Livres
455 277
Membres
404 736

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Prédateurs



Description ajoutée par nadsya 2009-12-07T19:45:37+01:00

Résumé

Une guerre sans nom. Le débarquement libérateur est imminent. Parmi les GI's, la tension est extrême. Mais cela ne peut suffire à expliquer le crime abominable découvert sur l'un des navires alliés : un soldat a été retrouvé pendu à des crocs de boucherie, la tête remplacée par celle d'un bélier. Le lieutenant Frewin de la Police militaire et l'infirmière Ann Dawson dépêchée sur les lieux en sont convaincus : c'est l'oeuvre d'un tueur redoutable qui jouit de la souffrance qu'il inflige. Malgré le déclenchement de l'offensive, les meurtres se poursuivent avec un raffinement croissant dans l'horreur. Frewin et Dawson orientent alors leur enquête vers la 3e section de la compagnie Raven, une poignée de durs qui forme un cercle très spécial...

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 017 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par x-Key 2011-01-17T21:46:03+01:00

Un homme qui en tue un autre marque la scène de crime de son caractère, aussi sûrement qu'une empreinte digitale marque l'arme. Il suffit de savoir lire les lieux.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Bestial, brutal, sanglant, sur fond de guerre, on est à la fois dans l'horreur dégoulinante du tueur mais également dans l'atrocité de cette guerre. Des soldats atrocement mutilés, des scènes violentes, un livre sombre!!

J'ai adoré, tout est parfaitement maitrisé, le décor, les personnages, l'ambiance! Chattam nous prouve à nouveau qui est un maitre du genre!!!

Je le conseille à tous les amateurs du genre!!!

Afficher en entier
Diamant

Que dire : c'est sombre, macabre mais paradoxalement je m'en suis délectée. Je suis étonnée car l'intrigue s'inscrit dans une période sombre de l'histoire. A la lecture, le pire était d'envisager de devoir déposer le bouquin pour aller travailler.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par CrystalPhoenix 2019-04-16T10:38:18+02:00
Diamant

Sûrement une de mes livres favoris... Un suspense incroyable tout au long du roman, avec des personnages superbes. La chute est totalement inattendue (pour ma part). Je n'ai pas lu énormément de Maxime Chattam mais je dois dire que celui là m'a réellement plu. A lire absolument !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par meg59255 2019-03-03T13:00:03+01:00
Or

http://beauty-and-beauty.over-blog.com/2019/02/chronique-predateurs-maxime-chattam.html (Chronique complète)

Ce thriller nous donne envie de tourner de l’œil pendant les descriptions des meurtres. J'avoue que pour le coup, je me suis demandée, où est-ce que Maxime Chattam a trouvé ses idées? Tellement glauque que s'en est effrayant... Beurk.

Juste ça, ça ne vous donne pas envie? Il faut être très friand des thrillers. Pour une jeune lectrice de thriller comme moi, on a du mal et à la fin de cette lecture, on veut juste se plonger dans une histoire plus légère. Oui, il faut nous faire oublier ses descriptions tellement réaliste, lugubre et extrêmement détaillé... A titre informatif, c'est difficile de vous retirer les images de la tête. C'est donc un très bon livre. L'auteur est tellement méticuleux dans sa plume que rien ne manque, pas même une goutte de sang. Quand je repense à la dernière scène de crime, j'en ai des frissons dans le dos, tout comme le premier, le deuxième et le troisième. En faite tous son malaisant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fee-Bleue 2019-02-14T12:04:37+01:00
Or

Prédateurs.. le titre convient très bien, c'est un roman bestial, violent. Des meurtres particulièrement horribles sur un fond de guerre, une 3ème section où sont réunis tous les soldats les plus violents, un enquêteur au passé sombre et au milieu de tout ça une infirmière rongée par son passé.

Un très bon roman, j'ai suivi l'enquête en suspectant tout le monde, même Frewin et Ann sans jamais me douter du finale.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par yunper 2018-12-10T21:10:40+01:00
Bronze

Un très très bon livre. Il se lit vraiment bien. Le suspens est dans chaque page... J'ai trouvé quelques moments un peu long, surtout lors des "pensées" des personnages.

L'auteur sait où il veut nous emmener.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Virginy 2018-12-03T13:40:40+01:00
Or

Avec ce roman, Maxime Chattam plonge une nouvelle fois son lecteur dans la noirceur de l’âme humaine. Sur fond de guerre, situation déjà pleine d’horreurs en tout genre, l’auteur y ajoute des assassinats particulièrement sordides, comme si en ouvrant le conflit, cela avait ouvert en même temps les verrous d’une malle contenant une créature assoiffée de sang et de vengeance, un être sans morale, répondant à ses seules pulsions bestiales, primaires.

C’est la guerre. Laquelle? Nous ne le savons pas. À aucun moment, Chattam ne nous donne le moindre indice. Nous n’avons aucun repère temporel, aucun indice géographique, comme pour mieux souligner l’universalité, l’intemporalité de la noirceur humaine. Craig Frewin, lieutenant de la Police Militaire, et ses hommes vont enquêter, avant même le début des hostilités face à l’ennemi dans cette guerre, sur un crime à la mise en scène particulière. Comme si le conflit n’était pas suffisant pour mettre le moral des troupes à mal, un tueur sévit parmi eux. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cet assassin a le sens du spectacle. Ses meurtres font l’objet d’une préparation méticuleuse, et montre l’intelligence de celui qui les commet. Il manipule et met à mal l’équipe de Frewin qui tente de lui mettre la main dessus en ces temps troublés.

À travers l’enquête menée par le lieutenant, à travers les déductions faites par Frewin, on découvre toute la perversité, la cruauté dont peut être capable l’Homme. Mais Frewin et ses hommes ont eux aussi leur côté sombre. Après tout, personne n’est tout blanc, en ce monde, nous avons tous quelque chose à nous reprocher, à plus ou moins grande échelle. Alliant profilage aux preuves trouvées sur les lieux des crimes, Frewin, Ann Dawson, une infirmière prête à tout pour participer à l’enquête, et les hommes de la PM vont se retrouver confrontés à leur propre noirceur, à leur propres vices, à leurs propres déviances. Et dans ce jeu de cache cache avec le tueur, les rôles de proies et de chasseurs s’inversent parfois.

Ce roman est glaçant. Il nous rappelle ce côté obscur qui sommeille en chacun de nous et qu’un rien peut lui laisser prendre le dessus sur notre humanité. Le lecteur y est manipulé par l’auteur tout autant que Frewin et son équipe le sont par le tueur. On va de certitudes en fausses pistes, et avec cette guerre en décor, la peur est omniprésente. Peur de l’ennemi dont les balles peuvent vous atteindre, peur de ne pas trouver ce meurtrier avant son prochain passage à l’acte, peur de cette part sombre présente en tout homme et femme. Les descriptions des mutilations faites aux victimes ne sont pas pour les personnes sensibles. Elles sont crues, sans filtre, pour bien donner la mesure de l’horreur de ces actes.

Un thriller vraiment prenant, percutant, à ne cependant pas mettre entre toutes les mains.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CynthiaV 2018-11-23T17:48:19+01:00
Argent

Prédateurs est un bon roman de Chattam, mais pas le meilleur.

Chattam a voulu ici proposer une idée de départ différente en insérant son action pendant la guerre.

C'est pas une mauvaise idée mais elle est assez peu développée et je me suis plusieurs fois demandé de quelle guerre il s'agissait.

L'atmosphère est glauque et assez immersive et on suit l'enquête avec attention.

J'ai trouvé pas mal de longueurs dans la deuxième moitié du roman.

Dans sa volonté de réfléchir à la nature profonde de l'Homme et aux racines du mal, Chattam se perd en réflexion et en développement.

La conclusion du roman est assez téléguidé est n'est pas vraiment une surprise. On est assez loin de la puissance qui se dégage d'autres romans de Chattam que j'ai pu lire.

Une bonne lecture mais avec quelques réserves.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LaurenaLJ 2018-08-13T00:46:45+02:00
Or

Je savais qu'avec Maxime Chattam je n'avais aucune inquiétude à avoir, mais je ne m'attendais pas à aimer autant apprécier ce thriller, que j'ai dévoré en une seule journée... J'ai trouvé que tout en maintenant un fond romanesque passionnant, l'auteur parvenait à nous faire un récit intelligent, très bien construit, et qui offre de nombreuses pistes de réflexions sur le genre humain!

Sans compter que le suspens est présent jusqu'au bout ^^

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Artemyss 2018-04-05T09:50:22+02:00
Or

Un auteur dont j'aime beaucoup le style d'écriture et la manière enlevée d'avancer dans l'intrigue ! Thriller et polar ne sont habituellement pas mon thème favori mais avec cet auteur, j'adore !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MelieGrey 2018-02-13T15:54:38+01:00
Or

J'ai aussi commencé Prédateurs durant mon week end à 1 000. Autant dire qu'une fois les 1 000 pages dépassées, j'ai fais une petite pause avant de le reprendre. Ce roman a été très prenant et particulièrement dur mais je l'ai adoré d'un bout à l'autre.

L'histoire débute en plein milieu d'une guerre. On ne connait ni le pays, ni la guerre, mais cela n'a pas d'importance. On va alors suivre une unité de la Police Militaire, qui se retrouve à enquêter sur un meurtre particulièrement atroce. La Police Militaire, mais aussi Ann Dawson, une jeune infirmière sont formels, ce meurtre ne peut être avoir été commis que par un homme qui trouve son plaisir dans les souffrances qu'il procure aux autres. Ils vont alors orienter leur enquête vers une section particulière qui va se liguer contre eux, faisant front ensemble.

L'enquête est loin d'être évidente à résoudre d'autant que c'est la guerre et que les personnages sont sur le champ de bataille...

Encore une fois, Maxime Chattam nous plonge dans ce que l'humanité à de plus horrible à offrir. Les meurtres se suivent et ne se ressemblent pas. Ils sont tous plus atroces les uns que les autres et soulèvent le coeur. Mais cette atrocité pendante m'a rendue encore plus accro à l'histoire, je voulais savoir qui en était l'auteur.

D'autant qu'encore une fois, l'auteur nous offre une galerie de personnages captivante. Entre Frewin qui ne vit que pour les enquêtes criminelles et veut à tout prix résoudre celle ci, se passionnant pour la nature humaine et ce qui fait un meurtrier. Un soldat mais qui est buté et se rebelle parfois contre l'autorité.

Mais aussi Ann Dawson, une jeune infirmière aux passions plutôt morbides, qui cache un lourd secret. Une jeune femme toujours pertinente dans ses analyses, qui traque le pire de l'humain dans les yeux et qui essaie aussi de s'en sortir en tant que femme.

Et encore Matters, le jeune sergent de l'unité, qui semble cacher certaines choses tout en gardant un certain point de normalité avec son entourage...

Et ce n'est que l'aperçu de ceux qui vont mener l'enquête alors je vous laisse imaginer les suspects ! ^^

J'ai longtemps cru avoir trouvé la solution à l'énigme, naïve que j'étais, pensant avoir enfin résolu un mystère avant que l'auteur ne nous le révèle. Mais j'avoue que me planter m'a rendu vraiment heureuse, parce que cela permet de garder tout le mystère jusqu'aux toutes dernières pages.

Comme souvent dans les thrillers, je ressors de ma lecture presque triste de laisser les personnages en l'état. Adepte des romances et des belles fins, j'avoue que parfois j'aimerai quand même en savoir un peu plus sur la suite des personnages, et c'est particulièrement le cas ici. Je me suis énormément attachée à Frewin et Ann et j'aurais voulu plus ^^

Quant à l'écriture et au risque de me répéter, j'adore toujours autant le style de Maxime Chattam. Ses longues descriptions, ses fines analyses sur la nature humaine me rendent toujours accro et pour le coup, me ramènent aussi, un peu, à mes cours de criminologie ^^

En bref, j'ai été ravie de retrouver l'auteur dans un thriller plus classique qui m'a encore une fois captivée et aussi un peu fait frissonner de peur sur la nature humaine.

Si j'avais un conseil ? Lisez Maxime Chattam !

>> http://meliegrey.blogspot.fr/2018/02/predateurs-de-maxime-chattam.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mag09 2018-01-02T20:37:03+01:00
Bronze

Un vrai roman qui fait pleins de frissons. Toujours aussi bien mené dans l'écriture. Cette auteur me déçoit jamais.

Afficher en entier

Dates de sortie

Prédateurs

  • France : 2007-04-04 (Français)
  • France : 2009-05-14 - Poche (Français)

Activité récente

chanoa le place en liste or
2019-03-10T18:42:48+01:00

Les chiffres

Lecteurs 1017
Commentaires 95
Extraits 20
Evaluations 173
Note globale 8.29 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quizz terminés récemment

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode