Livres
447 227
Membres
387 481

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Un appartement à Paris



Description ajoutée par laulau97 2017-03-17T22:06:30+01:00

Résumé

"L'art est un mensonge qui dit la vérité..."

Paris, un atelier d'artiste caché au fond d'une allée verdoyante.

Madeline l'a loué pour s'y reposer et s'isoler. À la suite d'une méprise, cette jeune flic londonienne y voit débarquer Gaspard, un écrivain misanthrope venu des États-Unis pour écrire dans la solitude. Ces deux écorché vifs sont contraints de cohabiter quelques jours.

L'atelier a appartenu au célèbre peintre Sean Lorenz et respire encore sa passion des couleurs et de la lumière. Terrassé par l'assassinat de son petit garçon, Lorenz est mort un an auparavant, laissant derrière lui trois tableaux, aujourd’hui disparus. Fascinés par son génie, intrigués par son destin funeste, Madeline et Gaspard décident d'unir leurs forces afin de retrouver ces toiles réputées extraordinaires.

Mais pour percer le véritable secret de Sean Lorenz, ils vont devoir affronter leurs propres démons dans une enquête tragique qui les changera à jamais.

Guillaume Musso signe un thriller addictif et envoûtant porté par des personnages profondément humains. Un plongée vertigineuse dans le monde mystérieux de la création.

« Techniquement maîtrisé, narrativement efficace, ce page turner s'inscrit dans la lignée de Harlan Coben et de Jesse Kellerman. » MICHEL DUFRANNE – RTBF

« Une intrigue qui vous tient en haleine jusqu'à la dernière page. » MARINA CARRERE D'ENCAUSSE – FRANCE 5

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 308 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Papillotte34 2017-05-07T20:34:26+02:00

Rencontrer Pénélope a été à la fois la grande chance et le plus grand malheur de Sean. L'étincelle qui a révélé son génie pour mieux allumer quelques temps plus tard l'incendie qui a ravagé sa vie.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Je viens tout juste de terminer le roman ... j'en reste complètement muette et surtout émue. Année après année j'attend cette période de l'année avec impatience. Découvrir le nouveau Musso est toujours pour moi un petit moment de bonheur, mais cette année c'est encore quelque chose de plus. C'est l'une des plus belles histoires qu'il nous a raconté à ce jours et il faut dire qu'elles sont toutes exceptionnelles. Une lecture que j'ai dévoré en quelques heures sans jamais m'arrêter, comme toujours et que je vais relire lorsque le trop plein d'émotion sera passé. ! Vivement l'An prochain pour découvrir une histoire, qui je l'espère sera à la hauteur de celle-ci)

Afficher en entier
Bronze

http://saginlibrio.over-blog.com/2017/04/un-appartement-a-paris-guillaume-musso.html

Guillaume Musso fait parti de mes auteurs chouchous dont je me précipite pour posséder le livre le jour même de sa sortie. J’aime ses romans avec une petite dose de fantastique, ses personnages qui se trouvent pour ne plus se lâcher. Dernièrement il abandonne ce côté surréaliste pour plus de réalité. Autant « Central Park » a été pour moi un coup de cœur, autant je suis passée à côté de « La fille de Brooklyn ». Et voici que je reste sur ma faim avec celui-ci également.

Nous retrouvons Madeline, que nous avons croisé lors de « L’appel de l’Ange ». A peine sortie d’une dépression, elle tente de se reconstruire en louant cet appartement d’un artiste décédé sur Paris. Mais pas de chance, le jour même, débarque Gaspard. Suite à une erreur lors de la signature de la location, les voilà cohabitant quelques jours. Gaspard est un écrivain ne supportant pas son prochain, ne vivant que pour la solitude alors que Madeline essaie de faire face à son désir d’enfant malgré son célibat. Chacun de leur côté, ils vont essayer de comprendre qui était cet artiste à qui appartenait ce loft. Madeline, ancienne flic aux Cold Case aux Etats Unis, va remonter la piste de 3 tableaux perdus dans la nature. Gaspard de son côté voudrait en savoir plus sur le fils de Lorenz qui a été enlevé et tué.

Décidant de mettre en commun leurs indices, leur quête les mènera à New York.

Leur envie d’en savoir plus était intéressante mais l’auteur m’a légèrement crispée avec toutes les données biographiques de Lorenz, noyées dans un entremêlas de tendances artistiques depuis les 70’s: parti de rien, il est arrivé au sommet tout en redescendant, seul, avec des démons, détruisant quasiment toutes ses œuvres. J’ai trouvé cela un peu cliché, ce qui m’a fait sourire au milieu de l’abondance de descriptions sur l’art du graff et autres peintures.

Je n’ai rien contre l’art au contraire, mais là j’ai eu l’impression d’une surenchère de type documentaire et ce n’est pas ce que je venais y chercher dans ma lecture d’un Musso.

De plus, j’ai eu du mal avec la relation Gaspard / Madeline, aux antipodes l’un de l’autre, ni attachant ni en symbiose. L’auteur a pris de la parti de les faire évoluer sur leur enquête chacun de leur côté, se retrouvant au détour d’un restaurant pour mettre en commun ce qu’ils apprennent. Comment faire front de cette manière dans une posture commune ? Oui tout s’imbrique de telle manière que l’un sans l’autre et leurs découvertes l’histoire resterait plus plate, mais non, cela n’a pas pris avec moi.

Je reste donc déçue jusqu’à la toute fin, car si la résolution de leur énigme est très bien décrite même si abracadabrante et sans surprise, l’épilogue m’a gênée, rien dans la relation des héros ne permettait d’envisager cet après de manière probant.

Pour ne rien arranger, l'éditeur présente ce livre comme un thriller: rien de tel dans l'écriture ni dans les faits remontés: pas d'écriture de style pointue, incisive, saccadée, pas de tension insoutenable, pas de faits relevant d'un quelconque thème du genre thriller. C'est un roman où les héros remonte la vie d'un artiste, il n'y a pas de violence même psychologique.... alors je suis très étonnée du choix fait part l'éditeur de le dénommer sous cette forme qui est régit sous certains codes! Un policier oui un thriller absolument pas!

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Marie-Pier-2 2018-01-29T12:41:52+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par wibe 2019-02-18T20:21:19+01:00
Bronze

Premier livre que je lis de cet auteur. Je dois dire que la lecture m'à semblé agréable et l'ambiance parisienne était pas mal. Par contre, en ce qui concerne le style, j'ai pas vraiment eu l'impression de lire un policier car on se demande si l'auteur n'hésite pas entre drame et suspence. En effet, les personnages semblent intéressants et complexes mais vu que le rythme du suspence oblige, l'auteur n'a pas vraiment le temps de développer. Ils parviennent par exemple à changer en l'espace de quelques jours...un peu difficile à avaler quand même. Ceci dit, je trouve qu'il se rattrape vers la fin du bouquin. Bref, j'en garderai un souvenir agréable mais sans plus.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sann51 2019-02-13T19:32:57+01:00
Or

Un bon Musso, l’histoire se lit bien, le scénario bien ficelé, j’ai bien aimé

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lorenko87 2019-02-10T19:54:12+01:00
Pas apprécié

Un dramaturge, misanthrope et alcoolique, et une ex-policière suicidaire se retrouvent par erreur à louer un même appartement. L'histoire se développe autour de la personnalité de l'ancien propriétaire et de ses mésaventures. le lecteur suit péniblement une enquête invraisemblable menées par les deux personnages principaux et qui s'achèvera sur une fin digne d'un conte de fée, lui laissant à la fin de lecture un sentiment partagé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tatieursu 2019-02-08T12:46:04+01:00
Lu aussi

J'ai bien aimé mais sans plus je trouve la fin un peu tirée par les cheveux. Mais ça reste une lecture agréable.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par RaissaM 2019-02-08T08:54:38+01:00
Argent

Un roman de Musso qui se lit bien mais sans plus. Je n’ai pas été transportée comme j’ai pu l’être sur l’appel de l’ange... c’est du à mon sens à deux choses: les deux personnages principaux ont finalement peu d’interactions entre eux ce qui fait que c’est un peu plat. Ensuite la fin qui m’a sincèrement déçue... elle manque d’un petit truc et tombe à plat elle aussi. Mais bon j’ai quand même passé un bon moment!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jaime8288 2019-02-04T21:50:36+01:00
Argent

Ce n'est pas mon livre préféré de Musso, mais contrairement à certaine personne de mon entourage je l'ai lu jusqu'au bout!

Ce qui m'a le plus dérangée c'est de voir les deux principaux personnages évolué, enquêté séparément.

La partie de l'histoire qui se déroule à NY est la plus prenante, avec une fin très mignonne, même si j'aurai aimé connaitre un peu plus de la vie, sentiment de Gaspard et Madeline.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nikkiblue 2019-01-23T20:22:55+01:00
Argent

Ceci est le premier Musso que je lit, un livre assez rapide à lire, qui permet de faire une pause entre deux lectures plus difficiles. Assez plaisant sans pour autant casser 3 pattes à un canard. Dans un premier temps, les personnages sont un peu transparents et facile à deviner, la fin du livre nous donne un peu plus de matière quant aux caractères mais on arrive rapidement à la chute peu surprenante. En tout cas cela en fait une lecture agréable.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ocanlers 2019-01-23T09:23:03+01:00
Diamant

Quelle lecture que j'ai découvert !!

J'ai reçu "Un appartement à Paris" à l'occasion de Noël par une de mes amies et je n'ai jamais vraiment posé d’apriori sur ce livre; pourtant, quand je me suis décidée à le lire bah, j'ai été époustouflée ! Je ne m'attendais pas à une telle lecture; surtout que ce n'est en rien mon genre habituel !

Dès les premières pages, on est happé par le contexte de l'histoire très prenante et on s'attache très rapidement aux personnages !

C'est le premier livre de l'incontournable Guillaume Musso que je lis et il m'a beaucoup, beaucoup plu ! Ça me donne l'envie de découvrir d'autres de ses nombreuses œuvres déjà très connues !

C'est vrai que c'est une bonne brique de plus de 500 pages mais pour le coup je ne me suis pas tellement plaint de cette épaisseur !

J'ai trouvé cette lecture très agréable parce que Madeline Green, l'ancienne flic, et Gaspard Coutances, le dramaturge, mènent leur propre enquête sur cette affaire, j'ai donc apprécié le fait d'être au courant en même temps que les personnages au fil de l'histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Phil_33 2019-01-21T18:08:29+01:00
Pas apprécié

UN COLLÉGIEN !... J’avais envie d’un truc facile, d’une bluette agréable à lire, comme un collégien je me suis laissé avoir par le joli profil prometteur de la couverture et par l’intrigue annoncée… une jeune femme (certainement très jolie) loue, pour un mois, un appartement à Paris… suite à une erreur informatique sans doute, aujourd’hui toutes les erreurs sont informatiques, un monsieur acariâtre et misanthrope se trouve également locataire du même appartement pendant la même période… on se doute que ça va faire des étincelles mais qu’ils vont finir dans les bras l’un de l’autre… voilà qui présage quelques rebondissements de bon aloi et quelques instants de détente…

Que nenni ! Nous voilà embarqués dans une histoire abracadabrante de peintre génial, ex-tagueur (pardon, grapheur !) à qui on veut faire dire n’importe quoi (il est mort… il ne viendra pas contredire les protagonistes !) sur son œuvre, sur une histoire de tableaux perdus, de fils assassiné et de veuve défigurée par la chirurgie esthétique…

.

Quel verbiage autour de ce peintre disparu… Très modestement, pendant près de vingt ans, j’ai fréquenté un atelier de peinture, nous avons usé successivement quatre professeurs, tous très compétents, mais particulièrement le dernier que nous avons réussi à sauvegarder pendant une dizaine d’années… il nous faisait fréquemment travailler à la manière de… après une étude détaillée du travail du maître et de sa vie. Il nous a toujours mis en garde des dérives fréquentes autour des interprétations plus ou moins fumeuses que l’on veut donner aux œuvres. Surtout après la mort de leur auteur ! Les critiques aiment bien se gargariser d’explications compliquées pour jouer les « Monsieur je sais tout ».

Lors d’une interview sur RTL Guillaume Musso a déclaré :

.

"Plus que la peinture, c'est le processus de création qui m'a toujours passionné, nuance l'écrivain. Parfois même, le processus m'intéresse plus que le résultat final, et comment les artistes arrivent à trouver une sorte d'énergie créatrice et souvent, c'est en détruisant (...) Ce peintre dont la présence hante tout le récit trouvait son carburant en détruisant les gens autour de lui jusqu'à ce qu'il devienne père et que quelque chose s'apaise en lui."

.

Et bien grand bien lui fasse !

Moi, ça me fatigue… Je croyais trouver du plaisir avec ce livre… c’est vite devenu une corvée !... Le collégien qui s’est fait avoir au début se retrouve, au moment de rouvrir le livre, dans la peau du collégien qui a une furieuse envie de sécher les cours !

Ma liseuse me dit que j’en suis à 40 %, bon, allez, STOP, ça suffit, on arrête !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Dorothee-9 2019-01-20T06:55:01+01:00
Lu aussi

Guillaume Musso a voulu essayer le style thriller et j'avoue qu'il ne m'a pas conquise. Les descriptions des lieux, les voyages qu'il nous fait faire,les connaissances en peinture,cela m'a beaucoup plu seulement niveau thriller je pense qu'il y a d'autres auteur bien plus convaincant

Afficher en entier

Dates de sortie

Un appartement à Paris

  • France : 2017-03-30 (Français)
  • France : 2018-03-15 - Poche (Français)

Activité récente

LaChe l'ajoute dans sa biblio or
2019-02-17T16:03:42+01:00
Keeper le place en liste or
2019-02-11T11:34:57+01:00
Nadja-1 l'ajoute dans sa biblio or
2019-02-02T14:05:20+01:00

Les chiffres

Lecteurs 1308
Commentaires 203
Extraits 55
Evaluations 424
Note globale 7.92 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode