Livres
392 665
Comms
1 377 632
Membres
284 820

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Lotto Girl



Description ajoutée par Mayumi 2017-07-28T15:52:13+02:00

Résumé

Il s'agit du dernier roman de l'australienne Georgia Blain, décédée en décembre 2016 : LOTTO GIRL. L'histoire d'une jeune fille sage qui devient une héroïne malgré elle, dans un futur pas si lointain...

Afficher en entier

Classement en biblio - 13 lecteurs

PAL
8 lecteurs

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Mayumi 2017-10-30T22:05:19+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par ladyquiet14 2017-11-05T17:08:02+01:00
Bronze

Je n'avais pas particulièrement d'attente pour ce livre. Je l'ai trouvé très intéressant, ce concept, ces interrogations, le personnage de Fern, complexe et compréhensible à la fois.

J'aurais cependant aimé avoir plus d'information sur ce qui est réellement arrivé, le livre se termine et j'ai encore des attentes qui ne seront pas comblées.

L'histoire est cependant intrigante et surprenante. Cela change de mes lectures habituelles et c'est très agréable !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par voleusedereve 2017-11-04T22:03:25+01:00
Bronze

Dans cet univers, les Lotto Girls sont des jeunes filles génétiquement conçues par une société biologiste surpuissante. Elles ont été choisies par une loterie et leurs parents ont pu choisir certaines aptitudes et adaptations physiques à leur attribuer.

Ainsi, lors de leur entrée à l’école Halston, à l’âge de 9 ans, elles bénéficient d’une nourrice, d’ environnement riche, de repas équilibrés, d’une éducation et de loisirs à leur guise. Elles se retrouvent alors avec des enfants issues de parents fortunés qui eux, ont payé afin de modifier génétiquement leurs enfants sur un ou plusieurs critères de leur choix.

Fern est la principale protagoniste de cette histoire. C’est une Lotto Girl. On la retrouve quelques années après être entrée à Halston et on apprend qu’elle est en mauvaise posture, dans un environnement pauvre, loin du luxe de l’école et en grand danger.

Au fil du récit et des rebondissements, on va apprendre ce qui lui est arrivé ainsi qu’aux autres Lotto Girls entrées à l’école en même temps qu’elle.

J’ai beaucoup apprécié l’univers et le thème de la génétique, cependant, je n’ai pas été conquise par l’histoire qui reste très plate du début à la fin. C’est pour moi une dystopie sans profondeur.

Malgré un groupe d’opposant à BioPerfect, il y a très peu d’action. On est surtout dans l’observation et la mise en place de l’univers et de l’intrigue.

Au bout d’un moment, j’avais encore espoir que ce serait un premier tome et qu’il y aurait une suite mais malheureusement, après quelques recherches, j’ai appris que l’auteur est décédée en décembre 2016. Ce tome est donc évidemment un one-shot.

Je trouve, et je le regrette, que ce livre n’est pas achevé car bien qu’il y ait une fin, celle-ci reste très ouverte et beaucoup de question restent sans réponse tout au long du livre.

Fern quant à elle, ne m’a pas parue très loquace mais j’ai tout de même réussi à la suivre dans sa folle épopée et sa quête de vérité… Enfin, je m’emballe, c’est plutôt nous qui sommes en quête de vérité parce que Fern, elle, n’a pas l’air concernée par ce qui se passe autour d’elle, ni ce qui lui arrive et elle aurait tendance à être un peu naïve. Bref, c’est une personne au caractère parfois vraiment exaspérant.

Il n’en est pas moins que l’univers décrit est incroyable, totalement issue de l’imagination de l’auteur et donc inédit ! C’est vraiment le point fort de ce livre et si vous voulez savoir pourquoi je n’ai pas abandonné ma lecture : c’est pour cet univers !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maelis31 2017-09-23T21:49:09+02:00
Lu aussi

Ma chronique entière : https://leslecturesdedobbyweb.wordpress.com/2017/09/23/lotto-girl-georgia-blain/

Les parents de Fern ont gagné à la loterie. La récompense ? Une enfant parfaite, avec des caractéristiques choisis. Une éducation loin de la pollution et de la pénurie de travail. Trois autres filles sont, comme elle, les « Lotto Girl » et vont vivre ensemble dans leur école nommée Halston. Mais que cache cette société, stéréotype parfait d’une dystopie ? Des enfants façonnés selon le choix des parents pour les plus riches, d’autres créés de toutes pièces pour remplir un rôle bien défini, et des conditions de vie désastreuses pour les plus pauvres.

Dès le départ, l’auteure nous plonge dans l’univers de Fern, où se mêlent étroitement passé et présent, vie parfaite et descente aux enfers.

J’ai justement apprécié le fait que les chapitres s’entremêlent entre ces deux périodes de la vie de Fern, rythme qui nous tient en haleine du début à la fin. Cela rend le livre d’autant plus addictif et nous fait attendre avec impatience le moment où passé et présent vont se rejoindre, nous révéler tout ce qu’on attend de savoir.

Concernant les personnages, je ne me suis pas particulièrement attachée à eux mais ça ne m’a pas dérangée plus que ça dans ma lecture. D’autres choses m’ont plu : un personnage principal qui a tout d’un anti-héros, une société à la pointe de la science-fiction, des révélations inattendues.

Cependant, j’ai trouvé ça un peu dommage que les technologies caractéristiques de la société et de l’univers créé par l’auteur ne soient pas expliquées, cela fait que j’ai mis un peu de temps à comprendre les particularités des portables, des souterrains, des « Parents »… ; et ce n’est que vers la fin que j’ai commencé à saisir le rôle de tous ces outils (et surtout leur importance).

Afficher en entier
Commentaire ajouté par revesurpapier 2017-09-20T18:49:57+02:00
Bronze

http://revesurpapier.blog4ever.com/lotto-girl-de-georgia-blain-1

Fern est une Lotto Girl. Lors de la loterie, ses parents ont été tirés au sort pour la concevoir aux cotés de BioPerfect, un privilège habituellement réservé aux familles plus riches. Fern est une enfant unique aux aptitudes exceptionnelles, son patrimoine génétique l'est tout autant, et son avenir est déjà tracé. Alors pourquoi, à l'âge de dix sept ans, Fern trie t-elle les déchets dans le camp ReCorp et porte t-elle le nom de Délia ?

Le début du roman est assez déstabilisant puisque nous plongeons sans préambule dans un monde futuriste, un monde dont le ciel est rempli de données numériques. Notre narratrice ne s'encombre pas de détails et c'est à nous de trier les informations pour imaginer à quoi il peut bien ressembler. Il faut donc s'accrocher dans ses toutes premières pages, à plus fortes raisons face aux deux histoires qui se déroulent en parallèle.

Agée de dix-sept ans, Fern nous raconte son aventure dans le camp ReCorp, mais nous parle aussi de son passé. Fern est entrée très jeune à Halston, avec trois autres petites Lotto Girls. Halston est un établissement exigeant qui offre un cadre idéal aux filles génétiquement modifiées, puisqu'elles peuvent y développer leurs capacités en toute sérénité. A partir de là, les questions fusent. Qu'est-il arrivé à Fern et aux autres filles? Qu'est ce qui se cache réellement derrière les Lotto Girls?

L'ambiance de ces deux récits est très différente et j'avais aussi l'impression d'avoir affaire à deux Fern. La petite Fern qui a grandi à Halston est ambitieuse et surtout satisfaite de son statut. Statut qu'elle ne remet à aucun moment en question. Elle aime être une Lotto Girl et elle ne doute jamais de ses capacités. Fern est née pour avoir une belle vie et elle ne passera pas à côté de cette chance. Puis, nous avons dans un même temps la Fern du camp ReCorp. Celle qui a peur. Celle qui se cache. Elle semble perdue et la solitude lui pèse. D'un paragraphe à l'autre, nous passons de la Fern du présent à celle du passé, et le contraste est saisissant.

Cette lecture est bien mystérieuse et je n'avais qu'une envie, celle de tourner les pages pour comprendre. L'auteure a choisi un sujet qui a tout de suite piqué ma curiosité. C'est en suivant l'évolution de la jeune Fern que nous réfléchissons à la manipulation génétique et à sa légitimité dans une société à la recherche de la perfection. La fin et donc l'issue de cette réflexion m'a énormément surprise car je ne m'attendais pas à l'apprécier autant. Vu le manque de réponses, d'explications. Sans ces réponses à mes questions, je me suis sentie d'abord abandonnée et je pensais ressortir de ma lecture très très déçue. C'est à nous de démêler le vrai du faux, à nous de choisir qui croire. Mais voilà que Fern termine son récit avec une phrase parfaite. Et finalement... cela importe peu. Le message est passé et c'est tout ce qui compte. Je suis vraiment ravie d'avoir fait cette découverte. Tout comme les Lotto Girls, cette dystopie se veut différente et unique.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mayumi 2017-09-13T15:37:47+02:00
Lu aussi

Avis complet : http://vibrationlitteraire.com/2017/09/13/lotto-girl-de-georgia-blain/

Une dystopie plutôt superficielle…

Dans ce roman, nous suivons Fern à deux moments clés de sa vie. Cette jeune fille est une lotto girl ce qui signifie qu’elle a été génétiquement réalisée selon des points précis, avec des objectifs bien définis au niveau de sa personnalité. Ainsi, elle bénéficie d’une alimentation et d’une éducation exceptionnelles. On va donc la suivre à Hapston, l’école spécialisée pour les lotto girl et les enfants de parents riches qui sont aussi issus de manipulation génétique. Cependant, on la suit aussi quelques temps plus tard alors qu’elle tente de survivre dans un univers très hostile sous une fausse identité. On va alors tenter de comprendre ce qu’il s’est passé…

J’étais très enthousiaste en lisant le synopsis. J’aime beaucoup les dystopies en général et j’avais donc vraiment hâte de découvrir cette histoire. Cependant, je dois avouer qu’elle m’a un peu laissée sur ma fin…

Ce livre est un one-shot et il n’y aura forcément pas de suite car l’auteure est malheureusement décédée en décembre 2016. Ainsi, j’avais beaucoup d’attentes concernant ce livre. En effet, en un tome, il fallait mettre en place l’univers, développer les personnages et répondre à toutes les questions posées en moins de 400 pages… la barre était haute !

L’histoire est ponctuée de quelques rebondissements que j’ai un peu regretté sur la fin car, malgré les différentes surprises dans le synopsis, la fin est ouverte et on vous laisse donc penser largement ce que vous voulez du dénouement…

J’ai trouvé que ce roman était bien plus un tome d’introduction qu’autre chose car trop de questions restent en suspens jusqu’à la fin. En effet, on nous présente un univers avec une opposition comme dans beaucoup de dystopie, mais on ne va pas plus loin que ça. Il y a une rébellion qui n’a pas de grand rôle dans l’histoire finalement et se contente de tenter de vivre en autarcie le plus possible avec des « Parents » qui contrôlent la société sans qu’on y soit jamais vraiment confrontés. La situation dans l’univers n’évolue finalement pas d’un iota.

Cependant, j’ai bien aimé cet univers franchement différent, empreint de manipulation génétique et bien ancré dans la science. On étudie les moindres facteurs génétiques et l’influence de ceux-ci sur la personnalité et la résistance du corps. De plus, j’ai bien aimé la portée psychologique associée à cette histoire. En effet, on y clame l’influence du psychisme sur les capacités des êtres humains et c’était une question très intéressante dans ce roman !

Enfin, Fern ne m’a pas vraiment convaincue. En effet, c’est typiquement le personnage que l’on a envie de secouer tout au long du livre. Elle ne prend finalement que très peu sa vie en main et se laisse beaucoup faire, elle suit passivement les décisions des autres.

Lotto Girl est une dystopie qui manque de profondeur et de personnage fort. Fern suit passivement le cours de sa vie imposé par des personnes extérieures. De plus, l’univers reste succinct et on finit sur une fin ouverte nous laissant avec énormément de questions. Je suis malheureusement restée sur ma fin et, l’auteure étant décédée en décembre 2016, il n’y aura donc aucune suite possible. Cependant, je pense que les grands amateurs de dystopies devraient le découvrir car l’univers est vraiment très intéressant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LeMondeDeMarie 2017-09-13T06:01:50+02:00
Argent

Un récit qui dans son ensemble m'a bien plu. Un monde futuriste bien travaillé où la volonté de créer des êtres parfaits a pris le pas sur le bien être communs. Les niveaux sociaux, les milieux de vie, le type de travail, tout cela varie selon la richesse dont une famille, une personne est dotée. Lotto girl ou boys, c'est une chance pour les familles démunies de voir leur enfant atteindre un meilleur niveau de vie. Parce qu'il n'est pas issu de l'aléatoire. Tout ce qui fait de lui ce qu'il est a été soigneusement choisi sur catalogue. Avant même de respirer, tous savent déjà dans quel domaine il excellera et quel métier il est destiné à exercer. Chose que je trouve totalement horrifiante. L'horreur de se dire que, sans ces manipulations génétiques, ils n'auraient jamais été capables de faire une chose par eux-mêmes. Ils n'ont plus droit à l'erreur sous peine d'être considérés comme des échecs. Et comme partout, il y a des opposants, des personnes qui veulent prouver que cette manière de faire n'est pas juste, qu'il est possible de devenir le meilleur dans un domaine sans avoir dû subir ses manipulations.

J'ai beaucoup aimé la manière dont l'histoire est narrée. Que l'on passe sans cesse du présent au passé afin de comprendre comment on en est arrivé là. Pourtant, même si le style de l'auteur est agréable et addictif, j'ai trouvé que certaines choses restaient assez brouillonnes. J'ai, à une ou deux reprises, eu le sentiment qu'il me manquait des informations.

On en apprend beaucoup sur la manière dont le monde fonctionne, sur la façon dont il est perçu aussi bien par les adhérents que les opposants. On prend conscience de l'importance du conflit. L'intrigue est bien présente et efficace car il n'est vraiment pas évident de savoir à qui se fier et surtout quelle est la vérité. Je regrette pourtant un manque de piment. Bien qu'attrayant, le rythme est souvent un peu trop lent.

J'ai bien aimé les personnages, leur diversité. Avec certains plus touchants que d'autres. Il y a ceux dont on se méfie et ceux qui vont nous surprendre (en bien ou en mal). Un beau panel. J'ai parfois eu du mal à bien comprendre Fern dans ses réactions. Elle n'a jamais vu le mal du système mis en place et va se retrouver tirailler par divers sentiments une fois qu'elle rencontrera le monde des souterrains. J'ai aimé la suivre mais j'ai eu du mal à ressentir un véritable attachement pour elle. Elle peut être à la fois butée et très naïve.

Je ne sais pas s'il s'agit d'un premier tome d'une saga mais j'en ai l'impression. Pour moi, cette histoire est loin d'être finie et j'espère qu'il y aura une suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kesciana 2017-09-12T21:19:48+02:00
Bronze

https://aliceneverland.com/2017/09/12/lotto-girl-georgia-blain/

Lotto Girl nous raconte l’histoire de Fern dont la vie bascule du jour au lendemain. Suite à un tirage au sort, elle doit quitter sa maison, sa famille et tout ceux qu’elle connaissait. En effet, elle a été choisie pour être une Lotto Girl : chaque année, quatre jeunes filles sont sélectionnées afin d’être transformées génétiquement et de se voir dotées de pouvoirs exceptionnels. Fern fait donc partie de cette sélection, mais elle va vite se rendre compte que ce qui était présenté comme un rêve possède une face cachée bien plus sombre…

L’histoire est construite de façon parallèle entre des points de vue passés et présents. Fern nous raconte, via des retours dans le passé, comment le fait d’être devenue une Lotto Girl a irrémédiablement changé sa vie. Pourtant, la narration du présent nous montre la situation actuelle de Fern, et elle n’a rien d’enviable. Cette construction parallèle permet vraiment de mettre en opposition l’idéal et sa réalité, et c’est un aspect que j’ai beaucoup aimé.

Pour le reste, je ne m’attarderai pas vraiment sur l’héroïne étant donné qu’elle ne m’a absolument pas convaincue. C’est typiquement le genre de personnage que l’on a envie de secouer du début à la fin. De plus, si la trame de l’intrigue m’a séduite, je suis quand même restée sur ma faim. En effet, j’ai trouvé qu’il y avait souvent des temps morts. L’histoire a du mal à démarrer, d’ailleurs j’étais complètement désarçonnée au départ, l’auteur ne délivrant les éléments de son monde qu’au compte goutte. Difficile donc de s’attacher à l’univers et à ses personnages quand on a déjà du mal à saisir dans quoi l’auteur veut nous embarquer et que cette dernière a du mal à développer toutes ses idées.

Pour conclure : Lotto Girl possède tous les bons éléments pour en faire une super dystopie. Cette thématique de la modification génétique est toujours intrigante, et cela n’a pas loupé ici. Malheureusement, l’auteur n’arrive pas à organiser son récit ; le début est flou et il m’a été difficile d’en saisir toute les spécificités. Un roman qui, malgré ces quelques défauts, ravira sans nul doute les amoureux du genre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Carole94P 2017-08-29T08:54:26+02:00
Pas apprécié

http://www.my-bo0ks.com/2017/08/lotto-girl-georgia-blain.html

Merci à Babelio ainsi que Casterman pour cette lecture

J’étais vraiment curieuse de découvrir Lotto Girl. Sa quatrième de couverture m’avait vraiment interpellé et lisant peu de dystopie ces derniers temps, j’avais vraiment hâte de découvrir celle-ci.

Fern fait partie des quatre chanceuses, des quatre Lotto Girl de cette année-là. Elles quittent famille, maison, amis pour devenir quelqu’un d’unique.

Lotto Girl a la particularité de jongler entre passé et présent. Notre héroïne, Fern est heureuse dans son environnement. Elle s’estime chanceuse d’être parmi les Lotto Girl et bien décidée à le rester. Pourtant, les doutes sont nombreux et ses amies voient déjà quelques ombres à l’horizon. Jusqu’au jour où elle se retrouve abandonnée, solitaire et en pleins doutes.

Pour tout vous dire, je ressors déçue de cette lecture. Le démarrage m’a paru assez compliqué à comprendre, ayant très peu d’information et d’indication sur le monde qu’à crée l’auteure, Georgia Blain. Un univers intéressant dont il manquait les bases pour bien assimiler la situation. L’alternance entre présent et passé ne m’a clairement pas aidé.

Côté personnages, j’ai eu vraiment du mal avec l’héroïne, Fern, que j’ai trouvé naïve et avec des œillères. J’ai eu cette impression qu’elle se voilait la face pendant la majeure partie du roman. A vouloir ne pas croire aux évènements extérieurs et aux révélations. Habituellement les héroïnes de dystopie sont à son opposé (en prenant les révélations bien vite…)

L’intrigue de base et l’univers ont pourtant de quoi emballer le lecteur. La modification génétique et les secrets autour mettent de suite dans l’ambiance. Le contrôle de la société est intéressant. Malheureusement je n’ai pas accroché à l’histoire.

En conclusion, un univers qui aurait gagné à être développé en quelques chapitres avant d’entrer dans le vif du sujet. Qui plaira sans aucun doute aux adeptes de dystopie.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Lotto Girl" est sorti 2017-09-13T00:00:00+02:00
background Layer 1 13 Septembre

Dates de sortie

Lotto Girl

  • France : 2017-09-13 (Français)
  • Canada : 2017-10-17 (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 13
Commentaires 8
Extraits 0
Evaluations 6
Note globale 5.67 / 10

Évaluations