Livres
520 626
Membres
536 562

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Alexandre Dumas

France Né(e) le 1802-07-24
France 1870-12-05 ( 68 ans )
5 700 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par garfield77220 2009-09-18T11:46:31+02:00

Biographie

Alexandre Dumas, de son vrai nom Alexandre Davy de la Pailleterie est né à Villers-Cotterêts en 1802. La mort prématurée de son père, le général Dumas (1762-1806), le prive de la possibilité de faire des études supérieures. Obligé de travailler dès son plus jeune âge - il débute comme clerc de notaire - Alexandre Dumas tente sa chance à Paris en 1822 . Il a alors vingt ans . Sa "belle plume" lui vaut d'être embauché dans les bureaux du duc d'Orléans. Il commence par publier quelques chroniques dans la presse.

A partir de 1825, il écrit, en collaboration avec Adolphe de Leuven, des vaudevilles. Ceux-ci ne seront pas représentés. Alexandre Dumas s'essaye alors à des poèmes qu'il parvient à publier. Il rencontre des comédiens dont le tragédien Talma, qui l'encourage. Il découvre aussi le théâtre de Shakespeare à l'occasion d'une tournée en France de comédiens anglais. Il fréquente alors un groupe de jeunes écrivains animés par Charles Nodier.

En 1828, Alexandre Dumas propose à la Comédie-Française, Christine, une tragédie en vers. La pièce sera présentée au comité de lecture mais ne sera pas jouée, en raison de la concurrence d'autres pièces traitant le même sujet.

En 1829, Alexandre Dumas connaît un immense succès avec Henri III et sa cour, un drame historique, créé à Comédie-Française. La pièce vaut à Dumas de devenir l'une des figures de proue du théâtre romantique. Elle lui permet également d'acquérir argent et notoriété.

Il écrit alors de nombreuses pièces, dont Antony (1831), La Tour de Nesle (1832), le Mari de la veuve (1832), Kean ou Désordre et Génie (1836), Caligula (1837).

Puis Alexandre Dumas, tout en continuant à produire des pièces de théâtre, se met à écrire des chroniques historiques, des souvenirs de voyage et des romans. Homme de théâtre dans l'âme, Dumas gardera dans ses romans le sens de la mise en scène et le goût des "coups de théâtre". Il collabore avec plusieurs auteurs dont notamment Auguste Maquet, qu'il rencontre en 1838. Ce jeune professeur d'histoire l'aidera à écrire ses premiers romans. A partir d'un canevas élaboré par Auguste Maquet ou en commun, Dumas y apporte son talent romanesque : il développe le récit en y ajoutant personnages secondaires et dialogues. A partir de 1840, sa production "s'emballe" : Dumas publiera en tout près de quatre-vingt romans. C'est dans les années quarante qu'il écrit, en collaboration avec Auguste Maquet, ses grands romans historiques , notamment la trilogie des Mousquetaires : Les Trois mousquetaires (1844), Vingt ans après (1845), le Vicomte de Bragelonne (1848), le cycle de la Reine Margot (1847), et le célèbre Comte de Monte-Cristo (1845).

Très impliqué dans son siècle, Dumas est également un grand voyageur, il s'essaie à la politique (il prend part à la révolution de juillet 1830, il se présente aux élections en 1848, rejoint Garibaldi en Italie en 1860), crée un théâtre ( il fonde le Théâtre Historique qu'il dirige de 1847 à 1851) , édite des journaux, fait construire un château... Malheureusement sa folie des grandeurs et sa grande prodigalité lui valent de connaître des faillites retentissantes et l'obligent à courir après cet argent qu'il dépense aussitôt gagné. "Aventures amoureuses, procès, voyages alimentent la publication de ses pittoresques Mémoires et de ses Impressions de voyage".

Il meurt en 1870, chez son fils, Alexandre Dumas fils, auteur célèbre de la Dame aux camélias.

Afficher en entier

Livres de Alexandre Dumas

Classement dans les bibliothèques

Diamant
1 663 lecteurs
Or
2 544 lecteurs
Argent
1 862 lecteurs
Bronze
1 347 lecteurs
Lu aussi
2 564 lecteurs
Envies
2 661 lecteurs
En train de lire
215 lecteurs
Pas apprécié
219 lecteurs
PAL
2 966 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.89/10
Nombre d'évaluations : 2 291

10 Citations 1 202 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Alexandre Dumas

Sortie Poche France/Français : 2017-12-11

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Marji 2020-08-17T16:09:13+02:00
Les Trois Mousquetaires

Les trois mousquetaires ou les aventures de quatre compères en quête de gloire et de richesse.

Sous une trame historique et de complots contre la couronne, nous partons à l’aventure avec les trois mousquetaires et leur apprenti. Cette bande de joyeux lurons court après les pistols, souvent par le biais de leurs maîtresses. Des protagonistes soudés dans l’adversité: surtout pour se refaire une fortune et toujours prêts à s’entraider. Entre Athos le noble mystérieux, Porthos l’amoureux transi, Aramis le prêtre contrarié et d’Artagnan le jeune idéaliste, je ne sais pas à qui va ma préférence, tant les personnages sont travaillés et clichés. Nous les suivons dans leur déboires de fortunes, leurs déboires amoureux et dans les complots à résoudre.

J’ai beaucoup apprécié le personnage de Milady: une vraie méchante et une manipulatrice hors pair, en quête de vengeance et ne renonçant jamais.

En commençant ce pavé, je ne savais pas trop à quoi m’attendre, et cela a été une bonne surprise: une histoire passionnante et prenante.

Les situations m’ont souvent prêtée à rire , notamment les situations cocasses quand D’Artagnan part à la recherche de ses amis blessés qu’il a semé sur le chemin Londres. Et il va retrouver tout un chacun dans des situations ubuesques.

Un roman de cape et d’épée divertissant et très agréable à lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FeyGirl 2020-08-19T22:31:41+02:00
Les Quarante-cinq

Ce tome clôt la trilogie des Valois (La Reine Margot, La Dame de Montsoreau) : nous retrouvons quelques-uns des personnes du roman précédent, du moins ceux qui ont survécu. Évidemment, quand on lit du « Dumas », il faut mettre de côté l’exigence de vérité historique. Les rois et les princes ayant réellement existé sont revus et corrigés par la plume de l’auteur (ou par Auguste Maquet qui l’aidait à créer ses romans-feuilletons), pour nous proposer des caractères plus ou moins marquants.

Le style de Dumas reste très présent, avec cette faconde si typique et ses dialogues truculents. Certaines trouvailles sont excellentes, et participent au plaisir de lire les histoires de l’écrivain. C’est l’un des rares points positifs de cet ouvrage.

La première remarque qui vient à l’esprit en découvrant cet opus est… que c’est long ! Ce n’est évidemment pas le nombre de pages qui dessert le récit, puisque le roman précédent était aussi un pavé. Mais le lecteur se perd dans une profusion d’arcs narratifs très secondaires et sans grand intérêt, à tel point qu’il a du mal à percevoir l’intrigue principale. Quelle est-elle ? Difficile de la définir. La toile de fond est sans conteste le conflit entre la Royauté et La Ligue, et les maintes tentatives de celle-ci pour prendre le pouvoir. Le reste est une accumulation de complots et de manipulations qui mènent les personnages à se méfier les uns des autres et à se piéger dans une atmosphère de suspicion et de faux-semblants.

En lisant ce livre, je n’ai pas pu m’empêcher de penser que certains chapitres n’étaient là que pour remplir des pages, certains microévénements longuement décrits ne se justifiaient que par le paiement à la ligne de l’époque, quand ce type d’histoire paraissait en feuilleton.

On retrouve aussi — et malheureusement — un des défauts majeurs de l’auteur, à savoir les trop fréquentes coïncidences qui sont nécessaires à l’avancée de l’intrigue. Le nombre de fois où des personnages se rencontrent par hasard, où ils sont témoins d’une scène qu’ils n’auraient pas dû voir… L’amoncellement en devient presque risible.

Un livre que j’ai eu du mal à terminer !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LadyEnjolras 2020-08-21T10:33:09+02:00
Les Trois Mousquetaires

Un des romans incontournables à lire !

Ce fut une grande surprise de découvrir la magnifique plume d'Alexandre Dumas qui vaut celle de la plume de Victor Hugo. Je ne m'attendais pas à lire aussi vite et de manière captivante ce joli petit pavé.

J'ai passé une agréable lecture à travers cet ouvrage. L'histoire est parfaitement bien ancrée pour suffire à pousser la curiosité du lecteur. Nous connaissons tous nos quatre héros, mais dans cette seule et unique version, j'ai pris d'empathie pour chaque mousquetaire, notamment Aramis (un de mes personnages préférés).

À chaque fin du chapitre, nous voulons savoir la suite et nous nous n'ennuyons jamais de l'histoire, remplie d'aventure digne de cape et épée ! Accompagnée de belles paroles de courtoisies, de gentilshommes de l'époque dans la cour de Louis XIII.

Chaque personnage a sa propre particularité que nous sommes obligés d'admirer leurs qualités et défauts.

Je vous recommande fortement de le lire !

Afficher en entier
Le Comte de Monte-Cristo, tome 2/2

La vengeance est un plat qui se mange froid. Roman qui illustre parfaitement cette phrase et les sentiments des Hommes si variés, violents et inattendus. Les différentes réactions et situations par lesquelles passent chacun des personnages sont très intéressantes à décortiquer et à découvrir, Dumas y a travaillé à la perfection. Même si j'aurais souhaité une autre fin, celle-ci tout aussi pleine d'espoir et de renouveau.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mathrix 2020-08-28T10:49:28+02:00
Le Comte de Monte-Cristo

La vengeance est un plat qui se mange froid, mais certains l'assaisonnent avec un raffinement tel qu'ils l'élèvent au rang d'une gastronomie. Edmond Dantès, le héros du Comte de Monte-Cristo, est de ceux-là. Jeune marin, âme candide et fils modèle, il semble promis au bonheur et à une brillante carrière dans la marine, quand soudain tout s'écroule. Du jour au lendemain, il se voit précipité dans un abîme de détresse et de ténèbres. Arrêté comme comploteur, il est enfermé au château d'If, la prison de Marseille, pour y croupir jusqu'à la fin de ses jours. Sa faute ? S'être attiré la jalousie de deux rivaux. Sa malchance ? Avoir affaire à un magistrat arriviste et malhonnête. Mais, au bout de quatorze ans, Dantès s'évade et reparaît, après complète métamorphose en richissime aristocrate, pour châtier les trois misérables responsables de ses malheurs...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Murano 2020-09-04T17:10:33+02:00
Le comte de Monte-Cristo, Tome I

Un grand classique, innovant dans sa manière de raconter comme dans son scénario prenant et immersif. On est à fond derrière Edmond Dantès dans sa quête et dans sa vengeance..Petit bémol concernant la narration, poussive et très détaillée mais ce livre reste un bon et grand livre à dévorer !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par peichounette 2020-09-12T04:48:42+02:00
Le Comte de Monte-Cristo

Un classique de littérature qui restera à jamais gravé dans les mémoires! Qui n'a pas lu ce roman !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FeyGirl 2020-09-13T14:48:10+02:00
La Reine Margot

L’histoire de Marguerite de Valois, réinventée par Alexandre Dumas, était déjà célèbre et a été remise en avant par le film de Patrice Chéreau. La fille de Henri II et de Catherine de Médicis épouse Henri de Navarre. Contrairement à la version cinématographique, dans le roman elle accepte ce mariage, même si elle n’a aucune inclinaison pour l’homme qu’on lui a choisi. Mais bientôt éclatent les massacres de la Saint-Barthélemy, Margot comprend qu’elle n’a été qu’un pion pour attirer les huguenots dans un piège.

La Reine Margot, c’est une cour de France qui est le théâtre de la fin des Valois ; ce sont des suspicions, des duplicités, des conspirations, des empoisonnements, des meurtres, des trahisons, des renversements d’alliance et des adultères. C’est une Catherine de Médicis que Dumas a imaginée maître des complots, une âme noire séduite par l’alchimie et sans pitié, une ogresse qui mange ses propres enfants.

La Reine Margot, ce sont des combats entrecoupés de duels où les batailles sont menées par les armes et par les mots. Ce sont des moments d’héroïsme où de jeunes hommes ne pensent pas à mourir, seulement prouver leur valeur et échapper à leurs ennemis.

La Reine Margot, c’est une femme qui a le sens de la politique et qui est ambitieuse. Elle ne veut pas perdre la Navarre, et s’allie avec son mari Henri, ce qui la conduit à tromper son entourage. Il est aisé de deviner qu’elle ne pourra pas tout garder, l’amour et le royaume.

La Reine Margot, c’est un Paris où le danger attend au détour d’une rue, ce sont des toits par lesquels s’échappent des gentilshommes, c’est un château du Louvre où les chambres mènent à des passages secrets, ce sont des adresses qui cachent les amours adultères, ce sont des gibets où croupissent les cadavres des condamnés.

Un roman de Dumas est une fiction très éloignée de la réalité historique. Mais Alexandre Dumas a une plume si truculente qu’on lui pardonne ! Ses dialogues sont souvent théâtraux, parfois truffés de bons mots et de réparties. Je ne pouvais m’empêcher d’imaginer des comédiens déclamant avec saveur le texte. L’auteur sait apporter des pauses humoristiques qui égayent un tableau sombre, et il maintient l’équilibre entre l’Histoire — même s’il la remodèle — et les passions qui emportent les hommes.

Un voyage sanglant et épique chez les derniers Valois !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par anne58 2020-09-15T16:03:17+02:00
Les Trois Mousquetaires

Voici la preuve des modifications des goûts littéraires au cours de la vie. Un livre jamais fini (jamais réellement commencé non plus) beaucoup plus jeune, qui m'a passionné les 5 jours de lecture cette année. J'ai beaucoup aimé cette plume, le style. L'auteur nous dessine des personnages très attachants. Malgré une petite touche de misogynie, l'intrigue est captivante. C'est simple nous ne sommes pas bien confortablement installé à lire un livre, nous sommes sur les pavés de Paris ou dans la poussière des chemins l'épée au côté ou déjà en action.

Une remontrance tout de même pour le comportement de D'Artagnan vis à vis de Milady, une "fantaisie" toléré par une époque où la femme est une "chose" ne sachant penser et s'occuper d'elle même, très choquante à l'heure actuelle, qu'il convient de bien positionner dans le contexte, afin de ne pas influencer négativement une jeunesse.

Une lecture de transition et je me lance dans la suite, c'est si dire si j'ai aimé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chikage 2020-09-19T08:22:20+02:00
La boule de neige

Un conte dépaysant, poétique, coloré et qui nous fait voyager en Orient. Alexandre Dumas y relate judicieusement des problèmes qui persistent malheureusement encore aujourd'hui, tout ceci avec des pointes d'humour et des touches d'Histoire qui enchantent ce conte.

Afficher en entier

Dédicaces de Alexandre Dumas
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Gallimard : 26 livres

Nelson éditeurs : 19 livres

LGF - Le Livre de Poche : 15 livres

Pocket : 12 livres

Hachette : 8 livres

Omnibus : 7 livres

Phébus : 7 livres

Ebookgratuit.com : 6 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array