Livres
482 590
Membres
469 622

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Marion Zimmer Bradley

1 895 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Gambit 2010-03-26T00:27:15+01:00

Biographie

Marion Zimmer Bradley (03/06/1930 - 25/09/1999) naît à Albany (État de New York) en 1930 et commence à écrire très jeune, dès 1949.

Elle vend sa première nouvelle en 1952 au magazine Vortex.

En 1949, elle épouse Robert Alden Bradley, dont elle divorce en 1964.

Moins d'un mois après cet évènement, elle se marie avec un numismate renommé, Walter Breen, connu pour ses penchants pédérastes (Walter Breen est mort en prison en 1993).

Le couple se sépare en 1979, mais ne divorce officiellement qu'en 1990.

Dès son jeune âge elle est habitée par la passion d'écrire et à dix-huit ans elle remporte un prix décerné chaque année en Amérique à l'auteur de la meilleure nouvelle.

Née dans une famille de cheminots, son enfance n'est pas des plus heureuse, elle travaille à seize ans.

Pour survivre, elle fait de nombreux métiers : serveuse, blanchisseuse, chanteuse de carnaval... travaille dans un cirque.

Elle se marie, suit son époux avec le Santa Fé Express dans des localités toujours plus éloignées et isolées.

Le merveilleux et le fantastique la fascinent.

Pour échapper à la solitude, elle écrit.

Elle publie de nombreux ouvrages de science-fiction, mais c'est avec ses deux romans historiques, best-sellers internationaux, racontant la merveilleuse légende du Graal: Les Dames du Lac (prix du Grand Roman d'évasion 1986) et Les Brumes d'Avalon, qu'elle est maintenant célèbre dans le monde entier.

Source : Le Livre de Poche, LGF

Après avoir souffert de problèmes de santé pendant plusieurs années, Marion Zimmer Bradley s'est éteinte le 25 septembre 1999 des suites d'un infarctus du myocarde.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
1 801 lecteurs
Or
2 596 lecteurs
Argent
1 667 lecteurs
Bronze
929 lecteurs
Lu aussi
1 663 lecteurs
Envies
2 143 lecteurs
En train de lire
56 lecteurs
Pas apprécié
112 lecteurs
PAL
2 080 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.61/10
Nombre d'évaluations : 1 155

7 Citations 531 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Marion Zimmer Bradley

Sortie Poche France/Français : 2017-05-31

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Mataii 2019-09-09T22:50:22+02:00
La vague montante

J'ai passé un bon moment sur cette vague montante. Un récrit avant-gardiste et très en avance sur son temps. On comprend la déception de l'équipage qui s'attendait à découvrir leur planète Mère "développée" mais qui est retournée à l'état de nature. On s'imagine que ces campagnards sont devenus primitifs : que nenni. On a ici une bonne leçon sur les conditions de vie humaines, l'écologie, l'utilisation de la science, les dangers de la surconsommation, la surpopulation, la démesure humaine. Des thématiques qui ont du sens encore aujourd'hui.

Afficher en entier
Les Dames du Lac, Tome 2 : Les Brumes d'Avalon

Ce tome 2 est excellent, comme le premier.

Et Morgane est envoûtante !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Charcastique 2019-09-20T18:48:07+02:00
La vague montante

Lecture agréable, avec un bon message de fond mais malheureusement peu développé (le sujet aurait pu être mieux traité sous la forme de roman). Cependant j'ai lu une traduction qui m'a parfois paru étrange...

Afficher en entier
Les Dames du Lac, Tome 3 : Le Secret d'Avalon

Un mois et demi pour arriver à le boucler !

Le livre est divisé en 3 parties relatant chacune une époque différente.

Première période très intéressante dans laquelle on nous raconte le commencement d'Avalon et pourquoi l'île s'est séparée du monde humain. J'ai adoré les personnages !

Puis la deuxième partie, et c'est là que je me suis ennuyée ferme ! Trop de détail sur la guerre pour l'Angleterre entre Saxons, Romains et Anglais. Je suis restée longtemps à ne pas avoir envie de lire. Mais pour arriver à la troisième partie il fallait bien que je m'y remette.

Et cette dernière, je voulais à tout prix la lire puisqu'elle raconte le passée de Viviane, la prêtresse des 2 premiers volumes.

C'est donc un avis mitigé que je vous livre et cet opus n'est pas indispensable dans la saga des Dames du Lac à moins de vouloir en savoir un peu plus sur la naissance d'Avalon.

Afficher en entier
Unité, tome 3 : Les Ruines d'Isis

autant les deux premiers tomes était palpitant, "Chasse sur la lune rouge" étant le meilleur, sans contest. J'ai eu énormément de mal à lire celui là; on rentre difficilement dans l'histoire. Et comme dianelangevin je ne vois pas le rapport avec les deux premiers opus

Afficher en entier
Les dames du lac, intégrale : Tome 1 : Les dames du lac et Tome 2 : Les brumes d'Avalon

Pour moi, ce fut une 1ère lecture d'un roman sur les légendes arthuriennes. Une réécriture et une histoire fascinante et intéressante. Tout du long, le personnage de Morgane m'a plu de par sa complexité et sa détermination. Néanmoins, ce fut le seul personnage de ce livre qui m’ait plu et transporté. Guenièvre, Lancelot et même Arthur m'ont agacé de par leur naïveté et leur intolérance.

Afficher en entier
La Colline du dernier adieu

Après avoir lus les dames du lac, qui m'a réellement conquise, j'ai eu du mal à remonter le temps de cette manière, mon amour pour la période évoquée précédemment prenant souvent le dessus. Mais une fois immergée quel bonheur, l'auteure nous plonge dans cet univers mystique qui nous est si cher au cœur d'une histoire d'amour sulfureuse et maudite ! Un régal ! Nous y retrouvons de la mythologie, de la sociologie, et ce petit quelque chose de new age qui parle à nos âmes païennes si sensibles ! À devorer

Afficher en entier
Les Dames du Lac, Tome 1

Coucou les petits amis ! Aujourd'hui, je vous retrouve pour ma chronique consacrée au tout premier tome du Cycle d'Avalon, j'ai nommé Les Dames du lac, que l'on doit à l'immense autrice américaine Marion Zimmer Bradley. Cette dernière étant en effet indéniablement l'un des plus grands noms de la littérature entre autres fantasy, il me tardait ainsi de découvrir ce qui est probablement son oeuvre la plus connue et estimée maintes et maintes fois encensée entre autres par l'une de mes booktubeuses préférées, à savoir Margaud Liseuse. Et force est de constater que toutes ces louanges étaient amplement méritées !

Très sincèrement, j'ai vécu une expérience de lecture incomparable à aucune autre grâce aux Dames du lac. Le fait que les légendes et récits d'antan et plus particulièrement tout ce qui tourne autour du royaume de Camelot me fascinent depuis fort longtemps a indubitablement pesé dans la balance, bien entendu, mais je pense néanmoins que ce livre a son propre pouvoir magique qui pourrait opérer sur n'importe qui exprimant un tant soit peu la volonté de se laisser embarquer dans cet univers aussi riche, majestueux et intemporel. Pour ma part, à peine les pages de ma très vieille et merveilleuse édition survivante des années 80 avaient-elles commencé à se succéder l'une l'autre que j'avais déjà voyagé vers la contrée du futur roi Arthur, immergée corps et âme que j'étais alors dans ce monde de légende au sein duquel l'Angleterre s'appelait encore Albion et où le christianisme n'avait pas encore supplanté les autres croyances existantes.

Par ailleurs, cette opposition constante et omniprésente, extrêmement marquée et soulignée, entre la religion du Christ et le paganisme des anciens peuples aurait pu profondément m'irriter au vu de ma propre foi en mon Seigneur et Dieu mais il n'en fut rien. En réalité, Marion Zimmer Bradley ne porte aucun jugement et ne fait que dépeindre ce qui s'est produit il y a de cela des millénaires, à l'orée de l'humanité telle que nous la connaissons et, malgré le fossé temporel colossal qui s'est creusé entre ces civilisations et celle de notre monde actuel, son discours, même appliqué à un univers (totalement ou presque) fictif, n'aurait pas plus être plus pertinent, criant de vérité et triste à pleurer que de nos jours.

Je vous le dis : la plume de Marion Zimmer Bradley, bien que très traditionnelle et donc généralement peu ragoûtante pour des individus issus de notre génération n'étant point habitués à ce type d'écriture et de lecture de façon globale (et je suis la première à le reconnaître et à le déplorer), vaut largement le détour car ses idées, elles, sont tout ce qu'il y a de plus contemporaines et brillantes, faisant ici la part belle à des femmes fortes, tourmentées, passionnées, vibrantes d'émotions et d'espoir (mention spéciale à la fée Morgane qui m'a tout bonnement époustouflée) ; à la beauté brute, sauvage, lumineuse et authentique de Mère Nature et à l'importance fondamentale du lien que nous entretenons avec celle-ci et qui se détériore un peu plus à chaque seconde qui passe. Et puis, je vous le déclare en toute franchise, la forme est, dans le cas présent, aussi précieuse et travaillée que le fond. Marion Zimmer Bradley est peut-être une romancière "à l'ancienne" mais c'est bien là ce qui fait tout le charme unique en son genre de sa voix minutieuse, poétique, emplie de sagesse, de vigueur et d'une ampleur sans commune mesure.

Pour conclure, je ne peux que vous encourager de tout mon cœur à vous laisser transporter entre les pages cornées, abîmées par le temps et les mains fébriles d'un nombre sûrement incalculable de lecteurs éparpillés dans le monde entier des Dames du lac. De mon côté, je suis fort aise de m'être enfin décidée à me procurer ce roman et à m'y plonger sans résistance. Ce livre aura purement et simplement réussi à me captiver de bout en bout, à faire battre mon cœur assurément plus fort, à me faire craindre pour la vie et surtout le feu sacré de ses protagonistes résolument entrés dans la légende et à m'envelopper dans une atmosphère faite de dangers, de sueur, de sang et d'une sorte de fantasmagorie féerique pour le dire ainsi juste indescriptible. J'avais déjà eu l'occasion de découvrir un autre titre de l'autrice auparavant, bien trop sous-côté et relayé aux oubliettes à mon sens, La princesse de la nuit, qui m'avait diablement exaltée et avec Les Dames du lac, j'ai été d'autant plus comblée et ravie par le délicieux et trépidant moment de lecture que j'ai passé ! Rien que de songer à la grandiose et extraordinaire aventure complètement folle qui m'attend avec les autres tomes qui constituent le génial Cycle d'Avalon, j'en frémis d'avance d'une excitation non contenue...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hathor13 2020-01-04T19:58:47+01:00
Les Dames du Lac, Tome 1

L’auteur reprend à son compte le mythe du roi Arthur et offre au lecteur sa propre version mais au fil des pages on réalise qu’elle se concentre surtout sur les personnages féminins dont elle fait partager les tourments et leur lutte pour exister dans un monde de guerriers et pour faire face au destin qu’il leur ait imposé. Un bon récit qui manque malgré tout un peu de magie et parfois de compassion pour ses personnages féminins qui sont à la fois courageuse et plein de défauts, et on peine à s’attacher à elle.

Afficher en entier
Troie ou la Trahison des Dieux

J'ai adoré. Cassandre est extrêmement attachante. On voit bien que c'est une femme qui écrit: les liens entre les personnages féminins sont forts et bien décrits, il y a une grande place à la transmission mère-fille. Je regrette juste que certains personnages comme Paris soit un peu monodimensionnel.

Afficher en entier

On parle de Marion Zimmer Bradley ici :

Dédicaces de Marion Zimmer Bradley
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Pocket : 48 livres

LGF - Le Livre de Poche : 20 livres

Pygmalion : 11 livres

Editions du Rocher : 4 livres

J'ai lu : 4 livres

France Loisirs : 4 livres

Le Grand livre du mois : 4 livres

Fleuve Noir : 3 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array