Livres
567 800
Membres
622 613

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Un appartement à Paris



Description ajoutée par laulau97 2017-03-17T22:06:30+01:00

Résumé

"L'art est un mensonge qui dit la vérité..."

Paris, un atelier d'artiste caché au fond d'une allée verdoyante.

Madeline l'a loué pour s'y reposer et s'isoler. À la suite d'une méprise, cette jeune flic londonienne y voit débarquer Gaspard, un écrivain misanthrope venu des États-Unis pour écrire dans la solitude. Ces deux écorché vifs sont contraints de cohabiter quelques jours.

L'atelier a appartenu au célèbre peintre Sean Lorenz et respire encore sa passion des couleurs et de la lumière. Terrassé par l'assassinat de son petit garçon, Lorenz est mort un an auparavant, laissant derrière lui trois tableaux, aujourd’hui disparus. Fascinés par son génie, intrigués par son destin funeste, Madeline et Gaspard décident d'unir leurs forces afin de retrouver ces toiles réputées extraordinaires.

Mais pour percer le véritable secret de Sean Lorenz, ils vont devoir affronter leurs propres démons dans une enquête tragique qui les changera à jamais.

Guillaume Musso signe un thriller addictif et envoûtant porté par des personnages profondément humains. Un plongée vertigineuse dans le monde mystérieux de la création.

« Techniquement maîtrisé, narrativement efficace, ce page turner s'inscrit dans la lignée de Harlan Coben et de Jesse Kellerman. » MICHEL DUFRANNE – RTBF

« Une intrigue qui vous tient en haleine jusqu'à la dernière page. » MARINA CARRERE D'ENCAUSSE – FRANCE 5

Afficher en entier

Classement en biblio - 2 133 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Papillotte34 2017-05-07T20:34:26+02:00

Rencontrer Pénélope a été à la fois la grande chance et le plus grand malheur de Sean. L'étincelle qui a révélé son génie pour mieux allumer quelques temps plus tard l'incendie qui a ravagé sa vie.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Je viens tout juste de terminer le roman ... j'en reste complètement muette et surtout émue. Année après année j'attend cette période de l'année avec impatience. Découvrir le nouveau Musso est toujours pour moi un petit moment de bonheur, mais cette année c'est encore quelque chose de plus. C'est l'une des plus belles histoires qu'il nous a raconté à ce jours et il faut dire qu'elles sont toutes exceptionnelles. Une lecture que j'ai dévoré en quelques heures sans jamais m'arrêter, comme toujours et que je vais relire lorsque le trop plein d'émotion sera passé. ! Vivement l'An prochain pour découvrir une histoire, qui je l'espère sera à la hauteur de celle-ci)

Afficher en entier
Bronze

http://saginlibrio.over-blog.com/2017/04/un-appartement-a-paris-guillaume-musso.html

Guillaume Musso fait parti de mes auteurs chouchous dont je me précipite pour posséder le livre le jour même de sa sortie. J’aime ses romans avec une petite dose de fantastique, ses personnages qui se trouvent pour ne plus se lâcher. Dernièrement il abandonne ce côté surréaliste pour plus de réalité. Autant « Central Park » a été pour moi un coup de cœur, autant je suis passée à côté de « La fille de Brooklyn ». Et voici que je reste sur ma faim avec celui-ci également.

Nous retrouvons Madeline, que nous avons croisé lors de « L’appel de l’Ange ». A peine sortie d’une dépression, elle tente de se reconstruire en louant cet appartement d’un artiste décédé sur Paris. Mais pas de chance, le jour même, débarque Gaspard. Suite à une erreur lors de la signature de la location, les voilà cohabitant quelques jours. Gaspard est un écrivain ne supportant pas son prochain, ne vivant que pour la solitude alors que Madeline essaie de faire face à son désir d’enfant malgré son célibat. Chacun de leur côté, ils vont essayer de comprendre qui était cet artiste à qui appartenait ce loft. Madeline, ancienne flic aux Cold Case aux Etats Unis, va remonter la piste de 3 tableaux perdus dans la nature. Gaspard de son côté voudrait en savoir plus sur le fils de Lorenz qui a été enlevé et tué.

Décidant de mettre en commun leurs indices, leur quête les mènera à New York.

Leur envie d’en savoir plus était intéressante mais l’auteur m’a légèrement crispée avec toutes les données biographiques de Lorenz, noyées dans un entremêlas de tendances artistiques depuis les 70’s: parti de rien, il est arrivé au sommet tout en redescendant, seul, avec des démons, détruisant quasiment toutes ses œuvres. J’ai trouvé cela un peu cliché, ce qui m’a fait sourire au milieu de l’abondance de descriptions sur l’art du graff et autres peintures.

Je n’ai rien contre l’art au contraire, mais là j’ai eu l’impression d’une surenchère de type documentaire et ce n’est pas ce que je venais y chercher dans ma lecture d’un Musso.

De plus, j’ai eu du mal avec la relation Gaspard / Madeline, aux antipodes l’un de l’autre, ni attachant ni en symbiose. L’auteur a pris de la parti de les faire évoluer sur leur enquête chacun de leur côté, se retrouvant au détour d’un restaurant pour mettre en commun ce qu’ils apprennent. Comment faire front de cette manière dans une posture commune ? Oui tout s’imbrique de telle manière que l’un sans l’autre et leurs découvertes l’histoire resterait plus plate, mais non, cela n’a pas pris avec moi.

Je reste donc déçue jusqu’à la toute fin, car si la résolution de leur énigme est très bien décrite même si abracadabrante et sans surprise, l’épilogue m’a gênée, rien dans la relation des héros ne permettait d’envisager cet après de manière probant.

Pour ne rien arranger, l'éditeur présente ce livre comme un thriller: rien de tel dans l'écriture ni dans les faits remontés: pas d'écriture de style pointue, incisive, saccadée, pas de tension insoutenable, pas de faits relevant d'un quelconque thème du genre thriller. C'est un roman où les héros remonte la vie d'un artiste, il n'y a pas de violence même psychologique.... alors je suis très étonnée du choix fait part l'éditeur de le dénommer sous cette forme qui est régit sous certains codes! Un policier oui un thriller absolument pas!

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Marie-Pier-2 2018-01-29T12:41:52+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Antiigone 2021-10-06T11:40:46+02:00
Or

Un récit bluffant, une intrigue captivante et des personnages attachants, voilà le menu de ce livre du grand Musso que j'apprécie de plus en plus après plusieurs déceptions !

Tout part d'un malentendu sur la location d'un appartement à Paris - d'où le titre - où Gaspard Coutances, théâtreux cynique et désabusé, et Madeline Greene, ancienne flic croisée dans un précédent roman de l'auteur, se retrouve à cohabiter malgré eux. De suite, des tensions émergent entre ces deux quadragénaires abimés par la vie, chacun à sa façon.

Ce qui les lie, ce sont les découvertes faites sur l'ancien occupant de cet énigmatique appartement : un certain Sean Lorenz, peintre de renom, décédé il y a peu dans de mystérieuses circonstances. Tous deux vont mener une enquête qui les mènera bien plus loin que la vie du peintre lui-même et leur permettra de se découvrir et de découvrir ce qui les entoure.

Tout est très bien construit, on ressent un réel souci du détail et d'être au plus proche de la réalité. C'est comme si ce peintre de génie, Sean Lorenz, a vraiment existé. J'avais l'impression de percevoir son art devant moi dans les descriptions sont complètes et précises.

Les pages se tournent d'elles-mêmes et les révélations surprenantes s'enchaînent. On se laisse aller sur les fausses pistes comme les protagonistes et on vit les rebondissements en même temps qu'eux.

Musso nous offre une pépite littéraire, une œuvre très complète où l'on découvre l'âme humaine dans ses tréfonds et qui laisse une grande place à l'Art avec une grand A !

Magistral, poignant, époustouflant ! Je ne peux que vous conseiller cette lecture !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nana55x 2021-09-22T04:16:33+02:00
Lu aussi

Je l’est relue pour la deuxième l’histoire ne me disait plus rien…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Florine25 2021-09-10T20:36:02+02:00
Or

Un bon livre , une histoire avec beaucoup de suspens. On pense tout savoir et on repart à 0. Les personnages m'ont beaucoup plu ! Un Musso qui ne m'a pas déçue.

Afficher en entier
Lu aussi

Pendant longtemps, il m'était impensable de rater la sortie du dernier roman de Guillaume Musso en poche. Au fil du temps, mes horizons littéraires se sont élargis et j'ai un peu perdu le rythme.... de plus, ayant été déçue par certains titres, j'ai espacé la lecture des romans de l'auteur.

J'ai voulu retenter l'expérience avec "Un appartement à Paris". Les critiques étant très bonnes (on nous annonce "un thriller extraordinaire" et "une réussite totale" sur le bandeau et la couverture), je me suis donc lancée et je ressors,une nouvelle fois, mitigée.

Madeline, une ex-flic, et Gaspard, un auteur aimant la solitude, ont loué, tous les deux, un appartement à Paris. Manque de pot, ils se retrouvent dans le même lieu, au même moment. A partir de là, alors que rien ne les unit, ils vont partir sur les traces du peintre Sean Lorenz et des derniers mystères de son existence. Une enquête qui les mènera de Paris à New-York et qui leur permettra, également, de réfléchir à leurs conditions et à ce qu'ils veulent vraiment dans la vie.

Depuis que l'auteur fait moins dans le fantastique et plus dans le thriller, je trouve que ça marche beaucoup moins bien. Est-ce parce que je lis désormais régulièrement des thrillers, toujours est-il que là, ça n'a de thriller que le nom. Je suis sévère, je l'admet, car l'intrigue est pleine de rebondissements, mais aussi très tirée par les cheveux... J'ai été happée par l'histoire mais j'ai peu ressenti de tension, ce qui est, pour moi, indispensable, à la réussite d'un tel roman. En bref, j'ai passé un bon moment de lecture, car ce livre se lit rapidement et facilement, mais il n'a déclenché aucune émotion particulière chez moi....et je le regrette fortement !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nana51 2021-07-29T22:36:48+02:00
Or

Avis : https://surlesailesdunlivre.forumactif.com/t1427-un-appartement-a-paris-de-guillaume-muso#21436

Gaspard Coutances est auteur de pièces de théâtre, c’est un homme qui vit en dehors de la société et de ses règles mais qui aime la nature et la solitude.

Chaque année il s’enferme un mois à Paris pour écrire et ensuite il se rend en Grèce où l’attend son voilier. Cette année son agent lui a loué une maison près de Montparnasse, la maison de l’artiste Sean Lorenz décédé il y a un an.

Madeline Greene est une ancienne flic vivant à New York, elle est venue a Paris pour se ressourcer quelques jours avant de rejoindre l’Espagne pour une intervention chirurgicale. Elle est impatiente de se détendre dans cette maison d’artiste qu’elle a louée.

Gaspard et Madeline vont être surpris de découvrir qu’ils ont loué la même maison !

Madeline part à la rencontre du propriétaire, Bernard Benedick, alors que Gaspard s’approprie les lieux.

Le propriétaire était l'ami de Sean, ce dernier exposait ses œuvres dans sa galerie. Le galeriste va alors raconter la vie de Sean Lorenz à Madeline, le génie qu’il était, puis sa descente aux enfers jusqu'à sa mort. La veille de son décès, Sean l’avait contacté pour lui dire qu’il avait peint 3 toiles qui sauveraient le galeriste, malheureusement il ne les a jamais trouvées. Bernard Benedick demande alors à Madeline de l’aider.

Avec Gaspard ils vont former un duo improbable à la recherche des dernières œuvres de l’artiste, mais sur leur chemin beaucoup de questions restent en suspens et de macabres découvertes vont se placer devant eux...

Je suis une inconditionnelle de Guillaume Musso mais ce roman ne fera pas partie de mes préférés même si j’ai passé un bon moment avec.

Comme à chaque fois, la lecture se fait fluide et rapide avec en début de chapitre une citation que j’apprécie toujours autant.

Dans ce roman, l’art et la beauté vont côtoyer le côté sombre de l’homme. Secret, vengeance, mensonge, trahison, tout est réuni dans ce thriller qui vous fera voyager de Paris à New York en passant par Barcelone.

D’une recherche de tableau les deux protagonistes vont enquêter sur l’enlèvement du fils de Sean Lorentz, et s'ils avaient découvert une piste à cette enquête restée sans réponse ?

J’ai aimé retrouver Madeline Greene, qui était flic dans L’APPEL DE L’ANGE, elle tente de se reconstruire mais suivra-t-elle le chemin qu’elle s’était tracé où est-ce que ces quelques jours avec Gustave lui feront prendre une tout autre direction ?

En bref : ce n’est pas mon préféré de Musso mais j’ai tout de même passé un bon moment de lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Plou 2021-07-26T12:20:38+02:00
Argent

Agréable de lire un Guillaume Musso ! Pas son meilleur en ce qui me concerne mais bon moment tout de même ! Histoire prenante et fin attendue pour ma part.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Moltess94 2021-07-20T16:07:17+02:00
Argent

Dans cette histoire on retrouve Madeline, qu'on a pu découvrir dans un précédent roman de Guillaume Musso, "L'appel de l'ange", que j'avais d'ailleurs beaucoup aimé.

Les personnages principaux, Madeline et Gaspard, qui ne se connaissent pas, vont se retrouver embarqués dans une enquête passionnante.

Autant je ne me suis pas du tout attachée à ces deux personnages, autant j'ai adoré Sean Lorenz, un personnage complexe et torturé, autour de qui tourne l'enquête.

Dans ce roman, l'auteur a décidé de mettre en avant de l'art et particulièrement la peinture. C'est un sujet qui me plaît bien et j'ai trouvé les informations fournies très intéressantes (technique de dessin/peinture, pigmentation et travail des couleurs,etc...).

L’intrigue est très prenante et dynamique, l'enquête m'a tenue en haleine jusqu'à la dernière phrase. Malgré une fin peu crédible et prévisible, j'ai adoré et j'ai passé un très bon moment lecture !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par rosiedeschamps 2021-06-30T10:43:14+02:00
Or

Très contente d'avoir retrouvé Madeline, un personnage qui m'avait touché.

Après un début un peu (beaucoup) longuet mais nécessaire pour dérouler l'intrigue, j'ai dévoré les derniers chapitres pour connaitre la vérité ! Un peu déçue par la fin qui n'avait pas vraiment été amenée en amont (dans la relation des deux protagonistes notamment).

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CameronOBrien 2021-06-11T15:40:16+02:00
Lu aussi

Le prologue était prometteur, avec cette scène dérangeante, presque choquante, renforcée par l'usage de la deuxième personne. J'ai trouvé cette mise en bouche osée et prometteuse. Malheureusement, le reste s'éloigne complètement de ces premières pages, autant dans le thème que dans le ton. Je me suis ennuyée pendant la première moitié du livre car l'intrigue était trop anecdotique, il n'y avait pas véritable enjeu, et j'imagine que n'étant pas spécialement amatrice de peinture, ça ne m'a pas aidée à rentrer dans l'histoire. La seconde moitié est plus grave, plus entraînante, mais ça n'a pas suffi. Il n'y avait pas beaucoup de suspense, pas de rebondissements, trop de facilités... Et la temporalité n'est absolument pas réaliste (seulement 5 jours, ben voyons !)

Quant aux personnages, j'ai détesté Madeline. À vouloir faire des protagonistes trop caractériels, j'ai eu envie de lui donner des baffes tant elle a des réactions détestables et démesurées. Je me suis un peu plus retrouvée dans la vision du monde de Gaspard, même si là encore c'est trop exagéré. Spoiler(cliquez pour révéler)J'étais contente de voir enfin un personnage avec une position ferme sur le fait de ne pas vouloir d'enfants, mais évidemment l'auteur était obligé de lui faire changer d'avis parce que ne pas vouloir d'enfants est un crime dans notre société... En revanche, le coloriste et son univers m'ont beaucoup intéressée, j'ai adoré le concept.

Bref, pas très emballée par ce livre plat avec une fin prévisible, des personnages pas très attachants et une écriture certes fluide mais qui ne dégage pas d'émotions.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Brothsis 2021-06-10T21:48:21+02:00
Lu aussi

Moi qui adore Musso je suis très déçue par cette lecture. Je trouve déjà que ses histoires commencent à avoir le même fil, le même mode opératoire, ce qui m'ennuie. Au début de ce roman j'ai eu beaucoup de mal à accrocher. Trop de descriptions d'un Paris que je ne connais que trop bien. Et puis le suspens arrive et on se prend au jeu jusqu'à la fin mais sans que l'histoire ne soit spectaculaire. Une fin comme celle de tous ses autres romans. Ce qui est le plus étrange c'est ce choix d'aller récupérer un ancien personnage (Madeline, l'appel de l'ange) qui date de 2011, ce qui est vieux par rapport à la sortie de ce roman. Personnellement, j'ai été très perturbée de ne pas me rappeler Madeline et la précédente histoire car ma lecture était trop ancienne et ça m'a perturbé pendant toute ma lecture. En me replongeant dans l'appel de l'ange, je sais que j'ai adoré son personnage et son caractère mais elle est très décevante dans cet opus.

Afficher en entier

Dates de sortie

Un appartement à Paris

  • France : 2017-03-30 (Français)
  • France : 2018-03-15 - Poche (Français)

Activité récente

LadyK l'ajoute dans sa biblio or
2021-10-05T21:33:55+02:00
gege38 le place en liste or
2021-09-27T20:28:24+02:00
Missie le place en liste or
2021-09-16T20:23:01+02:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 2133
Commentaires 272
extraits 89
Evaluations 599
Note globale 7.91 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode