Livres
550 738
Membres
591 727

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Madame Bovary



Description ajoutée par Virgile 2009-01-01T00:00:00+01:00

Résumé

C'est l'histoire d'une femme mal mariée, de son médiocre époux, de ses amants égoïstes et vains, de ses rêves, de ses chimères, de sa mort. C'est l'histoire d'une province étroite, dévote et bourgeoise. C'est, aussi, l'histoire du roman français. Rien, dans ce tableau, n'avait de quoi choquer la société du Second Empire. Mais, inexorable comme une tragédie, flamboyant comme un drame, mordant comme une comédie, le livre s'était donné une arme redoutable : le style. Pour ce vrai crime, Flaubert se retrouva en correctionnelle.

Aucun roman n'est innocent : celui-là moins qu'un autre. Lire Madame Bovary, au XXIe siècle, c'est affronter le scandale que représente une œuvre aussi sincère qu'impérieuse. Dans chacune de ses phrases, Flaubert a versé une dose de cet arsenic dont Emma Bovary s'empoisonne : c'est un livre offensif, corrosif, dont l'ironie outrage toutes nos valeurs, et la littérature même, qui ne s'en est jamais vraiment remise.

Afficher en entier

Classement en biblio - 5 583 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par bagheera 2012-11-17T17:25:20+01:00

"Le lendemain fut, pour Emma, une journée funèbre. Tout lui parut enveloppé par une atmosphère noire qui flottait confusément sur l'extérieur des choses, et le chagrin s'engouffrait dans son âme avec des hurlements doux, comme fait le vent d'hiver dans les châteaux abandonnés."

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Lu aussi

Sans trop en dire, l'auteur dénonce ici le romantisme féminin en y décrivant la vie d'Emma avec le réalisme de sa plume.

Il s'agît de l'histoire d'une femme dont la vie manque de péripéties rythmées par la passion. La vie lui laisse entrevoir un monde luxueux mouvementé dont elle rêve éperdument. Elle se nourrit de chimères, imagine une vie meilleure.

Il s'agît de l'histoire d'un retour brutal à la réalité, d'un désabusement féminin et d'une vie ennuyeuse, et malgré l'apparition de passions amoureuses et de réconfort religieux, les derniers chapitres nous conduisent inévitablement vers une fin tragique.

J'ai apprécié le style d'écriture, cependant les descriptions des lieux sont longues. Le must étant la description des différents personnages... Je n'ai pas d'étude approfondie, mais je suis certain qu'il y aurait beaucoup à analyser dans cet ouvrage. On pourrait parler de Grand Art de Littérature.

Afficher en entier
Diamant

Un roman à lire « à la loupe ». Car en surface, que voit-on ? « Une conne qui pense que son cœur est à la place de son cul », qui vit, vivote, le tout étayé de sentiments plus décoratifs qu'autre chose...

Oui mais... Mais si c'était l'histoire informe, le synopsis qui faisait le roman, alors pourquoi s'embêter à lire ? Il faut parfois se salir les mains pour apprécier une mécanique, soulever le capot défraîchit, examiner les rouages du moteurs... Si le mécano l'a bridé... pourquoi ? Comment ?

Ce livre il faut le lire en prenant son temps, par morceau, par relecture, il ne faut pas vouloir le finir au plus vite : la fin, on la connaît déjà de toute façon.

Les détails, voilà le secret de ce roman :

Spoiler(cliquez pour révéler)le mariage, sa pièce montée et les coiffures d'Emma, ses sages bandeaux puis son voile qui vole au vent, la scène de la fête du village, délicieuse dans sa narration, les amants, les mauvais amants de cette idiote d'Emma qui se laisse jouer par leur méchante indifférence, Homais écœurant à souhait, indispensable au récit, le pauvre Bovary et son amour incompris, par lui même, sa femme et les autres...

Oui, les détails jusqu'au mot. Un ravissement sans pareil quand on prends la peine de se laisser emporter.

Spoiler(cliquez pour révéler)Qu'elle est belle, parfois, notre Emma ! Qu'elle est apaisante, parfois, la morne campagne ! Qu'ils sont beau, parfois, ces médiocres ébats ! Et cette ironie lancinante qui poursuit le récit jusqu'à sa fin tragique... comme un pauvre hère qu'on aurait chassé de son chemin et qui revient à l'instant de notre dernier soupir crier sous nos fenêtres.

Il est certain que ce n'est pas un roman à lire comme beaucoup lisent : en voulant se mettre à la place de l'héroïne (et pour cause : cela ne donne pas vraiment envie). Il faut au contraire le lire avec sa tête, avec sa sensibilité et avec son cœur. Avec une patience d'ange. Et un bon vieux microscope...

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par ilEtaitUneFoisLulu 2018-11-20T17:28:58+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Anais39 2021-05-04T09:38:36+02:00
Or

Classique de la littérature, j'ai beaucoup aimé ce livre quoiqu'il a (est ?) été un peu long mais j'aime beaucoup le fait que Mme Bovary passe dans plusieurs états très différents et que cette fin soit faite comme ça car je trouve que l'on s'y attend dès le début du livre. De plus, les personnages sont dépeints de manière humoristique et cela fait du bien car permet de les tourner à la dérision

Afficher en entier
Commentaire ajouté par eicilef 2021-04-27T00:48:49+02:00
Bronze

L'ennui n'a jamais été aussi peu ennuyant!

Un classique, intelligemment bien écrit, on arrive à avoir de la compassion pour Madame Bovary tout en ressentant toutes ses émotions.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MarieFlowerPanda 2021-04-23T18:19:28+02:00
Pas apprécié

Comment vous parler de Madame Bovary ? Et bien, il nous ait autant difficile de vous en parler qu’il nous a été difficile de le lire. Toutes les deux nous avons eu énormément de mal à terminer notre lecture de ce classique de la littérature française.

L’histoire est celle d’Emma, une jeune provinciale bercée par ses lectures romantiques. Pleine d’illusions, elle espère vivre une grande histoire d’amour passionné. Mais elle va vite être rattrapée par la réalité, mariée à Charles Bovary, médecin de campagne veuf depuis peu. Désenchantée par la monotonie de son quotidien et dégoûtée par un mari pourtant aimant et attentionné, Emma s’ennuie et s’enfonce chaque jour dans la dépression. Afin de redonner du piment à sa vie, elle va alors avoir des aventures extraconjugales, sous les yeux de son mari qui ne se doute de rien. Marquée par l’insatisfaction, il ne reste qu’une seule issue possible à sa vie : le suicide.

J’ai détesté Emma, autant le dire tout de suite ! Flaubert nous livre ici le portrait d’une héroïne dénuée de qualités et de personnalité. Seul son caractère égoïste m’a marquée. Chacune de ses actions dans le récit l’a rendue encore plus détestable à mes yeux, raison pour laquelle je n’ai pas réussi à accrocher. Emma aurait pu avoir une vie heureuse. Malheureusement, elle fait partie de ces gens jamais satisfaits qui ne savent pas se contenter de ce qu’ils ont. Si encore elle faisait le nécessaire pour parvenir à obtenir ce qu’elle souhaite… Mais Emma est une éternelle insatisfaite ! Et les autres personnages, quant à eux, m’ont également paru bien fades.

Il est difficile de prendre plaisir à la lecture d’un récit avec une telle héroïne et un style d’écriture aussi lourd. En effet, bien que Flaubert nous montre une maîtrise extraordinaire de la langue française, cela n’empêche pas une écriture très chargée et lourde. Certes, un sujet tabou pour l’époque y est abordé : le suicide et la femme adultère.

Malgré une histoire peu prenante aux personnages assez fades dont une héroïne nombriliste, Gustave Flaubert nous livre un roman devenu un classique de la littérature française à juste raison. Tout en mettant brillamment à l’honneur la langue française, l’auteur fait un portrait incroyablement détaillé et réaliste d’une jeune femme romantique désillusionnée par la vie qui lui a été imposée. Madame Bovary mérite donc à ce titre d’être lu au moins une fois dans sa vie. Je n’ai juste pas accroché à l’histoire et lui ai largement préféré L’éducation sentimentale.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Loupblanc 2021-04-23T12:27:01+02:00
Bronze

Un classique de la littérature française qu'il faut lire au moins une fois.

Je trouve que la langue du livre est très accessible, on ne met pas trop de temps à lire une page et on n'a pas spécialement besoin de lire avec un dictionnaire à proximité, ce qui est agréable.

Certes c'est un roman qui peut certes paraître long mais il peut vous aider si vous allez à l'étranger étudier ou que vous voulez parler littérature avec des étrangers. En effet, c'est une œuvre que beaucoup d'étrangers, d'espagnols notamment, connaissent.

Chaque détail de ce livre est un élément intéressant et qui peut faire l'objet d'un commentaire. Il faut lire ce livre en détail et en faisant attention à chaque mot !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Im-a-Sassenach 2021-04-14T20:24:56+02:00
Or

Un roman à fleur de peau extrêmement bien écrit et touchant. Le personnage d'Emma Bovary est une héroïne comme on en croise rarement, elle m'a profondément émue et je ne suis pas prête d'oublier son incroyable et tragique histoire...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Shanen 2021-04-05T10:47:41+02:00
Or

Quelle bonne surprise que Madame Bovary. Cela faisait des années que ce livre prenait la poussière dans mes affaires, et pourtant ! ... Si je connaissais déjà l'histoire dans les grandes lignes, ma lecture m'aura permis de découvrir un roman exceptionnel, d'un style fluide et au réalisme percutant.

J'imagine combien l'oeuvre de Gustave Flaubert a dû scandaliser la bonne société du XIXème siècle en dressant le portrait d'Emma Bovary, une femme déçue par la platitude de son mariage et qui rêve de la vie romanesque tant exaltée dans ses livres. Emma, sous sa docilité et son calme apparents, dissimule en réalité un désir ardent d'aventure, de luxe et de passion. Le désir féminin sous toutes ses formes est abordé ici, sans filtre ; et c'est justement parce que ce désir est aussi secret qu'insoupçonné qu'il étonne et même choque lorsqu'il est révélé, aussi bien aux yeux des personnages qu'à ceux du lecteur.

Emma, quoiqu'on en dise, est un personnage en avance sur son temps : ni épouse ni mère, elle ne souhaite aucunement satisfaire les conventions de son époque. Elle n'est, au fond, qu'une femme à la recherche de son bonheur - une recherche aussi vaine que frustrante.

Ici, chaque détail a son importance, et tout joue à précipiter Emma vers le détraquement final. Qu'il s'agisse de la banalité des décors, des personnages, des situations, jusqu'à ses amants qui finissent par décevoir ses attentes ; tout pousse la jeune femme à repousser toujours plus loin les limites, la jetant dans une recherche désespérée visant à assouvir tous ses désirs.

Jusqu'au bout, cette oeuvre réaliste s'accompagne d'une ironie délicieusement piquante, jusqu'à la toute fin avec la disparition de Charles, le seul homme ayant réellement aimé Emma, et dont la mort à la fois lyrique et pathétique aura été digne des romans qu'elle aimait tant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ifrossion 2021-02-28T19:13:24+01:00
Commentaire ajouté par Mydria 2021-02-02T14:14:56+01:00
Lu aussi

Avec le temps, je me rends compte que si je l'ai tant détestée, c'est sans doute parce qu'on se ressemblait trop...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par IreneAdler 2021-01-26T09:56:01+01:00
Argent

Un grand classique... toujours plus d'actualité que ce que l'on croit. Il est difficile de rester neutre car on est toujours pour ou contre "l'héroine". Personnellement je la déteste car malheureusement beaucoup de femmes sont comme elle : sous couvert de pseudo-romantisme en réalité de vraie garce !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Saga-Lee 2021-01-18T19:52:34+01:00
Pas apprécié

J'ai détesté lire ce livre. Et heureusement que c'était uniquement pour le lycée, car j'ai failli le balancer plusieurs fois à chaque fois que je devais plonger le nez dedans. Pourquoi je l'ai détesté ? Parce que c'est LONG, c'est CHIANT, il ne se passe RIEN, et surtout, les détails TUENT les détails. Personnellement, je ne peux pas le mettre dans "Poubelle", car ce livre a d'abord été écrit dans un contexte bien précis qu'est le XIXème siècle, et de plus, c'est un homme qui a pris la peine d'écrire une histoire avec pour personnage principal une femme, malheureuse dans un mariage arrangé, qui se réfugie dans des liaisons et qui se voit condamnée à une vivre une vie qu'elle méprise.

De plus, je n'aime pas spécialement les oeuvres de Flaubert, celles-ci me font déprimer.

Afficher en entier

Date de sortie

Madame Bovary

  • France : 2011-03-14 - Poche (Français)

Activité récente

Titres alternatifs

  • Madame Bovary - Portugais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 5583
Commentaires 559
extraits 113
Evaluations 1059
Note globale 6.35 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode