qui l'a rendue particulière.

On entre dans un monde de faux-semblants qui contient beaucoup de parts d'ombre. Béni se rend au mariage de sa sœur et on va rencontrer la famille Mordret, qui n'est pas très agréable. Pour eux, tout ce qui compte, ce sont les apparences, la réputation. Ce sont tous des personnages assez complexes.

J'ai tout de suite bien aimé Béni. Bien qu'elle soit une femme d'affaires, elle n'est pas trop clichée. Elle fait tout pour réussir, elle est maline, ambitieuse, mais n'a pas la grosse tête, la place de la femme dans son secteur étant difficile. Elle se remet en question, elle est angoissée. En peu de lignes, on comprend déjà beaucoup de choses à son sujet et je me suis prise d'affection rapidement pour elle. Elle est le vilain petit canard de sa famille, et elle tient à son indépendance. J'ai apprécié la femme moderne qu'elle est. Elle a bien sûr aussi des défauts, un côté sombre, malsain. Je ressentais très bien par moments ses émotions, sa détresse. 

Sa rencontre avec Jelan m'a fait rire, alors que ce dernier lui pose plusieurs questions pour rapidement apprendre à la connaître. Ce dernier est mystérieux, on ne sait pas grand-chose de lui, et les petites informations que l'on a à son propos ne font qu'attiser notre curiosité au début. On apprend certaines choses à son sujet, petit à petit, et mon cœur s'est serré par rapport aux doutes qu'il a. On finit par apprendre son histoire et elle m'a touchée. Il a des parts d'ombre et des défauts, tout comme Béni. Ils ont tous les deux une part d'ombre qui les rend humains. Un jeu de faux-semblants s'instaurera entre eux dès le départ, où mensonge et vérité se confondent. J'ai trouvé que ce jeu était peut-être un peu forcé parfois durant le mariage. Toutefois, on ressent bien la passion qu'il y a entre eux, l'attirance qu'ils éprouvent l'un pour l'autre.

Le début est assez lent, je trouvais que, par moments, il y avait des choses qui se répétaient. Le mariage dure très longtemps, à tel point que j'ai décroché à un moment donné. Toutefois, lorsque le mariage prend fin et qu'on revient dans la vie réelle, j'ai retrouvé un certain intérêt à l'histoire. J'étais curieuse de savoir ce qu'il allait se passer ensuite, même si j'ai trouvé que la situation de Jelan et Béni revenait un peu au même qu'au mariage et que c'était donc encore un peu redondant. Je crois que l'une des raisons pour lesquelles je trouvais l'histoire redondante est que je ne ressentais pas la tension que j'aurais dû ressentir entre les deux personnages à certains instants parce que j'étais lassée. Néanmoins, à la suite des confessions de Jelan, j'ai ressenti une nouvelle addictivité m'envahir, la plus puissante que j'aie ressentie durant ce livre. La relation entre Béni et Jelan est explosive, ils sont tous les deux très attirés l'un par l'autre, toutefois, Béni tombe amoureuse très rapidement de Jelan, alors qu'elle ne le connaît même pas ! Ce point m'a laissé perplexe. En fait, l'évolution des sentiments des personnages m'a laissée perplexe. Quant à la plume de l'auteure, je l'ai quand même bien aimée. Elle était fluide, agréable à lire, le vocabulaire était par moment recherché, mais je la trouvais un peu dense. Il y avait quand même beaucoup de détails donnés, ce qui ne m'a pas aidé au début à adhérer à l'histoire que je trouvais longue à ce moment.

En somme, c'était une lecture correcte. J'ai beaucoup aimé la complexité des personnages, voir leurs parts d'ombre qui les rendent humains et la relation passionnelle qu'ont Béni et Jelan, mais malheureusement, j'ai trouvé l'histoire assez longue et sur certains points redondante, ce qui fait que je n'ai pas totalement adhéré au récit. C'était mon premier Angel Arekin, et, bien que ce livre ne l'ait pas totalement fait avec moi, je suis curieuse de découvrir un autre de ses romans parce que le travail sur les personnages était au point ! Je suis curieuse de voir si j'apprécierais plus une autre de ses histoires, alors ce n'est que partie remise.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par 2010fatou 2021-10-06T07:54:56+02:00
Le Cri du silence

Je m'en doutais fortement pour le meurtrier,les évidences ne sont pas toujours évidentes :) Caern, putain quel personnage,de ceux qu'on oublie pas, jamais.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par luluetcie 2021-10-11T16:26:23+02:00
The Missing Obsession

Je ne m'attendais pas à sa, je peux pas trop en dire sinon on spoile c'est pas chouette...

C'est pas une dark romance comme je me l'imaginais...

Beaucoup de sentiments différents se sont bousculés en moi...

Je recommande

Afficher en entier
Le Porteur de Mort, tome 2 : Tenshin

Une suite à la hauteur de mes espérances et j'ai adoré chaque moment de ma lecture . Je déplorais lors du tome 1 que l'autrice n'avait pas encore dévoilé l'avenir du personnage féminin et bien celà n'est plus le cas aujourd'hui. Les évènements qui se déroulent à Declin le jour de la fête du village m'ont eu une incidence importante sur la famille du héros . Dès le premier tiers du livre, il se passe beaucoup de choses : le ton de ce tome 2 est plus sombre et sanglant , les morts ne sont pas toujours celles que l'ont attend.

Seis apprend le dur rôle d'être un tenshin pourtant il reste toujours le même parfois maladroit dans ses actes, égoïste , insouciant, prétentieux , insolent et dépravé . Sa relation ambiguë avec Nais qui est faite de non dit Spoiler(cliquez pour révéler)ressemble à s'y méprendre à un amour interdit : elle n'aura pas de fin heureuse selon Seis. Le lecteur ne doit rien attendre de cette relation car elle est vouée à l'échec. J'ai l'impression que l'amour que voue Seis à sa cousine remonte à leur vie antérieure : j'ai hâte d'en apprendre davantage .

On ressent bien que l'intrigue de cette série tourne autour de Seis et que Nais joue un rôle important dans sa vie , mais lequel? Je pense que le personnage de Nais est plus complexe psychologiquement qu'on ne le pense . J'ai hâte de lire la suite de cette ouvrage tant l'écriture de l'autrice est addictive .

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gamora5 2021-10-15T21:06:01+02:00
Dirty Duet

Une bonne dark romance bien torturée et poignante, des personnages sombres fascinants, une plume sublime, des émotions en veux tu en voilà, mais j'ai un petit bémol : pas mal de longueurs et de redondances dans les pensées, j'ai trouvé... Par moment, ça m'a un peu perdue je l'avoue. J'aurais aimé un peu plus de dynamisme et d'actions au milieu de l'histoire. La fin, j'ai vraiment adoré. Un bon moment dans l'ensemble.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nadia31 2021-10-16T22:06:32+02:00
The Missing Obsession

C'est le 2n livre d'Angel Arekin que je lisais et j'ai juste ADORE !!!

mais quel scénario !!!!

j'ai été embarquée dans cette cave, enfermée avec faustine ... dire que les émotions sont au RDV est un euphémisme ....

Et la 2nde partie .. quelle claque .....je n'ai RIEN vu venir ......

Ce livre m'a attrapée, attachée, retournée, émue, touchée, paralysée ...

C'est du très très beau travail, les personnages, la psychologie sont travaillés de main de maitre.

Je l'ai "lu" en livre audio. Le récit était à tomber finissant de rendre l'oeuvre sublissime.

Merci Angel de m'avoir fait vibré une fois de plus....

Afficher en entier

Dédicaces de Angel Arekin
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Nisha Editions : 19 livres

Black Ink Editions : 10 livres

BMR : 8 livres

Editions Plume Blanche : 8 livres

Nisha's Secret : 5 livres

Hachette : 4 livres

France Loisirs : 4 livres

LGF - Le Livre de Poche : 3 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array