Livres
477 458
Membres
457 952

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Nouvelles



Description ajoutée par fanfan50 2014-11-02T17:14:35+01:00

Résumé

Lisez ces neuf nouvelles. Vous y découvrirez un écrivain extraordinairement sensible et extraordinairement habile - je voudrais dire : un romancier complet, comme on le dit d'un athlète, parce que, chez lui, l'intuition et le métier s'équilibrent dans une parfaite maîtrise, - et comme on le dit d'un spectacle, parce qu'il sait toucher à la fois notre coeur et notre imagination, et jouer, en virtuose incomparable, de toute la gamme de nos émotions : la tendresse et le rire, le frisson d'horreur, la pitié.

Afficher en entier

Classement en biblio - 62 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par fanfan50 2014-11-02T17:18:02+01:00

Ca faisait cinq samedis matin de suite que Ginnie Mannox jouait au tennis d'East Side avec Séléna Graff, une camarade du cours de Mlle Basehaar. Ginnie ne se cachait pas de considérer Séléna comme le plus beau cancre du cours de Mlle Basehaar - un cours qui regorgeait pourtant de cancres de belles tailles - mais, d'un autre côté, il n'y avait personne, à sa connaissance, pour apporter autant de balles de tennis neuves que Séléna. Le père de Séléna en fabriquait ou quelque chose de ce genre (un soir, au dîner, Ginnie avait évoqué pour sa famille ce que devait être un grand dîner chez les Graff : cela comprenait un domestique parfaitement stylé qui s'approchait de chaque invité par la gauche et lui présentait, non un verre de jus de tomate, mais une boîte de balles de tennis). Toujours est-il que la petite habitude de déposer Séléna chez elle en taxi, après le tennis, et d'avoir, chaque fois, à régler la course toute seule, commençait à taper sur les nerfs de Ginnie. Après tout, c'était Séléna qui avait eu l'idée de revenir du tennis non en bus, mais en taxi. Et le cinquième samedi, alors que la voiture remontait York Avenue, Ginnie éclata brusquement.

- Dis donc, Séléna...

- Quoi ?

Séléna était occupée à promener la main sur le tapis de sol du taxi.

- Je ne retrouve plus la housse de ma raquette! gémit-elle.

Malgré la chaleur de cette journée de mai, les deux filles portaient un manteau par-dessus leurs shorts.

- Tu l'as mise dans ta poche, dit Ginnie. Dis donc, écoute un peu...

- Oh, mon Dieu ! Tu me sauves la vie!

- Ecoute, dit Ginnie, qui se moquait bien de la gratitude de Séléna.

- Quoi ?

Ginnie décida d'y aller carrément. Le taxi approchait de la rue de Séléna.

- Aujourd'hui, dit-elle, j'ai pas envie d'être encore toute seule à payer le taxi. Je suis pas milliardaire, tu sais.

Séléna eut l'air d'abord stupéfaite puis vexée.

- Je ne paie pas toujours la moitié ? demanda-t-elle innocemment.

- Non, dit Ginnie d'une voix nette. Tu as payé la moitié le premier samedi. Au début du mois dernier. Depuis, pas une fois. Je ne voudrais pas être radine, mais c'est vrai, il faut que je m'en tire avec quatre dollars et demi par semaine et en plus, il faut que je ...

- C'est moi qui apporte toujours les balles de tennis, non ? demanda sèchement Séléna.

Il y avait des moments où Ginnie l'aurait étranglée volontiers.

- Ton père en fabrique, dit-elle, ou quelque chose comme ça. Ca ne te coûte pas un sou!Et moi, il faut que je les sorte pour la moindre...

- Très bien, très bien, dit Séléna d'une voix suffisamment haute et tranchante pour garder le dernier mot.

L'air agacé, elle fouilla les poches de son manteau.

- Je n'ai que trente-cinq cents sur moi, dit-elle sèchement. C'est assez ?

- Non, je suis désolée, mais tu me dois un dollar soixante-cinq. J'ai noté toutes les...

- Il va falloir que je monte et que je les demande à maman. Ca peut attendre jusqu'à lundi, non ? Je les apporterai à la gym. si ça peut te faire plaisir.

L'attitude de Séléna n'incitait guère à la conciliation.

- Non, dit Ginnie. Je dois aller au ciné. ce soir. J'en ai besoin.

Jusqu'à l'arrêt du taxi devant l'immeuble de Séléna, les deux filles, dans un silence hostile, gardèrent les yeux fixés sur les vitres opposées de la voiture.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Leveque97 2019-02-02T14:18:24+01:00
Diamant

Il serait dommage de rester sur la seule et unique lecture de l'attrape-coeur car de l'écriture de Salinger on peut tomber facilement amoureux. A l'origine, JD Salinger est un auteur de nouvelles; peut-être l'un des plus brillant du XXème siècle. Ce recueil de neuf de ces nouvelles caractérise mieux que tout autre de ses écrits ce qui constitue son style: l'aisance à faire exister ses personnages et nous les rendre attachant sans avoir recours à aucune facilité psychologique; la justesse du point de vue et la finesse dans la description des comportements, des gestes, des paroles...

Ce qui fait de Salinger un auteur majeur est l'épure dans le récit et dans le vocabulaire utilisé pour être toujours plus près de la réalité et donc de la vérité. Il effectue un travail de soustraction et non d'accumulation qui rend ses récits à la fois limpide (tout semble couler de source) et opaque (l'essentiel se trouve finalement entre les lignes). C'est pourquoi, ses écrits peuvent résister aux années qui passent...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cleonomatobel 2018-06-18T22:45:26+02:00
Or

La première nouvelle de ce recueil surpasse toutes les autres. En regardant les commentaires, je m'aperçois qu'elle ne plaît pas beaucoup, à cause de sa chute pour le moins inattendue. C'est vrai que c'est une nouvelle très spéciale. Mais elle m'a absolument bouleversée. Je ne saurais pas dire pourquoi, mais elle m'a fait un effet énorme. C'était comme si on m'avait lâché une pierre sur la tête. Ou tiré une balle dans la tempe. Je suis restée sidérée une dizaine de minutes, sans bouger, sans comprendre. Cette nouvelle m'a fait un gros choc. Je n'ai jamais lu, et ne lirai sans doute jamais, une nouvelle aussi puissante.

Les autres nouvelles du recueil, pourtant très belles, ne font pas le poids.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Calimero33 2018-04-02T10:30:51+02:00
Or

Frustrants, intrigants, répugnants, extraordinaires, ces personnages ont tout pour plaire. Mais avec une certaines perversité, l'auteur coupe l'histoire de façon abrupte. La surprise de la chute réside alors dans le fait qu'il n'y a pas de chute.

Chaque nouvelle est une réflexion sur l'absurdité de la vie. Où plaçons nous l'importance, que ferions nous pour atteindre nos buts, etc. Mais tout cela est en vérité noyé dans une absurdité sans pareil qui prend sa source dans le fait que les Hommes s'en contentent.

Recueil qui frustre et qui ainsi, porte à prendre du recul sur nos propres actions.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par IsaR 2017-06-21T18:19:50+02:00
Pas apprécié

Au début, on est charmé par ces personnages extravagants, voire attachants ou énervants. C'est brillant, les dialogues sont plein de sous-entendus, on attend la chute avec impatience. Et puis...Rien. La nouvelle s'arrête en queue de poisson, souvent frustrante. Ce qui se passe dans la tête du héros, ses émotions, ses peurs ou ses colères, on n'en sait rien. Tout reste à la surface, alors d'accord c'est une jolie surface brillante polie par un style impeccable, mais le reste est creux. Vraiment décevant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Coeurenpatedamande 2015-07-03T14:28:21+02:00
Pas apprécié

Du grand Salinger, ou en d'autres mots, un style que je n'apprécie pas du tout. Peut-être n'ai-je pas l'esprit assez analytique et perspicace pour bien saisir l'essence de ces nouvelles. Quoi qu'il en soit, je n'ai pas l'âme d'un prof de français et je n'ai pas compris toutes les nouvelles au second degré. À lire si vous aimez décrypter le sens caché derrière une histoire à première vue incompréhensible.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par fanfan50 2014-11-03T13:57:47+01:00
Or

Les nouvelles sont surprenantes et c'est le but. Celle de juste avant la guerre avec les Esquimaux est si juste dans l'exploration de l'âme humaine - en particulier celle de Ginnie Mannox une adolescente ! J'ai aimé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par onirisme 2014-10-16T13:41:55+02:00
Argent

Des nouvelles parfois déroutantes où l'enfance et l'adolescence sont au cœur. Un recueil que j'ai apprécier mais qui, pour ma part, nécessite une seconde lecture. J'avoue ne pas avoir toujours tout compris, mais son style d'écriture est plutôt original et on se laisse facilement emporter.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ladybirdpinkos 2013-07-30T13:41:18+02:00
Argent

De bonnes nouvelles, à lire après "L'Attrape-coeur". On y retrouve son style et sa passion pour ce qui touche à l'enfance et l'adolescence.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Amelie116 2012-12-30T14:17:45+01:00
Lu aussi

Salinger nous présente ici un recueil de nouvelles.

Ce n'est pas un "copier coller" de l'attrape coeur,et on retrouve son style inimitable.

A lire!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par laura.berth 2010-12-11T11:54:50+01:00
Envies

J'aimerais vraiment le lire ! Peut-être que c'est différent de l'attrape-coeur, mais j'ai tellement adoré le roman de JD Salinger que j'ai envie de lire celui-là, avec plusieurs nouvelles.

Afficher en entier

Date de sortie

Nouvelles

  • France : 2002-05-24 - Poche (Français)

Activité récente

fredoue l'ajoute dans sa biblio or
2017-06-12T03:34:45+02:00

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 62
Commentaires 10
Extraits 11
Evaluations 11
Note globale 6.18 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode