Livres
446 725
Membres
386 251

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Madame Bovary



Description ajoutée par Virgile 2009-01-01T00:00:00+01:00

Résumé

C'est l'histoire d'une femme mal mariée, de son médiocre époux, de ses amants égoïstes et vains, de ses rêves, de ses chimères, de sa mort. C'est l'histoire d'une province étroite, dévote et bourgeoise. C'est, aussi, l'histoire du roman français. Rien, dans ce tableau, n'avait de quoi choquer la société du Second Empire. Mais, inexorable comme une tragédie, flamboyant comme un drame, mordant comme une comédie, le livre s'était donné une arme redoutable : le style. Pour ce vrai crime, Flaubert se retrouva en correctionnelle.

Aucun roman n'est innocent : celui-là moins qu'un autre. Lire Madame Bovary, au XXIe siècle, c'est affronter le scandale que représente une œuvre aussi sincère qu'impérieuse. Dans chacune de ses phrases, Flaubert a versé une dose de cet arsenic dont Emma Bovary s'empoisonne : c'est un livre offensif, corrosif, dont l'ironie outrage toutes nos valeurs, et la littérature même, qui ne s'en est jamais vraiment remise.

Afficher en entier

Classement en biblio - 4 968 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par bagheera 2012-11-17T17:25:20+01:00

"Le lendemain fut, pour Emma, une journée funèbre. Tout lui parut enveloppé par une atmosphère noire qui flottait confusément sur l'extérieur des choses, et le chagrin s'engouffrait dans son âme avec des hurlements doux, comme fait le vent d'hiver dans les châteaux abandonnés."

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Lu aussi

Sans trop en dire, l'auteur dénonce ici le romantisme féminin en y décrivant la vie d'Emma avec le réalisme de sa plume.

Il s'agît de l'histoire d'une femme dont la vie manque de péripéties rythmées par la passion. La vie lui laisse entrevoir un monde luxueux mouvementé dont elle rêve éperdument. Elle se nourrit de chimères, imagine une vie meilleure.

Il s'agît de l'histoire d'un retour brutal à la réalité, d'un désabusement féminin et d'une vie ennuyeuse, et malgré l'apparition de passions amoureuses et de réconfort religieux, les derniers chapitres nous conduisent inévitablement vers une fin tragique.

J'ai apprécié le style d'écriture, cependant les descriptions des lieux sont longues. Le must étant la description des différents personnages... Je n'ai pas d'étude approfondie, mais je suis certain qu'il y aurait beaucoup à analyser dans cet ouvrage. On pourrait parler de Grand Art de Littérature.

Afficher en entier
Diamant

Un roman à lire « à la loupe ». Car en surface, que voit-on ? « Une conne qui pense que son cœur est à la place de son cul », qui vit, vivote, le tout étayé de sentiments plus décoratifs qu'autre chose...

Oui mais... Mais si c'était l'histoire informe, le synopsis qui faisait le roman, alors pourquoi s'embêter à lire ? Il faut parfois se salir les mains pour apprécier une mécanique, soulever le capot défraîchit, examiner les rouages du moteurs... Si le mécano l'a bridé... pourquoi ? Comment ?

Ce livre il faut le lire en prenant son temps, par morceau, par relecture, il ne faut pas vouloir le finir au plus vite : la fin, on la connaît déjà de toute façon.

Les détails, voilà le secret de ce roman :

Spoiler(cliquez pour révéler)le mariage, sa pièce montée et les coiffures d'Emma, ses sages bandeaux puis son voile qui vole au vent, la scène de la fête du village, délicieuse dans sa narration, les amants, les mauvais amants de cette idiote d'Emma qui se laisse jouer par leur méchante indifférence, Homais écœurant à souhait, indispensable au récit, le pauvre Bovary et son amour incompris, par lui même, sa femme et les autres...

Oui, les détails jusqu'au mot. Un ravissement sans pareil quand on prends la peine de se laisser emporter.

Spoiler(cliquez pour révéler)Qu'elle est belle, parfois, notre Emma ! Qu'elle est apaisante, parfois, la morne campagne ! Qu'ils sont beau, parfois, ces médiocres ébats ! Et cette ironie lancinante qui poursuit le récit jusqu'à sa fin tragique... comme un pauvre hère qu'on aurait chassé de son chemin et qui revient à l'instant de notre dernier soupir crier sous nos fenêtres.

Il est certain que ce n'est pas un roman à lire comme beaucoup lisent : en voulant se mettre à la place de l'héroïne (et pour cause : cela ne donne pas vraiment envie). Il faut au contraire le lire avec sa tête, avec sa sensibilité et avec son cœur. Avec une patience d'ange. Et un bon vieux microscope...

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par ilEtaitUneFoisLulu 2018-11-20T17:28:58+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par AstridJavert 2019-01-31T22:53:06+01:00
Pas apprécié

Ce livre m'a carrément pué au nez. Trop long, trop de descriptions interminables, trop d'énumération, sans rebondissements. La deuxième moitié, j'ai lu une ligne sur trois.

Si ce n'avait pas été pour un cous universitaire, je l'aurais pas lu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MlleViolette 2019-01-04T14:41:00+01:00
Bronze

Flaubert, bien avant le premier emploi du terme bovarysme, en proposait déjà une définition : "La rencontre des idéaux romantiques face à la petitesse des choses de la réalité". Ainsi vit Emma, femme malheureuse dans son mariage qui ne trouve aucune autre occupation que de se chercher un amant... Ce roman m'a légèrement déçue et je ne peux pas réellement le mettre en tort sur ce coup : il traitait d'un thème que j'avais déjà auparavant souvent rencontré dans la lecture de classique, l'adultère. De ce fait, mon attention était déjà perdue. De plus, le personnage d'Emma, autour duquel se centre le roman m'est tout bonnement insupportable. Le style de Flaubert ne m'a pas non plus charmée. Néanmoins, je sais bien que je suis en tort, ayant du mal à me placer dans le contexte d'une époque où les femmes vivant en campagne, au sein d'un couple désuni, s'ennuient à mourir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Bialla 2018-12-31T11:03:25+01:00
Diamant

Mme Bovary est un livre fantastique, il est superbement bien écrit. A travers les personnages (Emma, Charles...), Flaubert décortique scrupuleusement l'âme humaine, les instincts, les rêves et les bien sûr les désirs qui l'animent.

Chaque événement est pour moi quelque chose de magique. L'auteur (Flaubert)dévoile le monde psychologique et la profonde solitude de l'homme."Quelle chienne de chose que la prose !" écrivait Flaubert à Louise Colet à propos de son roman...Et quel bonheur de le lire cette prose, justement, si travaillée, si musicale. Le roman français ne sera plus jamais le même après la date de 1857..Comment ne pas être sensible à la détresse de cette femme prisonnière d'un monde fait par et pour l'homme. Elle rêve de liberté, de passion, mais sa condition de femme ne peut la mener qu'au mariage ou au couvent. Nourrie de lectures romanesques, elle rêve une vie qui ne peut être la sienne.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maiine 2018-12-29T12:06:55+01:00
Bronze

J'ai lu ce livre dans le cadre scolaire. Au premier abord, après avoir terminé ma lecture seule je l'ai trouvé d'un ennui. Mais je l'ai apprécié lorsqu'on a commencé à l'étudier avec la prof, il y a plein de messages derrière ce qui me plaît.

Dommage pour les longues descriptions parfois.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Victarion-117 2018-12-22T11:10:46+01:00
Lu aussi

Le fameux livre que tout lycéen a dû lire au moins une fois... Et bien je ne l'ai même pas lu au lycée, alors que j'aurais du, mais plus tard, par plaisir.

Bon, on est face à du réalisme en réponse à un ancien romantisme. C'est la claque suivi d'une balayette, de la part du réalisme pour ceux qui s'attendaient à autre chose de la désillusion.

Bon appétit en enfer.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par misssbrown 2018-12-21T15:27:23+01:00
Or

Je ne pouvais pas être déçue d'une telle oeuvre classique, étant une grande fervente de ce courant littéraire: le romantisme, et ce roman très dense en est la parfaite illustration.

Dans un style très emprunté et descriptif, nous nous installons dans une langueur monotone, nostalgique et très contemplative.

A l'instar d'un tableau que l'on scrute, d'abord l'image dans son ensemble, pour y découvrir au fur à mesure des détails qui nous auraient échappés et qui apportent une cohérence, une vision, une finalité à la création.

Dans ce rythme résolument lent, on prend le temps d'observer et de se familiariser avec les personnages, de comprendre leur ambivalence et leur dualité.

Flaubert nous pousse à la réflexion et à l'esprit critique, en rejetant les fondements d'une société moralisatrice et chrétienne, plombées par des valeurs et des principes rigides.

Dans cet écueil très réaliste et contemporain, des héros blasés, brisés par l'orgueil, dont la noirceur des âmes tranchent avec la perfection de leurs apparences.

La tentation et le désir animent des esprits en perdition, substantés par un besoin exacerbé de se consumer au travers de chimères ou de biens matériels, afin de combler une vacuité de l'existence.

Ce roman, moderne dans son approche, à une résonance particulière de nos jours; la notion de féminisme y est très ancrée et Emma en est le symbole, à travers la liberté de ses choix, de ses actions et son absence de soumission.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par paulette42 2018-11-19T11:18:42+01:00
Bronze

Un bon classique qui nous montre la bourgeoisie et que Flaubert critique. Histoire intéressante mais il y a des passages où je me suis ennuyée

Afficher en entier
Commentaire ajouté par A-Saulot 2018-11-10T07:10:38+01:00
Lu aussi

Avec ce roman, Flaubert nous offre une critique acerbe de la bourgeoisie rurale. Les personnages sont plus bêtes et cupides les uns que les autres, les vies qu ils mènent sont étriquées et sans relief. Si l écriture est absolument somptueuse, mon ennui a été au moins égal à celui du personnage éponyme en lisant ce roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lelol 2018-10-30T17:25:03+01:00
Or

Ce roman est, non content d'être particulièrement bien écrit, très envoutant. L'histoire de Emma Bovary, jeune normande nourrissant des espoirs de richesse est assez psychologique. Gustave Flaubert nous dépeint les chimères de Emma, la tristesse de son mari, Charles, et les moeurs de la société de l'époque.

Ce roman est vraiment à lire...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fildat 2018-10-26T15:49:08+02:00
Diamant

Madame Bovary s'en veut d'être devenue Madame Bovary, loin d'une « Madame » elle est une jeune femme romantique idiote pleine de rêves qu'une certaine réalité des hommes va réduire à rien. C'est le roman référence sur l’adultère au féminin, paru en 1857 et maintes fois adapté au cinéma depuis. Son sujet reste tout à fait moderne, et mis à part le style et le vocabulaire de l’auteur, cette œuvre pourrait très bien paraître aujourd'hui. Encore que cette chronique soit écrite dans un style simple, pas prétentieux et finalement très actuel.

Le sous-titre à l'époque était "moeurs de province" et c'est ici que le roman prend toute sa saveur. En effet, Flaubert nous livre la destinée de la jeune normande Emma, qui se marie à Charles et nourrit dès lors son rêve d'amour.

Etant déçue, elle va voguer d'amants en amants jusqu'au désespoir le plus total.

Le plus surprenant en lisant ce livre, c’est que ce ne sont pas les déceptions sentimentales qui provoquent le désespoir et la perte d’Emma, mais l’accumulation de dettes auprès d’un marchand peu scrupuleux.

Afficher en entier

Date de sortie

Madame Bovary

  • France : 2011-03-14 - Poche (Français)

Activité récente

Aidouya l'ajoute dans sa biblio or
2019-02-05T00:30:15+01:00

Les chiffres

Lecteurs 4968
Commentaires 518
Extraits 90
Evaluations 937
Note globale 6.27 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Madame Bovary - Portugais

Quizz terminés récemment

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode