Livres
515 531
Membres
529 234

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Eros automaton



Description ajoutée par Marie9589 2015-06-12T17:09:51+02:00

Résumé

Quand le Palais des Expositions de Parisore accueille le Salon Galien d’Automatie, c’est toute la capitale qui vit à l’heure des automates, quitte à chambouler quelques destins au passage.

Un attentat en plein concours de modélisation met l’inspecteur Balthazar Bouquet sur la piste d’une mystérieuse organisation pro-humaine alors même que sa sœur Adélaïde devient une célébrité dans le monde de l’automatie. Quant à Agathe Lepique, couturière timide et amie de toujours des Bouquet, elle voit sa vie transformée lorsqu’elle est embauchée dans l'atelier d'Edgar Weyland, un ingénieur de génie aussi énigmatique que séduisant. Son projet: créer la femme parfaite pour jouer le premier rôle dans un opéra romantique...

Des salles de bal étincelantes aux bas-fonds de la ville, Balthazar et Agathe vont découvrir à leurs dépens que l’amour, la vengeance et la haine ne sont pas réservés qu’aux êtres de chair et de sang.

Afficher en entier

Classement en biblio - 31 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Lauraline-Xywz 2016-07-06T09:15:56+02:00

-Qui sommes-nous pour créer d'autres êtres humains ?

-Le désir de savoir, Mademoiselle Lepique.

-Mais... vous êtes bien d'accord que c'est immoral ?

-Quand il s'agit de progrès scientifique, l'esprit humain ne s'arrête jamais devant ce genre de considération.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par zanaka59 2020-07-16T23:01:53+02:00
Diamant

histoire palpitante, je n'ai pas lâché le roman jusqu’à la fin. la grande question de l'IA est bien rédigée.C'est une idée original de mêlée la technologie des automate à l'époque victorienne. La fin est très satisfaisante et ouvre la possibilité d'un tome deux. Personnellement, j’espère qu'il y aura une suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par camille80 2020-07-08T21:46:39+02:00
Argent

Ça a été une bonne lecture, un livre assez addictif pour moi mais j’ai trouvé la fin un peu rapide.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Choupaille 2019-10-24T10:36:48+02:00
Lu aussi

Chronique complète : https://la-choupaille-lit.blogspot.com/2019/08/eros-automaton-de-clemence-godefroy-mot.html

Parisore est en émois : les populeux technophobes se dressent face aux progressistes et leurs automates, les politiques complotent et les amours s'en mêlent ! Une enquête, une romance, une lutte de politiques et un nid à automates... mais pour le steampunk, on repassera - j'en crevais pourtant, de connaître cet univers prometteur ! Je reste curieuse de lire d'autres écrits de l'autrice, mais ce récit-là n'est clairement pas incontournable.

Afficher en entier
Argent

Pour le dire rapidement, j’ai plutôt passé un bon moment avec cette lecture. L’écriture de Clémence Godefroy est simple et fluide. Pas besoin de se torturer les méninges pour comprendre ce qu’il se passe. (...)

Du côté des personnages, je les ai bien apprécié. Il n’y en a pas énormément cependant cela permet de bien les différencier. Je ne me suis pas emmêlée les pinceaux et cela est surement dû au fait que leur personnalité est bien établie. (...)

Cela étant dit il y a quand même une chose qui m’a dérangé: le contexte spatial. Je ne l’ai pas trouvé bien défini. (...) De plus, le contexte politique est effleuré mais pas assez développé à mon goût, j’aurais apprécié davantage de profondeur.

Malgré cela, les différents points de vue sont bien amenés et permettent de faire avancer l’intrigue tranquillement, sans se précipiter. Les romances prennent également leur temps et s’immiscent dans l’intrigue sans problème. (...)

En bref ce roman n’est pas un coup de cœur mais j’ai tout de même passé un bon moment. J’avais eu quelques difficultés avec d’autres lectures steampunk traitant d’automates mais celui est, à mon avis, un texte qui permet de nous faire entrer en douceur dans cet univers.

La chronique complète sur mon blog: https://degustationslitteraires.wordpress.com/2019/08/18/eros-automaton/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AuroreAylin 2018-12-10T19:24:15+01:00
Bronze

C'est Bettina Nordet qui m'a recommandé Eros automaton à Livre Paris, en mars. Comme j'avais déjà explosé mon budget et que mes achats pesaient lourds, j'ai passé mon tour ce jour-là, mais Clémence Godefroy était en dédicace au Salon fantastique de novembre, j'y ai donc vu une occasion de le prendre. Ce roman est à la croisée des genres, ce qui le rend abordable pour un large public : romance, steampunk, enquête policière dans une époque qui rappelle la Belle époque parisienne... Nous avons des personnages simples, dans le sens où ils sont tout ce qu'il y a de plus humains, notamment Agathe, jeune fille obéissante qui se trouve prise entre l'envie de suivre ses émotions et de faire ce qui est juste, et le devoir vis à vis de ses parents. Le livre pose la question de l'humanité, et de la place des machines : jusqu'où accepter de développer ces machines, jusqu'à quel point doit-on chercher à les rapprocher des humains ? Pourtant, les humains ne sont-ils pas responsables de bien pire que ces machines ? Un dénouement très surprenant, il m'a fallu un peu de temps pour digérer l'information. L'écriture est agréable, et on a juste assez d'infos et descriptions pour ne pas se perdre dans cet univers steampunk avec son vocabulaire ou ses lieux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par anam 2018-08-03T03:40:07+02:00
Or

J'ai beaucoup aimé! J'ai sauté à pieds joints dans cet univers steampunk. J'ai surtout apprécié les personnages de Agathe et Adélaïde. Il y a de l'action, une petite enquête policière au passage et l'histoire coule très bien.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Eun-Mee 2018-01-31T21:02:31+01:00
Argent

Un joli livre facile et agréable à lire. Bien que n'étant pas fan de steampunk j'ai bien apprécié ce roman mêlant suspens et romance... Clémence Godefroy soulève cependant quelques questions intéressantes: qu'est ce qui fait de nous des humains? L'homme doit-il craindre les machines? Cette réflexion philosophique présente tout au long de l'intrigue apporte tout son sel à cette histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lena10 2018-01-12T21:55:03+01:00
Or

J'ai adoré ma lecture plus que ce à quoi je m'attendais. Tout m'a embarqué, l'univers, les lieux, l'intrigue, les personnages vraiment une excellente découverte qui a frôlé le coup de coeur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Rose-epanouie 2017-02-25T19:10:43+01:00
Argent

C'est franchement un très bon roman, mais la nouvelle qui "précédait" l'histoire m'avait plus emballée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par elyza 2017-01-04T17:22:51+01:00

Mes yeux se sont posés sur ce livre lors du dernier Salon du livre de Paris au mois de mars. L'auteure était présente en dédicace, Bea a craqué, j'en avais également envie mais sans trop savoir pourquoi, je me suis abstenue. Et puis finalement, j'ai demandé à mes parents de me l'offrir pour mon anniversaire en juillet dernier. Bon, j'aurai donc pu avoir une dédicace si je m'étais décidée un peu plus tôt mais tant pis pour moi! Quoi qu'il en soit, nous nous avons fait de ce livre une lecture commune avec Béa à la fin décembre.

Agathe est une jeune couturière qui s'est illustrée en créant une tenue époustouflante pour habiller l'automate de sa meilleure amie Adélaide à l'occasion d'un concours de modélisation. Le jour du concours, tout ne se passe pas comme prévu puisqu'un attentat a lieu contre l'un des automates. Balthazar, le frère policier d'Adélaide va devoir mener l'enquête.

J'étais très enthousiaste en débutant ma lecture parce que je lis finalement assez peu de récits steampunk alors que j'aime beaucoup ça. J'ai d'ailleurs trouvé le début vraiment prometteur. Le cadre nous est bien posé, servi par la plume agréable et visuelle de Clémence Godefroy. Le récit se passe à Parisore, qui est l'équivalent de notre Paris à la sauce steampunk. Les automates sont très présents dans la vie quotidienne des familles les plus aisées afin de remplir des tâches subalternes mais avec de plus en plus de responsabilités. L'humanisation des automates (à la fois physique et mentale) ne se fait pas sans heurts et attise le mécontentement d'une grande partie de la population qui trouve anormal d'accorder une si grande importance à une machine.

L'histoire tourne autour de trois personnages auxquels il m'a été aisé de m'attacher. Adélaide est une femme déterminée et indépendante au caractère bien trempé contrairement à la douce Agathe qui est une jeune femme à marier sensible et dans la retenue. J'ai également beaucoup aimé Balthazar, le grand frère policier d'Adelaide, qui est un vieux garçon avant l'heure, facilement déstabilisé par les comportements féminins.

L'auteure nous propose de découvrir son histoire à travers un point de vue alterné entre Agathe et Balthazar. Vous le savez je pense, les points de vue alternés, j'y suis désormais habituée mais ce n'est pas encore ce que je préfère lire. Pourtant dans ce livre, ce système se justifie à merveille puisque avec Balthazar nous menons l'enquête et avec Agathe nous suivons sa découverte du sentiment amoureux. J'ai parfois eu du mal à déterminer quel était le genre littéraire de ce livre. Suspens? Aventure? Romance? Roman policier? Difficile à déterminer tellement l'histoire mélange les genres.

Malheureusement, plus j'ai avancé dans le récit et plus mon enthousiasme a été douché. Il faut dire que la romance ne m'a pas vraiment satisfaite. Agathe a jeté son dévolu sur un personnage qui m'a sur le coup beaucoup plu mais au fur et à mesure qu'on apprenait à le connaître je me suis rendue compte que le caractère de cet homme ne me plaisait pas du tout et il a finit par me devenir antipathique. Concernant la fin de l'histoire, je ne l'ai pas anticipé mais je n'ai pas été convaincue par la solution apportée par l'auteure que j'ai trouvé décevante et vraiment pas crédible.

En résumé, c'est difficile pour moi de noter ce livre qui m'a énormément plu au début avant de me décevoir sur la fin mais je vais quand même rester sur une note positive en lui mettant plus de la moitié, soit 3/5.

Afficher en entier

Date de sortie

Eros automaton

  • France : 2016-04-04 - Poche (Français)

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 31
Commentaires 15
Extraits 3
Evaluations 17
Note globale 8.18 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode