Livres
473 037
Membres
446 424

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

À la recherche du temps perdu, Tome 1 : Du côté de chez Swann



Description ajoutée par MintThea 2012-02-23T00:50:47+01:00

Résumé

Édition Classique de poche (1997)

Ce livre, les plus proches des amis de Marcel Proust en parlaient depuis quelques temps avec une discrétion passionnée et les lecteurs du "Figaro" eurent ici même plus d'une fois la fortune d'en connaître des extraits. Il forme la première partie d'une trilogie, et son titre Du coté de chez Swann, orienté, libre et fécond comme un départ pour la promenade, est la si violente et si lumineuse projection d'une intelligence et d'une sensibilité qu'en le lisant on entends une voix profonde et révélatrice, plus encore qu'on n'accomplit l'habituel travail visuel et spirituel de la lecture, et qu'après l'avoir refermé, et avant de le reprendre, l'écho de cette voix se prolonge, évoquant la présence de l'auteur pour ceux qui le connaissent, et, pour les autres, capables de la reconstituer.

Lucien-Alphonse Daudet.

Afficher en entier

Classement en biblio - 633 lecteurs

Extrait

Un petit coup au carreau, comme si quelque chose l'avait heurté, suivi d'une ample chute légère comme des grains de sable qu'on eut laissés tomber d'un fenêtre au dessus, puis, la chute s'entendant, se réglant, adoptant un rythme, devenant fluide, sonore, musicale, innombrable, universelle : c'était la pluie.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Lu aussi

Il faut vraiment s'accrocher pour lire la première partie, Combray, qui est très lente, presque immobile. Certes, le style est magnifique, mais les phrases sont si longues, et pour dire si peut de choses, qu'il est difficile d'entrer dans cette oeuvre. Il faut lire lentement, au calme, ne pas hésiter à relire les phrases plusieurs fois, il faut prendre son temps avec Proust j'ai l'impression.

Et puis personnellement, ça m'intéresse moyennement de connaître les drames du coucher de monsieur Proust lorsqu'il était enfant (désolée de vous spoiler une des actions principales de cette partie! ).

Par contre j'ai adoré la 2ème partie, Un amour de Swann, je l'ai lue quasiment d'une traite. Le style est toujours aussi magnifique, mais là, il se passe des choses. Je veut dire par là que c'est un vrai récit, moins de descriptions/réflexions/souvenirs et plus d'action, puisque cette partie raconte comment Swann s'éprend d'une jeune femme, et les aléas de cet amour. Il y a aussi quelques passages plutôt drôle ... "faire catleya" par exemple... ^^

Afficher en entier
Lu aussi

Assez plaisant quand on décortique le livre et qu'un prof nous donne les clés pour bien comprendre les tenants et aboutissants de cette société. En revanche je ne l'aurais jamais lu de moi même et je doute le relire un jor.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

Au départ, j'ai vraiment eu du mal à accrocher à ce livre. Et puis, au fil de la lecture, je me suis attachée au narrateur, je me suis retrouvée dans ses pensées, j'ai pu accéder à sa vision du monde. J'ai finalement appris à apprécier ce roman.

Afficher en entier
Lu aussi

Je n'ai pas été transportée mais j'ai tout de même apprécié ce type d'écriture.

Afficher en entier
Or

Le début m'a charmée, bien qu'on dise qu'il est long et peu passionnant. Cette partie de l'enfance à Combray m'a beaucoup émue, j'étais très intéressée par l'histoire de ce jeune narrateur, par ses émotions, ces événements qui peuvent pourtant paraître insignifiants.

Mais, en ce qui concerne la partie sur Swann, qui représente quasiment tout ce premier tome et qui possède pourtant une certaine intrigue... ça s'est moins bien passé. J'ai d'abord eu du mal à m'intéresser à Swann et à son amour malheureux. Ce personnage, et celui d'Odette, restent assez énigmatiques pour moi. Je ne ressens pas spécialement de peine pour eux mais plutôt de l'agacement. 

Dans la troisième partie, j'ai retrouvé la plume si sensorielle de Proust. J'aime tellement son écriture très imaginée, ses descriptions si colorées, et sa lenteur, aussi.

Paradoxalement, je fais donc partie de ceux qui préfèrent lorsque le narrateur évoque de manière si poétique ses souvenirs et ses réflexions à n'en plus finir, plutôt que ses récits parallèles.

Afficher en entier
Or

Un peu gêné d'avoir à noter Proust !!!! et que dire sur l'un des auteurs phare de la littérature française. Recommander ou pas de le lire? Le mieux est de le lire et de se faire sa propre opinion !

Afficher en entier
Diamant

Il y a longtemps que je me proposais de lire Proust ...et remettais toujours a plus tard ! Un peu d'appréhension pour entrer dans l'oeuvre de Proust puis je me suis laissé porter par la douceur de l'enfance, les souvenirs à fleur de peau, une atmosphère surranée mais intéressante. C'est un style particulier où les phrases sont longues mais si on prend son temps pour lire, c'est agréable. A bas les préjugés, il faut lire Proust. Qui suis-je pour juger un monument de la littérature française ? Je l'ai bien sûr classé en Diamant !!!

Afficher en entier
Lu aussi

Voilà. J’ai tenté la lecture de Proust. Malgré toute ma bonne volonté et mes neurones disponibles, je n’ai pas réussi à apprécier ma lecture, que j’ai donc abandonnée à la fin de la première partie, « Combray ».

Les phrases de cinq lignes qu’il faut relire pour les comprendre : c’est un obstacle, mais avec du temps et de la concentration (que j’avais en ma possession), ce n’est pas insurmontable.

Non, ce qui a eu raison de moi, ce sont les pages entières consacrées à des réflexions ou des descriptions sans intérêt. Ou alors quelque peu intéressante, mais si développées qu’elles en deviennent lourdes et que l’intérêt finit par retomber.

J’ai cru comprendre que Proust tentait de mettre en œuvre dans ce roman certaines de ses théories littéraires. Sans doute un essai aurait-il mieux valu ou alors nous n’avons tout simplement pas les mêmes goûts.

Car décidément, ce que je recherche par la lecture ne se trouve pas dans La recherche du temps perdu. Je cherche à être habitée par l’univers du roman durant quelques jours, à penser à ses personnages. Je n’ai pas l’impression que Proust pense à ses lecteurs et lectrices quand il écrit, mais qu’il se regarde le nombril – certes, en écrivant sans doute ce que lui aurait aimé lire.

J’ai accroché à quelques passages romanesques, mais ils étaient trop peu nombreux pour me persuader de continuer ma lecture, d’autant qu’ils étaient autant de petites oasis dans un récit désertique : sans réel lien entre eux pour susciter un vrai plaisir de lecture.

Voici donc la fin de l’objectif que je m’étais fixé pour cet été : découvrir Proust avec Du côté de chez Swann. Malgré cet abandon, ce n’est pas un échec, car la découverte a bel et bien été faite ;)

Afficher en entier
Argent

J'avais lu les premiers tomes (je ne sais plus exactement où je m'étais arrêtée) il y a très longtemps et j'ai voulu m'y remettre car je me rendais compte que j'avais tout oublié et... c'est Proust quand même! Oublier Proust après l'avoir lu, quel gâchis! Il me semble que j'ai eu plus de mal à m'y plonger maintenant. Bien sûr, c'est magnifique: des choses toutes simples de la vie sont racontées ou décrites de façon tellement poétique que tout semble beau mais par contre cela m'a demandé un effort pour ne pas perdre le fil. Pour faire bref, Proust, c'est beau, mais c'est une lecture qui se mérite! J'ai lu rapidement la première partie et la dernière ("Combray" et "Noms de pays: le nom") j'ai mis plus de temps pour la deuxième ("un amour de Swann") que j'ai mise de côté de temps en temps pour d'autres petites lectures rapides. Comme j'ai lu dans un autre commentaire: oui, pour Proust, il faut prendre son temps. Je fais une pause puis j'attaquerai le deuxième tome de la recherche.

Afficher en entier
Diamant

L'oeuvre de Proust est, selon moi, monumentale. Une des plus grandes oeuvres de tout les temps. L'écriture y est très agréable et la description des scènes est à couper le souffle !

Afficher en entier
Diamant

J'ai adoré ce livre !!!!!! C'est absolument incroyable la façon dont il décrit les choses et la précision de ses descriptions !! J'aime beaucoup son humour et j'ai vraiment l'impression d'être à l'intérieur de l'histoire... C'est un livre magnifique a lire absolument pour tous les bons lecteurs !!!!

Afficher en entier
Bronze

Une écriture magnifique, poétique et fleurie. Voilà ce que je veux retenir de ce roman qui m a résisté pendant des années et que je ne suis pas peu fière d avoir (enfin) lu dans son intégralité.

Afficher en entier

Dates de sortie

À la recherche du temps perdu, Tome 1 : Du côté de chez Swann

  • France : 1913-11-14 (Français)
  • France : 1954-01-01 - Poche (Français)

Activité récente

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quiz terminés récemment

Les chiffres

Lecteurs 633
Commentaires 65
Extraits 37
Evaluations 126
Note globale 7.19 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode