Livres
451 561
Membres
396 993

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Roxane Dambre

2 231 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par chica07 2013-02-13T20:54:57+01:00

Biographie

Roxane Dambre est née en 1987 dans la banlieue de Paris. Très vite, son imagination lui montre les mystères qui dorment derrière les murs de la capitale, et à 14 ans, elle décide de prendre la plume pour les révéler aux autres.

Par amour de la chimie et de la logique, elle poursuit pourtant ses études dans la voie scientifique. Après son bac, elle s’égare dans les méandres de l’orientation professionnelle, mais après quelques détours, elle finit par trouver sa voie dans l’ingénierie des procédés industriels.

Elle continue d’écrire pour elle, pour ses proches et pour tous ceux qui ont rêvé, qui rêvent et qui rêveront un jour.

Sous le pseudonyme de Blanche Saint-Roch, elle a publié de nombreuses nouvelles en webzines, fanzines et anthologies. Animae est son premier roman.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.49/10
Nombre d'évaluations : 907

0 Citations 1 041 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Roxane Dambre

Sortie France/Français : 2019-01-09

Interview

Vidéo ajoutée par Kawoll 2018-08-22T18:21:38+02:00

Les derniers commentaires sur ses livres

Scorpi, Tome 2 : Ceux qui vivent cachés

Voilà un deuxième tome qui confirme l’excellence du premier… Si le premier tome brillait par son humour décalé, celui-ci brille par son action et son panel de créatures fantastiques très élaboré et très construit. L’autrice nous confirme ici qu’elle a le talent de créer un univers complexe et précis, tout en poésie, beauté, originalité et cohérence sans oublier la bonne dose d’action qui ajoute la cerise sur le gâteau…

L’écriture nous propose comme dans la premier tome le point de vue de Charlotte, l’héroïne a évolué au fil de ses aventures, on la retrouve ici plus confiante et aventureuse, plus mature dans ses réflexions et cela donne de la dimension à son personnage, c’est très appréciable. Les protagonistes secondaires, les tertiaires et les accessoires sont vraiment bien travaillés, ils ont un cadre, un bagage, une dimension émotionnelle et psychologique. J’apprécie beaucoup la façon dont chacun s’inclut dans le grand puzzle de cette saga. c’est brillamment construit.

Si en lisant le premier tome une alarme s’était allumée dans ma tête concernant l’histoire d’amour de Charlotte avec son beau brun parce que cela sentait le roman Harlequin à plein nez, j’ai ici été rassuré. Leur histoire d’amour est effectivement le fil rouge du roman, mais ici elle prend une dimension moins stéréotypée du bel homme grand et fort qui vient sauver sa bien aimée en toute circonstance, je n’en dirai pas plus pour ne pas déflorer l’intrigue mais on retrouve beaucoup moins cet aspect dans ce volume-ci, l’autrice a réellement travaillé l’évolution et la progression de ses personnages et notamment de Charlotte qu’on retrouve plus femme, plus forte.

Le Geistjäger et sa chasse aux créatures fantastiques n’est pas sans rappeler l’intrigue de la série Grimm dont le héros n’est autre qu’un Hundjäger dont le rôle est de chasser les créatures magiques dans le cadre d’un héritage familial… Inspiration libre ou coïncidence… je ne saurai dire… Une chose est sure, si vous avez aimé la série, vous aimerez ce tome.

En résumé, un excellent deuxième tome qui sait garder l’intérêt pour la saga. L’autrice a su faire évoluer ses personnages et construire une intrigue en totale cohérence avec le premier tome mais totalement différente dans l’atmosphère qu’elle propose, on évolue davantage dans le polar fantastique et c’est vraiment chouette de naviguer dans ce récit frais et dynamique toujours emprunt d’humour. Mention spéciale pour le bestiaire fantastique, c’est un superbe travail de construction d’univers et de personnages qui mise vraiment sur l’originalité et offre un renouveau appréciable à des mythologies pourtant déjà traitées en long, en large et en travers dans la littérature fantastique.

Afficher en entier
Scorpi, tome 1 : Ceux qui marchent dans les ombres

Quel bonheur ce premier tome. On a ici un premier tome rempli d’humour ce qui est relativement original pour du fantastique, ce n’est pas si commun que cela dans le genre…

Ce roman présente l’intrigue avec une écriture intimiste à la première personne, dans du langage courrant, l’action assortie des réflexions de l’héroïne principale nous invite à vivre tout de son point de vue.

On a ici un grand nombres d’éléments qui rappellent les mécanismes qui fonctionnent dans d’autres genres, on y trouve en effet un peu de roman à l’eau de rose, de l’humour, des problématiques sociétales… Ce n’est pas de la grande littérature mais l’écriture est fluide, on tourne les pages, on veut connaître la suite…

L’univers fantastique en lui-même est riche, varié et très original, il est tout autant un levié d’action qu’un élément du comique de situation. C’est compliqué d’en dire plus sans vous tout dévoiler et vraiment ça serait dommage… Les personnages secondaires sont attachants ou détestables à souhait, les pilliers émotionnels sont donc bien travaillés et efficaces.

J’ai dévoré ce roman d’un coup, j’ai veillé tard, je ne voulais pas le lâcher, j’ai vraiment passé un excellent moment de lecture. Il existe bien des sortes de livres et de littérature et celui-ci fait part partie de ceux qui sont prenants par l’histoire et l’attachement au personnage… La dose d’humour y est pour beaucoup, on passe un moment léger qui nous embarque comme un rien…

L’écriture, l’absurdité des situations et l’ironie des réflexions causant l’humour, la façon de présenter les pensées et réflexions de la protagoniste principale Charlotte, son caractère et sa personnalité qui évoluent et se renforcent au fil de l’intrigue, le profil des différents protagonistes masculins ( les terrifiants, les protecteurs, les « a protégé ») font fortement penser à l’écriture et à l’univers de Laurell K. Hamilton notamment dans les trois premiers tomes des Anita Blake, le glauque et le creepy en moins.

Je ne sais pas si l’auteure s’en est librement inspirée ou non, ceci étant le résultat est là, un tome où le fantastique cotoie l’absurde des situations, de l’amour, de l’action et une héroïne qui évolue au fil des aventures. On passe un super moment et on croque le livre en moins de temps qu’il faut pour le dire…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tishatish 2019-03-17T20:43:15+01:00
Un karma (presque) parfait

J'avais envie d'une lecture légère, une lecture de transition et je me suis dit, tiens pourquoi ne pas lire ce livre de Roxane d'ambre, auteur d'une de mes sagas préférées et coup de coeur: Scorpi!!

D'entrée de jeu,on à affaire à Siloé, une jeune femme bien dans sa peau, mais qui s'ennuie dans son travail et veut changer de boulot!! elle rencontre tout un tas de situations "plus ou moins cocasses, "aidée de sa bande d'amis avec des caractéres assez spécifiques, on a :

Seb est le geek par excellence, en tee-shirt Star Wars et débraillé, Anne-Laure est le stéréotype de la femme entretenue, et Carine est le cliché de l'intellectuel. C'est plus ou moins le résumé du livre.

Je ne peux malheuresement âs dire que ma lecture m'a trascendé!!, que j'ai adoré je me suis tordue de rire.

Points positifs: le livre est bien construit, la lecture est fluide, et agréable, bref du pur Roxanne !!

Alors ce qui m'a dérangé, tout au long de ces 200 pages, c'est déja cette surenchère de clichés, deja avec la copine Anne -Laure, qui prone à tout vent le maraige commme fin en soi, le fait d'être entretenue par son mari comme le st graal.. ce qui me dérange c'est justement le fait que l'auteur ne l'ait pas mis en avant plutot en dénonçant cet état de fait, car on est quand même en 2019 et le mariage n'est plus le st graal quique chacun soit lbre de ses choix!

Outre la copine, on a eu pléthore de clichés, comme aussi le mec homo sexuel (soit dit en passant j'avais deja vu venir la finalité de sa présence, donc aucune surprise dans ma lecture) j'ai trouvé dommage le fait que l'auteur nous présente un homosexuel qui n'assume pas sa sexualité et soit obligé de se cacher..plusieurs petites choses qui ont plombé ma lecture.

N'en parlons pas des répliques supposées rigolotes mais qui tombait à plat car évidentes.

O a eu droit à une présentation assez corsée de l'administration pôle emploi, perso je n'ai pas eu ce genre de ressenti quand j'ai du passer par la..; a un moment donné trop de clichés tue la lecture... et aussi des situations improbables ..des appels de recruteurs à 19H30...euh...

Bref je ne peux pas dire que je me suis éclatée, la lecture plaisante sans plus.

Alors ou classer ce livre? du feeling good? mais il faut une leçon si je ne m'abuse chose que je n'en voit pas en soi, bref...cet auteur je la préfere vraiment dans le style scorpi , du fantastique.

Afficher en entier
Scorpi, tome 1 : Ceux qui marchent dans les ombres

J'ai adoré le début, j'ai pensé que ce serait un coup de cœur :

- Les + : l'histoire est originale, ponctuée d'humour. J'ai beaucoup aimé la relation d'amitié qui se noue entre l’héroïne et le petit garçon de 10 ans, leur dialogues sont mordants.

Le roman se lit très bien car la plume de l'auteur est fluide. J'ai aimé qu'elle aborde des problématiques sociétales comme la difficulté de trouver un premier travail, la pression social de le garder même si ça se passe mal, le harcèlement, des thématiques que l'on retrouve peu dans la fantaisie.

Les - : j'ai été déçue qu'on l'on bascule si rapidement dans la romance un peu cliché à mon goût qui éclipse presque complètement la relation d'amitié entre une jeune femme et le petit garçon qui y était pour beaucoup dans l'originalité du bouquin.

Je recommande quand même ce livre en lecture détente.

J'ai le deuxième tome, Spoiler(cliquez pour révéler) je me demandais si j'allais l'entamer tout de suite car il n'y a pas spécialement de cliffhanger à la fin qui me donne envie de me sauter dessus mais le changement de narrateur à la fin ouvre de nouvelles perspectives qui me donnent envie de continuer cette saga.

Afficher en entier
Scorpi, tome 1 : Ceux qui marchent dans les ombres

Je fus incroyablement surprise par cette lecture.

Le résumé m'avait attiré, mais une fois lu, j'ai été époustouflé !!

Ce mélange entre suspence et humour, sans oublié cette pointe d'amour en fond d'histoire était tout bonnement génial.

Aucune lecture ne m'avait rendu aussi addictif depuis le Clan du Hameau. J'ai lu toute la saga d'une traitre.

Je la conseil vivement à tout ceux qui n'auraient pas encore eu le plaisir de la lire. Foncez !!

Afficher en entier
Animae, Tome 4 : Le Rire de la Hyène

J’ai adoré cette série !!! Ces personnages sont attachants, c’est humoristique!!! Bref génial !!! A quand la suite !!????

Afficher en entier
Un appart de rêve (amoureux compris)

Ça y est, c'est officiel !!!! ?

Est-ce que vous avez galéré quand vous avez cherché votre premier appartement/première maison ?

Moi, oui. Je suis tombée sur des gens vraiment très très bizarres, et des agents immobiliers tout aussi étranges. Et à chaque fois, je me disais "Mon Dieu, si je mets ça dans un livre, personne ne va y croire...". ?

Du coup, eh bien, voici le titre de mon prochain roman... ?

À venir aux Editions Calmann-Lévy et aux Editions de l'épée ! <3 https://www.facebook.com/RoxaneDambre/photos/a.262876723840174/1889288621198968/?type=3&theater

Afficher en entier
Scorpi, Tome 2 : Ceux qui vivent cachés

Ce deuxième tome est vraiment agréable à lire, l'histoire est toujours aussi bien.

En plus d'être des excellents tueurs à gages, les Lesath ont un sens de l'humour tordant ! J'adore !

J'aime énormément les personnages de cette saga, ils sont très attachants !

Hâte de lire la suite !

Afficher en entier
Scorpi, tome 1 : Ceux qui marchent dans les ombres

J’ai beaucoup aimé ce livre car on s’éloigne des stéréotypes classiques du sauveur et de la demoiselle en détresse. On va y rencontrer des personnages décalés et bourrés d’humour notamment avec le petit Elias qui n’a pas du tout l’habitude du monde humain. J’ai trouvé le livre dans son ensemble génial et j’ai hâte de pouvoir lire la suite pour me plonger encore plus dans le monde des créatures de l’ombre

Afficher en entier
Animae, Tome 4 : Le Rire de la Hyène

Euh, c'est quoi cette fin de dernier chapitre et cette épilogue vite fait, mal fait.

J'ai l'impression de lire quelque chose de bâclé et d'inachevé tant j'ai encore de questions. Du coup, j'aime pas ça, j'aime pas ce sentiment.

J'aurais largement préféré ne pas avoir la nouvelle inédite sur Aigle, bien que j'ai beaucoup aimé la rencontre avec son humain, et les passages où Leo la demande en mariage plus les scènes avec la petite Lou et Camille.

Et avoir un épilogue digne de ce nom avec plus de 3 pages. Surtout quand on sait qu'il n'y a pas de suite.

Je l'ai mis dans la catégorie "Diamant" car tout le reste est bon (et on peut pas changer de catégorie quand les livres sont dans un même "dossier" car le tome 2 serait descendue d'un cran ou deux pour sûr). Certes il s'est passé quelques mois entre la fin et l'épilogue et la grossesse n'est pas gênante en soit sachant que c'était un désir des deux (et des anciens, lol) mais je sais pas ça tombe comme ça car c'est l'épilogue donc hop, on met la mariage et la grossesse qui va bien avec. Puis la petite touche d'humour pour bien faire, que pour ma part, je n'ai pas trouvé naturel, car déjà un enfant à élever c'est compliquer mais tout une porté !!!!

Bref, de plus les Aigle peuvent avoir jusqu'à 3 à 4 bébés pourtant Lou est fille unique.

Oui, oui, je creuse jusqu'au bout car cette fin ne me satisfait pas. Et je ne suis pas la seule, ça me rassure. C'est comme si j'avais loupé une (plusieurs) marche(s) dans un escaliers et que je me prenais le mur en face, la chute est surprenante, je m'y attendais pas, en plus ça fait pas du bien. Bref, c'est vraiment dommage.

Et pour Nina, ce n'étais pas une surprise pour moi, j'avais déjà deviné, et je comprend pas que Lou ou même Josh n'aient pas devinés, surtout après leurs rencontres devant le musée. Niveau suspense, j'ai vu mieux.

Y a vraiment que le 1er (que j'ai lu une 2ème fois entre le tome 2) et 3ème qui sont des coups de coeurs. Le dernier aurait pu en être un aussi sans cette épilogue à la noix. Si il n'avait pas été là, je suis sûr que ça changerait pas grand chose à part qu'on aurais une question supplémentaire sur le mariage. C'est quand même fou, quand on y pense.

Une bonne saga dans son ensemble, une bonne lecture malgré quelques regrets et des questions sans réponses. Est-ce que je recommande? Oui, car il y a sans doute des personnes moins exigeantes (difficiles) que moi. Et à qui ça plaira grandement :)

Afficher en entier

Dédicaces de Roxane Dambre
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Editions de l'épée : 9 livres

Calmann-Lévy : 4 livres

LGF - Le Livre de Poche : 4 livres

Le Livre de Poche : 3 livres

Edition de l'épée : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode