Livres
550 175
Membres
590 567

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Roger Zelazny

Auteur

791 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par panda 2009-12-22T11:40:31+01:00

Biographie

Roger Joseph Zelazny (13 mai 1937 à Euclid, Ohio, États-Unis - 14 juin 1995 à Santa Fe Nouveau-Mexique, États-Unis) est un auteur de romans fantastiques et de science-fiction. Il a obtenu durant sa carrière 6 prix Hugo et 3 prix Nebula.

Roger Zelazny est né aux Etats-Unis, à Euclid, dans l'Ohio, fils unique de Joseph Frank Zelazny, immigré polonais, et de Josephine Flora Sweet, américaine d'origine irlandaise. Au lycée, il devient rédacteur en chef du journal de son école et devient membre du 'Creative Writing Club'. En automne 1955, il entre à l'université de Case Western Reserve et en sortira avec un B.A. (équivalent d'une licence en France) en littérature en 1959. Il est ensuite admis à l'université Columbia à new York, où il se spécialise dans le théâtre élisabéthin et jacobéen, obtenant un M.A. (équivalent Master 1) en 1962. Entre 1962 et 1969 il travaille pour la sécurité sociale de Cleveland, dans l'Ohio, puis à Baltimore, dans le Maryland, passant ses soirées à écrire de la science-fiction. Il passe progressivement de courtes nouvelles à de plus longues, pour finalement écrire des romans en 1965. Le premier mai 1969 il démissionne pour devenir écrivain professionnel et se concentre par la suite à écrire des romans afin de maintenir des revenus satisfaisants. Pendant cette période, il est un membre très actif de la 'Baltimore Science Fiction Society', une association qui comprenait des écrivains comme, entre autres, Jack Chalker, Joe et jack Hadelman.

Zelazny a été marié deux fois, la première fois en 1964 avec Sharon Steberl (avec qui il divorce en 1966, sans avoir d'enfants), puis en 1966 avec Judith Alene Callahan. Avec Judith il a deux fils, Devin et Trent, ainsi qu'une fille, Shannon. A sa mort, les deux époux étaient séparés et Zelazny vivait avec l'auteur Jane Lindskold.

Il est publié pour la première fois dans le fanzine Thurban, en 1953, pour une partie de l'histoire "Conditional Benefit", et sa première publication professionnelle, et première vente, s'effectue avec la nouvelle d'heroix fantasy "Mr. Fuller's Revolt" (Literary Cavalcade, 1954). Ses débuts en tant qu'écrivain professionnel ont lieu avec les publications simutanées de "Passion Play" (Amazing, août 1962) et "Horseman!" (Fantastic, août 1962). Sa première histoire à être reconnue est "Une rose pour l'ecclésiaste", publiée dans "The Magazine of Fantasy and Science Fiction", avec une couverture de Hannes Bok.

Roger Zelazny était également membre de la "Swordsmen and Sorcerers' Guild of America (SAGA)", un groupe d'auteurs d'Heroic Fantasy fondé dans les années 60, et dont certains textes faisaient partie des anthologies de Lin Carter, intitulées "Flashing Swords".

Roger Zelazny est mort en 1995, à l'âge de 58 ans, d'une insuffisance rénale faisant suite à un cancer du côlon. Certaines sources mentionnent de manière incorrecte un cancer du poumon.

(il a obtenu en 1966 le prix Hugo pour Toi, l'immortel à égalité avec Dune de Frank Herbert).

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
813 lecteurs
Or
1 150 lecteurs
Argent
805 lecteurs
Bronze
423 lecteurs
Lu aussi
439 lecteurs
Envies
769 lecteurs
En train de lire
22 lecteurs
Pas apprécié
53 lecteurs
PAL
813 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.62/10
Nombre d'évaluations : 642

0 Citations 294 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Roger Zelazny

Sortie Poche France/Français : 2018-01-18

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Celystine 2020-09-16T21:06:21+02:00
Le Songe d'une nuit d'octobre

On m'avait recommandé ce roman en me disant "oh c'est dommage il est introuvable...". Finalement j'ai bien fait de le garder dans un coin de ma tête parce que je me suis régalée à suivre les aventures de Snuff ! C'est un petit roman plein de mystère qui se lit comme du p'tit lait.

Afficher en entier
Le cycle des Princes d'Ambre, tome 7 : Le Sang d'Ambre

Corwin étant toujours aux abonnés absents on continue avec son fils Merlin et on peut dire que l'on ne s'ennuie pas une seconde en sa présence....

Si dans le tome précédent il était question de sa roue spectrale, ici on la voit très peu, par contre les tentatives d'assassinat sont nombreuses et le commanditaire ou les commanditaires sont d'un mystère sans fond. Toujours aussi opaque, les relations avec les différents protagonistes sont loin de nous donner encore les indices qui nous manquent, malgré que, je ne peux m'empêcher d'avoir ma petite idée...

Merlin est un solitaire et il faut l'avouer foncièrement gentil, malgré le comportement de Luke et ses anciens méfaits il lui reste encore fidèle tout en gardant sa méfiance en point de mire, ainsi que pour Vinta ou pas Vinta, qui reste bien étrange et pas très bavarde, et que dire du sorcier aux fleurs ...?..

Il m'aura manqué dans ce tome les relations de la fratrie qui ne fait que de pâles apparitions, les complots y sont extérieurs même si la famille en reste la source principale.

Il m'est difficile de ne pas sauter sur la suite pour démêler cet écheveaux de fils. à suivre...

Afficher en entier
Le cycle des Princes d'Ambre, tome 1 : Les Neuf Princes d'Ambre

A la faveur d'une (énième) relecture, je reste toujours aussi fan. J'ai découvert ce cycle il y a vingt ans, et malgré de nombreuses relectures, le charme demeure.

Ce premier tome est sûrement un peu abrupt, un peu rapide et je comprends pas mal de commentaires dubitatifs que j'ai pu lire. néanmoins cette introduction pose à peine les bases d'une histoire qui va s'étoffer, et surtout dessine l'univers d'Ambre et des Ombre.

Même 20 ans après, la magie opère toujours, j'ai toujours envie de suivre Corwin jusqu'au bout du monde, même si c'est le Chaos ;p

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FeyGirl 2021-02-22T20:09:52+01:00
24 vues du Mont Fuji par Hokusai

Autant le dire sans détour : j’ai eu un mal fou à terminer cette novella, et je suis passée complètement à côté !

Mari entreprend une quête initiatique en découvrant le Mont Fuji selon vingt-quatre panoramas peints par Hosukai. Pourquoi ? On ne le sait pas. Son mari est mort, et une explication « science-fiction » est donnée aux deux tiers de la novella. Le lien avec la quête initiatique ? Il est tellement difficile à saisir qu’il m’a échappé. Je n’ai lu la quatrième de couverture qu’après la lecture de la nouvelle, et elle m’a plus éclairée sur l’intention de l’auteur que la nouvelle elle-même.

Chacun des trajets correspondant aux vingt-quatre estampes est l’occasion d’un texte contemplatif truffé de références littéraires, mais à aucun moment je ne suis entrée dans le récit, car je n’ai pas compris quelle histoire était racontée. J’ai régulièrement mis le livre de côté pour lire un autre roman, ce qui m’arrive rarement.

Si quelqu’un sait de quoi cette novella parle, n’hésitez pas à me le dire !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par melaivy 2021-03-03T20:36:26+01:00
L'Homme qui n'existait pas

Espion 2.0 qui a effacé ses empreintes dans le système d'information universel, et qui joue de son anonymat pour exécuter des missions spéciales, dangereuses, impossibles, ...

Trois aventures du personnage nous emmènent dans un futur (passé ?) où l'homme cherche à remodeler la Terre ou à créer des intelligences aartificielles, à ses risques et périls...

Afficher en entier
La Trilogie du Démon Azzie, tome 1 : Apportez-moi la tête du prince charmant

Les protagonistes évoluent dans un univers loufoque et absurde en équilibre entre le Bien et le Mal. Et là dessus, on a une petite fille qui capture un démon, un prince à qui il manque une tête, un nain qui s'est fait arnaqué son précieux trésor, une administration du Mal plutôt incompétente et Azzie, démon à tête de renard qui aimerait monter en grade dans la hiérarchie infernale.

Afficher en entier
Le cycle des Princes d'Ambre, tome 8 : Le Signe du chaos

Étrange décor que ce bar dans les Ombres avec les personnages de Lewis Carroll en pilier de comptoir. Merlin et Luke trinquent avec le chat du Cheshire, sans oublier en toile de fond le lapin et la chenille fumant son narguilé.

Mais à qui se fier ? Ceux qui ont décidé d'avoir sa peau sont prêts à tout pour venir à bout de notre pauvre Merlin, même si à la fin on a une info non négligeable sur l'identité du Masque, pendant toute la durée du récit notre héros se prépare pour l'affronter, aidé de quelques combattants. Si tous gardent leurs secrets bien cachés comme le veut la tradition d’Ambre, Merlin n'a pas cette particularité car quand on lui demande ce qu'il sait, il n'hésite pas une seconde et se confie à son demi-frère, une diplomate, la sœur de la diplomate, son tonton, sa tata et son autre tata, rien n'arrête ses épanchements même quand ils l'éjectent dans le couloir pour pouvoir se livrer à des secrets secrètement secret. En un mot le fils de Corwin est un chouette type et on n'arrive à se demander pourquoi certaines personnes le détestent....

Un point spécial pour la roue spectrale qui devient de plus en plus amusante.

Afficher en entier
Le cycle des Princes d'Ambre, tome 1 : Les Neuf Princes d'Ambre

La fantasy et la science-fiction sont deux genres littéraires que j'évite soigneusement, connaissant mon peu d'intérêt pour ces sujets. Un ami, soucieux de me faire découvrir ses lectures à lui m'a passé non pas uniquement le premier tome de cette série mais la totalité d'un coup.

Heureusement, le premier tome se lit très rapidement, même pas 300 pages. Quant à savoir si j'ai aimé ou non, c'est une autre question. Pour le moment, les personnages me paraissent très froids et manquant cruellement d'empathie, l'intrigue encore floue (j'imagine que c'est voulu) et si je vais lire la suite, c'est bien pour donner une chance au roman plus que par intérêt profond.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Dagon6975 2021-04-27T20:08:47+02:00
Seigneur de lumière

J’avoue que cette histoire basée sur des Dieux de la mythologie hindoue m’est tombée des mains assez rapidement.

Un lecteur plus avisé et plus patient y trouvera peut être son compte.

Afficher en entier
Le cycle des Princes d'Ambre, tome 2 : Les Fusils d'Avalon

Hum, j'ai continué car c'est une série qui m'a été prêtée et recommandée par un ami et je ne peux pas dire que je n'aime pas mais je ne peux pas non plus dire que j'aime. Je reste plutôt mitigée sur ces romans pour le moment.

Afficher en entier

On parle de Roger Zelazny ici :

Guide de l'âge d'or : les maîtres
2017-02-18T18:35:11+01:00

Dédicaces de Roger Zelazny
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Denoël : 73 livres

Gallimard : 30 livres

J'ai lu : 12 livres

Pocket : 8 livres

Wildside Press : 3 livres

Presses pocket : 3 livres

Le Bélial' : 2 livres

Avon : 2 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array