Livres
559 124
Membres
607 766

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Fleurs du Mal



Description ajoutée par Lyli 2010-12-19T15:00:00+01:00

Résumé

"Plonger au fond du gouffre, Enfer ou Ciel, qu'importe? / Au fond de l'inconnu, pour trouver du nouveau!"

Ces vers du "Voyage" éclairent à eux seul l'entreprise du poète. Esprit vagabond, toujours mobile, Baudelaire explore les dédales de la conscience. Il atteint tantôt à l'extase, tantôt se perd dans les abîmes du péché. A travers ses poèmes, il nous fait partager le drame qui se joue en lui et qui n'est autre que la tragédie humaine. Baudelaire, premier poète moderne, donne à la poésie sa véritable dimension: exprimer, par-delà les mots, ce vertige absolu qui s'empare de l'âme. Tout chez lui affirme la nécessité de la souffrance, la fatalité du péché. Tout traduit une âme profondément troublée mais charitable. Baudelaire fait des Fleurs du Mal un immense poème de la vie et du monde.

Afficher en entier

Classement en biblio - 7 797 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Biquet 2011-10-26T23:04:25+02:00

L'albatros

Souvent, pour s'amuser, les hommes d'équipage

Prennent des albatros, vastes oiseaux des mers,

Qui suivent, indolents compagnons de voyage,

Le navire glissant sur les gouffres amers.

A peine les ont-ils déposés sur les planches,

Que ces rois de l'azur, maladroits et honteux,

Laissent piteusement leurs grandes ailes blanches

Comme des avirons traîner à côté d'eux.

Ce voyageur ailé, comme il est gauche et veule !

Lui, naguère si beau, qu'il est comique et laid !

L'un agace son bec avec un brûle-gueule,

L'autre mime, en boitant, l'infirme qui volait !

Le Poète est semblable au prince des nuées

Qui hante la tempête et se rit de l'archer ;

Exilé sur le sol au milieu des huées,

Ses ailes de géant l'empêchent de marcher.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Euh... question... Je suis peut-être idiote et ma bêtise va sans doute ressortir dans cette interrogation, mais quelqu'un pourrait-il m'expliquer pourquoi y a des gens qui notent le scénario et le suspens sur ce bouquin ?? O.o parce que personnellement, je pige pas...

Sinon, j'ai étudié Baudelaire en plein milieu de ma dépression, et... Quel bien fou ! Ce recueil a eu un effet totalement thérapeutique sur moi. Quelle hargne, quelle passion, quelle douleur, quelle force ! Mon dieu. Je remercierai assez mon prof de théâtre qui a mis en scène certains poèmes et nous les a fait déclamer... Tout simplement jouissif. Une petite strophe de mon préféré, soyons fous (c'est de mémoire, hein donc désolée si la ponctuation n'est pas respectée... =) )

"C'est la mort qui console, hélas ! et qui fait vivre,

C'est le but de la vie, et c'est le seul espoir

Qui comme un élixir nous monte et nous enivre,

Et nous donne le coeur de marcher jusqu'au soir."

"La Mort des pauvres"

Afficher en entier
Diamant

Je ne m'en lasserai jamais. S'il y avait un recueil de poésie que je devais conserver (recueil d'un unique poète s'entend), ce serait lui. Je ne peux pas m'en passer, et si je pouvais prendre tous ses autres poèmes au passage... Ils expliquent si bien l'individualité, les contrastes de la vie, le gris de l'anti-manichéisme, la douleur de la beauté, la beauté de la laideur... Il a su voir à travers les gens, il a su voir au delà des filtres, il a su voir l'homme dans la foule, le malheur de l'intelligence. Je ne l'idéalise pas non plus, opium et autres drogues ont peut-être amené névrose et autodestruction, mais je ne peux m'empêcher de l'admirer, ce poète maudit, dans les poèmes duquel je retrouve une partie de mon âme, et apprends à l'appréhender, dans toute sa beauté, malgré sa laideur; à moins que ce ne soit l'inverse, dans toute sa laideur, malgré sa beauté.

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Virgile 2017-09-04T23:08:22+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par yagine 2021-07-21T12:28:37+02:00
Lu aussi

Ce recueil de poème déborde d'émotions noires et absolument sombres. Quand on les lit on a l'impression de tomber avec Baudelaire et même si parfois on sent un peu d'espoir, le spleen semble nous rattraper de plus belle...

Mes poèmes préférés sont: l'Horloge, l'Albatros et puis aussi le Voyage.

Pour une expérience extraordinaire: écoutez https://www.youtube.com/watch?v=nE5bBvqaJeU

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Paige75 2021-07-19T15:09:00+02:00
Lu aussi

J’ai aimé la manière qu’a Baudelaire de rendre poétique des descriptions d’horreurs et de nous apparaître des images grâce à ses métaphores. On arrive à comprendre à travers sa poésie ses messages, émotions et donc à se reconnaître en lui.

Le recueil devient un miroir et peu alors parler a tout le monde.

J’ai particulièrement aimé le poème Paysage et L’horloge

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Juneoya 2021-07-05T15:08:21+02:00
Lu aussi

J'ai du le lire au lycée pour les cours de français, j'aime beaucoup étudier la poésie en général même si je n'en lis pas beaucoup.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MarieFlowerPanda 2021-05-01T17:14:06+02:00
Diamant

Parler d’un recueil de poèmes est un exercice bien délicat. En effet, il n’y a pas d’intrigue à résumer ou de personnages à décrire, à analyser. Ici, et si j’ose dire, le lecteur se retrouve en tête-à-tête avec les pensées les plus intimes de l’auteur, du poète.

On peut bien s’amuser à analyser un poème, à décortiquer sa structure, à compter ses alexandrins ou rechercher ses consonances et autres rimes… mais au final, le poème doit avant tout « parler » à son lecteur pour l’intéresser, le toucher, l'émouvoir et lui évoquer un sentiment qu’il connait et dans lequel il se reconnait.

Comme beaucoup d’entre vous, j’ai découvert l’oeuvre de Baudelaire au collège où je l’avoue, je ne l’ai pas vraiment appréciée à sa juste valeur, question de maturité peut-être ? Je ne me suis replongée dans ce recueil que beaucoup plus tard et là, j’ai enfin pu lui accorder tout l’intérêt qu’il mérite.

Comme le titre l’indique, Les Fleurs du Mal ce n’est pas le pays des bisounours et des petits coeurs. Baudelaire est un artiste torturé, comme il le dit si bien lui-même : « J’ai cultivé mon hystérie avec jouissance et terreur ». Ses poèmes retranscrivent donc avec justesse son état d’esprit, son spleen comme il le nomme si bien lui-même. Ses doutes, son mal-être et ses incertitudes face à la mort me font dire que chacun de ces poèmes est presque une petite autobiographie.

Si ce recueil est une vraie réussite, j’ai quand même quelques préférences. Ainsi, Au lecteur, L’invitation au voyage et Le chat, bien que très différents, font partie de mes poèmes favoris.

Pour conclure, qui mieux que Baudelaire peut nous parler de son oeuvre ? Le 18 février 1866 il écrit ainsi à Ancelle : « Faut-il vous dire, à vous qui ne l’avez pas plus deviné que les autres, que dans ce livre atroce, j’ai mis tout mon coeur, toute ma tendresse, toute ma religion (travestie), toute ma haine ? Il est vrai que j’écrirai le contraire, que je jurerai mes grands Dieux que c’est un livre d’art pur, de singerie, de jonglerie ; et je mentirai comme un arracheur de dents. »

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Callliope 2021-04-27T01:18:08+02:00
Or

L'écriture de Baudelaire est incontestablement magnifique et terriblement mélancolique. La section du spleen en particulier est selon moi l'antre de certains des plus beaux poèmes en langue française.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LahoLoui 2021-04-19T14:05:04+02:00
Diamant

Si seulement il y avait encore de nos jours cette profonde riche littérature francaise épanchant l'idéale et la beauté !

Un livre qui, me restera chere à jamais, a su me toucher et par la même occasion me charmer.

On y goûte un peu de tout les plaisirs et tourments de la vie étalés en magnifique poèmes abreuvés des mots tendres ou violents exprimant les sentiments et ressentiments du poète, procurant un bien fou pour une âme sensible comme est la mienne.

Ceci est incontestablement un vrai chef-d'oeuvre.

"Sous une lumière blafarde, court danse et se tord sans raison La vie impudente et criarde."

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aline-100 2021-04-08T17:08:14+02:00
Lu aussi

J'ai un aveu à faire à ceux qui ne le savent pas encore : je n'aime pas trop la poésie. Je garde de mauvais souvenirs de mes cours de versification française, pas tellement à cause de ma prof de français (que j'ai beaucoup appréciée durant les trois années que j'ai eu la chance de passer dans sa classe) mais à cause de ma voisine de classe de l'époque. Elle se mêlait sans arrêt de mes exercices de versification ("mais non, c'est pas comme ça ! Madame, venez par ici, Aline fait n'importe quoi.") Je l'entends comme si j'étais encore dans ma classe de cinquième secondaire. Et, bien fait pour elle, mes exercices étaient toujours bon. N'empêche qu'elle a réussi à me faire garder un très mauvais souvenirs de certains poèmes...

Mais certaines bonnes découvertes (notamment les poèmes de Sully Prudhomme) m'ont quelque peu réconciliée avec la poésie. Et puis, j'ai suffisamment entendu parler des Fleurs du mal pour être intriguée par cet ouvrage. J'en ai encore entendu parler récemment au journal télévisé d'une chaîne de télévision de chez nous (où les journalistes avaient fait un reportage sur les livres mis à l'index). J'en ai parlé avec ma sœur, qui a dû le lire pour son propre cours de français. Et son avis m'a rassuré, puisqu'elle m'a affirmé qu'elle avait trouvé ces poèmes très intéressants.

Enfin, je me suis aussi souvenue de cette scène du film Chocolat, où Armande (interprétée par Judi Dench) offre Les Fleurs du mal à son petit-fils, pourtant pas amateur de poésie. Vu la tête que fait le gamin, Armande se rend compte que son cadeau n'est pas le bienvenu et elle répond à son petit-fils : " Ce n'est pas ce genre de poésie. ".

Et bien, Anne (ma sœur, donc) et Armande avaient raison : Les Fleurs du mal est un ouvrage passionnant. Les poèmes parlent, pour la plupart, de la mort et des femmes, de l'amour et de la sensualité, tous ces sujets se mêlant souvent en un seul texte. Ce que j'ai surtout retenu et apprécié de ces poèmes, ce sont les nombreuses allusions aux parfums. Chez Baudelaire, les femmes sont belles et portent des parfums lourds qui fascine (et même obsèdent) ceux qui les entourent.

En général, le poète aime comparer l'amour et la mort, n'hésitant pas à rappeler aux femmes qu'il aime qu'elles mourront un jour et finiront par se décomposer jusqu'à finir méconnaissables. Macabre, n'est-ce pas ? Mais tellement différent de ces poèmes de mes cours de versification, que Baudelaire est parvenu à me réconcilier définitivement avec la poésie. Ce n'est pas encore mon genre littéraire préféré, mais je constate quand même de nets progrès dans la façon dont je réagis en entendant le mot "poésie". Et, du coup, j'ai bien envie de m'attaquer à l’œuvre de Prévert.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par NyssAssassin 2021-04-04T17:17:25+02:00
Or

Livre de chevet lu et relus pour le plaisir de ces poèmes.

Afficher en entier
Lu aussi

Lu dans le cadre des études, je n'avais qu'une partie à lire mais j'avais décidé de tout voir pour une faire une idée plus globale du style de Baudelaire.

Au final, même si ce n'est pas franchement joyeux, c'est quand même très beau et très bien écrit, ou en tout cas le style me plait.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Na09 2021-02-25T14:36:32+01:00
Lu aussi

Un recueil de poèmes ou les thématiques varient ce qui est bien pour diversifier la lecture de tout ses poèmes. S'est un de mes recueils de poème que j'ai le plus apprécier.

Afficher en entier

Date de sortie

Les Fleurs du Mal

  • France : 2012-08-29 - Poche (Français)

Activité récente

CLLH l'ajoute dans sa biblio or
2021-07-19T15:13:06+02:00
NandJJ l'ajoute dans sa biblio or
2021-07-05T20:41:43+02:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 7797
Commentaires 665
extraits 119
Evaluations 1502
Note globale 7.7 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode