Livres
540 938
Membres
571 970

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Blandine P. Martin

Auteur

1 060 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par blandinepmartin 2016-06-15T15:27:09+02:00
de

Biographie

Née en 1987 au cœur des Volcans d’Auvergne, Blandine à toujours été partagée entre deux passions : l’Art et les animaux. C’est donc tout naturellement que l’écriture s’est imposée, dès son plus jeune âge. Au fil de ses découvertes artistiques, le fantastique et la romance s’imposent en piliers, grâce, notamment, à des muses telles que Tim Burton et Jane Austen. Deux univers très différentes, mais pas opposés selon elle. Le mélange des genres devient son crédo, laissant libre cours à un champ de possibilités infinies, proposant toujours plus de variantes et de libertés.

En février 2014, elle envoie son tout premier manuscrit aux éditeurs : une trilogie fantastique intitulée « Les Passeurs de Lumière ». Rapidement, elle signe son premier contrat avec les Éditions Reines-Beaux en juin 2015.

Tout s’enchaine ensuite très vite, avec la signature aux Éditions Boz’Dodor pour

« Cupidon malgré moi » en février 2016.

Loin de délaisser pour autant son autre premier amour, le monde animal, Blandine met sa plume au service des chiens errants roumains lors d’un documentaire intitulé « Lors, Seigneur des rues Roumaines », retraçant ainsi l’histoire peu banale de son propre chien, adopté à l’issue d’un sauvetage émouvant. Il sera publié en mai 2016 aux Éditions du Puits de Roulle.

Les prémices d’un rêve éveillé qu’elle espère bien continuer aussi longtemps que sa passion durera.

► blandinepmartin.com

► facebook.com/blandinepmartin/

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
878 lecteurs
Or
1 081 lecteurs
Argent
669 lecteurs
Bronze
338 lecteurs
Lu aussi
347 lecteurs
Envies
1 503 lecteurs
En train de lire
63 lecteurs
Pas apprécié
43 lecteurs
PAL
1 392 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.23/10
Nombre d'évaluations : 1 365

1 Citations 867 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Blandine P. Martin

Sortie France/Français : 2021-02-02

Les derniers commentaires sur ses livres

Irish Renegades, Tome 1 : Malone

J’ai adoré ce premier tome de la nouvelle saga "Irish Renegades" de Blandine P. Martin, c’est peu dire. C’est un magnifique coup de cœur !

C’est avec impatience que j’attendais la parution de "Malone" et la lecture a été à la hauteur de mes espérances. La plume de Blandine P. Martin est juste… magnifique… et tellement addictive. Elle a un don pour jongler avec nos émotions, littéralement le grand huit !

J’ai savouré chaque page de ce tome comme on déguste un délicieux verre de vin (ou un gâteau au chocolat – ou les deux…) !!!

J’ai ri, j’ai pleuré, j’ai frissonné, j’ai trépigné et j’ai… aimé…

Cela fait plus de dix ans que Malone a été contraint de fuir son pays natal, l’Irlande, pour s’établir à New York. Malone est un père qui élève seul sa petite fille, Hailey, âgée de 6 ans. Le rêve américain, cela fait bien longtemps qu’il n’y croit plus. Il cumule deux boulots, l’un le jour, l’autre la nuit, pour ne réussir au bout du compte qu’à ne maintenir qu’à peine la tête hors de l’eau. En tant que fils aîné, Malone n’a cessé de se sacrifier pour sa famille : sa mère, son frère Farrell, et sa fille. Il assume admirablement son rôle de père et bien plus encore… Pour Hayley, il a mis sa vie entre parenthèses. Il n’est plus un homme mais un père avant tout. Rien au monde ne lui fait peur, rien au monde ne l’affecte. Rien sauf Hailey. Sa fille, c’est toute sa vie, ni plus ni moins. Il ne respire que pour elle. Il mourrait un milliard de fois pour elle s’il le fallait. Sa fille passe en premier quelqu’en soit le prix à payer ! Je reste admirative devant tant d’abnégation.

Malone se doit de rester fort pour sa fille. Il se laisse mener par le bout du nez par sa petite Princesse. Comment pourrait-il lui résister ? Il est prêt à tout pour lui préserver son cocon d’innocence, loin des soucis des adultes. Il est loin de se douter qu’elle est bien plus consciente des difficultés auxquelles son père est confronté qu’il ne le pense.

Je suis tombée amoureuse de Malone, un colosse tatoué aux pieds d’argile… Sous son impressionnante carrure qui en effraie plus d’un, il cache un cœur en or et une incroyable sensibilité.

Sa fille est à la fois sa force et sa plus grande faiblesse… Sans elle, il aurait depuis longtemps capitulé face à l’adversité.

Hailey, du haut de ses 6 ans, apporte un brin de fraîcheur à son entourage. C’est un vrai rayon de soleil dans ce monde d’adultes. Elle est adorable. Elle n’a pas sa langue dans la poche, ses réparties sont magnifiques… Ne dit-on pas que la vérité sort de la bouche des enfants ?

Farrell, son frère de sang et Keziah, leur meilleur ami, sont adorablement déjantés. Ils adorent faire la fête et prennent les choses rarement au sérieux. En tout cas, c’est ce qu’ils veulent faire croire.

La rencontre de Malone avec Sarah va marquer un tournant dans sa vie. Sarah a son franc-parler, elle ne se soucie pas du regard des autres et vit selon ses propres codes. Elle respire la soif de vivre (ou devrait-on plutôt dire "la rage de vivre" ?)… Qui plus est, Sarah est une vraie tête brûlée ! Elle vit à cent milles à l’heure… Une vraie tornade… Sarah s’installe petit à petit dans la vie et le cœur de Malone et de Hayley. Au contact de Sarah, Malone réapprend à vivre.

J’ai eu la joie de découvrir Sarah dans le préquel offert par Blandine pour nous faire patienter avant la sortie de ce tome. J’ai ainsi pu un peu mieux cerner ce personnage si rebelle…

Malone doit apprendre à ne plus vouloir tout assumer seul, à accepter qu’on le soutienne. Sa famille est là à ses côtés, non seulement sa famille de sang mais également celle de cœur. Ils forment en fait un clan, chacun des membres offrant inconditionnellement son soutien à l’autre.

"On ne choisit pas sa famille, mais on choisit le clan auquel on appartient.

Le mien se résume à peu de personnes, mais des êtres sans qui je suis bien incapable de vivre.

Ils sont tout ce pour quoi je me lève le matin.

Ils sont mon air, mon eau, ma raison de me battre chaque jour pour devenir meilleur.

Ils sont ma meute, ma tribu."

Décidément, le sort s’acharne sur Malone. Comme s’il n’en avait déjà pas suffisamment bavé, les difficultés ne font que s’amonceler encore un peu plus sur sa route… jusqu’à l’engloutir totalement.

Blandine a l’art d’instiller le doute dans nos esprits, de nous inciter à remettre question nos sacro-saintes valeurs. Où se place la frontière entre le "Bien" et le "Mal" ? Rien n’est jamais ni tout blanc ni tout noir… J’ai aimé découvrir comment les personnages sont amenés à franchir certaines limites, à cautionner certains actes. Jusqu’où peut-on aller pour protéger ceux qu’on aime ?

Les Irish Renegades sont nés.

"Nous sommes des renégats. Un groupuscule de citoyens révoltés, prêts à tout pour lutter et bousculer le système en place, quitte à en passer par des méthodes peu scrupuleuses. Nous voulons asseoir notre position, revendiquer une place dans ce décor qui nous rejette. Nous ne ferons pas machine arrière".

Blandine nous laisse sur une fin… pas possible… Un cliffhanger insupportable… Il faudra patienter jusqu’en avril (2021) pour en connaître le dénouement ! Ce deuxième tome sera dédié à Farrell, le frère de Malone.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jo-34 2021-02-25T10:25:07+01:00
Wild Crows, Tome 4 : Dévotion

Joe et Ash sont enfin prêt à vivre de leur amour. Pour cela, ils vont devoir prendre leur courage à deux mains et aller voir Jerry pour lui dire la vérité. Cependant, cela ne va pas être facile pour nos deux tourtereaux. Entre le passé de Ash qui refait surface et les soucis du club, Joe va devoir redoubler de courage.

J’ai adoré cet opus assez sombre qui exprime à la perfection le poids de la culpabilité de nos deux tourtereaux. Vivre un amour interdit et caché de tous est loin d’être facile. De plus, de nombreuses péripéties ont lieu et vont mettre à l’épreuve leur sentiment.

Les rebondissements s’enchaînent et Blandine P. Martin joue avec nos nerfs en jonglant avec le destin des différents protagonistes. Cette histoire va bien au-delà de la romance, elle met en lumière chacun des personnages de l’histoire. Chaque membre du club a son importance et les mésaventures qui les touchent ne m’ont pas laissé insensibles. A travers cela, nous avons énormément de valeurs mis en avant sur les thèmes de la famille et de l’amitié.

Comme vous le savez déjà, nos bikers trempent dans affaires illégales et cela à forcément des répercussions. Ces répercussions nous les vivons au travers du récit et cela m’a glacé le sang. Heureusement, cette noirceur est entrecoupée de scènes remplies de douceur qui réchauffes le cœur.

A travers cette saga, Blandine P. Martin nous démontre que la vie vaut la peine d’être vécue malgré les entraves qui se mettent sur notre chemin. Il faut profiter de chaque instant et vivre pleinement avant qu’il ne soit trop tard.

Afficher en entier
Irish Renegades, Tome 1 : Malone

Je l'attendais ce roman! Sitôt sorti, sitôt commandé.

Plongée dans cette famille, ce clan, je n'ai pas vu le temps passé.

Malone est touchant en papa prêt à tout pour sa famille. Chaque personnage a son vécu et nous touche en plein coeur. Hailey est une petite fille géniale.

Ce passage de l'autre côté de la loi, ce groupe qui devient des Renegats, nous emporte dans un tourbillon d'émotions intenses. Le tout sur fond de superbes musiques (j'adore les playlist

Afficher en entier
Wild Crows, Tome 5 : Rédemption

Lorsque vous terminez une saga un sentiment de tristesse vous envahit-il ? Pour moi cela a été le cas après avoir lu le tome 5 des Wild Crows : Rédemption de Blandine P. Martin.

Ce cinquième opus est beaucoup plus triste et plus sombre que le précédent. Les derniers évènements sont terribles. Le tome 4 s’est terminé sur les chapeaux de roues et l’histoire rattaque directement sur les horreurs ayant eu lieu.

Suite à cela des sentiments forts m’ont accaparé. Blandine P. Martin rend le tout très intense, que ce soit au travers des dialogues où des rebondissements. La dangerosité du monde dans lequel évolue nos bikers est mis en avant et nos protagonistes en souffrent.

Nous suivons Joe et toute sa famille, ensemble ils essaient de se reconstruire malgré les obstacles s’acharnant contre eux. Ils doivent faire face aux difficultés de la vie tout en s’occupant de leurs proches et en planifiant leur avenir.

Heureusement, la fin de l’histoire nous réchauffe le cœur même s’il est dur de dire au revoir à chacun de ses membres. Les personnages principaux comme les secondaires vous marquent à jamais. Quitter les Wild Crows c’est laisser une part de votre âme derrière soi.

Toutefois, les chapitres bonus nous réchauffe le cœur et nous laisse imaginer une fin paisible pour la suite de leurs aventures. Cette saga m’a marqué et elle restera dans un coin de ma mémoire. Soyez-en certain !

Afficher en entier
Irish Renegades, Tome 1 : Malone

Ouvrir un roman de Blandine, c'est avoir la certitude de voyager. Et cette fois-ci, elle nous embarque dans un New-York qui fleure bon le ciel irlandais.

Nous faisons connaissance avec une famille pour le moins atypique, celle de Malone et sa fille Hailey. Papa over-protecteur et plein d'amour, Malone est épaulé dans un quotidien aux antipodes de l'American Dream, par sa mère, son frère Farrell et son ami Keziah. Pas facile pour lui de tout concilier et même si sa fillette est réellement un amour de petit trésor, Malone rame entre dettes, travail et la pression qu'il se met tout seul pour être le père parfait pour Hailey.

Et quand la vie vous met au pied du mur, les solutions qui se présentent ne sont pas forcément celles qui vous laissent sur le droit chemin...

Encore une fois la plume brillante de Blandine nous attire rapidement dans son univers, toujours surprenant, toujours inédit. L'histoire prend un tournant qui m'a réellement prise par surprise et j'ai adoré ça ! Dans ce premier tome, les choses mettent du temps à s'installer, surtout entre Malone et Sarah, contrastant avec la deuxième partie qui prend un rythme plus entraînant et addictif. Mais du coup, on va doucement savourer le charisme de Malone, ce père atypique que j'aimerais bien croiser devant l'école...

On découvre la pétillante Sarah, qui finalement cache bien des failles derrière son masque de jeune femme aventureuse. Petit lutin espiègle, elle va sans en avoir l'air, se faire une place dans ce petit groupe très soudé. Tout simplement parce qu'elle ne peut que comprendre leurs problèmes. Elle est extrêmement attachante et sa personnalité pleine de contrastes en fait une héroïne très intéressante. Elle apporte la touche de pep's dans le quotidien sérieux de Malone.

Et on prend aussi le temps de s'attacher au reste de la bande, dont Farrell, qui a aussi conquis mon coeur. Je suis tellement curieuse d'en savoir encore plus sur chacun d'eux !

Mention spéciale pour la petite Hailey, qui est un personnage exceptionnel et amène une touche de magie pleine d'innocence dans ce monde impitoyable d'adultes.

Comme dans chacun de ses romans, Blandine nous livre des personnages puissants, une intrigue intéressante et bien menée. Tout est réuni pour passer un très bon moment. Le mystère plane encore autour des frères irlandais, et torture mon imagination...

C'est un superbe roman que je vous conseille de découvrir, l'univers y est vraiment addictif. J'attends avec impatience l'histoire de Farrell. Oui, parce qu'il faut le dire, cette fin ne peut que piquer la curiosité !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par De_la_Plume_aux_Mots 2021-02-27T20:18:05+01:00
Wild Son

Je suis toujours aussi fan des Wils Crows et je suis heureuse de les retrouver une nouvelle fois et voir ce qu'ils sont devenus.

Afficher en entier
Wild Crows, Tome 1 : Addiction

Il est clair que ce tome est un tome introductif d'une saga, d'un univers. Mais cela ne l'a pas fait avec moi, trop de similitudes avec la série "Sons of Anarchy", série que j'adore. Mais là, je n'y ai pas cru, aucun attachement aux personnages, histoire d'une rencontre entre père/fille/monde de bikers invraisemblable, et une fin que j'ai détesté. Je m'arrête avec ce 1er tome...dommage !!!

Afficher en entier
Irish Renegades, Tome 1 : Malone

Avec Blandine P. Martin, rêver est assuré et à 100%. Et cette fois-ci encore, elle n’a pas dérogé à la règle. Vivre et respirer Irlande en plein New York, c’est permis grâce à son imagination créative et sa plume vendeuse d’histoires avec maestria. Une plume toujours dans l’émotion et pleine d’énergie qui ne peut que nous séduire. Encore et encore…

Malone et Farell, immigrants irlandais, ont atterri à la Grosse Pomme pour vivre leur part de rêve américain. Fuyant le pays du trèfle et aspirant à un nouveau départ, à se reconstruire, à rebâtir un avenir meilleur. Mais le rêve américain s’est avéré une grosse désillusion, une bonne blague pour les naïfs et ces deux-derniers sont loin de l’être. Dès qu’ils ont mis le pied sur cette terre souvent encensée à tort, ils ont compris qu’ils devraient mettre le prix et se battre à mains inégales pour avoir une petite portion rien pour eux et encore, ce n’était pas gagné d’avance. Gagner avec dès pipés, on ne voit cela que dans les films !

Dix ans qu’ils se sont installés à New York mais, si leur passé était bien derrière eux, le présent pas folichon, l’avenir leur parait encore plus sombre et semé de bien embûches. Si Farrell arrive à donner le change en magouillant ici et là pour s’offrir une vie décente, Malone est loin du compte. Des responsabilités à ne savoir où donner la tête alourdissent ses épaules pourtant larges et solides. Les factures s’accumulent, les frais médicaux de sa princesse de plus en plus onéreux et le pompon, il vient de perdre l’une de ses sources de vie les plus importantes ! À l’aube de perdre pour tout ce qu’il a travaillé dur, même la prunelle de ses yeux, le destin s’en est mêlé et de la plus belle des manières offrant un bref répit à Malone jusqu’au prochain coup… Si Sarah était un ange-gardien bien atypique, c’est bien grâce à elle qu’un regain d’espoir est arrivé à desserrer le nœud de la charge trop lourde qui commençait à l’étouffer ! Malone n’a pas résolu tous ses problèmes mais, autant dire que c’est un premier pas pour rêver à l’avenir précaire soit-il. Mais son karma a décidé d’être mauvais et sournois…Encore une fois pour ne pas changer. Une rentrée d’argent inespérée lui permettant de se sortir de l’eau et son cœur qui a recommencé à rebattre pour son ange étaient de trop et malvenus apparemment. Le malheur est revenu toquer à leur porte et cette fois-ci ce n’est plus possible de remonter le temps. Retour à la case départ pour ces Irlandais qui n’aspirent qu’à une vie descente pour eux et pour leur proche ?

Une magnifique aventure chargée d’émotions que nous offre l’auteure dans ce premier épisode consacré à Malone. Un personnage brut de décoffrage, bougon mais Ô combien attachant. Malgré son caractère sauvage, son fardeau, ses failles, son passé dont on ne connait que quelques bribes jusqu’à présent, son amour pour sa famille, nous le rend humain et on n’a qu’une envie, le prendre dans nos bras pour le réconforter. Quant à Sarah, c’est une sacrée bout de femme. Imperturbable, solaire et ne se laisse pas abattre malgré que la vie est loin d’être clémente envers elle. Quand le dur labeur ne suffit pas pour payer les factures, elle ne s’embrasse pas de scrupules pour dépouiller les plus privilégiés. Sarah n’est pas une immigrée comme Malone et sa famille, mais pense qu’elle est l’une des oubliés de l’Oncle Sam alors, ne se prive pas de prendre ce qui lui est dû sans remords. Tromper l’ennui en s’offrant une dose d’adrénaline, histoire de joindre l’utile à l’agréable, c’est passe temps favoris. Une fille badass à laquelle on aimerait ressembler. Souriante même quand la vie la malmène, un grand cœur et ce n’est pas Malone qui dirait le contraire. Depuis leur rencontre, Sarah est devenue un appui de taille pour lui et sa fille qui manque cruellement d’une présence féminine. Son soleil dans la grisaille car, elle apporte un peu de couleurs dans leur quotidien. C’est pour de bon cette fois-ci ? Malone connaitra-t-il enfin sa part de bonheur ? Sarah est-elle le baume dont avait besoin son bout de chou pour mettre au silence ses cauchemars ? Un exploit que même sa psy n’est pas arrivée à faire pourtant, ce qui lui payait, le saignait à blanc !

Bref, les Irish Renegades m’ont embarquée pour un voyage inédit, dépaysant et déjanté. Pas moyen de poser la liseuse avant le fin mot de l’histoire qu’on aura sûrement qu’au prochain épisode consacré au personnage de Farrell. Un sacré bonhomme, ce garçon, moi, je vous le dis ! Des personnages singuliers et hauts en couleur, une histoire d’amitié pour la bonne humeur, une d’amour filial pour l’émotion, cet amour qui nous touche en plein cœur et une ambiance électrique pour une bonne dynamique et pour faire monter le suspense ! Que demander de plus pour passer de bons moments. De la peine à la joie, du déni d’un désir ardent à l’amour, il ne manque qu’un pas et rien ne vous sera épargné avec les Irish Renegades.

Merci à Blandine P. Martin pour ce premier tour de manège des plus addictifs et des plus enrichissants. J’attends la suite avec impatience.

Mya

Afficher en entier
Irish Renegades, Tome 1 : Malone

Ce roman est un véritable coup de cœur !⁣⁣

Je suis une inconditionnelle de la plume de l’auteure que j’ai découverte il y a peu.⁣⁣

J’ai étais touché par le personnage de Malone. Il est totalement dévoué à sa fille qu’il élève seul. C’est un père exemplaire qui est près à tous les sacrifices pour subvenir aux besoins de sa princesse. Voir ce gros dur en baver par amour pour son enfant le rend très attachant et force l’admiration.⁣⁣

Sa rencontre avec Sarah, une fée tombée du ciel va lui faire entrevoir un monde bien moins sombre.⁣⁣

⁣⁣

C’est un roman que j’ai dévoré en une journée tellement il est addictif. On se laisse prendre par l’histoire de nos personnages.⁣⁣

J’ai hâte de lire le tome 2.⁣⁣

Afficher en entier
Irish Renegades, Tome 1 : Malone

Une petite romance contemporaine mettant en scène un papa célibataire sexy et irlandais ça vous tente ?

Nous suivons ici Malone un irlandais immigré aux USA accompagnée de sa petite fille de 6 ans Hailey, son frère cadet Farrell et de leur meilleur ami Keziah. Pour de mystérieuses raisons, ils ont dû fuir leur pays il y a plus de 10 ans pour s’installer à New York, sauf que le rêve américain s’est très vite transformé en cauchemar pour eux. Rien n’a été facile pour eux, et nous allons justement les suivre à un tournant de leur vie, où cette dernière devient tellement insupportable qu’ils ont décidé de dire fuck à tout.

J’attendais cette sortie avec énormément d’impatience depuis que j’avais été teasé l’an dernier par l’auteur sur son compte instagram, et franchement je n’ai pas été déçue. Que dire ? J’ai adoré ce p***** de livre ! Oui je sors les gros mots d’un coup comme ça sans prévenir, mais voilà quand quelque chose me plait beaucoup je le dis haut et fort. Au travers de sa plume fluide, addictive et toujours aussi agréable à découvrir, Blandine nous embarque dans une magnifique aventure sur la terre de l’Oncle Sam. Pour les prémices de cette aventure, l’action se concentre pas mal sur Malone papa célibataire d’une adorable petite blondinette, mais pas si mignonne quand on la connait un peu. Elle a le don de faire tourner en bourrique ses oncles et mon père un peu trop gâteux. Elle vous fera notamment plus d’une fois marrée avec ces questions innocentes, mais dont on se demande tout comme Malone pourquoi elle a l’idée de les poser, du genre : pourquoi les chats font miaou ? Je suis désolée, mais je suis morte quand je lis des trucs comme ça avec en plus dans la tête la voix d’une fillette qui le dit d’un ton innocent. Bref ! Je vous garantis que vous allez plus d’une fois vous marrez avec cette petite bande attachante, que ça soit à coups de punchlines dont Blandine garde jalousement le secret, ou encore d’actions ou d’interrogations auxquelles vous ne vous attendez pas.

Mais passons à présent le côté humoristique du livre. Ce roman est à la fois une fiction mais aussi un témoignage touchant mais très réaliste de l’expérience qu’ont pu vivre certains immigrés en partant vivre aux USA. La vie n’est pas toujours simple comme on tend à nous le faire croire. Le parcours de Malone pour protéger sa fille et subvenir à ses besoins est très émouvant. C’est un papa extraordinaire très attachant, complètement gaga de sa petite princesse comme il adore l’appeler. Il mourrait pour elle tellement il l’aime, elle est la prunelle de ses yeux, et quand on le menace de les séparer, attention aux colères du papa. Il est aussi très protecteur envers sa famille et a beaucoup sacrifié pour elle, mais à force de vivre pour les autres, il s’est perdu lui-même en chemin, délaissant beaucoup sa vie personnelle. Alors qu’il tente d’offrir un avenir confortable à Hailey en cumulant plusieurs jobs parfois mal payés, il fera une rencontre qui va le changer, mais lui redonner goût à la vie et à l’amour.

Cette personne qui sera son ange salvateur sera Sarah une jeune pickpocket, dont il sauvera la mise alors qu’elle venait de voler de la nourriture dans la station-service où il travaille. Reconnaissante pour s’être tu, elle lui sauvera la mise à son tour en lui offrant un nouveau travail mieux payé. Mais voilà tout ne sera pas tout beau tout rose. En effet, notre jeune bande va être confronté à un certain nombre de péripéties qui vont les amener à jouer avec l’illégalité. Malone m’a beaucoup touché, car l’air de rien il porte un sacré fardeau sur ses épaules de grand gaillard, mais au fond il est brisé. Brisé par son passé et son présent à NY, il vit au jour le jour, ne souhaitant qu’une chose : protéger sa fille des ombres qui peuplent ce monde et la garder encore un moment dans son cocon d’ignorance. Si elle n’était pas là il y a longtemps qu’il aurait capitulé. On ne peut rester insensible face aux épreuves que va devoir surmonter Malone pour le bien de sa famille, il devra surtout comprendre qu’il n’a pas encaissé tout ça seul. Il est temps pour lui que quelqu’un le protège, l’épaule. Son histoire m’a rappelé des paroles que m’a jadis dit ma mère. Ouvrez les yeux et vous verrez qu’un Malone se cache au sein de certains d’entre vous, ne vous laissez pas entrainer par le rythme infernal de la vie, et sachez demander de l’aide quand vous en avez besoin, en demandez n’est pas un signe de faiblesse bien au contraire.

Au niveau des autres personnages, j’ai adoré Sarah. Une sacrée tornade on peut dire ! Plus d’une fois, elle vous désarçonnera par son franc-parler. Elle offre pour ainsi dire un vent de fraicheur, et j’ai adoré son côté rebelle, je m’en foutisme aussi. Si elle a envie d’être habiller n’importe comment, ou avec des habits de garçon ben elle le fait. Voulant un goût du risque à sa vie, elle a décidé de jouer les pickpockets. Gare à vos poches, mais c’est tout de même une personne qui a de l’honneur. C’est grâce à elle que Malone va peu à peu reprendre goût à la vie, et il ne faut pas se le cacher elle est super attachante et trop mignonne quand elle s’occupe de la petite Hailey.

Farrell, son frère de sang et Keziah, leur meilleur ami, sont totalement mais adorablement déjantés. Ils adorent faire la fête et prennent les choses rarement au sérieux. En tout cas, c’est ce qu’ils veulent faire croire. Heureusement que l’ainé du groupe sera là pour les freiner un peu dans leurs bêtises. Je sens que je vais me répéter, mais vraiment ils sont super drôles surtout avec les quelques références de films qu’ils se balancent comme ça entre deux punchlines.

Je vous conseille ardemment de découvrir ce livre qui a été un gros coup de cœur pour moi, mais aussi une belle révélation. Je suis tellement impatiente que les autres tomes sortent afin d’en savoir plus sur nos amis, mais surtout sur les raisons de leur départ. C’est une magnifique histoire d’amitié et d’amour que Blandine nous offert ici, qui illustre très bien cette phrase : on ne choisit pas sa famille, mais on choisit le clan auquel on appartient. La famille de sang n’est pas tout, parfois on trouve davantage notre bonheur dans notre famille de cœur, les liens du sang ne sont forcément synonyme d’attachement émotionnel. C’est aussi un magnifique roman qui nous interroge sur la question du bien et du mal. Même si certains de nos choix visent à protéger notre famille, doivent-ils forcément être en parfaite entente avec la loi ? Quand cette dernière nous lâche, n’est-il pas mieux de la délaisser ?

Afficher en entier

Dédicaces de Blandine P. Martin
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Blandine P. Martin : 31 livres

Audible studios : 5 livres

Bookelis : 5 livres

Milady : 3 livres

Auto-Edition : 3 livres

Reines-Beaux : 2 livres

MxM Bookmark : 2 livres

Iggybook : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array