Livres
380 713
Comms
1 331 216
Membres
265 496

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Fleurs du Mal



Description ajoutée par Lyli 2010-12-19T15:00:00+01:00

Résumé

"Plonger au fond du gouffre, Enfer ou Ciel, qu'importe? / Au fond de l'inconnu, pour trouver du nouveau!"

Ces vers du "Voyage" éclairent à eux seul l'entreprise du poète. Esprit vagabond, toujours mobile, Baudelaire explore les dédales de la conscience. Il atteint tantôt à l'extase, tantôt se perd dans les abîmes du péché. A travers ses poèmes, il nous fait partager le drame qui se joue en lui et qui n'est autre que la tragédie humaine. Baudelaire, premier poète moderne, donne à la poésie sa véritable dimension: exprimer, par-delà les mots, ce vertige absolu qui s'empare de l'âme. Tout chez lui affirme la nécessité de la souffrance, la fatalité du péché. Tout traduit une âme profondément troublée mais charitable. Baudelaire fait des Fleurs du Mal un immense poème de la vie et du monde.

Afficher en entier

Classement en biblio - 5 804 lecteurs

Or
1 044 lecteurs
PAL
598 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Biquet 2011-10-26T23:04:25+02:00

L'albatros

Souvent, pour s'amuser, les hommes d'équipage

Prennent des albatros, vastes oiseaux des mers,

Qui suivent, indolents compagnons de voyage,

Le navire glissant sur les gouffres amers.

A peine les ont-ils déposés sur les planches,

Que ces rois de l'azur, maladroits et honteux,

Laissent piteusement leurs grandes ailes blanches

Comme des avirons traîner à côté d'eux.

Ce voyageur ailé, comme il est gauche et veule !

Lui, naguère si beau, qu'il est comique et laid !

L'un agace son bec avec un brûle-gueule,

L'autre mime, en boitant, l'infirme qui volait !

Le Poète est semblable au prince des nuées

Qui hante la tempête et se rit de l'archer ;

Exilé sur le sol au milieu des huées,

Ses ailes de géant l'empêchent de marcher.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Euh... question... Je suis peut-être idiote et ma bêtise va sans doute ressortir dans cette interrogation, mais quelqu'un pourrait-il m'expliquer pourquoi y a des gens qui notent le scénario et le suspens sur ce bouquin ?? O.o parce que personnellement, je pige pas...

Sinon, j'ai étudié Baudelaire en plein milieu de ma dépression, et... Quel bien fou ! Ce recueil a eu un effet totalement thérapeutique sur moi. Quelle hargne, quelle passion, quelle douleur, quelle force ! Mon dieu. Je remercierai assez mon prof de théâtre qui a mis en scène certains poèmes et nous les a fait déclamer... Tout simplement jouissif. Une petite strophe de mon préféré, soyons fous (c'est de mémoire, hein donc désolée si la ponctuation n'est pas respectée... =) )

"C'est la mort qui console, hélas ! et qui fait vivre,

C'est le but de la vie, et c'est le seul espoir

Qui comme un élixir nous monte et nous enivre,

Et nous donne le coeur de marcher jusqu'au soir."

"La Mort des pauvres"

Afficher en entier
Lu aussi

Oeuvre d'un poète partagé entre ses propres contradictions, qui s'inspira autant de la réalité que de l'idéal abstrait en célébrant des faits immondes et a priori sans valeur. Composée de pièces et de poèmes, sa publication fut suivie d'un procès pour délit d'outrage à la morale publique.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par ninou08 2017-08-16T10:14:31+02:00
Diamant

L'écriture de Baudelaire est juste magnifique. Il m'arrive souvent après avoir lu une phrase de m'arrêter, relire plusieurs fois cette phrase, et la savourer pendant quelques minutes avant de reprendre ma lecture...

Comme tous les recueils, certains poèmes sont moins biens que d'autres. Mais le rendu final est superbe.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lilly-Rose_A 2017-08-08T19:38:49+02:00
Bronze

Une réelle balade dans le monde baudelairien !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jeannon 2017-08-08T18:45:50+02:00
Lu aussi

Un classique de poésie que j'ai du lire pour mes cours... Je ne suis vraiment pas fan du genre poésie du coup je n'ai pas aimé plus que ça...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par barzoi 2017-08-08T13:42:20+02:00
Bronze

Des poèmes incontournables, à ne pas lire à la suite.

Les réflexions portées sur l'Idéal, le Spleen (mélancolie), l'ennui et sur toutes les tares des Hommes tres juste

Afficher en entier
Commentaire ajouté par licevvnda 2017-08-06T12:39:50+02:00
Or

Un ouvrage que j'ai du lire pour les cours. Je ne suis pas une grande fan de poésie mais après avoir étudié la vie de Baudelaire son œuvre prend tout son sens. J'aime la mélancolie, la tristesse, la détresse qu'on ressent dans ses poèmes. Il aborde les choses les plus laides de la vie avec une beauté incroyable. J'ai beaucoup apprécié ce recueil.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par la_plume_trempee_dans_l_encre_de_la_vie 2017-07-28T13:30:36+02:00
Bronze

Un ouvrage assez particulier par l'aspect parfois disparate de ses pièces, malgré la volonté de l'auteur qu'on considère Les Fleurs du mal comme un « ensemble » avec « un commencement et une fin ».

Certains poèmes sont tout simplement prodigieux, parfois terribles ("L'Horloge"), parfois doux ("Réversibilité"), parfois envoûtants ("Abel et Caïn").

Les parties sont assez disproportionnées, faisant la part belle à la première, "Spleen et idéal". Cependant, celle intitulée "Révolte" m'a particulièrement intéressé, tant par l'ouvert blasphème que par la forme poétique, aux aspects parfois incantatoires.

Les "parages" de l'œuvre sont tout aussi passionnants, notamment le procès de 1857, qui condamna plusieurs pièces à être supprimées, déséquilibrant l'œuvre et poussant Baudelaire au rajout de nombreux poèmes en 1861.

Une lecture édifiante, puissante, où l'on ne s'ennuie pas — l'Ennui, père de tous les maux et vices pour Baudelaire — ou peu, une plongée dans le symbolisme énigmatique de Baudelaire, avec ses mystérieuses "Correspondances".

[Sélection : II — IV — XIV — XXVIII — XXIX — XLIV — LIII — LVII — LX — LXVII — LXX — LXXIII — LXXIX — LXXXI — LXXXIII — LXXXIV — LXXXV — CIV — CXII — CXIX — CXX]

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JoelK 2017-07-27T14:02:14+02:00
Or

La bible de la poésie française. Je n'aime pas la poésie, sûrement comme beaucoup de monde. Pourtant ce classique séduit tout le monde, ne serait-ce qu'avec un ou deux vers, chacun y trouve un élément qui le touche, lui parle.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mayoune 2017-07-21T10:53:04+02:00
Diamant

Baudelaire est et reste pour moins l'un des plus grands poètes français. Les Fleurs du Mal se lisent et se relisent sans modération, juste pour le plaisir des mots.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Yannice 2017-07-20T03:21:50+02:00
Or

Pour moi, les fleurs du mal est vraiment un livre à avoir lu une fois dans ça vie ! L'écriture c'est juste magnifique à en donner des frisson ! Une charogne et l'albatros sont pour moi les meilleurs poème de ce livre mais tout le livre vaut le coup !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kyra1510 2017-07-19T19:51:29+02:00
Lu aussi

Lu les fleurs du mal de Baudelaire au lycée à un moment où je n'allais pas très bien, j'ai du me forcer à le finir pour le cour de français.

Les poèmes sont très beau, plein de sentiments.

Baudelaire était un poète talentueux.

Afficher en entier

Date de sortie

Les Fleurs du Mal

  • France : 2012-08-29 - Poche (Français)

Activité récente

Igitur l'ajoute dans sa biblio or
2017-08-11T13:08:23+02:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 5 804
Commentaires 589
Extraits 109
Evaluations 1117
Note globale 7.72 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode