Livres
487 326
Membres
478 278

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Gardiens des cités perdues, Tome 4 : Les Invisibles



Description ajoutée par Sobooks 2016-05-13T11:52:32+02:00

Résumé

Finis les cours à Foxfire et les messages énigmatiques envoyés par le Cygne Noir, Sophie rejoint enfin la mystérieuse organisation clandestine qui lui a fait voir le jour ! Accompagnée de Fitz, Biana, Keefe et Dex, elle quitte les Cités perdues pour Florence, où se trouve le premier indice qui la mènera jusqu’au repaire du Cygne Noir. Là-bas, la jeune fille espère en apprendre plus sur elle-même, mais aussi sur les Invisibles, le groupe de rebelles qui cherche à déstabiliser le monde des elfes.

Pour comprendre l’étrange épidémie qui décime les gnomes, préparer l’évasion de Prentice, prisonnier d’Exil, et affronter la menace grandissante que représentent les ogres, la jeune Télépathe va devoir s’appuyer sur ses camarades et se retenir de foncer tête baissée vers le danger ! D’autant que si de nouveaux alliés apparaissent, des traîtres sortent aussi de l’ombre…

Dans ce quatrième tome de Gardiens des Cités perdues, Shannon Messenger nous entraîne une fois de plus de surprise en émerveillement ! Retrouvez Sophie Foster et plongez avec elle dans un monde aussi magique que périlleux...

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 722 lecteurs

Extrait

- Tu es juste jaloux, dit Fitz avec sa meilleure tentative de sourire.

Keefe haussa des épaules :

- La Team Foster-Keefe sera toujours la plus cool.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Certains auteurs écrivent des romans merveilleux. Des romans qui vous touchent, qui vous font rire et pleurer, qui vous rendent vos douze ans. C'est le cas de Shannon Messenger. Quand j'ai terminé le premier tome de Gardiens des Cités Perdues, j'ai eu beaucoup d'espoir pour la suite. J'ai bien fait, tant le second tome a été à la hauteur de mes espérances. Je me suis estimée chanceuse d'avoir été à nouveau conquise par le troisième opus, plus encore que par les précédents. Mais j'ai osé douter, avant de commencer ce tome-ci. L'auteur arrivera-t-elle à nouveau à me surprendre et à se surpasser ? Alors que je refermais le livre, le coeur gros et les yeux encore humides, je me suis dit que oui, définitivement, ce quatrième tome avait été encore meilleur que les précédents.

Si, avec les trois précédents romans, Shannon Messenger avait réussi à malmener mon coeur, elle m'a carrément anéantie avec celui-ci. Je ne m'en remets toujours pas. J'ai passé une partie de la nuit à fixer le plafond, totalement dans le déni, une fois le livre terminé. Et le pire, c'est que j'ai adoré ça. Dans cette saga, rien n'est jamais gratuit, chacune des 655 pages est indispensable, que ce soit au niveau de l'avancée de l'intrigue, de l'exploration de l'univers ou de l'approfondissement des personnalités des personnages. Faisons une pause pour l'applaudir.

Les Invisibles est très différent des autres tomes. En effet, nous sortons de notre zone de confort et des lieux que l'on avait pris l'habitude de visiter régulièrement en même temps que Sophie. L'intrigue nous permet de nous rappeler à quel point l'univers imaginé par Shannon Messenger est vaste et bien pensé. Nous en apprenons plus sur différents peuples dont nous n'avions fait que survoler l'existence précédemment, mais nous découvrons surtout deux lieux qui étaient restés plus que mystérieux depuis le début de la saga : l'école Exilium et le quartier général du Cygne Noir. Et je ne sais pas lequel des deux j'ai préféré visiter.

Clairement, en découvrir davantage sur le Cygne Noir était presque un soulagement. Et Shannon ne se moque pas du tout de nous, elle lâche des révélations à la pelle : identités secrètes, nouvelles missions, lieux cachés… Même si ses membres gardent encore de nombreux mystères pour eux, l'organisation se dévoile un peu plus. C'était le parfait moment pour révéler à ses lecteurs de nombreux secrets qu'elle gardait depuis le début, tout en s'amusant à nous dévoiler discrètement des indices (j'en ai découvert un habilement caché dans ce tome, mais on ne me la fait pas, à moi !) alors soyez attentifs à tout ! Alors qu'une guerre semble se préparer, le rôle du Cygne Noir paraît être de plus en plus indispensable, surtout face à un Conseil elfique affaibli depuis les événements survenus dans le tome précédent.

Quant à Exilium, l'école alternative des bannis, ce fut clairement une bonne surprise. Je m'attendais à quelque chose de cliché pour s'opposer à l'éclat de Foxfire, et j'ai été vraiment émerveillée par ce nouveau lieu, sans parler de ceux que l'on y rencontre. Moi qui suis habituellement un peu refroidie par les arrivées tardives de personnages importants, je me suis tout de suite attachée à ceux que l'on rencontre ici. C'est encore une fois habilement joué de la part de Shannon Messenger, qui gère parfaitement chaque rebondissement de son histoire. Et surtout, qui prouve encore une fois qu'elle sait habilement créer des personnages crédibles et nuancés, tout en parvenant en quelques pages à leur composer un background complet en les rendant attachants et agréables à suivre.

Mais les nouveaux ne font pas de l'ombre aux personnages que l'on connait et aime depuis le tout premier tome ! C'est toujours un immense plaisir de les retrouver, comme on retrouve de vieux amis que l'on connait par coeur. À ce stade, on tremble pour eux, se rappelant que tour à tour, ils ont tous déjà exposé leur part d'ombre, et que la difficulté des aventures qu'ils vivent risque à tout moment de les faire basculer. Et l'auteur prend un vrai plaisir à jouer avec l'amour qu'elle sait que ses lecteurs portent à ses personnages principaux, pour les malmener crescendo jusqu'au final…

J'aimerais tellement vous en dire plus sur ce roman, mais je n'ai pas envie de vous gâcher quoi que ce soit, pas une seule ligne de ce pavé parfait. Partez juste extrêmement confiants, faites confiance à Shannon Messenger : si vous découvrez le quatrième tome, c'est probablement que vous avez apprécié les précédents. Croyez-moi, vous ne serez pas déçus. Choqués, attristés, traumatisés, peut-être, mais pas déçus. Oserais-je vous conseiller encore une fois de découvrir ce tome, cette saga ? Ça dépend. Vous voulez passer un des meilleurs moments de lecture de votre vie, ou pas ?

Afficher en entier
Diamant

Bon.

OK.

Ça va aller.

En fait, non ça ne va pas du tout. DU TOUT.

J'adore cette série, je suis tombée amoureuse de Gardiens des Cités Perdues et là, en me disant que je vais (on va) devoir attendre des mois avant que Lodestar sorte, c'est de la torture, surtout avec un fin pareille ! (la quatrième de couverture, dernière phrase, c'est du lourd)

Les aventures de Sophie, ponctuée d'humour (et de Keefe ;) sont absolument géniales. J'ai presque envie de rentrer dans l'histoire et découvrir les cités elfes... Enfin, tout ça pour dire qu'en plus d'un décor magnifique et d'une héroïne super attachante (team yeux marrons, on te soutient, Sophie), on a une ribambelle de personnages fantastiques et des rebondissement pour le moins inattendus dans ce tome. Notamment l'arrivée de Paillette Junior (la caca à paillette m'a marquée, désolée). Sans compter qu'on a enfin des réponses sur le Cygne Noir et sur les Invisibles !

Passons maintenant à la partie torture. Là, Shannon Messenger a fait fort. Du genre beaucoup trop fort. Pour finir ce tome, nous avons eu droit à : Spoiler(cliquez pour révéler)la trahison de Keefe (et d'Alvar, aussi, mais on s'en fout en peu) qui a rejoint les Invisibles et qui est méga torturé du ciboulot parce que sa mère en fait partie et qu'il est le projet Polaris. Bref, Keefe s'est barré avec les méchants et est en plein délire psychotique sur son existence entière. Enfin, perso j'espère que c'est un petit stratagème pour en fait détruire les Invisibles, parce que je suis Team Keefe <3

Pauvre Sophie...

Vivement le tome 5 !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Enfin certaines questions on une réponse ??

Mais enfin niveau de la famille de Sophie c’est toujours le néant

Par contre keefe oh mon dieu!!! O_O

Afficher en entier
Lu aussi

Bien dans l'ensemble

Afficher en entier
Or

Je viens de finir ma lecture et je suis déjà impatiente de lire le livre suivant !

Dans ce tome , Sophie va vivre beaucoup de chose , elle va être bannie et commencer sa nouvelle école . Et elle est spéciale cette école ! Les élèves et les professeurs (3) sont habiller d une cape et d un masque, pour garder l’anonymat. C est un peu sauvage comme école . Elle va rencontrer des jumeaux ! Des nouveaux personnages que j aime déjà ! Les gnomes vont être attaquer pour un virus mortel. Sophie et ses amis vont essayer de trouver la cause et le remède !

Sophie va vivre aussi de la trahison ! Je ne l ai pas vu venir en plus ! Spoiler(cliquez pour révéler)Alvar , le frère de Fritz et Biana , est dans les Invisibles et Keefe à la fin du roman , va aller rejoindre ce groupe ... mais pourquoi ??? C est mon personnage préféré ! Elle va connaître aussi LES identités de M. Forkle.

Bref , j ai adoré ce tome ! Je ne me tannerais pas de cette série! Elle me fait rire , pleurer et me fait détester quelque personnage !

Afficher en entier
Diamant

Ce livre ( je dis toujours la meme chose ( lol ) ) et bien ce livre et trop cool.

Spoiler(cliquez pour révéler) Quand Alvar a rejoint les invisibles, j'étais sur les nerfs...J'adorais Alvar moi. J'aime toujours ce personnages malgré tout.

Afficher en entier
Or

Plus on avance dans l'histoire, plus les tomes se bonifient, un sacré exploit pour l'auteur, car il faut arriver à tenir la distance. Un récit très intense où l'on découvre enfin l'explication de certains mystères, on découvre de nouveaux personnages très attachants, comme Calla la gnomide (quel destin!) et le final, plein de rebondissements et de mauvaises surprises!:-(

Vivement la suite !

Afficher en entier
Diamant

Rien a dire : il est absolument génial !

Achetez le, vous le regretterez pas !

Afficher en entier
Diamant

Ce livre est une perle de lecture ! Les personnages sont drôles, attachants et courageux ! J'ai hâte de lire la suite !

Afficher en entier
Diamant

Le premier jour où j’ai posé pour la première fois mes yeux sur le premier de cette saga, une ribambelle d’incertitudes et d’appréhensions m’avaient envahie. Mais j’ai contre tout attente osé faire le premier pas, et me voici quelques temps après à achever le quatrième tome de Gardiens des cités perdues.

La première chose qui m’avait le plus marquée en tournant la dernière pages, ce n’était ni mon coeur sur lequel l’autrice a pris plaisir à piétiner, ni Spoiler(cliquez pour révéler)la décision HORRIBLE de Keefe à la fin du livre , mais le rythme endiablé et dosé ainsi que l’imagination débordante dont elle fait preuve à chaque tome.

Pas question d’attendre quelques chapitres pour nous plonger avec Sophie : on est directement pris dans les événements et les retournements de situation. On est surpris, heureux, étonné, attristé. Une relation s’installe indirectement entre Shannon.M et le lecteur.

On a toujours cette portion de mystère, ces interrogations que l’on se pose tout au long de notre lecture, et avec lesquelles l’autrice prend un malin plaisir à nous tourmenter, à répondre à nos théories - toujours indirectement !

Mais Gardiens des Cités perdues reste tout de même un roman destiné à la jeunesse, ce qui entache parfois l’ensemble du roman : j’ai trouvé certains dialogues assez exagérés, forcés, et à l’humour franchement lourd qui tranche avec celui des précédents tomes - et Keefe en est pour quelque chose, bien qu’il soit l’un de mes personnages préférés !

Le personnage de Dex est délaissé, pas assez présent, même s’il fait parti de la bande de Sophie et compagnie. Son amitié avec notre Foster préférée commence à s’estomper, et j’ai l’impression que Shannon Messenger force leur relation.

Mais malgré ces nuances, j’ai passé un moment de lecture extraordinaire, avec des personnages qui affirment leur personnalité - comme pour Della et Oralie, voire même Keefe -, et rencontrer le duo ying-yang de Spoiler(cliquez pour révéler)Tam et Lihn.

Lecture superbe en somme, et SOKEEFE pour toujours !!

Afficher en entier
Diamant

EXCELLENT!!

L'histoire prend un nouveau tournant dans ce tome! Un tome de révélations sur le Cygne Noir mais pas que..un tome de complot...Un tome épique! Où la menace n'est finalement pas là où on l'a pense... Et cette fin?! Je ne m'y attendais pas, pourtant Shanon Messenger ne ménage pas ses personnages et ses lecteurs mais là...

Gardiens des cités perdues est une série que j'affectionne particulièrement. L'autrice sait nous mener par le bout du nez, nous faisant nous demander continuellement ce qu'il va se passer, et comment les personnages vont-ils pouvoir s'en sortir.

Une saga jeunesse à la hauteur d'Harry Potter!!

Afficher en entier
Or

Il y a quelques mois déjà, j’ai découvert le phénomène littéraire inventé par Shannon Messenger. Et, plus ou moins rapidement, j’ai enchaîné les trois premiers tomes. Pour faire durer le plaisir et pour ne pas tout gober d’un coup, j’ai attendu qu’un nouvel opus sorte en poche avant de lire les Invisibles, qui était dans ma pal. Croyez-moi, c’était long. Alors, dès l’annonce tant attendue, je me suis littéralement jeté dessus et j’ai mis mes SP de côté. Verdict ? Disons que j’ai englouti cette suite en quelques heures..

À la fin du tome précédent, dont vous pouvez retrouver mon avis juste ici, Sophie Foster, notre héroïne âgée de treize ans et demi seulement, prenait la lourde décision de quitter sa nouvelle famille, ses amis, ainsi que ceux qu’elle aimait afin de rejoindre le Cygne Noir, une organisation secrète déclarée ennemi public numéro un par le Conseil. Mais la joyeuse bande qui l’accompagne sans arrêt a choisi de s’en mêler et de ne pas la laisser affronter cette nouvelle épreuve seule. C’est donc accompagnée de Fitz, Biana, Keefe et Dex que la jeune fille a laissé les Cités perdues et ses parents adoptifs derrière elle. Son objectif : trouver des réponses, avoir des explications sur ce qu’elle est vraiment, sur qui elle est vraiment, et en apprendre plus sur les Invisibles, un groupe aussi mystérieux que dangereux.

Concernant les personnages, je dois dire que je les aime toujours autant. Sophie, qui se pose mille questions et vit constamment dans le doute, ne cesse de m’impressionner et de gagner en maturité. Elle est jeune et tellement courageuse, tellement intelligente. Malgré son âge, elle pense en priorité à protéger les siens, à les épargner. Elle a un cœur énorme. Keefe, quant à lui, est bien mis en avant, à cause du drame lié à sa mère qui s’est déroulé précédemment. En effet, nous avons appris qu’elle faisait partie des méchants. Ici, on laisse le jeune homme farceur et joyeux de côté et on découvre une nouvelle facette de sa personnalité. Il sombre peu à peu et sa fragilité est souvent montrée. Il est empli de doutes, ce qui peut se comprendre, et il enchaîne les remises en question. A-t-il, sans le vouloir, trahi ses amis à un moment ou un autre ? Il est tiraillé, bouleversé, il en voit de toutes les couleurs et il en vient même à se demander s’il mérite sa place dans la bande. Les trois autres, Fitz, Biana et Dex ne sont pas en reste et, comme d’habitude, nous prenons plaisir à les suivre dans une quête folle. Tous sont attachants, touchants, et loyaux les uns envers les autres. Mais Shannon Messenger ne s’arrête pas là puisqu’elle fait entrer deux nouveaux en scène : Tam et Linh ! Je vous laisse découvrir dans quelles circonstances..

Comme à chaque fois, les chapitres défilent vite, on ne voit pas les pages passer, et le lecteur passe par plusieurs émotions bien différentes : la joie, la surprise, l’incrédulité, la tristesse, la déception, la peine, l’incompréhension, la rage.. Et, sans mentir, je pense que l’on aime tous ça ! Ce tome est dans la continuité des autres, il est génialissime. L’autrice nous avait habitués à certains décors tels que Foxfire et son campus, mais là, on change radicalement de registre. Nos héros, bannis de la société des elfes, se retrouvent dans dans une zone appelée Alluveterre puis à Exillium, un endroit lugubre où aucune personne saine d’esprit n’aimerait aller. C’était déroutant et palpitant. Néanmoins, j’aurais apprécié une ambiance plus pesante, plus poussée. En découvrant les lieux et en avançant dans l’intrigue, j’ai juste eu l’impression que ça coulait de source pour nos jeunes protagonistes, comme si ce passage n’était rien de plus qu’une étape. C’est dommage.

Une nouvelle fois, l’autrice se surpasse et nous surprend grâce à son talent pour manier les mots et les sentiments de ses nombreux fans. Le rythme est soutenu, on va de révélation en révélation — même si certaines sont prévisibles — et on arrive à la fin sans s’en rendre compte. Il y a des enquêtes, des missions aussi folles que périlleuses, des drames, des trahisons, et même des premiers émois amoureux (nos protagonistes grandissent) ! D’ailleurs, je dis ça comme ça, mais le cliffhanger de fin nous pendait au nez depuis un long moment déjà. Je m’en doutais, seulement, le voir écrit noir sur blanc m’a fait un petit quelque chose.. Je suis curieuse de voir comment tout va évoluer dans le cinquième tome.

Afficher en entier

Dates de sortie

Gardiens des cités perdues, Tome 4 : Les Invisibles

  • France : 2016-06-02 (Français)
  • France : 2018-11-08 - Poche (Français)
  • USA : 2015-11-03 (English)

Activité récente

Les7 l'ajoute dans sa biblio or
2020-02-16T21:12:49+01:00

Titres alternatifs

  • Les Invisibles - Français
  • Neverseen (Keeper of the Lost Cities, #4) - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quiz terminés récemment

Les chiffres

Lecteurs 1722
Commentaires 177
Extraits 59
Evaluations 503
Note globale 9.31 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode