Livres
443 741
Membres
379 691

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Céline Mancellon

4 857 lecteurs

Activité et points forts

Biographie

Céline Mancellon née le 31 juillet 1977, après avoir été bercée dans l'univers de L'Égypte ancienne, la Mythologie et les romans Arthuriens, elle écrit sa première nouvelle à l'âge de 10 ans, basée sur la découverte du tombeau de Ramsès II.

Au collège, sa lecture prend un tout autre tournant en découvrant les oeuvres fascinantes de Stephen King à qui elle voue une admiration sans bornes.

Elle lira aussi Dracula de Bram Stoker et Frankenstein de Mary Shelley, le début d'un fabuleux déclic.

Ce n'est que bien des années plus tard, qu'elle plonge dans le monde de la Bit-Lit et de la romance paranormale.

De cela naîtra plusieurs projets.

Céline aime partir à l'aventure du mélange des genres, son style peut varier d'une oeuvre à l'autre, autant de défis qu'elle aime relever.

Bit-lit, comédie romantique, dystopie, thriller... Autant de mondes qu'elle prend plaisir à visiter pour nourrir le sien.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.85/10
Nombre d'évaluations : 1 396

0 Citations 1 730 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Céline Mancellon

Sortie France/Français : 2018-08-29

Les derniers commentaires sur ses livres

L’Indéniable Charme d’un voleur de cœur

Cael avocat trentenaire rentre du mariage de son patron et meilleur ami mark et trouve dans sa douché un jeu homme nu qu il connaît depuis toujours Ian le petit frère de mark celui ci lui explique que son père la mis à la porte ayant a pris son homosexualité. Cael hébergé provisoirement Ian. Seulement Cael comprends vite que Ian est amoureux de lui depuis toujours une belle histoire faites de rebondissements dans les différentes relation entre les frères . J'aime bien la plume de cette auteure . du coup je vais lire le squatteur pour voir la difference.

7

Afficher en entier
Bad Romance, Tome 2 : Cœurs indociles

Après mon énorme coup de cœur pour le premier tome de la série, j’avais envie de prolonger un peu la magie en poursuivant avec celui-ci. Malheureusement, je n’ai pas autant accroché à l’histoire de Charlie et Logan qu’à celle de Kate et Chris.

(...)

En lisant ce roman, j’ai été un peu déstabilisée. D’une part, parce que ce roman n’est pas une suite du précédent comme je le croyais et d’autre part, par tout le mystère qui règne autour des héros. Bien qu’il soit présenté par la maison d’édition comme le tome deux de la série, il ne l’est pas tout à fait. L’auteure m’a indiqué qu’il s’agissait d’un préquel. Moi je le vois plus comme un spin off car il est finalement très éloigné du précédent même si en toile de fond, on retrouve des éléments du premier livre. Malheureusement, je n’y ai pas retrouvé l’intensité qui m’avait tant plu dans Bad Romance. Ici, la romance est comme interdite. Elle est là, à la surface, mais je ne l’ai pas ressenti comme étant le point d’ancrage du roman. L’écriture joue plus sur les émotions des personnages et leurs doutes, elle est moins sauvage et abrupte. Un changement de cap qui m’a par moment fait douter même si globalement je l’ai apprécié...

Mon avis complet sur : https://misscroqbook.wixsite.com/misscroqbook/single-post/Bad-Romance-2-Coeurs-indociles---Celine-MANCELLON

Afficher en entier
Satan est un homme comme les autres

Une romance pétillante, pleine d'humour, mais également de tendresse et de sensualité...

Un vrai délice !

La rencontre d'Adrian et Carrie est intense, on tombe rapidement sous le charme d'Adrian malgré son caractère ce cochon. C'est le sourire au lèvres que l'on dévore cette belle histoire, pour au final se rendre compte qu'elle est beaucoup trop courte, et on en redemande !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Idole 2019-01-15T16:06:34+01:00
Les Yeux du diable

Dans un univers sombre et inquiétant, parfois dérangeant même, la rencontre entre Gabriel et James est énigmatique, intense et pourtant si sensuelle.

Un livre addictif qui nous harponne de telle sorte qu'on ne peut plus le lâcher !

Afficher en entier
L’Indéniable Charme d’un voleur de cœur

Ian, ce jeune squatteur à l'allure punk, un peu rebelle mais très touchant nous embarque dans une très très belle romance.

Cael quant à lui se débat entre ses instincts de chevalier servant protecteur et une attirance qu'il ne comprend pas très bien.

Le tout donne une rencontre de deux belle âmes magique et chaude à souhait, émouvante et addictive.

Encore une perle de Céline Mancellon, une auteur pleine d'humour et à la belle plume enlevée qui sait capter à coup sûr ses lecteurs !

Afficher en entier
L’Indéniable Charme d’un voleur de cœur

Perso j'ai lu l'ancienne version "Le squatteur de coeur"

Au début j'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire car j'ai cru que c'était un manga yaoi traduit en roman... C'est totalement le scénar de base qu'on peut trouver dans un manga yaoi donc sur le coup j'ai pensé, plagiat, j'ai pensé copie, j'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire, mais petit à petit elle m'a happé et j'ai bien accroché.

Mais finalementSpoiler(cliquez pour révéler) l'histoire d'amour change, le couple de base se défait et se refait autrement et ça m'a un peu déstabilisé, finalement leur amour n'était pas si fort que ça.... Mais heureusement le nouvel amoureux, qui était à la base un personnage totalement secondaire se révèle sympathique et on se dit que ce couple tient finalement plus la route.

Je trouve dommage que le frère qui ne s'assume pas du tout soit un tel connard, mais certains ne savent réagir que par la violence quand ils sont frustrés.

Au final c'est pas un bouquin profond mais il se laisse lire avec plaisir.

Afficher en entier
L’Indéniable Charme d’un voleur de cœur

@ Gaali plus bas : vous n'avez pas lu L'indéniable charme d'un voleur de coeur mais l'ancienne version qui n'est plus éditée depuis deux- trois ans : Le Squatteur ^^'

Ps (au sujet des yaois et des scénarios): TOUS les YAOI ont un schéma scénaristique basé sur des clichés donc, vous pourriez dire qu'il n'existe PAS un SEUL yaoi qui ne possède pas l'un de ces clichés à un moment ou à un autre de l'histoire xD (On ne doit pas parler de plagiat à la légère, et surtout, ne pas confondre cliché scénaristique et plagiat U_U)

Idem pour les shojos, d'ailleurs, ainsi que les autres genres : c'est dû à la cible-lectorat visée (âge, genre etc...)

Les mangakas après se démarquent par leur style et leurs propres touches personnelles ou leurs façons d'aborder certains thèmes spécifiques.

Tous comme les yaoi, les romans M/M (gay romance) sont écrits majoritairement par les femmes pour les femmes (les yaoi sont dessinés par les femmes pour un public féminin) il est donc normal d'y retrouver une dynamique similaire, quelle soit scénaristique (clichés) ou dans la manière d'aborder les personnages masculins....

Afficher en entier
Satan est un homme comme les autres

Une petite lecture bien sympathique. J'ai passé un bon moment. Plutôt marrant, le scénario est bien mené du début à la fin.

J'ai eu du mal au début avec le personnage d'Adrian, il m'était carrément antipathique. Je ne me suis pas vraiment attachée à lui car j'avais du mal à le visualiser comme un adulte car son comportement à certains moments m'ont fait penser à un gamin capricieux. Mais au cours de ma lecture il m'est devenu moins insupportable. Il n'empêche que ses répliques m'ont fait rire, et que j'aimais bien son désintérêt total pour toutes choses. Du moins en apparence.

Une femme garde du corps.. C'est pas ce schéma là qu'on attends d'habitude. Les féministes vont être contentes, c'est Madame qui porte la culotte dans ce livre. Carrie est très bien dans son rôle, je l'ai vraiment apprécié. Elle a également une grande patience, qui à des moments n'a pas eu envi de mettre des claques à Adrian.

J'ai aimé les épilogues de fin. Avec pour chaque épilogue les différents personnages du livre. Une fin ou il n'y a rien à redire. Pour la question qui est : "Qui a peint la chambre d'amis en lilas chez Adrian ?" J'avais ma propre hypothèse pas très loin de la réponse. Spoiler(cliquez pour révéler)J'ai fini par me dire que c'était Adrian lui-même qui l'avait peint mais je ne savais pas pourquoi lilas. Puis quand j'ai su que sa mère peignait je me suis dit que peut-être c'était la couleur préférée de sa mère et que du coup il avait peint une chambre à son effigie. Bon pour la seconde partie de mon hypothèse j'ai eu faux mais pour la première j'ai vu juste.

Le petit plus que je vais faire c'est d'écouter toute les musiques en titre de chapitre.

Afficher en entier
Bad Romance, Tome 3 : Cœurs imprudents

J'ai regretté la fin un peu rapide mais dans l'ensemble, Don et Juliette sont vraiment adorable. C'est un magnifique dernier tome que j'ai largement préféré au tome 2.

Afficher en entier
Bad Romance, Tome 3 : Cœurs imprudents

J'ai adoré tous les tomes de cette série, mais celui-ci est celui que j'ai préféré.

Le bad boy par excellence, Don vice-président d'un club de motards qui tombe sans les filets d'une jeune fille prude et croyante à souhait. Du petit lait pour les amoureux du genre.

Quant à Juliette, son innocence n'en fait pourtant pas quelqu'un de naïf loin de là et c'est un plus pour le personnage.

Très très belle romance, chaude à souhait !

Afficher en entier

Dédicaces de Céline Mancellon
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Editions Sharon Kena : 19 livres

Céline Mancellon : 15 livres

MxM Bookmark : 9 livres

Milady : 9 livres

Auto-Edition : 5 livres

Collection Infinity : 4 livres

Milady Littérature : 2 livres

France Loisirs : 2 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode