Livres
661 509
Membres
809 365

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

C. S. Quill

Auteur

8 105 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par
de

Biographie

Classement dans les bibliothèques

Diamant
5 972 lecteurs
Or
7 293 lecteurs
Argent
3 689 lecteurs
Bronze
1 529 lecteurs
Lu aussi
2 718 lecteurs
Envies
8 229 lecteurs
En train de lire
374 lecteurs
Pas apprécié
226 lecteurs
PAL
6 469 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.4/10
Nombre d'évaluations : 7 472

0 Citations 2 385 Commentaires sur ses livres

Prochain livre
de C. S. Quill

Sortie France/Français : 2023-09-13

Dernier livre
de C. S. Quill

Sortie France/Français : 2023-05-24

Les derniers commentaires sur ses livres

Campus Drivers, Tome 4 : Love Machine

C'était une bonne lecture mais un peu décevante.

Selon moi, ce tome n'était pas à la hauteur des précédants, j'ai trouvé qu'il manquait un peu de piquant dans l'histoire.

Je n'ai pas réellement sentie cette tension entre les deux personnages si ce n'est à la tout fin, et encore. C'est dommage car les idées étaient vraiment bien Spoiler(cliquez pour révéler)( Les backgrounds interessants même si le plot twist avec la révélation du traumatisme était légèrement prévisible), certaines scènes vraiment très sympas, mais à côté de ça, il y avait des longueurs...

Et puis désolé mais je n'ai pas accroché à la protagoniste. Elle a des côtés assez agaçants Spoiler(cliquez pour révéler)comme le fait qu'elle se morfond sans cesse ce qui, même si c'est compréhensible, est assez épuisant à lire et elle manque selon moi de caractère.

Ma déception est peut-être également lié à la trope friends to lovers auxquels je n'accroche pas vraiment. En plus de cela, ce roman est destiné à un publique plus jeune que les précédants.

Malgré cela, le livre se lit tout de même très vite, et j'étais très heureuse de retrouver notre bande préféré !

Afficher en entier
Campus Drivers, Tome 4 : Love Machine

Je suis mitigée quant à cette lecture.

Cela m'a fait plaisir de retrouver l'univers des campus drivers mais j'ai eu une drôle de sensation d'étouffement avec ce trop plein d'ondes positives qu'envoient forcément les anciens personnages comme si tout ne pouvait être que beau à la fin d'une précédente histoire. J'ai beau savoir que nous sommes dans un Feel Good, ça m'a donné envie de prendre du recul.

Et forcément, j'ai été très lente dans ma lecture.

Nous sommes sur un Friends to Lovers, slow burn. Et ce sont deux caractéristiques que je n'affectionne pas.

J'ai aussi beaucoup de mal à comprendre les dames au dos du livre car je ne sais si c'est bien 2 sur 3 qui sont coloriées alors que nous avons une mini scène de préliminaire et une toute petite scène spicy.

Une grosse partie au milieu du livre m'a également perdue avec les longueurs sur la façon dont se tissait leur amitié/amour.

Mais encore une fois, c'est parce que ce n'est pas quelque chose qui me plaît.

Ce livre plaira à ceux qui fuient les scènes de smut et qui aiment les relations qui se créent autour des taquineries.

Afficher en entier
Campus Drivers, Tome 4 : Love Machine

Et … It’s a match ! ♥️ Car oui, retrouver nos drivers, on l’a toutes longtemps attendu et espéré. Voilà, C.S Quill l’a fait, et elle l’a foutrement bien fait !

J’avoue que c’était un pari risqué : Comment allais-je bien pouvoir aimer les baby drivers au moins aussi fort que j’avais aimé la première génération? #teamLewis

Welcome to Miami, auprès de la nouvelle équipe des Campus Drivers, plus précisément celle de Lewis. Là où on apprend à connaître Rafael, au volant de son Alfa Romeo, et toute sa bande. Et on découvre Juliet : jeune femme piquante, attachante. L’un fait du skate, l’autre du patin à roulettes. Les échanges entre ces deux-là sont épiques, leur duo est un superbe équilibre. Chacun a ses blessures, les soigne à travers l’autre.

Raf est le genre de garçon dont on tombe facilement amoureuse. Sa particularité n’enlève rien à son charme, au contraire, j’ai apprécié comment le sujet était traité. Il en est de même pour Juliet, dont les traumatismes montrent une fragilité qui ne peut que nous bouleverser.

Alors oui, pari risqué, mais bel et bien gagné. C.S Quill nous a concocté encore une fois une romance à la fois adorable, douce, drôle et touchante. J’ai fondu pour Rafael, eu le cœur serré pour Juliet. Ce couple a presque pu détrôner Conley et Hitman, c’est dire ! (Lewis me dirait d’ailleurs probablement que c’est une honte …)

Franchement, cette histoire, c’est une bouffée d’humour, d’amitié, de bienveillance, de solidarité, encore et toujours avec nos chauffeurs préférés. J’en redemande déjà. Je t’attends Lucky Luke.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nalwire 2023-05-29T10:36:26+02:00
Campus Drivers, Tome 1 : Supermad

J'ai découvert l'auteur grâce à Fan Squad, et j'ai tellement adoré sa plume que je me suis jetée sur ce premier opus des campus drivers. Et quel bonheur !

Nous faisons la rencontre de Lane qui a fondé avec ses amis une application qui fait fureur sur le campus : à bord de leur voiture de collection (elles font vraiment rêver), ils jouent les taxis pour les étudiants. Évidemment, ils sont populaires, ils sont beaux, ils vivent leurs meilleurs années universitaires. Cependant, Lane a un défaut : il ne s'attache pas et semble rongé par quelque chose. Sauf que ses principes vont être bousculés par un petit bout de femme, Loïs.

Ce que j'ai vraiment adoré, c'est cette bonne ambiance tout au long de l'histoire. C'est avant tout une histoire d'amitié, que ça soit avec sa bande de potes ou Loïs, chacun peut compter l'un sur l'autre, personne n'est laissé de côté. Bien que Lane aime sa solitude et qu'il déteste qu'on essaie de percer son mal-être, il aime passer du temps avec ses amis et reste fidèle à ses principes.

Quant à Loïs, son personnage connait une belle évolution grâce aux personnes qu'elle va rencontrer, à commencer par Lane. Si elle se remet beaucoup en question au début et qu'elle semble attachée à son passé - expliquée par une rupture compliquée - elle va avoir de plus en plus confiance en elle et elle va finir par s'affirmer. Aucune niaiserie dans ce livre, ce qui est vraiment appréciable, les personnages sont réalistes et les répliques renforcent cette idée.

Ce que j'apprécie également dans une histoire, c'est l'évènement qui remet tout en question et qui nous pince le coeur. Une rencontre, une dispute ou une parole - ou que sais-je - qui arrive naturellement et qui éclate cette bulle de bonheur. On s'y attend sans savoir quand ça va arriver et permet de donner un coup de peps à l'intrigue. L'auteur prend plaisir à le faire - et elle le fait bien - pour mon plus grand plaisir.

Évidement, je me suis jetée sur le deuxième tome, ne souhaitant pas quitter cette bande de potes qu'on rêverait d'avoir au quotidien !

Afficher en entier
Campus Drivers, Tome 2 : Book Boyfriend

Dans la continuité du premier opus, des personnages toujours aussi hauts en couleur, toujours aussi attachants. Les répliques s'enchainent et les sourires qui vont avec.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nalwire 2023-05-29T11:54:29+02:00
Campus Drivers, Tome 3 : Crash Test

Ah ce fameux Lewis... Je l'ai plus qu'adoré dans le premier opus de la série avec ses fameux "c'est une honte". Il est le bout-en-train de la bande, celui qui a toujours une petite réplique pour redonner le sourire. Aborder son histoire a été un réel plaisir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nalwire 2023-05-29T12:01:12+02:00
Fan Squad

J'ai découvert l'auteur avec ce roman et il s'est révélé être une petite merveille. Chacun des personnages est attachant à sa façon, a sa propre personnalité bien distincte le rendant réaliste.

Elvis ne tombe pas dans la pâmoison d'Oxton, le chanteur charismatique des Unfool qui fait crier les midinettes, au contraire, l'auteur arrive à casser ce stéréotype et à renouveler le genre.

Une lecture addictive que je n'ai pas lâchée avant la fin, un énorme coup de coeur !

Afficher en entier
Campus Drivers, Tome 4 : Love Machine

J'ai adoré ce tome.

Le fait de revoir la première génération est un énorme plaisir, la nouvelle génération est tellement bien.

Rafael est un mélange entre Lane et Lewis (étant donné que c'est les 2 que je préfère, on peut se douter que j'adore Rafael).

Juliet est très réservé et est assez langue pendue en même temps.

J'ai hâte de lire le prochain tome (sachant que j'ai pas vraiment compris le dernier chapitre).

Si vous avez aimé les premiers tomes, foncez le lire.

Afficher en entier
Campus Drivers, Tome 4 : Love Machine

J'ai passé un excellent moment. Ça fait plaisir de retrouver la bande des campus drivers.

Ce 4ème tome est frais et léger. Pas de prise de tête, il se li très facilement.

C'est top de retrouver la plume de CS QUILL et son humour.

Les personnages sont attachants, même si ça reste assez enfantin, l'histoire reste touchante.

J'ai hate de lire les prochains tomes 😁

Afficher en entier
Campus Drivers, Tome 1 : Supermad

Une découverte magnifique pour cette saga que j’ai dévorée si rapidement ! Je suis amoureuse des belles voitures et là je dois avouer que les campus drivers ont réussi à me transporter dans leur univers. De beaux couples en perspective et un groupe d’amis tellement soudés et magnifiques que l’on a envie d’en faire partie ! L’écriture est fluide et addictive, on a pas envie de refermer le livre.

Afficher en entier

Dédicaces de C. S. Quill
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Hugo Roman : 9 livres

Hugo Poche : 7 livres

La Condamine : 5 livres

Nisha Editions : 1 livre

Fyctia Editions : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode