Livres
443 390
Membres
378 881

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Mary Balogh

697 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Lilinie 2010-08-14T21:42:58+02:00

Biographie

Mary Jenkins naît et grandit à Swansea au Pays de Galles. En sortant de l'université en 1967, elle obtient un contrat de deux ans pour enseigner au Canada. Elle y rencontre et épouse un canadien, Robert Balogh, et tous deux s'installent dans la petite ville de Kipling, Saskatchewan. Elle enseigne l'anglais dans un lycée pendant plusieurs années, puis en devient la proviseure. Elle a trois enfants et trois petits-enfants

Mary Balogh commence sa carrière d'écrivain en 1983 quand elle écrit son premier roman A Masked Deception le soir après son travail sur la table de sa cuisine. Pendant son enfance, Mary et sa soeur Moira s'amusaient à se raconter des histoires. Devenue adulte, Mary découvre le monde du roman historique « Régence » en lisant les livres de Georgette Heyer. C'est la raison pour laquelle, la grande majorité des romans de Mary Balogh se situent au temps de la Régence anglaise ou de la période georgienne. A Masked Deception est accepté par la maison d'édition Signet et publié en 1985. La même année, Mary Balogh remporte le Romantic Times Award pour la meilleure nouvelle romancière « Régence ».

Elle est l'auteur de plus de soixante romans publiés et environ vingt nouvelles. Elle a reçu de nombreuses récompenses, dont notamment le Romantic Times Career Achievement Award pour la catégorie Histoires courtes en Régence en 1993 et apparaît régulièrement sur la liste des best-sellers du New York Times

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.72/10
Nombre d'évaluations : 189

1 Citations 317 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Mary Balogh

Sortie Poche France/Français : 2019-01-02

Sortie Poche USA/English : 2017-02-07

Les derniers commentaires sur ses livres

La Saga des Bedwyn, Tome 2 : Rêve éveillé

Un joli second tome avec plus de passion exprimée.

L'histoire dégage une forme de douceur enveloppée de flamme. Les personnages sont très faciles d'attaches, en n'étant pas dans la retenue mais pas non plus dans un épanchement total ils donnent un vrai rythme à l'histoire.

Une histoire agrémentée de péripéties n'étant pas extrêmement recherché mais non-tirées par les cheveux et fort sympathiques.

J'ai suivi cette douce histoire avec patience et une certaine passion.

Afficher en entier
La Saga des Bedwyn, Tome 3 : Fausses fiançailles

Un roman très agréable à lire.

Les personnages sont tout ce qu'il y a de plus attachant, avec des caractères donnant de la contenance au récit et une mise en action coquât, ils rythment l'histoire très joliment.

Cela donne pour moi surement le meilleur de la série pour l'instant.

Afficher en entier
La Saga des Bedwyn, Tome 4 : L'amour ou la guerre

Un quatrième tome plaisant mais pas transcendent non plus pour moi.

L'histoire a d'une part plus de contenances avec un point de vue sur l'atmosphère que la guerre initie, que j'ai trouvé très parlante nous invitant bien dans cette ambiance même si cela reste minime comme point de vue, et d'une autre part est peu développé sur le reste de l'histoire.

Le personnage de Morgan ne m'a pas spécialement accrochée ainsi que celui de Gervase.

J'ai eu l'impression que leur histoire n'avait pas d'étincelle, qu'il manquait quelque chose pour rendre le tout plus engageant.

Cela reste tout de même plaisant à suivre même si je le classe en dernière position dans la série pour l'instant.

Afficher en entier
La saga des Bedwyn, Tome 5 : L'inconnu de la forêt

Une histoire agréable à suivre.

Les personnages principaux sont sympathiques et intègrent bien le récit.

Les personnages secondaires sont eux aussi attachants et donnent plus d'entrains au roman.

L'histoire s'inscrit et se devine dès les premières pages, ce qui n'est pas dérangeant en soi pour ce genre de récit, et est tourné de telle façon que Spoiler(cliquez pour révéler)l'état d'Alleyne, qui me paraît être un subterfuge usé, juste agaçant, qui m'avait refroidi m'a finalement été vite comblée et m'a fait d’autant plus apprécier les retrouvailles avec la famille Bedwynn .

Spoiler(cliquez pour révéler)En revanche j'ai été déçu par les retrouvailles avec la famille d'Alleyne me donnant l'impression qu'il n'avait pas d'importance à la retrouver car il avait Rachel, comme si le fait de se marier avec elle ne permettait pas de se pencher un peu sur leur esprit de famille.

Cela reste un roman sympathique qui donne d'autant plus envie de se pencher sur l'histoire de Wulfric.

Afficher en entier
La saga des Bedwyn, Tome 6 : Le Mystérieux Duc de Bewcastle

Un dernier tome très joli.

Nous découvrons enfin le fameux duc de Bewcastle, pour saisir un peu mieux ce personnage si souvent évoqué.

L'histoire est vraiment portée par ce personnage qui lui donne tout son souffle.

Bien sûr Christine en prend une grande part mais elle ne m'a pas plus attaché que cela au contraire de Wulfric qui m'intriguait dans les précédents tomes et auquel je m'étais déjà attachée.

L'histoire est mignonne et l'on voit ce dessiner lentement l'harmonie entre les personnages.

La petite trame bien que courue d'avance est sympathique.

J'ai beaucoup apprécié la grande réunion des Bedwyn pour conclure ces histoires, elle marque l'évolution parcourue depuis le premier tome et la complicité entre eux.

Un joli point pour cette série.

Afficher en entier
Le Noël de toutes les promesses

Une très belle romance de Noël: légère et dramatique à la fois !

C'est LE livre à lire absolument ce mois-ci, les Addicts ! Que dis-je ... ces jours-ci, même !

Impossible de ne pas s'imprégner de l'esprit de Noël après une telle lecture.

Nöel est synonyme d'espoir et d'amour pour nous tous, et croyez-moi, Ellie en a plus que besoin ...

Et franchement, comment ne pas avoir le sourire aux lèvres et ressentir l’allégresse qu'apporte avec eux les 25 personnes qui composent la très grande famille d'Ellie, qu'elle a invité dans sa nouvelle demeure (enfin celle de son mari), afin de célébrer joyeusement Noël comme son défunt père l'a souhaité avant de mourir ?!

Drôle d'ambiance que celle d'un Noël organisé pour honorer la mémoire d'un homme mort à peine deux mois auparavant, mais ce deuil accéléré et ce respect accordé à la volonté d'un homme qui a fait l'impossible pour s'assurer du bonheur (et du confort) futur de sa fille unique alors qu'il ne serait plus là pour la protéger, est tout simplement stupéfiant, mais aussi incroyablement bouleversant !

Et l'arrivée incongrue de cette grande famille allège considérablement l'atmosphère tendue qui règne entre les deux épousé-malgré-eux !

Grace à toutes cette petite bande, nous avons droit à de charmants moments familiaux, et surtout on découvre une facette plus humaine de notre conte de Falloden !

Je suis toute retournée par ma lecture, les mots de l'auteure me touche énormément, et je ressens la DÉTRESSE et l'immense PEINE de notre héroïne comme si elles étaient miennes, tant je la comprend.

Ellie, notre héroïne, est admirable: sensible, loyale et généreuse !

Mais c'est aussi une tête brûlée bien décidée à ne pas se soumettre aveuglement à celui qu'elle prend pour un flambeur inconséquent.

Ellie et Randolph sont deux personnes à très fort caractère, qui place l'honneur et le devoir en très haute position. Une promesse faite à un homme malade va sceller leur avenir... et conditionner leurs premières semaines ensemble !

Alors que nous apprenons à les connaitre et à les aimer, eux s'enferment dans la douleur (pour elle) et les illusions (pour lui) !

Chacun pense le pire de l'autre, et il va être difficile de rétablir la vérité pour que naisse entre eux une relation saine et RESPECTUEUSE !

J'ai adoré observer l'évolution des sentiments de nos héros, et voir la progression de leur union.

Ce qui commence par du mépris teinté de haine évolue pas à pas vers une fausse cordialité, puis finalement se transformera en une histoire d'amitié et oui, d'amour, même si ce n'était pas gagné d'avance !

Ces sentiments plus amicaux et affectueux qui mettent du temps à naître sont si attendus que lorsqu'ils arrivent, on savoure toute cette douceur et cette tendre passion enfin échangé !

Car oui, Ellie est en manque d'amour, de tendresse et d'affection depuis la mort de son père et ce n'est malheureusement pas son tout récent mari qui va lui apporter ce réconfort-là ! Ils ne se comprennent pas, ne s'apprécient pas: ils sont victimes de leur préjugés.

Les mots font mal, bien plus encore que les actes, dans leur cas précis !

Ils n'ont de cesse de se déchirer. Mais parce que c'est Noël, parce qu'ils accueillent la famille de la jeune femme, ils vont faire semblant ...

Jusqu'à se prendre au jeu, et ENFIN réellement se découvrir !

Cette intimité forcée va créé une proximité qui favorisera les confidences: les deux époux se découvre, et une certaine complicité finira par éclore entre ces deux têtes de mûle !

Les mots de Mary Balogh résonne en moi d'une façon inédite... C'est la seconde fois que le désespoir et l'extrême solitude de ses personnages me happe ainsi! Ils ne sont pourtant jamais seuls, entourés d'amis et/ou de famille MAIS ils sont incompris et surtout, n'ont jamais ce qu'ils désirent le plus: l'AMOUR, les câlins, la tendresse de leur moitié !

Il n'y a point d'Action dans ce conte de Noël: tout n'est que ressentiment, amertume et tristesse, manque et besoin !

Notre héroïne est une femme forte mais détruite, qui fait semblant d'aller bien parce qu'elle n'a pas d'autre choix que de sauver la face et surtout parce que pour elle, c'est primordial de ne pas laisser transparaître ses faiblesses !

Randolph, lui, fait énormément d'effort pour parvenir à comprendre et à apprécier son épouse mais ... elle ne se laisse pas si facilement approcher et il ne s'aperçoit pas tout de suite de l'extrême dépression dans laquelle s'enferme sa jeune épouse !

Elle rend coup pour coup (je devrais plutôt dire mot pour mot) et surtout, quand elle se sent en danger, elle n'hésite pas à attaquer d'abord, quitte à blesser inutilement, quitte à s'avancer présomptueusement !

Cette histoire d'amour est tout simplement magnifique: émouvante et captivante, elle se construit tout doucement, au fil des semaines, en défaisant un à un les à priori que les deux époux ont sur l'autre !

Une fois débarrassés de leur préjugés, ils se laissent aller à des sentiments (et attitudes) plus honorables et attentionnés et croyez-moi, après avoir lu (et vu) à quel point ils sont doués pour se détester et se faire souffrir, c'est vraiment agréable de constater qu'ils peuvent aussi être présent l'un pour l'autre: se comprendre, et surtout se soutenir !

EN BREF:

C'est l'Amour et la Romance que j'aime lire: ces échanges, ces petites attentions après de brutales incertitudes et de franches animosités !

Vous l'aurez compris, j'aime les réconciliations sur l'oreiller, et j'aime les conflits résolus ...

J'aime que l'Amour gagne tout simplement !

C'est pour cela que je lis de la romance, c'est pour cela que j'aime la romance !

Quand les sentiments sont disséqués au maximum, quand nos héros sont torturés psychologiquement et malheureux et que seul l'amour peut les sauver, ça comble mon âme de romantique et je ne peux que savourer ma lecture, comme ce fut le cas avec cette très belle romance !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par IsaR 2019-01-10T16:50:53+01:00
Le Noël de toutes les promesses

Un début plutôt réussi, des dialogues acides entre le comte qui a été obligé d'épouser Ellie pour renflouer les dettes familiales, et Ellie qui l'a fait pour obéir aux dernières volontés de son père. il la prend pour une arriviste qui cherche à tout prix à s'acheter un mari noble, elle le prend pour un débauché, dépensier, méprisant… En fait ils ne sont ni l'un ni l'autre et finissent par mieux s'apprécier malgré la différence de condition sociale. C'est assez rapide et prévisible, un peu trop à mon goût donc j'ai moins aimé la 2° partie du livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sariahlit 2019-01-11T21:03:32+01:00
Le Noël de toutes les promesses

Entre le décor de Noël et les membres de la famille qui s’immiscent dans l’arrière-plan, ce livre était un délice à parcourir. C’est bourré de bons sentiments agréables à lire en cette période de Noël.

https://www.sariahlit.com/2019/01/le-noel-de-toutes-les-promesses.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hathor13 2019-01-12T18:31:46+01:00
Stratagème amoureux

Un petit roman historique et romantique écrit avec humour et tendresse qui se moque de l'aristocratie avec un petit coté vaudeville très sympathique. Les deux jeunes gens en buttent aux exigences de leur pères respectif qui sont eux-même esclave de la société et du quand dira-t-on, mettent au point incroyable stratagème pour les poussé de leur permettre de vivre leur amour pour le plus grand plaisir du lecteur qui s'attache aux personnages et à ce que l'on croit être leur malheur au début du livre

Afficher en entier
La Saga des Bedwyn, Tome 0.6 : Le bel été de Lauren

Bof bof. J'avais déjà lu la saga avant d'entamer ce tome et je suis déçue. Je J'ai pas retrouvé le plaisir que j'avais eu avec les autres tomes. J'ai trouvé le récit lent, et les personnages sans intérêt. La fratrie Bedwin est bien plus intéressante

Afficher en entier

Dédicaces de Mary Balogh
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

J'ai lu : 26 livres

J'ai lu Pour Elle : 17 livres

Signet : 6 livres

Berkley Books : 3 livres

Dell : 3 livres

Random House Books : 2 livres

Bantam Dell : 1 livre

Delacorte Press : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode