Livres
550 499
Membres
591 059

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Pierre Bordage

Auteur

France Né(e) le 1955-01-29 ( 66 ans )
1 768 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Lilou 2009-09-09T14:47:48+02:00

Biographie

Ecrivain français

[Littérature française]

Né à La Réorthe en janvier 1955

La scolarité de Pierre Bordage débute en Vendée, au séminaire, où il s'imprègne de culture latine. Après neuf ans de karaté et de basket-ball et quelques cours de banjo, il découvre l'écriture et la SF en 1975 lors d'un atelier d'écriture à l'université. Après quelques voyages en Orient, une expérience de libraire, il s'installe dans le Gers où il écrit ses premiers romans. 'Les Guerriers du silence' remporte le Grand prix de l'imaginaire 1994 tandis que le prix Paul Féval de la littérature populaire 1999 récompense 'Les Fables de l'Humour'. En 2008, il publie un nouveau roman, 'Ceux qui sauront', et lance une bande dessinée en ligne intitulée 'Chroniques des ombres'. Ce conteur hors pair s'inspire beaucoup des grandes mythologies.

Evene.fr

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
468 lecteurs
Or
1 189 lecteurs
Argent
919 lecteurs
Bronze
675 lecteurs
Lu aussi
612 lecteurs
Envies
1 696 lecteurs
En train de lire
68 lecteurs
Pas apprécié
119 lecteurs
PAL
1 658 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.52/10
Nombre d'évaluations : 983

0 Citations 553 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Pierre Bordage

Sortie France/Français : 2021-05-12

Les derniers commentaires sur ses livres

Metro Paris 2033, Tome 1 : Rive gauche

Ce fut une vraie joie de découvrir ce livre dans le rayon nouveautés SF de ma médiathèque ! Quel plaisir de retrouver l'univers de Métro que j'avais beaucoup apprécié lors de la lecture de la trilogie de Dmitry Glukhovsky !

J'ai adoré parcourir les méandres du métro parisien, hélas aussi terribles que le métro russe ; le pire étant les êtres humains livrés à eux-mêmes, devenus des êtres égoïstes ne pensant qu'à leur survie et ayant perdu au fil du temps certaines valeurs fondamentales telles que le sens de la famille, l'amitié, la confiance, l'entraide. Heureusement, certains êtres ont en eux encore cette petite flamme d'humanité. On suit la présidente de Bac, Madone, faire une tournée dans Rive Gauche pour présenter son projet Fédération qui a pour but d'instaurer un fonctionnement plus juste, plus humain au sein du Métro avec une protection des plus faibles et une meilleure répartition des ressources afin que chaque Métrolite puisse vivre dans des conditions dignes.

On rencontre d'autres personnages, Juss et Plaisance, ceux qui me sont chers car ils se démarquent de bon nombre de Métrolites, faisant preuve d'une fidélité infaillible, de protection réciproque malgré les multiples dangers se dressant face à eux. Roy, le descendant d'une longue lignée, protège des livres sauvés par ses ancêtres mais désespère d'être seul et de voir les efforts de ceux-ci s'éteindre avec lui. Nous rencontrons Aube élevée à la dure par une mère assez terrible et qui est la maitresse de Parn, le terrible chef d’Élévation, religion dont il se sert pour accroitre sa domination sur Montparnasse avec pour but final de diriger l'ensemble de Rive Gauche.

J'ai dévoré ce livre et le recommande. Ce n'est pas un copier coller de Métro 2033 mais une œuvre à part entière de Pierre Bordage qui mérite d'être découverte.

J'ai hâte maintenant de découvrir ce que nos héros vont découvrir sur Rive Droite, notamment s'ils vont découvrir l'île mystérieuse où est coincé depuis 16 ans Léo et vérifier si le Maitre du Temps n'est pas qu'un mythe du Métro.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Laetitia-452 2021-03-03T13:23:15+01:00
Ceux qui sauront

Une belle uchronie !

Après la IIIe république, une seconde restauration a eu lieu avec l'avènement des Orléans.

Une minorité d'aristocrates asservissent les masses populaires (les cous noirs) en interdisant l'instruction, malgré plusieurs insurrections (1905-1955-1982);

Deux adolescents, Jean, devenu hors la loi et Clara, issue d'une famille d'aristocrates se retrouvent sur la grande marche sur Versailles en 2008...

Une belle histoire servie par un style facile.

Dommage que l'on n'assiste pas à la victoire des républicains ! A lire dans les livres suivants.

Afficher en entier
Anthologie des Imaginales 2010 : Magiciennes et sorciers

Toutes les nouvelles sont géniales et mériteraient d'être adaptées à l'écran ! Une anthologie à lire et relire !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LaureEnza 2021-03-15T09:22:00+01:00
Les Fables de l'Humpur

Comme chacun sait, Pierre Bordage est un excellent conteur avec son langage savoureux, riche, cruel. Dans ces « fables », il nous plonge dans une contre-genèse de l’humanité au moment où elle s’étiole, happée par nos comportements bestiaux. J’aime cette façon de planter une société imaginaire rigide et fanatique, un système féodal d’une communauté de chimères à la fois humaines et animales pourtant miroir implacable des travers de notre temps. Alors que la part d’humanité des survivants tend à disparaître dans le cadre d’une régression encouragée par les tabous, le racisme, la haine, un être issu des classes les plus méprisées va se révolter. Le sujet de cette dystopie est un poncif du genre (le plus faible qui se dresse contre la masse pour la liberté de pensée), mais il est traité avec une originalité, une verve, une clairvoyance envoûtantes. Roman d’anticipation, d’aventure et d’amour, et conte pour adulte, l’auteur nous livre un périple haletant, fantastique et poétique, dont la réflexion philosophique nous alerte : ce qui est le rôle de la « fable » après tout.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par melaivy 2021-03-19T14:48:57+01:00
Ma main à couper

Le prix du danger... Combien vaut une vie dans un monde pas si futuriste que ça, où les humains ont colonisé Mars et les riches jouent à des jeux dangereux sur Terre pour combattre l'ennui d'avoir satisfait les besoins des premiers niveaux de la pyramide de Maslow ?

Une nouvelle d'anticipation étonnamment réaliste.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Remi-51 2021-04-05T13:01:30+02:00
Atlantis, les fils du rayon d'or

Je n'ai pas réussi à accrocher ni à finir de le lire, Athéa est la plupart du temps à poil (pourquoi ? pourquoi faire ? quel intérêt ?), j'ai déjà lu mieux du même auteur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Eve_R 2021-04-09T17:20:06+02:00
Arkane, Tome 1 : La Désolation

« Un vrai guerrier fait confiance au destin, déclara Orik. On ne sait pas à quel moment la mort va frapper sur le champ de bataille. La peur n'y a pas sa place.

— Nous ne sommes pas sur un champ de bataille, protesta Renn.

— La vie n'est qu'un champ de bataille. »

TW : hypersexualisation, mentions d'inceste, de viol, de sacrifice humain, etc.

* De quoi ça parle ?

Arkane est une ville composée de différents étages séparés par des labyrinthes, le plus haut étant celui réservé aux 7 familles régnantes. Mais de sombres présages planent sur la glorieuse cité. Le destin de 3 personnages semble lié à sa chute prochaine.

Oziel, dernière héritière du clan le plus illustre, tente à tout prix de rejoindre les Fonds. Renn, apprenti enchanteur de pierre, voyage vers Arkane porteur d'un message urgent concernant la sécurité du pays. Noy, fils de noble, se retrouve au cœur d'un complot politique qui le dépasse.

L'histoire alterne donc entre leurs points de vue...

* Qu'en ai-je pensé ?

Alors que les héros sont tous de jeunes gens, ils (sur)vivent dans un monde dangereux et malsain, il faut donc s'habituer à cette ambiance dès le premier chapitre. J'ai d'ailleurs préféré le parcours de Renn à l'extérieur d'Arkane. C'est cependant avec plaisir que j'ai retrouvé la plume de l'auteur, qui utilise un vocabulaire recherché et prend le temps de nous décrire les choses, mais reste toujours addictive.

À part Oziel qui n'a pas beaucoup de jugeote à côté de sa beauté, les personnages sont attachants et certaines morts sont douloureuses à lire. L'univers est immersif, avec une mythologie passionnante, on sent qu'on effleure quelque chose de bien plus vaste.

Et c'est un peu ce que je reprocherais à ce livre, au-delà du fait que les personnages se baladent à poil la moitié du temps : ce premier tome fait trop "premier tome" justement. On a à peine parcouru la moitié du chemin, nos questions demeurent sans réponses, parce que toutes les clés et les rencontres se retrouvent dans le second et dernier tome.

* En bref

Malgré des passages durs qui auraient mérité des avertissements au début du livre, j'ai adoré cette lecture. C'est une tranche de vie et d'aventure aux côtés de personnages malmenés, plus qu'une intrigue aboutie pour l'instant, mais ça se lit sans voir défiler les pages.

Afficher en entier
Arkane, Tome 1 : La Désolation

https://entournantlespages.wordpress.com/2021/02/20/arkane-la-desolation-tome-1-pierre-bordage/

Oziel, la seule héritière du Drac encore en vie, compte bien le découvrir en tentant de descendre dans les bas fonds de la ville afin de retrouver son frère banni. Avec l’idée de venger l’honneur de sa famille, Oziel va devoir faire preuve d’ingéniosité et de force mentale et physique afin de parvenir jusqu’à la population des Bas.

Heureusement, et malgré les nombreuses embuches sur son chemin, la jeune héritière pourra compter sur bon nombre d’alliés. Et c’est bien là l’un des points faibles de ce premier tome. Oziel, comme les deux autres héros Renn, un apprenti enchanteur de pierre, et Noy, un des héritiers de la maison du Corridan, est toujours sauvée in extremis par quelqu’un d’extérieur. On en vient rapidement à n’avoir aucune crainte pour la survie des trois personnages, s’attendant toujours à un sauvetage ou autre résolution en faveur des héros. Cette facilité scénaristique n’aide pas à s’attacher aux personnages qui sont finalement assez creux.

Ultime point qui m’a parfois mise mal à l’aise : le sexe permanent. Je ne sais pas ce qu’a voulu démontrer l’auteur avec cette hypersexualisation. Sûrement a-t-il voulu montrer les déviances qui peuvent accompagner le pouvoir et le patriarcat, et on voit bien une prise de conscience de Noy qui comprend que la passivité de ses partenaires ne se traduit pas par un consentement à l’acte sexuel, mais ce n’est pas toujours très constructif.

Afficher en entier
Les Guerriers du silence, tome 1

Un bon roman de science-fiction, agréable à lire. La description des mondes est fouillée et les personnages sont attachants, même si parfois on aimerait avoir plus d’explications sur leurs motivations... mais peut-être aurai-je mes réponses dans le second tome

Afficher en entier
Commentaire ajouté par StephanePiers 2021-05-04T15:20:51+02:00
Ceux qui sauront

Je ne savais pas qu'il s'agissait d'une trilogie à la base, le problème du coup... c'est qu'il me tarde d'avoir la suite maintenant !!! Une très belle surprise ! Je ne connaissais pas cet auteur mais j'ai beaucoup apprécié son style d'écriture, la lecture était fluide et sans difficulté. Le roman est addictif et les héros attachants et intéressants. On passe du point de vue de l'un et de l'autre tout au long du récit et on se laisse porter par les évènements et les retournements de situation. Le final est très plaisant, laissant suggérer une suite qui s'annonce des plus prometteuses !

Afficher en entier

Dédicaces de Pierre Bordage
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

J'ai lu : 42 livres

L'Atalante : 40 livres

Au Diable Vauvert : 18 livres

Vaugirard : 12 livres

Mnémos : 9 livres

Librio : 7 livres

Flammarion : 6 livres

Soleil : 5 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array