Livres
436 285
Membres
361 560

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Holly Black

3 334 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par gattoun 2010-05-17T16:28:46+02:00

Biographie

Holly Black (née en 1971). Elle a grandi dans une maison victorienne (un manoir délabré) où sa mère lui racontait des histoires de fantômes et de fées. C'est une auteure américaine de littérature fantastique pour enfants. Elle a créé, en 2003, la série Les Chroniques de Spiderwick publiée en France par Pocket Jeunesse

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.7/10
Nombre d'évaluations : 807

0 Citations 1 028 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Holly Black

Sortie France/Français : 2018-04-19

Sortie USA/English : 2017-01-01

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Lumina33 2018-08-24T22:00:36+02:00
Les chroniques de Spiderwick, Tome 5 : La colère de Mulgarath

Un final hautement original qui conclut la série en beauté !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alexiabutler 2018-09-09T23:09:56+02:00
The Folk of the Air, tome 1 : The Cruel Prince

“This is what you wanted, isn't it ? What you sacrificed everything for. Go on. It's all yours.”

C'est trop dur de donner un avis sur ce roman.

Il est magique et intriguant. Il est plein de potentiel, de surprises, de personnages concrets et différents, et la fin nous laisse avec une impression d'inachevé quasiment insupportable. Parce qu'au final, les pages se tournent vite, et le roman s'achève pile quand ça commençait à devenir réellement intéressant. Évidemment.

Mais il est loin d'être parfait, tout comme son héroïne. Plus on tourne les pages, plus on comprend que Jude est prête à tout pour satisfaire son ambition. Née humaine mais élevée par des faes, elle les hait et les envie, et on la voit s'enfoncer dans sa quête avec tellement de hargne qu'elle finit par se perdre en route. The Cruel Prince, c'est le titre, mais les dernières pages nous font nous demander si Jude n'est pas devenue encore pire que ceux qu'elle craint.

Elle pourrait être fascinante, vraiment. Malheureusement, elle dégage aussi quelque chose de désespéré, d'immature et m'a plusieurs fois fait penser à un enfant tapant du pied pour gagner le respect des adultes. Elle fonce dans le tas sans aucune subtilité et à certains passages, on se dit qu'il y a vraiment des claques qui se perdent.

Alors... bon ou mauvais personnage ? Bon ou mauvais roman ? Pas moyen de savoir pour le moment.

Rendez-vous le 8 janvier 2019.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JuSE 2018-09-20T21:38:43+02:00
The Folk of the Air, tome 1 : The Cruel Prince

Très bonne surprise je ne m'attendais pas à apprécier autant cette lecture qui a frôlé le coup de cœur ! Quand je ne peux plus lacher un livre jusqu'à tard dans la nuit et que je me lève le lendemain avec qu'une envie me replonger dedans c'est que l'histoire est plutôt bonne !! J'ai beaucoup aimé Jude qui y caractère bien badass mais tout en restant humaine avec ses peurs. L'histoire est addictive et maintenant que j'ai fini ce premier tome j'attend le suivant avec impatience!!!!!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jennifer_tartiflette 2018-10-03T15:29:08+02:00
The Folk of the Air, Tome 1.5 : The Lost Sisters

ATTENTION: cette nouvelle se situe après les événements de The Cruel Prince, mon avis contient donc des spoilers sur celui-ci.

Que ça fait du bien de retourner dans l'univers de Holly Black, même si ce n'est que pour quelques pages!

Dans The Lost Sisters, Taryn, la soeur jumelle de Jude, explique dans une lettre destinée à cette dernière les "raisons" qui l'ont poussée à la trahir. Mais que l'on ne se méprenne pas, ces révélations ne visent pas à repentir le personnage, mais à nous montrer que son ambition n'est pas moins légitime que celle des autres protagonistes de la série!

Je ne l'apprécie toujours pas et, ce, pour une seule raison: comment peut-elle trahir Jude, sa soeur jumelle qui l'a toujours protégée, pour un Locke manipulateur qui ne l'aimera jamais aussi profondément qu'elle le souhaiterait? Alors qu'il ne se cache même pas de jouer avec elle... JE NE CAUTIONNE PAS.

Néanmoins, c'était intéressant de voir surgir la vraie personnalité obscure de Taryn, ses réelles intentions et son envie obsessionnelle d'appartenance. Dans The Cruel Prince, j'avais l'impression que Taryn voulait seulement ne pas attirer l'attention des Faes et qu'elle ne voyait pas que Locke se servait d'elle, cependant, on voit que ce n'est pas totalement vrai. Elle sait pertinemment ce qu'elle fait et ce qui se passe, mais elle continuera de se voiler la face. Taryn n'est pas innocente. Taryn n'est pas fragile. Taryn est juste lâche. Cardan a bien saisi sa mentalité!

Holly Black a réussi à complexifier davantage ses héros et son univers: personne n'est bon à Elfhame, pas même les humains. J'ai également adoré toutes les perspectives que cette nouvelle a pu apporter, notamment les raisons qui ont fait que Cardan s'est mis à cibler Jude particulièrement.

Bref, grâce à The Lost Sisters, je vois les interventions de Locke, Taryn et Cardan sous un nouveau jour! Ça me donne encore plus envie de relire le livre! C'est un pur délice.

A la fin, on même a droit à un extrait de The Wicked King!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cass9713 2018-10-08T19:19:30+02:00
Magisterium, Tome 4 : Le masque d’argent

Je trouvais déjà que le précédent tome c'était révélé plus intriguant que ses prédécesseurs mais celui ci le dépasse. On arrive vraiment dans l'action et ce tome détache l'histoire des autres romans du genre(comme Harry Potter qui y est clairement proche). J'ai beaucoup aimé vivement le prochain et dernier

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Armenia 2018-10-19T17:12:06+02:00
Magisterium, Tome 4 : Le masque d’argent

Depuis six mois, Callum est enfermé dans une cellule du Panopticon, seul contre tous...ou presque. Quand il parvient à s'échapper, son but premier est de donner tort à ceux qui le croient maléfique. Mais après des révélations de la part de son pire ennemi, ses convictions commencent à changer, et Callum n'est plus si convaincu que les choses devraient redevenir comme elles étaient avant. Cependant, alors qu'il essaie d'échapper aux manigances des deux côtés et de trouver des réponses à ses questions, il doit aussi faire de son mieux pour ne pas se laisser battre par son pire ennemi : lui-même.

Puisqu'il s'agit d'une suite, que j'ai déjà chroniqué les trois tomes précédents sur mon blog, et que je ne trouve pas qu'il y ait grand chose de plus à ajouter, cette chronique est plutôt courte.

On retrouve donc nos attachants petits personnages, un peu plus âgés et dans une tournure un peu plus grave que les précédentes, toujours aussi sympathiques. Je ne suis pas sûre que ce soit le cas de tout le monde, d'autant plus qu'il n'était pas des plus rationnels, mais j'ai très bien compris les réactions et décisions de Callum.

Ce quatrième tome est le plus court jusque là, et c'est peut-être une bonne chose car il ne comporte pas beaucoup d'actions. C'est véritablement là le tome de transition de cette pentalogie : beaucoup de temps morts, un peu de réflexion (pas des plus matures ou profondes non plus car il s'agit d'un livre jeunesse avant tout), et globalement pas aussi emportant que les tomes précédents. Les révélations sont assez prévisibles et les retournements de situation rares, attendus et sans plus.

En revanche, les pages se tournent au final toujours assez vite et facilement grâce à l'écriture combinée d'Holly Black et Cassandra Clare. Avec ces deux superbes auteures, impossible de produire autre chose que la qualité même s'il y a forcément des défauts, et que c'est évidemment un style simple qui s'adapte à la littérature jeunesse.

Pour conclure, ce quatrième tome de la saga est un tome de transition, pas aussi bon que ses prédécesseurs mais qui nous permet tout de même de retrouver les personnages que l'on a appris à aimer au fil des tomes et de passer un bon moment sans prise de tête en leur compagnie. J'ai maintenant hâte d'avoir la conclusion entre mes mains, mais pour cela il faudra attendre encore l'année prochaine.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cllem 2018-10-24T13:07:44+02:00
Eleanor

Un bon roman jeunesse. J'ai trouvé le parcours initiatique des enfants intéressant, le passe de l'enfance à l'adolescence peut être compliqué et je trouve que ce livre l'explique bien. L'histoire "d'horreur" est assez bien écrite, bon après ce n'est pas un livre qui fait peur, à la limite ça peut paraître un peu angoissant par moment mais pas de quoi vous faire faire des cauchemars !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Luciole40 2018-10-28T13:53:40+01:00
Les Chroniques de Spiderwick, Tome 1 : Le livre magique

Un premier tome agréable à lire. L'univers a l'air très intéressant et j'ai hâte de lire la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Luciole40 2018-10-28T19:36:11+01:00
Les Chroniques de Spiderwick, Tome 2 : La Lunette de Pierre

Un second tome dans la continuité du premier !

L'écriture est fluide et on rentre de plus en plus dans ce joli univers

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Artanis89 2018-10-28T22:38:12+01:00
The darkest part of the forest

Après avoir lu The Cruel Prince et après avoir découvert, des années après que je les ai lues, que Holly Black était l'auteure des Chroniques de Spiderwick, lire The Darkest part of the forest était la suite logique, car j'avais adoré ces oeuvres.

On retrouve dans ce roman le même monde où cohabitent humains et faes, un monde cruel mais en même temps merveilleux. Avec la description qu'en font les personnages, j'ai été plus d'une fois horrifiée mais aussi envieuse d'être témoin de tels événements surnaturels. Cependant il m'a manqué quelque chose dans ce livre : je trouve que certains personnages ne sont pas assez développés. Ben par exemple est un personnage que j'ai beaucoup aimé et qui tient une place importante dans le déroulement de l'histoire, et j'aurais aimé que certaines scènes soient contées de son point de vue. Pareil pour "the horned boy": on peut dire qu'il est quasiment le personnage central de l'oeuvre, puisque toute la ville, tous ses habitants sont obsédés par lui et qu'il doit jouer un rôle majeur dans le conflit, mais lorsqu'il se réveille, finalement il n'est qu'assez peu présent.

Afficher en entier

On parle de Holly Black ici :

Dédicaces de Holly Black
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Pocket jeunesse : 15 livres

Héritage Jeunesse : 8 livres

Little, Brown Books for Young Readers : 6 livres

Fleuve Noir : 3 livres

St. Martin's Press : 2 livres

Margaret K. McElderry Books : 2 livres

Editions Scholastic : 2 livres

Hachette : 2 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode