Livres
558 794
Membres
607 221

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Marie Sexton

Auteur

1 036 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Treillis 2014-10-26T12:08:09+01:00
de

Biographie

Traduction personnelle de son site :

http://mariesexton.net/everything-else/about-marie

A propos de Marie :

Marie Sexton vit dans le Colorado. Elle est une fan d'à peu près tout ce qui concerne les jeunes hommes musclés empilés les uns sur les autres. En particulier, elle aime les Broncos de Denver et aime aller à des matchs avec son mari. Ses amis imaginaires marquent souvent longuement l'esprit des lecteurs.

Marie a une fille, deux chats, et un chien, qui tous semblent vouloir détruire ce qui reste de sa santé mentale. Elle les aime malgré tout.

Vous pouvez contacter Marie au msexton.author@gmail.com.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
328 lecteurs
Or
796 lecteurs
Argent
686 lecteurs
Bronze
514 lecteurs
Lu aussi
459 lecteurs
Envies
1 113 lecteurs
En train de lire
29 lecteurs
Pas apprécié
35 lecteurs
PAL
956 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.54/10
Nombre d'évaluations : 871

0 Citations 404 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Marie Sexton

Sortie France/Français : 2021-07-21

Sortie USA/English : 2019-12-16

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Cissou33 2021-05-23T15:43:40+02:00
Coda, Tome 2 : De A à Z

Une romance très sympa, qui n'est pas précipitée et ça fait plaisir pour une fois ! Angelo apprivoise lentement Zach, mais n'est pas exempt d'insécurités non plus. Plus profond qu'il n'y parait, j'ai passé un très bon moment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marionvln 2021-06-08T09:50:40+02:00
Une famille trop présente

J'ai bien aimé cette romance, elle est douce. Les deux personnages sont attachants. La découvert de l'homosexualité de Vince à l'air de le bouleversé mais bizarrement pas pour les raisons habituelles. Et Trey qui ne prend pas le temps de vivre, seulement de tenter de maintenir sa famille à flot. Je dois admettre que j'ai souvent été d'accord avec Trey au sujet de sa mère, j'aurais bien aimé qu'ils l'a laisse seule à l'hôpital pour qu'elle soit prise en charge et sous surveillance permanente.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hyunhyun 2021-06-08T18:03:59+02:00
Enfer et damnations

J'ai beaucoup aimé ce livre extrêmement touchant et mignon, c'est pile le genre de lecture dont j'avais besoin à ce moment là.

C'est un livre très beau et plein de douceur, un vrai régal. Certains passages m'ont beaucoup fait rigoler et je me suis surprise à garder le sœur pendant tout le long du livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Valerie-26 2021-06-18T13:54:03+02:00
Une famille trop présente

une bien jolie histoire qui peut paraitre superficielle mais qui aborde néanmoins un thème touchant et délicat. J'ai beaucoup aimé Vince, si attachant, obstiné et fidèle, et Trey, tellement adorable, qui se bat tous les jours pour survire dans sa situation familiale si difficile. Leur rapprochement est lent mais j'ai aimé comme ça s'est passé, tout en douceur, confiance. Une belle lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Renhika 2021-06-20T17:07:03+02:00
Sentir le soleil

Ce fut une magnifique nouvelle de quelques pages pour saluer un amour qui ne pouvait avoir lieu d'être.

Il y a peu de pages, mais largement suffisante pour vous bouleversé. Vivre chaque minutes avec nos deux protagonistes que le destin, la société, l'époque a séparé.

C'est loin d'être joyeux, pourtant, on ne peut s'empêcher de se sentir en paix avec nos deux personnages. Ils sont ensembles, réunis, réconcilié et pourront profiter de leur amour pour l'éternité.

Un petit casse-croute à ne pas manquer ! À vos crocs !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par PetitRoussignol 2021-07-09T16:13:39+02:00
Le Cœur en balance

J'ai beaucoup apprécié cette lecture faite en 2 jours. Certes, on aborde un sujet très délicat dans ce roman, mais la relation entre les deux personnages est très bien faite, on s'y attache rapidement. On sent la passion, la peur, le désir, on passe par tous les sentiments à travers notre lecture. On apprend également des choses sur les mormons et leur religion que l'on connaît peu.

Cependant je ne comprend pas cette fin. C'est bâclé comme si on avait empêché l'auteure d'écrire la fin du chapitre et qu'on l'avait imprimé de suite ! On arrivait enfin à LA grande expérience que redoutait Jaime alors que c'est lui qui en a envie... et puis rien ! On ne sait pas comment cela se passe, ce qu'il ressent. Alors que c'est ce qui se passe pendant tout le livre, il découvre, on apprend ses ressentis, ses réactions. Et la rien, comme si elle n'avait plus aucune idée de quoi écrire.

Cette fin est très frustrante et mal faite, ce qui laisse un goût amer alors que le reste du livre est très bien fait. Il aurait fallut finir ce chapitre et faire un épilogue et ça aurait été parfait !

Néanmoins, cela reste un très bonne lecture, fluide et attachante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lyllith 2021-07-15T17:30:58+02:00
Sentir le soleil

Je pense que c'est la nouvelle la plus déroutante, poétique et bouleversante que j'ai lu. On ne peut pas dire que cela fini mal, mais ce n'est pas joyeux pour autant. L'auteur arrive à bien faire passer les émotions et les sentiments des personnages. C'est compliqué de s'attaché totalement aux personnages et pourtant ça n'empêche pas d'être bouleversé à la fin.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kochka94 2021-07-18T11:13:28+02:00
Une famille trop présente

Vincent Fierro, plombier, rejeton d'une famille nombreuse, envahissante, un peu étouffante, démonstrative, bavarde... italienne plutôt caricaturale, fin de trentaine, en est à son troisième divorce mais ne désespère pas de trouver enfin l'amour de sa vie. Lors d'une visite dans le restaurant familial, il croise Trey, jeune étudiant de 25 ans, venu diner avec des camarades pour boucler l'un de leurs devoirs. Le jeune homme n'est pas un Fierro, mais fait partie du cercle familial : il a perdu son père, vit avec sa grand-mère et sa mère, et cumule les petits boulots pour tenter de subvenir aux besoins de sa famille tout en poursuivant ses études.

Et bizarrement, cette rencontre avec ce jeune blondinet souriant et plutôt mignon va faire se poser des questions à Vincent sur sa sexualité et ses préférences, faisant remonter certaines expériences du temps de l'université. Un peu perdu, il va en parler à sa sœur qui lui conseille, plutôt pragmatique, d'aller faire un tour dans un bar gay pour voir s'il ressent quelque chose. Aussitôt dit, aussitôt fait... Alors qu'il finit son verre, finalement un peu mal à l'aise et plutôt rassuré, qu'elle n'est pas sa surprise de se faire aborder par Trey, venu boire un verre avec des amis.

Commence alors une sorte de flirt qui n'en est pas un, avec une série de rencards qui n'en sont pas entre les deux hommes.

Trey est gay et veut préserver sa virginité pour quelqu'un d'important, se contentant de flirts un peu poussés. La situation lui va bien, Vinnie est plutôt attirant et agréable et surtout, il n'a pas le temps à consacrer à une romance, entre sa mère alcoolique toujours entre deux cuites et sa grand-mère âgée dont il doit prendre soin.

Mais peu à peu, la situation prend un tour un peu plus sérieux, Vincent s'investissant dans la relation et offrant à Trey, avec ses attentions et sa prévenance, le refuge où se reposer de sa vie étouffante et solitaire.

Mais Vinnie est-il prêt à avouer à sa famille qu'il est amoureux d'un garçon ? Et Trey est-il prêt à se laisser aimer et aider ?

Chaque chapitre étant alternativement du point de vue de Vinnie et de Trey, nous allons suivre leurs cheminements, leurs questionnements, rythmés par la maladie de la mère de Trey. Écrit à quatre mains, la différence est bien marquée entre Vinnie, lumière et amour, qui s'inquiète surtout de perdre sa famille en cas de coming out, et Trey, sombre et résigné, qui a du mal à assumer le fait d'en vouloir à sa mère de lui avoir finalement gâché la vie.

Le final est à la hauteur de cette famille haute en couleurs, même si c'est un peu too much, mais permet de refermer le roman le sourire aux lèvres. Toujours bon à prendre ça !

Afficher en entier
Le Club des dominants, Tome 3 : Une bonne correction

Troisième tome de la série et pour moi le meilleur de tous pour l'instant.

J'aurais beaucoup à dire sur ce tome car tout m'a plu que ce soit les personnages, l'histoire en elle-même ou encore les idées véhiculées par les personnages et l'auteure.

Les deux personnages, Gray, le dom, ami de Warren, Charlie et Phil est vraiment un personnage qui m'avait intriguée dans les précédents tomes. Son côté joueur, dragueur notamment avec Taylor, ses reparties, ses idées sur les choses. Il est très séduisant, sexy mais il y a plus à découvrir de lui au delà de son apparence... Avery quant à lui est juste détestable au début du roman. Il est égoïste, avec des idées sectaires, arrêtées sur les choses sans chercher à voir plus loin que le bout de son nez... Il est l'archétype du jeune bercé par les réseaux sociaux, fan de Twitter qui vit dans son monde. Bref, je ne l'aimais pas au début. Et puis au fil du roman, j'ai compris qu'il était juste paumé, perdu sans perspective d'avenir avec une relation conflictuelle avec ses parents et son père en particulier. Et j'ai eu de la peine pour lui. De la compassion. Il m'a touchée. Et le changement qu'il opère est bienvenu. Grâce à Gray mais surtout grâce à lui-même, il va s'ouvrir au monde et aux autres et voir que "ces gens-là" ne sont pas l'ennemi, et qu'ils ont eux aussi beaucoup à offrir... Surtout il va apprendre à penser par lui-même sans hastags, retweets and co.

Gray et Avery sont de prime abord opposés, n'ayant rien en commun l'un avec l'autre et pourtant ils vont beaucoup apprendre l'un de l'autre (et pas seulement Avery...). Leur relation prend du temps à s'installer et c'est tant mieux. J'ai vraiment eu du mal à voir au début où l'auteure voulait nous amener avec eux mais une fois que tout se met en place, c'est juste parfait. Et j'aurais aimé les suivre encore un peu...

En plus de la romance, le thème des réseaux sociaux est largement au centre du roman ainsi que leurs aspects les plus néfastes (repli sur soi, haine de l'autre, colère engendrée, stigmatisation, procès de l'opinion publique ...) mais aussi, et c'est le plus important, ce qu'ils peuvent apporter de mieux, le partage, l'échange, l'entraide dans le réel. En effet, à travers Avery, on voit des deux aspects et surtout son évolution quant à l'utilisation des réseaux sociaux qu'il avait au début puis par la suite... Même si ça peut paraitre utopique et parfois un peu naïf, j'ai aimé ce que fait Avery et son évolution. Si seulement nous pouvions tous penser ainsi, dans l'idée de partage, d'entraide et non pour stigmatiser, juger l'autre car il pense différemment...

Bien sûr, les autres personnages sont toujours aussi géniaux. Et j'aime que l'auteure garde l'idée d'une scène intime pas si intime avec tout ce groupe... J'avais été un peu mal à l'aise pour celle de Taylor, j'avais aimé celle de River et j'ai adoré celle avec Avery. Cette scène est importante car elle permet à Avery de voir que Gray tient à lui (dans son attitude vis à vis de Taylor...) On peut le voir comme un rite de passage pour "entrer" dans ce groupe un peu particulier fait de personnes différentes mais terriblement attachantes qui partagent et se soutiennent les uns les autres.

Donc pour résumer, ce tome est un coup de coeur, tout simplement !

Maintenant il ne reste qu'un seul célibataire... Vivement le tome sur Charlie, le sage du groupe ! Il m'intrigue ce mec avec ses tricots, son chat et ses secrets.

Afficher en entier
Le Club des dominants, Tome 3 : Une bonne correction

Dire que j'ai failli abandonner ma lecture à cause du caractère INSUPPORTABLE d'Avery !!! Mais quelle erreur cela aurait été !

J'ai adoré ce tome, j'ai adoré les personnages dépeints par l'auteure, j'ai adoré les thèmes abordés par celle-ci. C'est bien plus qu'une romance m/m, c'est bien plus que du bdsm, l'auteure aborde un vrai sujet de société avec l'impact des réseaux sociaux sur les gens. Avery en fait les frais, même si pour lui au début c'est lui qui est dans le vrai et le reste du monde qui a tort. Il est obnubilé par ce qu'il pense être juste dans des actions de bashing sur les réseaux sociaux contre ceux qui sont contre ses idéaux. Mais comme va lui démontrer Gray, le monde n'est pas ni tout noir, ni tout blanc. Il va lui ouvrir les yeux sur son comportement déplorable (le titre est vraiment plus qu'approprié !).

Et à partir de là on redécouvre Avery. Avery et ses fêlures, ses incertitudes face à son avenir, sa relation compliquée avec ses parents. Au final c'est un personnage que j'ai adoré. On le voit changer, se remettre en question, et tout faire afin trouver sa voie.

Gray est également très intéressant. Lui aussi va changer au contact d'Avery. Il va se rendre compte petit à petit de ce que celui-ci lui apporte. Leur romance s'installe très lentement. Et la fin, mon Dieu, j'ai adoré ! Le moment où tout sombre autour de lui et qu'il prend conscience de ce que représente Avery !

Cette série est vraiment géniale et maintenant, je n'ai qu'une hâte c'est de pouvoir lire le dernier tome sur Charlie, le sage du groupe, car c'est un personnage qui me plait beaucoup !

Afficher en entier

Dédicaces de Marie Sexton
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Dreamspinner Press : 16 livres

MxM Bookmark : 8 livres

Riptide Publishing : 4 livres

Reines-Beaux : 3 livres

Totally Bound Publishing : 2 livres

Amber Quill Press, LLC : 2 livres

M&M Bookmark : 1 livre

Sidh Press : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array