Livres
429 690
Membres
351 589

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Terry Pratchett

Royaume-Uni Né(e) le 1948-04-28
Royaume-Uni 2015-03-12 ( 66 ans )
1 664 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par njfok 2012-03-20T16:22:30+01:00

Biographie

Le plus grand humoriste anglais depuis P.G. Wodehouse est un auteur de fantasy : est-ce l'effet du hasard ? Terry Pratchett est né en 1948 dans le Buckinghamshire ; nous n'en savons pas davantage sur ses origines, ses études ou sa vie amoureuse. Son hobby, prétend-il, c'est la culture des plantes carnivores. Que dire encore de son programme politique ? Il s'engage sur un point crucial : augmentons, dit-il, le nombre des orangs-outans à la surface du globe, et les grands équilibres seront restaurés. Voilà un écrivain qui donnera du fil à retordre à ses biographes !

Sa vocation fut précoce : il publia sa première nouvelle en 1963 et son premier roman en 1971. D'emblée, il s'affirma comme un grand parodiste : La face obscure du soleil (1976) tourne en dérision L'univers connu de Larry Niven ; Strata (1981) ridiculise une fois de plus la hard SF en partant de l'idée que la Terre est effectivement plate.

Mais le grand tournant est pris en 1983. Pratchett publia alors le premier roman de la série du Disque-Monde, brillant pastiche héroï-comique de Tolkien et de ses imitateurs. Traduites dans plus de 30 langues, Les Annales du Disque-Monde ont également donné lieu à nombre de produits dérivés ainsi qu'à des adaptations télévisées.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
2 811 ajouts
Or
3 702 ajouts
Argent
1 649 ajouts
Bronze
963 ajouts
Lu aussi
1 114 ajouts
Envies
2 865 ajouts
PAL
2 529 ajouts

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.08/10
Nombre d'évaluations : 434

5 Citations 763 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Terry Pratchett

Sortie France/Français : 2018-06-21

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par CharlotteEaulnes 2018-08-21T16:48:28+02:00

Un petit livre plutôt sympatoche. Les personnages sont assez marrants, l'histoire est originale et le message de fond est quand même intelligent. Je l'ai juste trouvé un peu moins drôle que le grand livre des gnomes du même auteur, mais c'est tout de même amusant !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nyllia 2018-08-22T20:33:09+02:00

Attention énorme coup de coeur! J'adore Pratchett et une fois encore son talent, son univers et son écriture m'ont emportés sur le Disque-Monde.

L'histoire est juste géniale. On oscille entre moments durs, avec le passé de l'Asperge ou encore le contexte de la Borogravie, moments très drôles, merci Maladict, et des moments de vraie surprise. J'ai adoré découvrir les personnages, Margot en tête, ils sont tous très attachants. Revoir certains personnages connus (Vimaire, Guillaume ou encore Otto et Angua) par les yeux de Margot est aussi quelque chose que j'ai aimé.

Comme le tome précédent, il s'agit de sujets sérieux qui sont traités, mais j'ai trouvé ce tome ci plus léger. Un vrai petit trésor de ma bibliothèque que je n'hésiterais pas à relire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nyllia 2018-08-28T10:54:52+02:00

Dans ce tome nous découvrons un nouveau héros, Moite von Lipwig, un escroc notoire devenue Receveur de la poste d'Ankh-Morpork. Comme toujours tout est loufoque, des personnages aux situations rocambolesques. Moite est très attachant, tout comme les employés des postes, ainsi qu'Adora et Monsieur Lapompe. On retrouve aussi certains personnages qui font la vie d'Ankh-Morpork. Bref, encore une fois, un régal.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nyllia 2018-09-01T09:16:42+02:00

Encore une fois, un vrai trésor. Pratchett nous offre ici une description des tensions existant entre les nains et les trolls, ainsi que leur intégration dans la cité d'Ankh-Morpork. Encore une fois, c'est à travers les yeux de Vimaire et son enquête, que nous découvrons une partie de l'Histoire de ces deux communautés. Un vrai plaisir à lire, plein d'humour et beaucoup de tendresse, surtout durant les passages avec le petit Sam. L'évolution des personnages est juste géniale et bien pensée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ajc2ht 2018-09-09T11:40:07+02:00

Sam Vimaire est maudit ! Maudit !

Pensez donc, lui, un pur citadin, un gamin des rues d'Ankh-Morpork, est contraint par son épouse - qui a fourbement intrigué auprès du seigneur Vétérini - à prendre des vacances... à la campagne !

La campagne, vous vous rendez compte ! Il ne se passe rien à la campagne ! Des oiseaux bruyants, des tas de végétaux bons pour la santé, des cacas de toutes sortes - pour le plus grand plaisir du petit Sam junior - et pas de crimes. Pas le moindre petit délit... ou presque.

On ne la fait pas au commissaire divisionnaire Vimaire, du guet d'Ankh-Morpork. Oui, LE fameux commissaire Vimaire. Il y a quelque chose de pas clair sur les terres de sa femme. Des trucs qui, s'ils ne sont pas pris en considération par la loi, le sont très certainement par la justice. Des trucs qui hérissent le poil d'un Sam remonté à bloc et qui s'ennuie dans des dîners mondains pleins d'arrogants qui se croient au-dessus de tout.

Fallait pas contraindre Vimaire à prendre des vacances. Parce que s'il y a une chose que Sam déteste par-dessus tout, c'est qu'on prenne des êtres sensibles et pensants pour des choses qu'on peut assassiner impunément...

"Coup de tabac", le dernier volume des Annales du Disque-Monde consacré aux aventures de l'inégalable Vimaire, tient encore une fois toutes ses promesses : complots, intrigues et des policiers épris de justice, quitte à tordre légèrement le bras de la loi pour qu'elle cadre à leur idée de ce que devrait être la justice. Ah ! Il y a aussi un majordome avec un peigne qui, lui, n'est pas policier...

Dans la foulée, Terry Pratchett, sans doute à la demande générale, a commis un petit opuscule intitulé "Le monde merveilleux du caca", par Mlle Félicité Bidel, l'auteur favori de Sam Vimaire junior, qui joue un rôle non négligeable dans "Coup de tabac".

Au fait, pourquoi "Coup de tabac" ? Une histoire de contrebande, entre autres, et, peut-être, la perspective d'un bon cigare, savouré bien tranquillement à la lumière du crépuscule. Après une sacrée bagarre...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Choupaille 2018-09-10T18:28:31+02:00

Chronique (un poil plus) complète : https://la-choupaille-lit.blogspot.com/2018/09/les-annales-du-disque-monde-tomes-1-et.html

Parlons peu du Disque-Monde, mais parlons-en bien. Peu, parce qu'en définitive, la magie de Terry Pratchett tient à peu de choses ; mais bien, parce que c'est cette simplicité qui fait de ce volume et de son successeur de redoutables et enthousiasmantes lectures. Loin du sérieux que dégagent généralement les récits de Fantasy, Terry Pratchett se plaît à en prendre le contre-pied. Le farfelu est mis à l'honneur en toute maîtrise et selon un scénario intelligemment déjanté, si bien que parcourir le Disque-Monde revient à prendre une bonne bouffée de rire, et, au passage, une belle claque littéraire.

Car oui, en plus d'écrire beaucoup (trente-cinq tomes au total, tout de même, et rien que pour le Disque-Monde), Pratchett écrit très bien. Il a l'esprit aiguisé de ceux qui se rient du monde et ne se gênent pas de le faire savoir, et le sens de l'humour nécessaire à faire passer le message. Chapeau d'ailleurs à Patrick Couton, son traducteur, pour l'excellentissime travail qu'il a fourni. Les jeux de mots, aussi indénombrables que tordants, rendent à la perfection et font rire aux éclats le lecteur, quand ce n'est pas la situation qui l'achève. A cet égard, tomber sur le Disque-Monde après une dure journée de travail n'a pas de prix, si ce n'est celui des joues endolories d'avoir trop sourit.

Attention toutefois : déguster du Terry Pratchett, c'est comme se lancer sur une boite de pralines. C'est bon, c'est fin, ça se mange sans faim/fin ... ou presque ; jusqu'à ce que l'indigestion guette et que l'estomac se révulse d'avoir abusé des bonnes choses. C'est donc au lecteur d'être vigilent et de stopper sa lecture du Disque-Monde lorsqu'il la sent arriver. Comme on le dit souvent, les plus courtes sont les meilleures ; et il en va de même pour Pratchett, à déguster avec modération... mais à déguster tout de même !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nyllia 2018-09-11T11:20:46+02:00

Après la Poste, voici que Pratchett nous entraine à la suite de Moite Von Lipwig dans le monde merveilleux des banques. J'avais beaucoup aimé le premier tome narrant les aventures de Moite, mais j'ai trouvé ce second tome un peu long à démarrer. De plus l'histoire ne décolle pas assez à mon goût et je suis un peu restée sur ma faim. Cependant on retrouve des éléments très drôles et loufoques qui font toujours rire. Un tome un peu en dessous mais plaisant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nyllia 2018-09-16T22:27:54+02:00

Un autre tome du Disque-Monde que j'ai un peu moins apprécié que les autres. J'ai trouvé l'histoire un peu longue à démarrer et parfois un peu longue. Mais ce sont des détails. Encore une fois je suis ravie de retrouver les personnages récurrents de l'univers de Pratchett, comme les mages, Rincevent, le Bagage, Vimaire, Guillaume des Mots ou encore Vétérini. Parodier le monde du foot est une excellente idée, on y retrouve encore une fois les travers du monde réels vu par le prisme du Disque Monde. Un bon tome, mais qui aurait pu être encore plus loufoque et déjanté à mon goût.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maux-Silencieux 2018-09-19T18:49:20+02:00

Premier roman de Pratchett que je lis, sur conseil d'une amie. Je ne suis pas déçue. J'ai adoré l'univers, les dialogues, tout. J'ai plus qu'une hâte: lire les autres livres !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nyllia 2018-09-21T16:37:45+02:00

Et voici donc les dernières aventures de Vimaire. C'est avec un pincement au coeur que l'on referme ce livre. J'ai adoré cette histoire. Encore une fois notre commissaire préféré se retrouve au milieu d'une histoire de meurtre alors qu'il était en vacances. Au delà de l'enquête que, comme toujours, j'ai trouvé bien menée, encore une fois Pratchett nous parle d'acceptation de l'autre en utilisant les gobelins. Et c'est cette partie de l'histoire que j'ai préférée. Hormis cela, on retrouve avec plaisir le petit Sam - plongée dans ses recherches scientifiques autour du caca - et Villequin, le meilleur majordome de tout les temps. Je l'ai déjà dit dans d'autres commentaires de la série, mais j'adore la relation entre Vimaire et Sybil, ainsi que celle avec Villequin, avec petit Sam,etc... Vimaire est un excellent personnage et on le quitte à regret.

Afficher en entier

On parle de Terry Pratchett ici :

Liste de romans à visée humoristique
2013-06-15T17:52:36+02:00

Dédicaces de Terry Pratchett
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

L'Atalante : 84 livres

Pocket : 83 livres

J'ai lu : 19 livres

Doubleday : 4 livres

Doubleday Children's Books : 2 livres

HarperTorch : 2 livres

Au Diable Vauvert : 2 livres

Flammarion : 2 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode