Livres
528 599
Membres
548 702

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

49 jours, je compterai pour toi



Description ajoutée par Aur31 2018-12-29T13:42:47+01:00

Résumé

Quand l'amour se vit en 49 jours...

1... 2... 3...

Chaque matin, depuis qu'elle a rencontré Sawyer Hall, Breen inscrit un nouveau chiffre dans sa paume. Le compte à rebours est lancé, comme la fuite inéluctable du temps qu'elle voudrait pourtant maîtriser.

15... 16... 17...

Breen souhaiterait pouvoir retenir les jours qui filent pour profiter des sentiments qui refont enfin surface. Mais elle le sait, son coeur ne cesse jamais de compter.

47... 48... 49...

Alors qu'elle ne sait pas aimer plus de 49 jours, Sawyer sera-t-il celui qui libérera son coeur ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 493 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Marlene2303 2019-03-23T12:12:26+01:00

« CETTE FILLE ME REND DINGUE DEPUIS QUE JE L’AI APERÇUE LÀ-BAS… J’AI SAUTÉ SUR L’OCCASION DE ME RAPPROCHER D’ELLE, SURPRIS DE RÉUSSIR SI VITE À ENTRER DANS SA VIE. MAIS LE PROBLÈME AVEC BREEN, C’EST QUE J’EN VEUX PLUS. ELLE EST EXACTEMENT TELLE QUE JE L’AVAIS IMAGINÉE. LA SEULE CHOSE QUE JE N’AVAIS PAS ANTICIPÉE, C’EST CETTE URGENCE QUI CRÉPITE ENTRE NOUS, COMME SI LE TEMPS QUI DÉFILE ÉTAIT COMPTÉ. »

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Diamant

http://www.lmedml.fr/2019/03/22/49-jours-je-compterai-pour-toi-c-s-quill/

WAHOU… CETTE CLAQUE…

Le premier ou la première qui vient me dire que la romance ce n’est pas de la littérature et que ce n’est pas digne d’intérêt, je lui met mon poing dans la figure… Vous avez vu comme je suis menaçante, là ? En terminant ce roman, j’ai pensé à toutes ces personnes qui m’ont un jour dit que la romance ce n’était pas un genre littéraire, punaise ce que cela peut m’énerver !

[49 jours, je compterai pour toi] est classé en new romance, et cette histoire a totalement sa place dans les étals des plus grandes librairies au rayon romance, mais ce livre, c’est bien plus qu’une histoire d’amour à proprement parlé, c’est une ode à la vie, à l’amour avec tout ce que cela implique.

Je suis encore un peu sous le choc de cette lecture, c’est pour cette raison que j’ai décidé d’écrire mon avis à chaud, pendant que mes émotions bouillonnent encore sous ma peau.

UNE HISTOIRE INDESCRIPTIBLE…

Je suis là devant mon écran à me demander comment vous parler de cette histoire… Et tout ça c’est ta faute Cami ! A cause de ce qui se passe dans ta tête quand tu décides de te lancer à corps perdus dans une histoire qui te hante.

Peut importe ce que je pourrais dire sur ce livre, rien ne sera jamais suffisamment à la hauteur de Breen et Sawyer ! Le résumé est une perfection, tellement intriguant que l’on se lance dans l’histoire sans vraiment savoir où on va, aussitôt reçu, aussitôt lu ! Je le savais qu’il allait me bouleverser, j’ai lu les précédents récit de Cami, et ils avaient tous réussi à me faire rêver, à me faire comprendre la complexité des personnages et de leurs histoires respectives. Mais rien ne me préparait au contenu de [49 jours, je compterai pour toi].

« QUAND L’AMOUR SE VIT EN 49 JOURS… »

C.S. Quill est une autrice que j’admire pour son audace, son culot et sa façon de voir la vie. Avec ce roman, elle nous offre une oeuvre plus personnelle, plus délicate et en même temps qui ravage tout sur son passage. Elle a ancré son histoire en France, dans un cadre qui incite au voyage. Je me suis téléporté à Camaret, cette petite ville pleine de charme qui abrite cette histoire au contexte si particulier. Dès les premières pages, j’étais conquise, sous l’emprise de ce décompte inéluctable… Ai-je angoissé ? Oui, à mort. Ai-je spéculé sur les tenants et les aboutissants de l’histoire ? Bien sûr, quelle question. Me suis-je planté sur toute la ligne ? J’étais à des kilomètres de découvrir ce que cette histoire dissimule. La chute a été violente, l’effet absolument magistral. Je ne m’en suis toujours pas remise.

DES PERSONNAGES TRAVAILLES, PARTICULIÈREMENT VIVANTS ET TOUCHANTS !

Breen, notre héroïne est une énigme. On la découvre entre passé et présent, un aspect totalement envoûtant qui nous permet de faire la lumière sur ce qui l’empêche d’aimer plus que 49 jours… Ça vous intrigue, hein ? Breen est une jeune femme saisissante, je l’ai aimé dès les premières pages, m’attachant à elle au-delà du possible. En évoluant à ses côtés, j’ai compris de nombreuses choses, j’ai éprouvé une foule d’émotions qui m’ont dévastées autant qu’elle ont fait battre mon cœur à la chamade. Breen est exceptionnelle, son histoire est indescriptible, elle se vit, je me suis sentie si proche d’elle et en même temps tenue à distance par cette histoire de jours qui passent. Cette héroïne a une personnalité très bien travaillée, à tel point que vous ne pourrez que l’accompagner vers cette rédemption qu’elle mérite tant. Sawyer, c’est Sawyer ! Vous voyez je n’ai pas vraiment envie de parler de lui, parce que vous allez forcément craquer pour lui… Je peux vous dire que Cami vous l’a bichonné, elle a donné vie à un BBF proche de la perfection. Un homme qui a de nombreuses qualités autre que celle d’humidifier vos sous-vêtements, même si ce sera peut-être tout de même le cas . #coquine

« CETTE FILLE ME REND DINGUE DEPUIS QUE JE L’AI APERÇUE LÀ-BAS… J’AI SAUTÉ SUR L’OCCASION DE ME RAPPROCHER D’ELLE, SURPRIS DE RÉUSSIR SI VITE À ENTRER DANS SA VIE. MAIS LE PROBLÈME AVEC BREEN, C’EST QUE J’EN VEUX PLUS. ELLE EST EXACTEMENT TELLE QUE JE L’AVAIS IMAGINÉE. LA SEULE CHOSE QUE JE N’AVAIS PAS ANTICIPÉE, C’EST CETTE URGENCE QUI CRÉPITE ENTRE NOUS, COMME SI LE TEMPS QUI DÉFILE ÉTAIT COMPTÉ. »

Il y a pas mal de protagonistes dans ce roman et franchement je reste admirative du fait que l’autrice ait réussi à leur donner une personnalité propre à chacun, ils ont tous un rôle déterminant dans le dénouement de l’histoire et là encore c’est vraiment un festival de révélations de taille les concernant.

UN SCÉNARIO HORS NORME. UNE HISTOIRE BOULEVERSANTE, HUMAINE, PLEINE DE NUANCES ET DE VIE !

Vous allez vivre une aventure hors du commun avec ce roman. C.S. Quill s’est surpassé et pourtant on sent que rien n’est forcé ! Le récit est fluide, entre passé et présent avec une alternance de point de vue absolument fantastique…

Oubliez tout ce que vous connaissez de la plume de l’autrice, ici son talent augmente d’un cran, plus encore. Sa plume se veut plus mâture par rapport aux thèmes abordés, malgré cela son style conserve un côté léger qui se marie à merveille avec toutes les émotions plus brutes engendrées par le récit.

La psychologie est sans doute le plus gros atout de l’autrice car elle en fait ce qu’elle veut. Elle connaît les relations humaines et elle aime explorer la psyché de ses personnages en les décortiquant avec brio. Ce roman c’est une foule de questions qui bouleverse le lecteur. Je n’ai pas été stimulée de la sorte depuis un moment, les sujets que l’on découvre sont percutants, vous ne ressortirez pas indemnes de cette fiction réalité.

La plume de l’autrice se veut poétique, mélancolique et pleine d’émotion. La modernité et l’addictivité sont évidemment au rendez-vous pour scotcher le lecteur.

L’AMOUR…

Je ne souhaite pas que l’on s’arrête uniquement sur le côté romance de cette histoire, romance qui est magnifique, qui a fait battre mon cœur à un rythme effréné… Plus j’avançais dans l’histoire, et plus j’avais l’impression de savoir ce que j’allais découvrir, grosse erreur et c’est là que l’on prend la pleine mesure de l’originalité et du caractère unique de l’histoire.

C.S. Quill joue avec les nerfs de ses lecteurs, elle explore la notion d’amour de plusieurs façons. Elle met en lumière son héroïne qui ne cesse de se retrouver à la croisée des chemins, à la recherche de cette rédemption… On suit un véritable cheminement dont on ne connait absolument pas la destination.

Je suis une grande fan de romance, mais j’ai de plus en plus de mal à y trouver mon compte, j’essaye de sélectionner mes lectures avec soin et CE roman c’est la perle rare, le graal de toutes les grandes romantiques… C’est une merveille pour les lecteurs qui aiment vivre au cœur d’un récit qui ne cessera de les épater et de les surprendre.

« RETIENS-MOI, SAWYER. RETIENS-MOI QUOI QU’IL ARRIVE. JE NE VEUX PLUS M’ÉCHOUER, J’AI TELLEMENT BESOIN D’UN PORT OÙ M’ANCRER. »

EN BREF :

[49 jours, je compterai pour toi], c’est plus qu’un coup de cœur. L’histoire de Breen et Swayer a profondément marqué mon âme de lectrice, au-delà de leur histoire d’amour… C.S. Quill nous offre une histoire indescriptible, poétique, un peu mélancolique avec un fond profondément touchant équilibrée par des touches de légèreté et d’humour. Vous allez vibrer aux côtés des personnages, être submergé par les émotions et vivre une aventure humaine hors norme. Le récit se déroule en France et l’autrice a réussi à sublimer les lieux qu’elle nous décrit avec passion. Le voyage se vit de la première à la dernière page.

[49 jours, je compterai pour toi] c’est LE ROMAN à se procurer de toute urgence ! Disponible dès le 28 mars <3

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Lamiel 2020-11-28T08:52:52+01:00
Or

Pour avoir déjà lu d' autres romans de CS Quill, j'avoue avoir été bluffée par celui-ci, il est différent et en même temps tellement magnifique qu'on réalise à quel point l'auteure est une romancière talentueuse!

Les histoires croisées de Breen, Sawyer et Will m'ont entrainées, au fur et à mesure, à un point où je ne savais plus pour qui prendre partie, et pourtant je n'apprécie pas plus que ça les triangles amoureux.

Pourtant l'auteure a su jouer sur deux époques, deux relations, deux ressentis qui sont beaux et tellement poignants qu'on tombe amoureuse de chaque relation. Ce roman est poétique, tendre, drôle, émouvant et si réel et brut que parfois on se dit que c'est trop pour une seule vie. J'adore lire, j'ai souvent des coups de coeur mais j'ai rarement des coups de foudre. Pourtant 49 Jours est un immense coup de foudre, et il fait partie des livres qui m'ont bouleversée...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Milie_Corne 2020-11-13T18:06:29+01:00
Lu aussi

Je n'ai absolument pas compris le personnage de Breen même à la moitié je n'ai eu aucun indice pour l'apprécier.

Afficher en entier

Je suis tellement déboussolé de cette fin de lecture. J'avais tellement hâte de connaître la fin pour enfin savoir le secret de Breen. Et maintenant que je connais son secret, je suis triste de quitter ces personnages !

Je m'y attendais clairement pas, c'est une fin tellement touchante. J'ai pensé à mille options pour savoir ce qu'il c'est passé dans la vie de Breen pour qu'elle soit brisé à ce point. Mais même comme ça, je n'aurais jamais deviner! L'auteur a réussi à m'emporter dans le combat de Breen jusqu'à la fin.

Une histoire a couper le souffle... Et à compter les jours.

Les personnages sont très touchant, je m'y suis attaché dès le début.

Breen est une femme forte avec beaucoup de secret. Son ancrage dans la vie est de compter les jours, arrivera t'elle à aimer plus de 49 jours?

Sawyer est quelqu'un de drôle avec une joie de vivre contagieuse. Même quelqu'un au plus bas sourit avec ce personnage.

Je pense qu'on peut dire que Sawyer est l'homme parfait! Il est attentionné, drôle, prêt à aider son prochain!

Je me suis vraiment attaché au personnage, je suis triste de les quitter mais contente de se dénouement.

Il se passe beaucoup de chose dans cette histoire. Je la conseille vraiment!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Clem- 2020-10-25T11:00:14+01:00
Argent

Que dire... ce livre se situe entre ma liste d’argent et d’or. L’écriture est un pur bonheur, c’est tellement bien écrit qu’on a pas tellement envie que ça s’arrête.

J’avoue avoir était perplexe pendant une bonne moitié du livre. A vrai dire jusqu’à vraiment comprendre le sens de l’histoire donc je dirais ce côté là se situe dans ma liste d’argent et au moment où la vérité éclate, le livre est dans ma liste de d’or.

Je pense qu’il faut vraiment lire ce livre pour comprendre vraiment ce que les gens ont ressentis en le lisant. Parce que oui on passe par pleins d’émotions et je déconseille a tout ce qui aime le spoil de se faire spoiler ça gâcherais vraiment tout !

Afficher en entier
Or

Mon avis :

.

Le premier mot qui me vient pour décrire ce roman est ÉPOUSTOUFLANT !

.

Le personnage de Breen est très bien exploité. C’est une jeune femme brisée par la vie et par son passé mais surtout... d’une force incroyable.

Sawyer, notre protagoniste masculin, est attentionné, à l’écoute, adorable mais cache sous sa carapace, ses faiblesses.

.

Leur relation est belle, tendre, complice avec juste ce qu’il faut d’humour.

C’est une histoire belle, prenante, touchante, bouleversante, intense, remplie de bons sentiments que l’auteure nous livre là.

Elle nous tient en haleine du début jusqu’à la fin du roman.

Un secret très bien gardé, qui, une fois révélé m’a laissé sans voix.

.

La plume de C.S Quill est juste incroyable. J’ai été emporté entre le passé et le présent de Breen ainsi que le point de vue de Sawyer. J’ai trouvé qu’avoir ce dernier apportait un réel plus, surtout vis-à-vis des émotions et des interrogations qu’il pouvait avoir.

.

Une histoire à lire d’urgence, qui ne vous laissera pas indifférent(e).

Vous l’aurez compris, j’ai passé un excellent moment de lecture avec ce roman aussi touchant que bouleversant que rempli d’espoir!

•••

Ma note : 5/5

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Justiin3 2020-10-18T20:15:46+02:00

49 jours, je compterais pour toi

Je viens de terminer ce livre et mon ressenti est tellement dur à analyser que j’ai vite sauté sur mon téléphone et sur notes pour évacuer se trop pleins de ressentiments.

Je tiens tout d’abord à vous annoncer que mon avis va contenir de léger spoil ou disons plutôt des précisions. Comment expliquer cela parfois, j’aime être surprise et découvrir certaines infos au fur et à mesure et me dire what ... Sérieux trop bien, mais cette fois, ce n'était pas le cas.

Certaines infos on été amener de manière à nous induire en erreur et pas dans le bon sens du terme et ça ma déçue, car j’aurais aimé avoir certaines infos dès le début pour me plonger mieux dans l’histoire. Au début, j’ai détesté ce livre et finalement vers les 3/4 il s’est avéré pas si nul, mais le début m’avais tellement blasé que je pense que ça a jouer un rôle dans le bilan.

Bon trêve de blabla si tu as lu jusqu’ici, c’est que tu es ok pour les informations complémentaires. Première information, à chaque début de chapitre, nous avons un cours retour dans le passer afin de nous expliquer les raisons pour lesquelles Breen ne peut aimer que 49 jours et j’ai trouvé cela intéressant. Cependant, on découvre une tierce personne dans son passé un certain Will et la, j’ai spéculé pendant des heures ce qui a freiné ma lecture et je me suis dit : c’est sûrement un petit ami décédé, peut-être d’une overdose et elle est dans un genre de centre de remise en forme/ou bien d’une maladie et elle est dans un hôpital elle aussi malade bref ça a fumé là-haut et alerte spoil le Will en question est tout bonnement son fils, petit garçon sa chair et son sang décédé.

J’étais déçu que l’auteur nous est laisser longtemps penser à un petit copain car les blessures de la perte d’un enfant doivent être immenses et j’ai eu plus de sympathie pour elle alors qu’au début elle me saoulais a repenser à son premier amour non stop.

Sinon les personnages sont bien décrits, Sawyer est adorable malgré le fait qu’elle ne se confie pas à lui et le repousse dès qu’elle a un blocage, il est patient et la laisse avancer à son rythme ce qui est adorable. Leur relation démarre vite, mais ça me parait logique.

Seul bémol, il faut attendre les dernières pages pour comprendre pourquoi 49 jours et pareil ça m’a frustrer tout du long alors pour les curieux : c’est lié à un album photos dans lequel elle conserve les photos de son fils qui représente l’amour pour elle et elle recherche le même amour avec quelqu’un d’autre, dans cet album il n’y a que 49 pages de compléter et ensuite le vide, le néant et le deuil. Elle se sent vivante à chaque nouvelle relation comme si elle cherchait à recréer cet amour avec quelqu’un d’autre, mais n’y arrive pas, tout simplement, car l’amour qu’on porte à son enfant ne peut pas être remplacé, on peut agrandir son cœur, mais pas prendre la place d’un amour déjà existant. Alors chaque fois que le 49e jour arrive elle entre en phase de deuil de souffrance et l’amour disparaît.

Bonne lecture

Afficher en entier
Diamant

Hello #booksta⁣⁣

Afficher en entier
Lu aussi

49 jours je compterai pour toi est le quatrième roman que je lis de C. S. Quill. J’avoue avoir eu un peu plus de mal à me plonger dans l’histoire que dans les précédents romans . Il m’aura fallu attendre plusieurs chapitres pour réussir à m’y plonger pleinement mais une fois cela fait j’ai dévoré le roman en à peine quelques heures. On y découvre une jeune femme brisé qui se cache derrière des faux-semblants et une immense carapace qu’elle affiche aux yeux des autres et un jeune homme souriant, extrêmement attachant mais qui cache également un secret douloureux.

J’ai beaucoup aimé découvrir la relation naissante entre Breen et Sawyer, même si je l’avoue j’ai eu beaucoup de mal à comprendre les réactions de Breen à certains moments. J’ai eu énormément de difficultés à croire en l’évolution de leur relation tant elle repoussait sans cesse Sawyer l’empêchant de réellement s’approcher d’elle et de percer tous ses secrets. Tout au long du roman, on voit très bien que Sawyer est très attaché à Breen et il est plaisant de voir un homme se battre autant pour une femme.

J’ai eu un coup de cœur pour le personnage de Mei que j’ai trouvé très attachante et que j’aurais aimé découvrir encore davantage. En revanche, j’ai détesté ceux d’Esther et d’Eric et vous comprendrez pourquoi en vous plongeant dans l’histoire !

Tout au long du roman, je me suis posée beaucoup de questions sur ce dénommé Will, sur la personne qu’il était, sur la raison de son absence dans le présent et j’ai trouvé cela étonnant que l’on ne l’entende jamais parlé. Au-delà de l’histoire d’amour, c’est surtout l’intrigue autour de ce personnage qui m’a rendu accro à ma lecture, me faisant dévorer chaque chapitre sans interruption. J’ai complètement été bouleversée par la fin de ce roman et par la révélation entourant le personnage de Will. L’autrice aborde un des thèmes les plus tabous de notre société actuelle, un des thèmes qui n’est pratiquement jamais abordé dans les romans (à mon plus grand désespoir !! ) alors merci à elle de l’avoir abordé, merci à elle d’avoir montrer à quel point cela pouvait briser quelqu’un et de nous montrer qu’il est possible malgré tout de réapprendre à vivre et de réapprendre à être heureux. C’est un sujet qui me tient particulièrement à coeur alors merci!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lilou3111 2020-09-24T09:44:27+02:00
Argent

Le suspens est à son comble jusqu'à la toute fin, et j'avoue que dénouer le mystère qui entoure Breen est ce qui m'a fait tenir tout au long de ma lecture. Je ne suis pas une adepte des histoires d'amour trop rapide comme on pourrait le croire dans ce livre, mais attendez de savoir ce qui se sache à la toute fin, et vous verrez cette histoire d'amour sous un autre jour...

C'est poétique, poignant, douloureux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sainte 2020-09-21T16:52:17+02:00
Diamant

Je ne sais pas quoi dire de ce livre... Je n'ai pas assez de mot, pour expliquer ce que j'ai ressentie à la fin de ma lecture. Ce que je sais, c'est que 49 jours à eu l'effet d'une gifle sur moi.

Un livre puissant qui vous retourne l'âme. Du début à la fin, je ne savais pas où l'auteure voulait en venir et je dois dire que c'est très rare que je reste dans le flou aussi longtemps. En temps normal, au milieu de ma lecture, je devine l'intrigue mais là... le néant, je n'ai rien vue venir et juste pour ça, je tiens à dire bravo à l'auteure.

La plume de C.S Quill est belle, puissante, douloureuse, elle est clairement devenue une référence dans l'univers de la new romance en temps qu'auteure. Elle à écrit un livre qui sort totalement de la norme, c'est tellement loin de la petite romance cliché que l'on à vue et revue (le cliché que l'on adora et qui nous conforte). La je suis totalement passé en dehors de ma ligne de confort, comme toujours avec C.S Quill. 49 jours je compterais pour toi, c'est une histoire d'amour, un combat, des histoires de vie compliqués et destructrices.

Le personnage de Brenn est approfondie et extrêmement bien travaillé, elle est complexe, difficile à déchiffrée. Ce personnage féminin est une vraie énigme, quand à Sawayer, j'ai eu plus de facilité à le comprendre et à le déchiffrer, mon dieu cet homme, c'est l'homme rêvé, il est doux, compréhensif et il est prêt à tout pour conquérir Breen et ses 49 jours.

Je trouve que le sujet aimer en 49 jours, c'est hyper bien mené, la psychologie est parfaitement approfondie, j'ai ressentie un réel investissement de l'auteure dans cette histoire.

Le rythme est parfait, les évènement s'enchaîne à merveille. Les révélations bordel je ne m'attendais à tout sauf à ça... J'ai tellement pleuré face à la douleur de Breen face à son secret et à son traumatisme. J'ai eu mal, au fond de moi, j'ai senti mon petit cœur tomber dans ma poitrine face à la force des mots de l'auteure.

Un superbe concept, des sujets douloureux et réels ! Des situations douloureuses, des moments magnifiques et poignant. Je ne sais pas quoi dire d'autre. Si ! lisez ce livre, laissez vous porter par cette histoire qui casse les codes de la new romance. Lisez le, car il change votre âme à jamais, j'ai mis 49 secondes à tomber amoureuse de ce roman et encore 49 secondes pour me briser et faire couler mes larmes !

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"49 jours, je compterai pour toi" est sorti 2020-09-10T17:47:30+02:00 en version poche
background Layer 1 10 Septembre

Dates de sortie

49 jours, je compterai pour toi

  • France : 2019-03-28 (Français)
  • France : 2020-09-10 - Poche (Français)
  • Canada : 2019-05-06 (Français)
  • Canada : 2020-11-16 - Poche (Français)

Activité récente

Lamiel le place en liste or
2020-11-28T08:52:05+01:00
Mc2002 l'ajoute dans sa biblio or
2020-11-14T12:23:18+01:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 493
Commentaires 123
extraits 36
Evaluations 234
Note globale 8.13 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode