Livres
364 826
Comms
1 257 399
Membres
240 504

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Fleurs du Mal

1 038 notes | 543 commentaires | 105 extraits
Description ajoutée par Lyli 2010-12-19T15:00:00+01:00

Résumé

"Plonger au fond du gouffre, Enfer ou Ciel, qu'importe? / Au fond de l'inconnu, pour trouver du nouveau!"

Ces vers du "Voyage" éclairent à eux seul l'entreprise du poète. Esprit vagabond, toujours mobile, Baudelaire explore les dédales de la conscience. Il atteint tantôt à l'extase, tantôt se perd dans les abîmes du péché. A travers ses poèmes, il nous fait partager le drame qui se joue en lui et qui n'est autre que la tragédie humaine. Baudelaire, premier poète moderne, donne à la poésie sa véritable dimension: exprimer, par-delà les mots, ce vertige absolu qui s'empare de l'âme. Tout chez lui affirme la nécessité de la souffrance, la fatalité du péché. Tout traduit une âme profondément troublée mais charitable. Baudelaire fait des Fleurs du Mal un immense poème de la vie et du monde.

Afficher en entier

Classement en biblio - 5 676 lecteurs

Or
1 037 lecteurs
PAL
609 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par isane3 2012-06-16T11:18:52+02:00

Le Vampire

Toi qui, comme un coup de couteau,

Dans mon coeur plaintif es entrée ;

Toi qui, forte comme un troupeau

De démons, vins, folle et parée,

De mon esprit humilié

Faire ton lit et ton domaine ;

- Infâme à qui je suis lié

Comme le forçat à la chaîne,

Comme au jeu le joueur têtu,

Comme à la bouteille l'ivrogne,

Comme aux vermines la charogne,

- Maudite, maudite sois-tu !

J'ai prié le glaive rapide

De conquérir ma liberté,

Et j'ai dit au poison perfide

De secourir ma lâcheté.

Hélas ! le poison et le glaive

M'ont pris en dédain et m'ont dit :

"Tu n'es pas digne qu'on t'enlève

A ton esclavage maudit,

"Imbécile ! - de son empire

Si nos efforts te délivraient,

Tes baisers ressusciteraient

Le cadavre de ton vampire !"

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Euh... question... Je suis peut-être idiote et ma bêtise va sans doute ressortir dans cette interrogation, mais quelqu'un pourrait-il m'expliquer pourquoi y a des gens qui notent le scénario et le suspens sur ce bouquin ?? O.o parce que personnellement, je pige pas...

Sinon, j'ai étudié Baudelaire en plein milieu de ma dépression, et... Quel bien fou ! Ce recueil a eu un effet totalement thérapeutique sur moi. Quelle hargne, quelle passion, quelle douleur, quelle force ! Mon dieu. Je remercierai assez mon prof de théâtre qui a mis en scène certains poèmes et nous les a fait déclamer... Tout simplement jouissif. Une petite strophe de mon préféré, soyons fous (c'est de mémoire, hein donc désolée si la ponctuation n'est pas respectée... =) )

"C'est la mort qui console, hélas ! et qui fait vivre,

C'est le but de la vie, et c'est le seul espoir

Qui comme un élixir nous monte et nous enivre,

Et nous donne le coeur de marcher jusqu'au soir."

"La Mort des pauvres"

Afficher en entier
Lu aussi

Oeuvre d'un poète partagé entre ses propres contradictions, qui s'inspira autant de la réalité que de l'idéal abstrait en célébrant des faits immondes et a priori sans valeur. Composée de pièces et de poèmes, sa publication fut suivie d'un procès pour délit d'outrage à la morale publique.

Afficher en entier

Commentaires récents

Ajouter votre commentaire

Commentaire ajouté par Amita 2017-03-28T12:45:17+02:00
Or

Magnifique plume, des poèmes aux thèmes variés et aux significations intéressantes (rapport à la religion, à la mort, aspiration à un monde nouveau...)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Isidara 2017-03-20T09:37:48+01:00
Or

J'ai beaucoup aimé ce livre, j'ai trouvé les poèmes magnifique, et je ne me lasserais jamais de le relire encore et encore !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par White-Laure 2017-03-14T22:27:17+01:00
Diamant

J'ai lu et relu ce livre une dizaine de fois et il me touche toujours autant. Baudelaire est assurément le poète avec lequel j'ai le plus "d'affinités" et Les fleurs du mal est juste un recueil merveilleux à lire au moins une fois !! Sinon, je recommande principalement trois poèmes superbes :

-L'horloge,

-La charogne,

-L'héautontimorouménos.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par maia_mn 2017-03-14T22:08:05+01:00
Lu aussi

Comme toujours avec la poésie j'ai eu du mal à comprendre pas mal de poèmes... Cependant je retiens quand même l'Albatros qui est un poème merveilleux !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Alice0508 2017-03-13T17:39:02+01:00
Lu aussi

J'ai eu extrêmement de peine. Je ne sais pas si c'est moi ou si c'est normal, mais je n'ai pas compris grand chose...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LunaDp 2017-03-13T15:48:34+01:00
Bronze

L'éternelle dualité de l'âme retranscrite dans un recueil de poèmes... En quête d'idéal, l'homme se retrouve toujours à caresser son rêve de loin, pour mieux sombrer dans les travers et vices...

La quête de l'home pour trouver un sens à son existence... A lire et à étudier, très enrichissant!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kiriu 2017-03-10T13:25:33+01:00
Bronze

J'ai plutôt aimé ce recueil incontournable. Mais les poèmes sont très ambivalents, avec des ambiances contraires, en effet Baudelaire évoque l'éternel dualité de l'âme, et il dévoile la tragédie de l'être humain à travers sa propre expérience : l’homme désire monter vers un "Idéal" mais sombre toujours vers le mal moral, le "Spleen".

Baudelaire fait l'usage de symboles pour évoquer ses états d'âme, ses peurs existentielles, son obsession de mort, et sa déchéance... Dans la première partie du recueil, il cherche à trouver un sens à l'existence dans les plaisirs de la vie, mais cela ne dissipe pas son mal-être, il cherche alors dans Paris d'autres moyens d'évasion, mais le vieux Paris mort est alors un reflet de sa propre misère. Désespéré il se tourne vers Satan. Ne trouvant définitivement aucune consolation terrestre, son dernier remède possible est le grand Voyage de l'âme.

Quelques poèmes que j'ai préféré : « Elévation » qui inspire vraiment l’élan spirituel et la sérénité (L’Idéal), « La cloche félée » qui à l’inverse exprime son malaise et son impuissance (le Spleen), et « L’invitation au voyage » qui est un poème très mélodieux et qui représente l'aspiration essentielle de Baudelaire : le voyage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par D0d0 2017-03-01T13:58:35+01:00
Pas apprécié

Je n'ai pas été sensible à la plume de Baudelaire. Certains poèmes sont intéressants et se démarquent mais je n'ai ressenti aucune vibration...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nolwenn03 2017-02-26T18:14:27+01:00
Bronze

Alors là je ne sais pas quoi dire. Je n'ai pas tout compris, mais certains textes m'ont tout de même marqués. Je trouve juste que l'écriture était splendide et magnifique. Cela laisse à réfléchir ce livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par maidele 2017-02-17T11:22:49+01:00
Lu aussi

De très beaux poèmes même si ils sont parfois difficiles à comprendre. Baudelaire prend comme sujet des choses simples, quotidiennes, et pas forcément belles, et réussi à en faire des poèmes remplis de passion.

Afficher en entier

Date de sortie

  • France : 2012-08-29 - Poche (Français)

Activité récente

Amita l'ajoute dans sa biblio or
2017-03-28T12:43:39+02:00
sosoria l'ajoute dans sa biblio or
2017-03-21T13:23:32+01:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 5 676
Commentaires 543
Extraits 105
Evaluations 1038
Note globale 7.72 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode