Livres
547 752
Membres
585 112

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Addict



Description ajoutée par MissNaais 2012-11-03T18:54:06+01:00

Résumé

Un jeu sans règle ni pitié. Qu'êtes-vous prêt à perdre pour gagner ?

Vee, dix-sept ans, est sous l'étroite surveillance de ses parents depuis qu'ils l'ont retrouvée quelques mois auparavant endormie au volant de la voiture familiale, dans le garage, moteur allumé. Elle a beau plaider l'accident et non la tentative de suicide, elle n'a pas le droit de sortir sauf pour jouer son rôle de maquilleuse-costumière dans la production théâtrale du lycée. Un soir, elle décide de relever l'un des défis proposés par ADDICT, jeu trash de télé réalité diffusé sur le Net qui promet des cadeaux somptueux contre des paris toujours plus pervers. Mais voilà qu'elle est sélectionnée, à sa grande surprise. Pour se sentir enfin vivante, Vee va alors accepter des défis de plus en plus malsains...

Jusqu'à quelle dose d'adrénaline pourra-t-elle survivre ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 436 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Adèle 2013-03-07T09:52:49+01:00

- Peu importe le défi de toute façon, dis-je, je me retire de la course.

Il se redresse soudain.

- Pourquoi? c'est sans danger : non seulement tu seras entourée de tes amis, mais en plus je serai près de toi tout du long!

- Tu parles, tu seras trop occupé à draguer la plus jolie fille de la soirée, et je peux te garantir qu'elle n'en perdra pas la moindre miette.

Ian me prend le visage au creux de ses mains.

- La plus belle fille de la soirée, ce sera sans conteste toi.

Je me surprends à étudier de près ses succulentes lèvres.

(...)

Son regard s'embrase.

- Je t'ai rencontré toi. Et je te promets que tu es largement plus séduisante que n'importe quelle star. Flirter avec toi, ce sera le défi le plus facile que j'aie eu à relever jusqu'à présent.

- Ha! Eh bien, vu sous cet angle, je me laisserais presque tenter.

- Et je dois avouer que tu n'y connais en termes de tentation.

source site "notre petite bulle"

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

http://lire-une-passion.eklablog.fr/addict-jeanne-ryan-a81706086

Waouh !

Je ressors de cette lecture dans je ne sais pas trop quel état. Je me sentais si proche de Vee que c'en devient complètement fou. J'en ressors pas bouleversée mais... je ne sais pas. Ce livre m'a touchée d'une façon que j'aurais du mal à expliquer. Durant cette lecture (qui, comme son nom l'indique, est cruellement addictive!) je n'ai pas su décrocher un seul instant. Si j'avais pu le lire d'une traite, croyez-moi, je l'aurais fait ! Mais mes yeux gagnaient toujours en jouant le coup de la fatigue (saletés!).

Ce livre est addictif dans le sens où on se prend tout de suite d'amitié pour Vee qui a du mal à faire croire à ses parents qu'elle est saine d'esprit. Un accident s'est produit un an auparavant, et ses parents croient qu'elle a voulu se donner la mort et la punissent. Interdiction de sortie ou alors couvre-feu très tôt le soir, donc impossibilité pour elle de profiter de ses amis comme elle le voudrait. En fait, on pourrait comparer ses parents à des flics tellement ils sont à l'affût du moindre geste qu'elle fait. Et nous jeunes, on sait très bien à quel point cette situation peut s'avérer vite encombrante et particulièrement agaçante !

Alors ce petit bout de Vee, renfermée, silencieuse et transparente aux yeux de certains m'a plu. Elle est loin des personnages stéréotypés, parfaits, magnifiques et Ô combien agaçants et irritants avec leurs manières. Elle est simple et prête à tout pour aider ses amis.

Puis un jour elle en a marre de cette transparence. Certes, elle est d'une aide indéniable envers Sydney, sa meilleure amie, mais elle souhaite trouver autre chose, qui lui donne de l'adrénaline, de l'action. Et quoi de mieux que de participer à « ADDICT » ? Un jeu mis en place pour on ne sait trop qui qui consiste à mettre en ligne des défis. Des personnes anonymes, et en accord avec les règles fondées pour le jeu, choisissent l'un des défis proposés et le tourne pour ensuite mettre la vidéo sur internet.

Elle prendra le défi le plus simple en se mettant en tête qu'elle en sera pas choisie pour la suite de l'émission. Manque de bol, sa presque performance fera le buzz sur le net et elle sera ensuite contactée pour « ADDICT » pour un nouveau défi... qu'elle ne pourra refuser. À la clé : des cadeaux qu'elle ne peut refuser. Des lots qu'elle reverrait de posséder ! Alors il lui est difficile de dire non, surtout qu'elle va se trouver en binôme avec un garçon beau comme un dieu et d'une attention qu'on reverrait toutes de trouver !

Il s'appelle Ian et lui aussi a fait un défi auquel il est ressorti vainqueur grâce aux votes des « Observateurs ». À partir de là, une soirée comme jamais elle n'en a eu va se produire. J'avoue que de ce côté-là, j'ai plutôt été surprise. Oui, parce que je pensais que les défis qu'elle devrait faire seraient étalés sur plusieurs jours, genre une semaine. Mais non, ils se produisent tous en une soirée, et plutôt courte et intense, vu ce qu'elle va vivre.

Je ne vous détaillerais pas ce qu'elle fera, sinon ça gâchera la découverte.

Enfin bon, de grade en grade et en compagnie de Ian, elle aura des défis de plus en plus durs à dépasser. Elle aura mal (pas physiquement, mais moralement) et je dois dire que l'auteure a très bien joué là-dessus parce que moi aussi parfois j'avais mal pour elle et j'arrivais à me poser des questions telles que : et si ça m'arrivait, comment je réagirais ? Serais-je assez forte pour subir tout ça ? Est-ce que j'aurais assez de cran, moi qui suis très timide ? Bon, la réponse à la dernière question est évidemment non, mais quand je vois que Vee a réussi alors qu'elle semble aussi réservée et timide que moi, je me dis que tout est possible.

Je ne sais pas si c'est un choix de l'auteure, mais j'avais l'impression de me retrouver dans une sorte de télé-réalité. Enfin en même temps, lorsqu'on lit le livre on se rend compte que c'est le cas mais... je ne sais pas comment expliquer en fait. C'est dur, j'ai tellement de choses à dire que je ne sais pas par où commencer et surtout je ne veux pas spoiler la moindre chose qui pourrait vous surprendre !

Les derniers chapitres de l'histoire (les cinq derniers, je dirais) sont tellement prenants et haletants que je n'ai pas réussi à lever une seule fois les yeux de mon livre. À chaque fois je me disais « à la fin de ce chapitre, je fais une pause ». Puis arrivait un événement auquel on est obligé de continuer. Presque parce qu'on a peur qu'il arrive malheur à Vee et ses compagnons, comme si le livre était vivant et que l'histoire était réelle. Presque comme si l'auteure pouvait à tout moment et d'un seul clic changer le court de l'histoire pendant notre pause. En fait, on a tout simplement peur de quitter les personnages, peur de les retrouver dans une situation grotesque ou dangereuse.

Mais la fin est tellement bien trouvée, que moi j'en reste baba. Oui parce que je me demandais bien comment ils allaient pouvoir s'en sortir car Jeanne Ryan trouvait toujours une couche à rajouter en faisant passer un message comme « ils ne s'en sortiront jamais. Ce jeu n'en est pas un. ». Et bien sûr, moi j'ai flippé parce que je me suis vraiment attachée aux personnages qui ont été façonnés de telle sorte qu'ils avaient chacun une vie différente et qu'il souffraient d'une manière différente. Même les plus irritants. Au fil du temps, on en apprend beaucoup sur eux, sans vraiment s'en rendre compte. Ce n'est qu'une fois le livre refermé qu'on se rend compte qu'ils nous manquent déjà.

Et puis la dernière phrase du livre... Ce n'est pas possible que ce soit un tome unique ! Enfin si, la fin se suffit amplement à elle-même. On s'imagine nous-mêmes la suite, ce qui est extra je trouve. Mais... Une suite ne m'aurais pas du tout dérangée !

En résumé, un livre haletant, qui ne prend pas forcément aux tripes, mais notre cœur bat facilement devant les difficultés des personnages pour réussir leurs défis. Une plume de l'auteure vraiment agréable à suivre. Une histoire hautement « ADDICTE » comme le titre du livre (qui correspond à merveille!). Un livre que je suis sûre de relire tellement ça m'a marquée à tel point que les personnages arrivent à me manquer.

À la lecture de cette chronique, je me rends compte que ce livre devient carrément un coup de foudre alors que ça ne devait être qu'une très très bonne lecture... :)

Merci à Forbidden book de me faire confiance pour chroniquer ses livres et surtout de me passer des merveilles !

Justine P.

Afficher en entier
Lu aussi

http://wandering-world.skyrock.com/3146706962-Addict.html

Addict est différent de ce à quoi je m'attendais. Pas mieux, mais pas pire non plus. Juste différent. Je m'attendais à une histoire très intense, très haletante et obsédante de la première à la dernière page. Je m'attendais à découvrir des personnages matures et durs à cuire. Je m'attendais à découvrir de véritables séances de torture et des défis sanglants. Oui bon ok, je m'attendais à quelque chose dans la même veine dans les films SAW, en fait. Au final, je n'ai rien eu de tout ça. Ou presque. Si le début du roman est assez lent et pose les bases du récit, je dois bien reconnaître que les derniers chapitres m'ont fait vibrer et m'ont coupé le souffle. Littéralement. L'ambiance de Addict, sur la fin, m'a juste fait suffoquer. Malheureusement, cet excellent point ne rattrape pas tout. Même si Addict est un roman sympathique et qui délivre d'importants messages, ce n'est pas une lecture immanquable.

Au tout début, il y a déjà quelque chose qui m'a dérangé : le prologue. Voyez-vous, l'auteure nous décrit une scène plutôt prenante et qui nous permet d'entrer directement au cœur des choses puis, pouf, on passe à autre sans y revenir. Je dois bien avouer que je n'ai absolument pas compris qui était la personne dont elle nous parlait dans ces premières pages. Ensuite, nous passons au premier chapitre et nous rencontrons Vee. Vee est une héroïne à laquelle je ne me suis pas du tout attaché. Non pas parce qu'elle est antipathique ou stupide, mais je ne sais pas, je n'ai pas ressenti d'émotions spéciales en apprenant à la connaître. Par ailleurs, il y a une chose qui m'a énormément dérangé : son immaturité. En fait, en commençant Addict, je m'étais préparé à vivre cette lecture aux côtés de protagonistes très matures, prêts à tout pour remporter leurs défis tout en laissant échapper leurs failles. Un peu comme si l'histoire les aurait poussés dans leurs derniers retranchements. Vous voyez ce que je veux dire ? Or, là, ce n'est pas du tout le cas. Vee exécute un premier défi, puis un autre, puis un autre, sans vraiment réfléchir aux conséquences. En plus, j'ai bien senti que Jeanne Ryan tentait de faire transparaître un côté adulte en elle. Il y a certaines réflexions qu'elle nous livre qui sont plus poussées et plus profondes que que les autres. Mais à part ça, Vee reste très niaise. En plus de ne pas se concentrer sur les conséquences de ses actes, elle fait quasiment systématiquement les mauvais choix. Puis elle s'en veut ensuite. Non mais attends, il fallait y penser avant ! Surtout que Vee va rapidement entrer dans une phase de psychose, et se mettre à douter de tout. Que j'ai trouvé ça ennuyant ! Autant habituellement je ne crains pas, autant là c'était l'horreur. Que ce soit dans pour les défis ou pour ses sentiments, elle n'arrêtent pas de se plaindre de ne pas être sûre de pouvoir continuer. Tssssst ! Heureusement, elle se rattrape au final, en devenant une toute autre personne. Mais je vous reparlerai de ça en en arrivant à la conclusion du roman.

Niveau sentiments, d'ailleurs, j'ai trouvé l'espèce de "romance" carrément bizarre. Vee va faire la rencontre du beau Ian lors d'un défi qu'ils vont devoir réaliser ensemble. Et hop, un mot, un regard, et elle tombe raide dingue de lui. Non non non non et non ! C'est du grand n'importe quoi ! Surtout que Ian m'a semblé adopter un comportement étrange tout au long du livre. Le truc, c'est que l'histoire se déroule sur quelques jours à peine ( peut-être même quelques heures ). Et notre Ian, au bout d'une soirée, appelle Vee "bébé" ou "chérie". Au secours. Puis même, Vee craque tellement facilement que ça en devient drôle. Par contre, j'ai apprécié la relation Vee/Tommy/Matthew, qui aurait méritée un peu plus de développement et d'approfondissement. Là, au moins, il y avait de la matière. Mais non, facilité oblige, Jeanne Ryan nous créé une histoire d'amour vraiment pas convaincante.

Heureusement, les rebondissements - et les défis - rattrapent le tout. Si, au départ, les épreuves sont assez simples et m'ont donné envie de les essayer, la suite de l'histoire corse les choses et rend l'intrigue ultra perturbante. Moi qui m'attendais à recevoir une bonne dose d'adrénaline, la deuxième partie du récit est parvenue à me l'offrir ( ok, à un niveau moins élevé que je l'aurais désiré, mais quand même ). Voyez-vous, les derniers défis sont vraiment difficiles, psychologiquement parlant. Vee et Ian, ainsi que les autres joueurs auxquels Addict les forcera à se lier, vont véritablement en voir de toutes les couleurs et être vidés mentalement et physiquement. Les ultimes épreuves sont très dures à lire, car on sent que tout peut basculer du tout au tout en quelques secondes. Le jeu Addict prend une toute nouvelle tournure, à la fois dangereuse, terrifiante, excitante et malsaine. J'ai adoré le sentiment de claustrophobie qu'ont provoqué en moi les derniers chapitres de l'intrigue. C'était vraiment génial. Carrément flippant, mais génial. Comme dit précédemment, Vee se transforme totalement et devient plus forte, plus sûre d'elle. Elle m'a bien plus convaincu dans les derniers défis que dans les premiers, pour lesquels elle adoptait des réactions plus qu'incohérentes. Elle comprend les enjeux qu'entraîne son inscription à Addict, et cela m'a beaucoup plu. Surtout que la conclusion du livre est gorgée de pression, de suspense et de retournements de situation qui sont juste imprévisibles.

Addict nous permet de comprendre beaucoup de choses et nous délivre d'importants messages. Dans une société où les réseaux sociaux et l'appât du gain évoluent de manière exponentielle, je suis persuadé qu'un jeu dans le style d'Addict fonctionnerait à merveille. Je me demande même si je ne craquerais pas, d'ailleurs. Jeanne Ryan nous offre une belle leçon d'humilité concernant nos désirs et nos ambitions, et jusqu'où nous sommes prêts à aller pour y accéder. Je dois bien avouer que les réactions des candidats et celles de Observateurs, bien que totalement opposées, sont compréhensibles de la même manière. Je suis presque sûr que je ne pourrais pas m'empêcher de regarder Addict si le jeu était réellement diffusé. Par ailleurs, Jeanne Ryan nous permet de réfléchir sur les télé-réalités, et sur toutes les émissions filmées en général qui nous permettent de découvrir la vie de candidats enfermés. Est-ce vrai ? Et si tout était joué ? Autant d'interrogations sur lesquelles il faut apprendre à s'arrêter.

Enfin, la conclusion du roman est des plus étranges. C'est une fin trèèèèès ouverte, mais cela ne m'a, bizarrement, pas plus gêné que ça. Je crois que c'est parce que je ne me suis pas attaché à Vee, et que cette fin semble lui réserver encore beaucoup de choses. Du coup, je me fiche un peu de ce qui va lui arriver. Mais quand même, j'aurais aimé en savoir plus. En outre, Vee et Ian deviennent les leaders d'un mouvement qui m'a semblé se mettre en place bien trop rapidement. Comme si ça coulait de source. Comprenez donc que je ne suis vraiment pas convaincu par la fin du livre.

Addict est donc une lecture divertissante et prenante dans les dernières pages. Malheureusement, les protagonistes ne m'ont absolument pas touché, et leurs réactions disproportionnées et illogiques m'ont rapidement agacé. Vee est une héroïne très immature, dont l'auteure a essayé de faire quelque chose en la laissant apparaître comme plus âgée et plus mûre à travers quelques réflexions, mais la sauce ne prend pas vraiment. Elle prend toujours les mauvaises décisions. Malgré tout, les excellents éléments qui peuplent les derniers chapitres rattrapent un peu le tout. Il en va de même avec les réflexions que nous délivre Jeanne Ryan. Un bon roman aux défauts nombreux et énervants, qui aurait pu être excellent s'il avait pris une direction différente et possédait une héroïne plus forte et plus mature.

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par marie-rz 2017-08-28T01:56:06+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Roxy67 2020-11-06T18:05:06+01:00
Bronze

https://ettoutdroitjusquaumatin.wordpress.com/2020/09/05/addict/

Ce n’est pas vraiment un coup de cœur. J’ai vu le film Nerve il y a quelques années. Je m’attendais à une histoire dans le même ton mais clairement j’ai préféré le film qui a le mérite d’offrir une vraie fin. Je n’ai pas compris à quoi servait le prologue, puisqu’il n’a aucun lien avec la suite de l’histoire. J’ai été déçue par le final offert lors du Grand Prix. Je m’attendais à une révolte de la part de Vee et Ian qui ferait tomber Addict direct. Sinon le reste de l’histoire est bien. On s’inquiète de plus en plus pour Vee au fur et à mesure que les défis s’intensifient.

J’ai accroché tout de suite aux personnages de Vee et Ian. Ils sont sympathiques et concernant Ian, je n’ai jamais douté de lui, on voit tout de suite qu’il a bon fond. Vee reste fidèle à ses convictions même si de temps en temps, elle est curieuse de voir ce que proposent les défis au lieu de renoncer. Leur romance commence très rapidement. Je rappelle que la majorité de l’histoire se passe en une nuit et j’ai donc l’impression qu’en deux « rendez-vous » ils sont tombés amoureux. Mais bon j’avoue que j’ai bien aimé qu’Ian tente de protéger Vee pendant les défis.

Ce roman montre un point négatif non négligeable des réseaux sociaux : faire du mal aux autres sans être inquiété grâce à l’anonymat qu’ils offrent. L’histoire m’a fait penser à un autre titre que j’ai lu il y a quelques années : Need de Joelle Charbonneau. Là aussi des jeunes réalisent des défis de plus en plus complexes pour remporter des cadeaux dont ils ont « besoin ». Mais tout coince quand l’héroïne commence à jouer par ce qu’elle a vraiment besoin d’un rein pour sauver son frère. Le lien entre les deux histoires est ce que l’on est capable d’accepter de faire en échange de choses qui nous font très envies.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mlles007 2020-05-05T18:47:03+02:00
Bronze

Un roman qui nous alerte sur les dangers d'internet et sur ce qu'on est capable de faire pour obtenir ce que l'on souhaite.

Même si le sujet abordé m'a captivé je ne le trouve pas trop abouti...

Toutefois je pense que c'est une bonne leçon sur ce genre de dérive.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Emma_lgfrnt 2020-04-24T20:39:32+02:00
Bronze

Perso, je le trouve assez bien mais sans plus..

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mimon 2020-04-17T14:59:05+02:00
Or

Addict, nous rend addict quand commence le livre on est directement dedans et on se laisse happé par le roman... Une bonne histoire avec plusieurs rebondissements.... Et pas dénuée de sens car avec la technologie d'aujourd'hui un jeux aussi absurde et dangereux pourrait exister...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sice 2020-02-22T17:56:12+01:00
Argent

Il y a du bon, comme il y a du moins bon dans Addict. J'avoue m'être attendue à autre chose en lisant le résumé. J'imaginais les défis bien plus nombreux et dangereux. Au vu de la couverture, l'histoire avait l'air intense, un peu comme un thriller. Malheureusement, ça ne s'est pas déroulé comme ça. Le début correspondait à ce que je cherchais, mais à mesure que les chapitres filaient, c'est devenu de plus en plus plat. L'histoire aurait mérité d'être un peu plus étoffée, avec plus de défi et de danger. Dommage.

Pour les persos, un peu dur de se faire une idée, le livre se lit quand même assez rapidement et je n'ai pas vraiment eu le temps de les connaître en détail. Je ne sais pas vraiment quoi penser d'eux, leurs motivations me laissent parfois perplexe.

Donc bon. Une excellente idée, mais peu aboutie selon moi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kate_Lyna 2020-01-19T00:17:07+01:00
Bronze

Je dois dire qu’en refermant ce livre j’ai un avis plutôt mitigé. J’ai adoré le début, et je me suis même dit que ce livre portrait très bien son nom car j’avais du mal à ne pas continuer à la fin d’un chapitre. Mais la fin, les quatre ou cinq derniers chapitres, a malheureusement tout fait basculé et je suis très déçue par cette fin. Certes, c’était assez inattendu, mais ça reste décevant.

Pour faire simple sans trop spoiler, le dernier défi semble mettre en danger la vie des joueurs. C’est là que Vee, notre héroïne, décide qu’il est plus que temps d’arrêter cette folie. Le truc, c’est que moi en tant que lectrice, je n’ai pas été du tout convaincue que la vie de ces jeunes gens étaient réellement en danger. Soyons francs : oui, la téléréalité de nos jours est complètement débile (mais a-t-elle été un jour autre chose ?) et demande parfois des trucs dangereux (Koh-Lanta, pourquoi te sens-tu visé... ?). Néanmoins, je pense qu’on est tous d’accord pour dire qu’il n’est clairement pas dans l’intérêt des organisateurs qu’il y ai un mort. La preuve justement avec le jeu suscité.

Mais reprenons du début. Au début Vee est une ado banale qui est toujours dans l’ombre, et plus particulièrement dans l’ombre de sa meilleure amie Sydney. C’est en parti pour cette raison, et pour se prouver à elle-même qu’elle peut faire des choses dingues qu’elle décide de relever un des défis préliminaires du jeu Addict. Le problème, c’est qu’une fois qu’on met le doigt dans l’engrenage, il est difficile de le retirer. Et c’est parce que Vee est banale qu’on peut s’identifier facilement à elle. Sans compte qu’elle est assez superficielle, à l’image de notre société ultra consommatrice actuelle.

Dans ce livre, on voit tout de suite le problème que nous avons avec les réseaux sociaux : on balance plein d’infos plus ou moins persos et quasi n’importe qui peut les utiliser. Sans compter les techniques marketing qui consistent à vous tracer sur les sites et ainsi vous montrer de jolies pub en relation avec vos recherches, ou carrément à vous envoyer des mails, voire des courriers.

De ce fait, le principe de ce jeu de téléréalité étant de relever un défi pour gagner des cadeaux, il est d’autant plus facile pour Addict de récupérer toutes les informations nécessaires pour appâter leurs poissons avant de les jeter aux lions. Car oui, les Observateurs, ceux qui suivent les joueurs comme des paparrazzi, sont pas franchement sympathiques par moment, à l’image, encore une fois, de notre société ultra individualiste (mais ça, ça a toujours été je pense).

Ensuite, on voit clairement le problème des téléréalités : du sensas, toujours plus de sensationnel ! Plus les événements sont susceptibles de créer un sentiment fort des spectateurs envers les participants (compassion, peur, colère, etc.), plus l’audimat a des chances de grimper, et les sous avec.

C’est donc pour tout cela que j’ai adoré le livre au début. On y voit la plus grande noirceur de notre société, et c’est malheureux à dire, mais moi-même j’ai trouvé que ce ne devait pas être si horrible. Le gros problème c’est que l’autrice n’a pas su continuer son crecendo vers l’effroi de la découverte de cette société si noire, et j’en suis venue à me dire qu’à la place de Vee j’aurais peut-être été jusqu’au bout, comme les autres. Comme je le disais au début, je n’ai pas été convaincue que leur vie était réellement en danger. Pour moi, tout n’était que tournure psychologique en vue de terroriser les participants : le mental peut nous faire voir beaucoup de choses.

Le principe était donc très bon, excellent même, mais très mal exploité sur la fin. Sans parler de Tommy qui est un personnage très étrange. Un coup il est sympathique, un coup il est méchant, un coup il est pour Addict, un coup il est contre… J’ai pas vraiment compris l’intérêt.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FauGDCP 2019-11-28T19:21:31+01:00
Lu aussi

Ce livre ne m'a tellement pas rendu Addict que je ne l'ai même pas finis. J'aimais bien l'idée mais je n'ai pas du tout accroché à l'histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par paulette42 2019-10-20T10:17:11+02:00
Bronze

c'est un livre sympa , bien mouvementé , il se lit facilement

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sandra38 2019-10-10T15:10:03+02:00
Bronze

Le film avait été un bon coup de coeur, je l'ai vu plusieurs fois tellement j'adore. Mais le livre m'a pas autant plu. Les défis ne sont pas du tout les mêmes, je les ai trouvé plus facile dans le livre, il n'y a pas non plus le même suspense, les personnages je ne me suis pas du tout attaché, je les ai trouvé un peu fade, je les ai d'ailleurs pas reconnu par rapport au film. Vee je l'ai trouvé insupportable et Ian trop gnian gnian, trop "Vee tu es la plus belle, je suis ton chevalier servant". Dans le film il est bien plus badasse quand même ^^. J'avais l'impression de lire autre chose, à part l'intrigue principale pour le jeu et les noms des personnages, c'était comme si j'avais lu quelque chose de différent. J'aurais lu le livre avant de voir le film, mon avis aurait été surement différent. Mais cela n'empêche pas que la lecture était sympathique et j'aime toujours autant l'idée du jeu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Loor 2019-09-28T14:31:17+02:00
Lu aussi

J'adorée le début hyper addictif ! Mais fin... je l'ai trouvé pauvre et un peu tirée par les cheveux. J'avais vu le film mais ce n'est pas vraiment la même histoire.

Afficher en entier

Dates de sortie

Addict

  • France : 2013-02-21 (Français)
  • Canada : 2013-03-04 (Français)
  • USA : 2012-09-13 (English)

Activité récente

Titres alternatifs

  • Nerve - Anglais

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 1436
Commentaires 252
extraits 45
Evaluations 417
Note globale 7.4 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode