Livres
567 799
Membres
622 611

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Anne Rice

Auteur

Etats-Unis Né(e) le 1941-10-04 ( 80 ans )
4 187 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par newmoon 2010-12-11T15:10:29+01:00
de

Biographie

Ecrivain américaine

[Littérature étrangère]

Née à Nouvelle-Orléans le 04 novembre 1941

Née sous le nom, peu commun pour une fille, de Howard Allen O'Brien, elle choisit le prénom Anne lors de son premier jour d'école. En 1964, elle obtient un diplôme en sciences politiques et rédactionnelles. Elle publie son premier roman fantastique en 1974, 'Entretien avec un vampire', qui sera adapté au cinéma en 1994. En complétant ce roman par quatre autres tomes, elle crée la 'Chronique des vampires' qu'elle achèvera par les 'Nouveaux contes de vampire'. Par la suite, Anne Rice se consacre à un autre thème fantastique, la sorcellerie, avec la saga des sorcières Mayfair. Elle publie également des romans sous le nom de Anne Rampling et une trilogie érotique sous celui de A.N. Roquelaure. Anne Rice est une spécialiste des histoires épiques où les mondes visible et invisible se croisent... pour le plus grand bonheur des lecteurs.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
2 363 lecteurs
Or
4 163 lecteurs
Argent
2 646 lecteurs
Bronze
1 878 lecteurs
Lu aussi
2 419 lecteurs
Envies
5 456 lecteurs
En train de lire
223 lecteurs
Pas apprécié
630 lecteurs
PAL
5 134 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.55/10
Nombre d'évaluations : 2 645

4 Citations 1 345 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Anne Rice

Sortie France/Français : 2017-08-24

Les derniers commentaires sur ses livres

Chroniques des Vampires, Tome 5 : Memnoch le Démon

Cette fois, notre Lestat, terrifié, est recherché par le diable en personne... et Memnoch apparaît, relatant la vie au paradis et en enfer... grands passages très moyens. Pourtant le début était bien prenant et prometteur, parce qu'on angoissait avec Lestat.

Bon, après la déception du tome 4, j'avais espéré un sursaut de la part d'Anne Rice, mais revoir mon cathéchisme n'était pas prévu au programme.

Grosse déception, donc... et sur 450 pages. C'est très long. Dommage, mais j'espère encore qu'au prochain il en sera différent. Eh oui, on ne se refait pas. Ça m'ennuierait de rester sur cette sensation de médiocrité.

Afficher en entier
Chroniques des Vampires, Tome 6 : Armand le Vampire

Et enfin, voici le tour d'Armand, dont nous avons fait connaissance par bribes, d'apparition en disparition, lors des premiers tomes, et qui s'est révélé toujours plus important. Il répond aux question de David Talbot, enfant vampire de Lestat. Son enfance en Russie, ses années passées à Venise pendant la Renaissance, puis en France et enfin à New York.

Ce tome enrichit nettement le récit qui avait tendance à s'essouffler lors des deux volumes précédents. Autant de questions que de réponses sur Marius, son créateur, sa rencontre avec Lestat et ses rapports avec Louis, le jeune vampire par lequel démarre la saga.

On a hâte d'en savoir plus sur Marius et son entourage, notamment deux femmes qui se révèlent très importantes (je n'en ajouterai pas plus pour ne pas spoiler). Anne Rice navigue aisément entre les époques et je salue encore bien bas son travail de documentation sur l'ensemble de la Saga.

Un livre qui se lit comme une friandise, il faut dire que je commençais à être en léger manque. Des rebondissements à foison, du suspense comme s'il en pleuvait. Je ne regrette pas de m'être accrochée et j'ai hâte de lire la suite.

Afficher en entier
Chroniques des Vampires, Tome 7 : Merrick

David Talbot, fils vampire de Lestat, rencontre Merrick, jeune sorcière qui a le pouvoir de communiquer avec les morts. David la supplie de contacter l'enfant vampire Claudia, qui obsède Louis.

Ce volume sur Merrick fait office de charnière, puisqu'il marque la jonction entre les Chroniques des vampires et la Saga des Sorcières. Les secrets de la famille Mayfair n'en sont presque plus pour nous (j'ai bien dit presque).

Un livre qui se dévore. Affûtez vos canines !

Afficher en entier
Chroniques des Vampires, Tome 8 : Le Sang et l'Or

Ah ! enfin nous voilà à Marius, mentor de Lestat et d'Armand, l'un des plus anciens et sans nul doute le plus raffiné de tous ceux qu'on a pu rencontrer jusqu'ici.

Gardien des Anciens, il a traversé les civilisations, en a vu certaines disparaître, c'est une encyclopédie complète à lui tout seul. Mémoire des humains et des vampires à la fois, rien ne lui échappe. Impliqué dans tout ce qui peut se passer un peu partout, c'est un rôle astreignant et il doit souvent se sacrifier pour le mener à bien.

Anne Rice avait pris son élan pour nous dévoiler (encore davantage) toute l'étendue de son talent. Chapeau bas.

On pourrait classer ce volume juste derrière La Reine des Damnés, dont c'est en quelque sorte la suite. Bonne lecture, frissons garantis.

Afficher en entier
Chroniques des Vampires, Tome 9 : Le Domaine Blackwood

Le début de fusion entre les deux Saga d'Anne Rice, Les Chroniques des vampires et les Sorcières entamé dans Merrick se concrétise dans ce volume, apportant beaucoup de réponses, et posant tout autant de questions, mais c'est comme un puzzle qui se met enfin en place.

Tarquin, surnommé Quinn, possède un superbe domaine construit par son ancêtre, Manfred Blackwood. Il est entouré d'une famille unie et aimante, tante, grands-parents, et une armée de domestiques complètement acquis à sa cause. Mais Quinn a un ami imaginaire qui déplaît à son entourage. Appelé Gobelin, il a pris de plus en plus de place dans la vie de l'enfant. Ajouté à cela, il s'est avéré que le petit pouvait voir les esprits et communiquer avec eux. D'autant plus inquiétant qu'ils foisonnent dans l'antique demeure.

Il ne manquait plus qu'une île mystérieuse, L’île du Démon du sucre, où le premier propriétaire du domaine se réfugiait de plus en plus fréquemment avant de disparaître. Bien entendu, Quinn va vouloir percer le mystère qui entoure ladite île et se lancera dans une longue aventure, au cours de laquelle, il demandera l'aide de Lestat.

Un livre incontournable si on veut reconstituer le puzzle, mais ce n'est pas un bouquin à lire vite fait sur un coin de comptoir de cuisine, il faut vraiment se plonger dedans pour démêler l'intrigue et surtout appréhender tous les personnages du récit. Alors installez-vous confortablement avant de vous lancer.

Afficher en entier
Chroniques des Vampires, Tome 10 : Cantique Sanglant

Dans ce tome, nous retrouvons les Blackwood et les Mayfair aux prises avec des vampires et des Taltos, créatures légendaires d’origine celtique. Les deux sagas sont définitivement liées, et on s'est familiarisés avec les personnages, après les petits imbroglios du tome précédent. Cette remarque concerne surtout les personnes qui ont tendance à se mélanger les pédales quand il y a beaucoup de monde, à savoir : moi.

Voilà que notre Lestat vise à la rédemption, deux siècles après, et veut désormais faire le bien. Pendant un moment, j'ai pensé à Angel de Buffy, voire à Spike. Mais trève de digression et revenons à notre Lestat. Toujours aussi beau au demeurant. Faut-il voir dans sa quête le désir absolu de conquérir Rowan qui l'obsède d'autant plus qu'elle est insaisissable ?

On sent nettement qu'Anne Rice veut en finir avec cette saga, elle passe à autre chose (la vie de Jésus de Nazareth) et c'est un peu dommage, le feu d'artifice n'aura pas lieu.

On reste sur notre faim, mais bon, si parfois les auteurs sont un peu esclaves de leurs lecteurs, l'inverse est le plus souvent vrai. Bref, qu'on apprécie ou pas, c'est comme ça.

Après, ce livre n'est pas mauvais, n'abusons pas, la plume est toujours là, mais un peu trop de catholicisme pour moi.

Afficher en entier
Chroniques des Vampires, Tome 11 : Prince Lestat

On croyait avoir vu la fin des Chroniques des Vampires et puis non, Anne Rice nous en remet une couche, pour le plus grand plaisir des fans de Lestat, et ils sont nombreux.

Sauf que c'est peut-être un tome de trop (voire deux, puis qu'un autre suit), je ne saurais dire, je suis très mitigée sur ce roman. Bien sûr que le tome 10 m'ayant laissé un petit goût amer, j'avais la sensation de rester sur ma faim, donc d'un côté, j'ai aimé. De l'autre, comme dit plus haut, c'était un peu "jouer les prolongations" et c'est rarement bénéfique, un peu comme ces séries télévisées qui finissent par être tellement délayées qu'elles en perdent toute saveur.

Donc voilà, lisez-le, je n'en dissuaderai personne, être mitigée et dubitative ne veut pas dire que j'ai détesté. À vous de voir.

Afficher en entier
Chroniques des vampires, Tome 12 : Prince Lestat et l'Atlantide

Quand y en a plus, y en a encore... Les amoureux de Lestat seront comblés, alors que la saga des Chroniques des Vampires s'achevait en théorie au tome 10, en voilà deux de plus, et ce dernier vaut le détour.

Anne Rice nous parle de clonage et bien entendu, de l'Atlantide, qui ne cesse de fasciner tout le monde, y compris notre auteure, qui décide de relier la ville disparue à ses vampires. Le continent perdu aurait vu naître les Enfants de la Nuit. Approche originale et intéressante.

Après la disparition de Maharet et Mekare, le prince des Enfants de la Nuit a laissé entrer en lui l'esprit d'Amel, le Noyau sacré qui relie tous les vampires de la planète. Lestat ne le comprend pas, mais rêve de séismes et de cité engloutie...

Anne Rice a pris grand plaisir à écrire ce dernier volume, et ça se sent, on n'en perd pas une miette. Par contre, évitez de le lire séparément du reste, sinon vous risquez d'être perdu. Quant aux autres, régalez-vous.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par NicolaK 2021-10-02T18:07:51+02:00
La Momie

Toute embringuée dans mes Chroniques de vampires, j'en avais oublié de citer La Momie... Impardonnable, d'autant que l'Egypte m'a toujours fascinée.

Et donc, dans notre histoire, deux momies reviennent à la vie,au début du siècle, l'une en Egypte et l'autre au Royaume Uni.

Notre pharaon a bu l'elixir de vie, qui l'a condamné à devenir Ramsès le damné. Il ressuscite en Angleterre et se fait appeler Dr Ramsès, égyptologue. Mais voilà, il tombe amoureux de Julie, fille de celui qui a découvert son tombeau. Or, un ancien amour (remontant à plusieurs millénaires) ne cesse de le hanter et n'ayons pas peur des mots, il va lui pourrir sa nouvelle vie.

J'avais lu ce livre avec un peu de circonspection, n'ayant pas du tout aimé le film dont il est l'adaptation, mais la plume d'Anne Rice fait toute la différence, et je dirais qu'entre les deux, c'est le jour et la nuit.La psychologie des personnages est parfaitement décrite, on les aime ou on les déteste, mais ils ne laissent pas indifférent, et puis l'ambiance est là et bien là. Du grand Rice.

N'hésitez donc pas à vous jeter sur ce bouquin que j'ai beaucoup aimé lire et relire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par NicolaK 2021-10-03T17:30:13+02:00
Le Violon

Eh bien, celui-ci était complètement oublié dans les tréfonds de ma bibliothèque, et je crois qu'il reprendra le même chemin.

Nous sommes en Nouvelle Orléans, et Triana vient de perdre son mari, et la douleur a tendance à la plonger dans la folie, ce que je peux comprendre. Puis, un spectre violoniste de grand talent se manifeste et enchante notre veuve éplorée, qui se retrouve déchirée entre le désir de garder ce compagnon qui la comprend si bien à ses côtés et celui de s'en débarrasser.

Bien entendu, tout n'est pas si simple, et des explications sur le triste passé et certains remords de Triana viennent émailler le récit. On en apprend également sur le fantôme, mort pour son violon... dont Triana veut s'emparer puisqu'il lui apporte le talent qui lui fait cruellement défaut.

Bon, dit comme ça, je ne sais pas trop si je donne envie de le lire à d'autres lecteurs, mais personnellement, si le style d'Anne Rice ne se dément pas et que sa plume est toujours d'une qualité exceptionnelle, je me suis vraiment ennuyée dans cette sorte de très long monologue. Je n'ai pas non plus réussi à m'attacher aux personnages, ce qui aurait peut-être changé la donne... Je ne le saurai jamais et je vivrai très bien dans cette ignorance.

Afficher en entier

On parle de Anne Rice ici :

Le Clan Céleste [La guerre des clans]
2014-09-15T18:43:38+02:00
Les auteurs parlent de l'écriture
2012-11-16T20:53:54+01:00
Que lisez vous en ce moment?
2009-09-10T19:16:55+02:00

Dédicaces de Anne Rice
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Pocket : 42 livres

Fleuve Noir : 14 livres

Plon : 14 livres

Michel Lafon : 8 livres

Robert Laffont : 6 livres

Knopf Books : 5 livres

Anchor Books : 4 livres

J'ai lu : 4 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array