Livres
476 002
Membres
454 697

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Croisière en meurtre majeur



Description ajoutée par Cathy- 2013-11-03T18:04:47+01:00

Résumé

Avril 1891. Le luxueux paquebot le Bretagne quitte la France pour rallier les Etats-Unis. La traversée s’annonce paisible mais bientôt, un passager tombe à la mer. S’agit-il d’un accident, d’un suicide ou d’un crime ? Le jeune Sylvain d’Entragues cherche à découvrir la vérité. Il est aidé par M. Petrovsky, un mystérieux Russe qui n’est autre que le compositeur Tchaïkovsky voyageant incognito. Pour Sylvain, c’est le début d’une enquête en eaux troubles…

Un thriller d’une grande originalité et d’une intensité à couper le souffle. Le cadre du paquebot entraîne le lecteur à la découverte de différents mondes, des cabines luxueuses réservées aux premières classes aux étages inférieurs où s’entassent les immigrants. Dans ce huis clos, les journalistes interlopes côtoient d’étranges militaires. Le lecteur retrouvera Sylvain d’Entragues et le charme de cette époque dans Assassinat rue Morskaïa.

Afficher en entier

Classement en biblio - 55 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par sapho 2019-03-25T21:01:10+01:00

Le Havre, 17 avril 1891

L’embarcadère était noir de monde. Il régnait cette ambiance particulière d’avant le départ, où la peine le dispute à l’allégresse, où l’on s’étreint une dernière fois avec émotion. Les amoureux s’embrassaient sous le regard indulgent des vieilles personnes. Des enfants pleuraient. Des mouchoirs s’agitaient comme autant d’ailes blanches.

Le paquebot fit retentir le son bourru de sa sirène. L’appareillage n’était qu’une question de minutes. Le Bretagne était bien le mastodonte décrit sur l’affiche publicitaire qui ornait l’entrée du port. Spécialement conçu pour affronter les longues traversées, il se flattait de rivaliser avec ses plus prestigieux concurrents britanniques et allemands. De fait, il avait une longueur impressionnante et l’aspect imposant d’une forteresse. Les seules cheminées étaient aussi hautes qu’une maison. Il filait quatorze nœuds, ce qui était considérable pour l’époque.

Hélas, je n’avais guère le loisir de m’attarder pour le contempler plus avant. Jouant des épaules, écrasant quelques orteils, je me frayais un chemin à travers la foule. De temps à autre, je me tournais vers ma tante avec impatience :

– Dépêchez-vous, je vous en prie, dépêchez-vous !

Tante Anselma répondait par gestes agacés, concentrant toute son attention à ne pas salir les pans de sa robe. Elle faisait de son mieux, sans aucun doute, mais j’étais convaincu qu’à cette allure, nous n’arriverions jamais à temps. Je ne sais par quel miracle nous atteignîmes l’échelle. En tout cas, nous étions parmi les derniers passagers à monter à bord. Pour une raison inconnue, le train qui nous avait amenés de Paris avait pris du retard et nous avions dû, en toute hâte, nous acquitter des dernières formalités.

Pour rien au monde je n’aurais voulu rater le départ. Pensez donc : j’avais dix-sept ans et je vivais mon premier départ en paquebot, et qui plus est en partance pour l’Amérique ! Déjà, la sonnerie invitant les visiteurs à quitter le navire retentissait.

– Sylvain ? cria ma tante. Où cours-tu ?

– Mais en haut, en haut !

Je l’écoutais à peine, si grande était ma hâte d’assister à cet instant magique où l’énorme cétacé de métal se détacherait de l’embarcadère.

– En voilà un empressement, bougonna-t-elle. Et fort inconvenant… Et si j’étais tombée dans l’escalier ? Hein ?

– Allons ma tante, je vous en prie ! Vite ! Vite ! On pourrait s’étonner de ce qu’un garçon de mon âge embarquât pour l’Amérique accompagné d’une vieille tante grincheuse à ce point préoccupée par les bonnes manières. Cela mérite en effet quelques explications.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par lady-chat 2019-03-25T20:51:56+01:00
Lu aussi

Je garde un bon souvenir, mais sans plus

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kargorith 2015-02-03T11:46:57+01:00
Bronze

Un livre qui m'avait été imposé et que j'ai apprécié, mais sans plus.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chocolat39 2014-09-14T12:21:15+02:00
Lu aussi

Livre bien mais fin un peu triste et sombre à mon goût.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Emrode 2013-12-26T17:46:02+01:00
Lu aussi

j'ai dus le lire pour l'école est franchement j'ai pas vraiment aimé ...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par -nono2- 2012-07-14T08:20:28+02:00
Or

J'ai beaucoup aimé, c'est un polar fantastique je ne m'attendez pas à cette fin en tout cas.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Camille5 2012-06-03T12:32:12+02:00
Argent

Je l'ai lu ce livre en Heure noire. Il est cool mais l'époque me gêne un peu.

Afficher en entier
Lu aussi

Ce livre est un super polar, avec beaucoup de suspense. La fin du récit est surprenante !!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par manaaa 2012-02-11T20:55:46+01:00
Bronze

une bonne intrigue et des personnages très intéressants!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chloe-09 2012-02-10T13:42:12+01:00
Argent

Un livre qui m'as plus pour un livre d'ecole et je ne regrette pas de l'avoir lu !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sosso9112 2012-01-18T17:47:32+01:00
Bronze

Très bon livre que j'ai lu en cinquième: j'aime beaucoup le fait que l'auteur utilise le nom d'un célèbre compositeur.

Afficher en entier

Date de sortie

Croisière en meurtre majeur

  • France : 2017-03-22 - Poche (Français)

Activité récente

1706 l'ajoute dans sa biblio or
2017-01-18T17:49:44+01:00
armine l'ajoute dans sa biblio or
2016-06-22T08:22:28+02:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 55
Commentaires 10
Extraits 5
Evaluations 12
Note globale 7.67 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode