Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
719 473
Membres
1 036 873

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

C'était mon frère...



Description ajoutée par camillel54 2010-07-23T20:30:24+02:00

Résumé

"J' ai pensé dire quelques mots. Mais je n'ai pas pu,j'ai, bafouillé des remerciements, rien de plus. Le docteur Gachet s'en est chargé. Il pleurait, lui aussi. Il a dit l'essentiel. Que tu étais un homme honnête, un grand artiste, qu'il n'y avait que deux buts à ta vie, l'humanité et l'art. Et que c'est l'art que tu chérissais au-dessus de tout, qui te ferait vivre encore. Moi, simple marchand des peintres morts et trop peu des vivants, je ne sais rien de ce présage.J'aurais voulu ajouter : c'était mon frère". Ce livre est né en rapprochant deux dates. Juillet 1890 : mort de Vincent Van Gogh. Janvier 1891 : mort de son frère Théo, à 34 ans. Théo n'a pas survécu plus de six mois. Une fin d'été, un automne, un début d'hiver... Au jeune frère, Judith Perrignon, journaliste à Libération, a emprunté sa voix et ses souvenirs pour écrire une histoire en forme de compte à rebours, un court moment où le nom de Vincent Van Gogh évoque un frère, un fils, un ami, un peintre parmi d'autres, un gars un peu spécial, mais pas encore un mythe.

Afficher en entier

Classement en biblio - 9 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par marine811 2017-03-26T09:52:00+02:00

Le coeur de l'homme est semblable à la mer, il en a des marées, il en a des tempêtes ; il a sa sa profondeur. Il a aussi ses perles

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Flo_booklover 2024-04-27T13:23:34+02:00
Or

Un très bon livre qui retrace l'histoire de Théo après le décès de son frère Vincent van Gogh. On découvre que le peintre était en réalité plutôt connu de ses pairs, tous ou presque envoyant une ou plusieurs lettres de condoléances à Théo et sont venus à l'exposition que Théo avait organisée chez lui avec les oeuvres de son frère. On en apprend également plus sur Johanna et son fils ainsi que sur la maladie de Théo.

Vraiment, c'était une lecture intéressante et instructive. Je la conseille vivement à toutes les personnes aimant Vincent van Gogh et curieux de la véritable fin de son histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cali80 2023-06-23T21:44:40+02:00
Or

S'appuyant sur de nombreuses archives dont certaines inédites, Judith Perignon y construit, dans un style intime et délicat, un récit poignant : Vincent raconté par son frère Théo. La source majeure est la considérable correspondance entre les deux frères, mais aussi le journal intime de Johanna, la femme de Théo, et des documents glanés à la clinique du docteur Blanche ou à Utrecht.

Passionnant, touchant, et on apprend ce dont on a très peu parlé: comment Théo a terminé sa vie. [/spoiler] Une déchéance physique et psychique absolument effroyable, une agonie sur les 2 plans ( chronologie s'appuyant sur son dossier médical des 2 cliniques où il a été successivement interné).

Afficher en entier

Les gens aiment aussi

Activité récente

Cali80 le place en liste or
2023-06-23T21:41:19+02:00

Les chiffres

lecteurs 9
Commentaires 2
extraits 1
Evaluations 3
Note globale 8.33 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode