Livres
443 396
Membres
378 922

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Pierre De Marivaux

3 331 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par newmoon 2010-07-23T11:02:26+02:00

Biographie

Elevé en province, Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux suit des études de droit à Paris. Devenu avocat, il n'exercera pourtant jamais cette fonction. Il s'essaie au roman burlesque et débute au Théâtre Italien et au Théâtre Français. Ses pièces empruntent leurs conventions à 'la commedia dell' Arte'. Ses oeuvres multiples révèlent un certain utopisme et traitent souvent de la 'métaphysique du coeur' plus connue sous l'appellation 'marivaudage'. Et c'est le thème de l'amour que Marivaux décline dans ses pièces tragicomiques. L'auteur se sert du travestissement et du grotesque des situations pour détourner les règles morales de l'époque. Il lance, comme unique rédacteur, le Spectateur français, un hebdomadaire aux accents moralistes qui comprendra 25 numéros. Il se veut aussi philosophe dans 'L' Indigent Philosophe', une autre de ses parutions. Très attaché à la vie mondaine, Marivaux fréquente de nombreux salons littéraires, notamment celui de Mme de Lambert et de Mme de Tencin.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.07/10
Nombre d'évaluations : 760

10 Citations 522 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Pierre De Marivaux

Sortie France/Français : 2018-01-11

Sortie Poche France/Français : 2018-03-07

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Laurien 2018-11-03T17:39:11+01:00
La Fausse Suivante

Chez Marivaux, les personnages dissimulent souvent leur véritable identité, adoptant les habits d'un valet ou d'une suivante pour mieux se dissimuler aux yeux des autres, et découvrir leur véritable nature, un jeu qui n'est jamais sans conséquence. Ici, le déguisement est un travestissement, puisque comme dans le Triomphe de l'Amour, l'héroïne change de sexe et de condition sociale, en se faisant passer pour une suivante qui elle-même jouerait à être un homme. Elle le fait pour observer secrètement l'homme qu'on lui destine.

Mais dans cette pièce, l'originalité vient du fait que l'important n'est pas le déguisement, mais le fait que l'héroïne l'utilise comme prétexte pour piéger un homme volage et infidèle. Le sous-titre de la pièce, "le Fourbe puni" est ainsi plus révélateur de l'intrigue. L'héroïne, sous les traits du chevalier, s'érige en défenseur des femmes, et se donne la mission de les venger. Dommage que cet aspect très moderne ne soit pas plus abordé - ni même que les troubles que le chevalier en homme suscite chez la comtesse ou chez Lélio ne soient pas explicités ; mais c'est un ressenti avec des yeux modernes.

C'est enfin une comédie qui ne se termine par aucun mariage. Si le fourbe a été puni, si les valets se sont montrés dignes de Sganarelle ou de Figaro en faisant rire et en dupant leurs maîtres, il faut penser à la comtesse qui se retrouve abandonnée. N'est-ce pas la plus trompée de tous ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chikita84 2018-11-14T13:20:50+01:00
L'Île des esclaves

Un petite pièce de théâtre très rapide à lire sur le sujet de l’esclavage. J’ai bien aimé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par percabeth76 2018-11-24T21:35:33+01:00
La surprise de l'amour

J'ai eu un peu de mal à lire La surprise de l'amour. Je trouve que les termes employés sont complexes à comprendre et la parlure du personnage de Pierre n'est pas facile à lire. Puisque la pièce commence par un dialogue entre Jacqueline et lui, cela rend l'ouverture plus difficile à saisir. L'intrigue est pas mal du tout, mais je regrette un peu le manque de rebondissements. Il y en a quelques-uns, mais je n'aime pas beaucoup le fait qu'ils soient introduits par Colombine et Arlequin. Ces deux personnages mènent l'intrigue, ce qui n'est pas très surprenant dans une pièce de théâtre du XVIIIe siècle. Mais, je trouve leur implication presque trop intrusive et lourde. Sinon, j'aime beaucoup les personnages de cette comédie et en particulier celui de Lélio.

En revanche, j'ai beaucoup aimé La seconde surprise de l'amour. L'intrigue est plus travaillée que celle de l'autre comédie. Les personnages secondaires sont plus impliqués directement dans les rebondissements et dans le retournement de situation. Du coup, je trouve l'histoire plus intéressante et prenante.

Afficher en entier
La Seconde Surprise de l'amour

Deux comédies sympathiques à lire.

J'ai beaucoup aimé la lecture de ces deux pièces de théâtres. Au fil de ma lecture, j'ai pris plaisir à comparer la première pièce avec la seconde et de relever les différences. Personnellement, je préfère La seconde surprise de l'amour à son prédécesseur. C'est sans doute parce que cette pièce a été écrite pour la Comédie française, alors que la première a été rédigé pour la Comédie italienne.

J'ai eu un peu de mal à lire La surprise de l'amour. Je trouve que les termes employés sont complexes à comprendre et la parlure du personnage de Pierre n'est pas facile à lire. Puisque la pièce commence par un dialogue entre Jacqueline et lui, cela rend l'ouverture plus difficile à saisir. L'intrigue est pas mal du tout, mais je regrette un peu le manque de rebondissements. Il y en a quelques-uns, mais je n'aime pas beaucoup le fait qu'ils soient introduits par Colombine et Arlequin. Ces deux personnages mènent l'intrigue, ce qui n'est pas très surprenant dans une pièce de théâtre du XVIIIe siècle. Mais, je trouve leur implication presque trop intrusive et lourde. Sinon, j'aime beaucoup les personnages de cette comédie et en particulier celui de Lélio.

En revanche, j'ai beaucoup aimé La seconde surprise de l'amour. L'intrigue est plus travaillée que celle de l'autre comédie. Les personnages secondaires sont plus impliqués directement dans les rebondissements et dans le retournement de situation. Du coup, je trouve l'histoire plus intéressante et prenante. De plus, Le chevalier et La marquise n'ont pas les mêmes raisons d'éviter l'amour que Lélio et La comtesse. En effet, dans cette pièce, ils ont tous les deux peurs d'être de nouveau blessés par l'amour. Leurs raisons sont plus nobles et justes que celle de l'autre pièce. Donc, je me suis automatiquement attaché à ces personnages. Lisette est beaucoup plus soucieuse de sa maîtresse que Colombine, même si elles font toutes les deux tourner leurs prétendants en bourrique. J'aime ce qu'implique le personnage du Comte dans la trame de l'histoire et il est beaucoup plus présent que Le baron qu'on ne voit qu'une seule fois. En revanche, Hortensius ne m'a pas convaincu. Il apporte très peu de choses à la comédie, contrairement aux autres personnages.

En conclusion, j'aime beaucoup l'édition réunissant ces deux pièces de théâtres. J'ai toujours une préférence pour Les acteurs de bonne foi de cet auteur, mais je suis ravie d'avoir lu d'autres œuvres de lui. Je pense que c'est une très bonne idée de lire ces pièces ensemble. Cela permet de voir comment Marivaux parvient à modifier son thème principal pour créer deux pièces de théâtre. Elles sont très proches au niveau de l'intrigue final et des personnages. Pourtant, les péripéties ne sont pas totalement les mêmes et l'écriture de Marivaux change légèrement. Ainsi, cela nous permet de découvrir toutes les subtilités dont Marivaux fait preuve dans ses œuvres dramatiques.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Na09 2018-11-26T14:27:42+01:00
Le Jeu de l'amour et du hasard

J'ai bien aimé cette petite pièce. S'est elle qui m'a fait découvrir Mariveaux comme quoi je suis passée à coté de beaucoup d'auteurs. Je pense que je vais lire L'île aux esclaves.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Evanna 2018-11-27T11:09:03+01:00
Les Fausses Confidences

Une pièce de théâtre intéressante et bien crée, on ne s'ennuie pas. C'est très bien. Vu la tournure des évènements je ne pouvais prédire la fin à l'avance, c'est incroyable.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Laurien 2018-11-28T11:54:27+01:00
La dispute

Le point de départ est un sujet de débat, de disputatio comme faisaient les étudiants latins de la Sorbonne : déterminer quel sexe est le plus inconséquent, et donc qui est à l'origine de l'infidélité. Hermiane et le Prince en débattent, eux qui s'aiment - et craignent sans le dire de ne plus s'aimer, ou de moins s'aimer à l'avenir. Mais que le résultat est troublant, avec un procédé particulièrement cruel : faire élever des enfants loin de toute autre personne, mieux les réunir. J'ai pensé à des cobayes de laboratoire, ou à des expériences de science-fiction, ainsi qu'à la célèbre formule de Sartre dans Huis-Clos : "l'Enfer, c'est les autres". Et là, ce sont les femmes qui sont perdantes : les deux hommes deviennent amis, les deux femmes se jalousent, dénigrant le physique de l'autre et voulant lui "voler" son propre fiancé. C'est donc une vision assez négative ou pessimiste du coeur humain, même Hermiane en veut au Prince à la fin.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marianne76 2018-12-27T21:55:37+01:00
La Vie de Marianne

J'ai bien aimé ce livre en même temps que je l'ai détesté : ou se trouve la fin je la veux ! Je ne pensais pas aimer un livre aussi vieux, mais sincèrement il passe assez bien.

Afficher en entier
L'Île des esclaves

Une pièce de théâtre assez courte et facile à lire, peut-être même trop courte. Une pièce de Marivaux qu'il convient de lire au moins une fois dans sa vie!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par allexrusso94200 2019-01-16T11:57:52+01:00
L'Île des esclaves

Je suis loin d'aimer lire les pièces de théâtre et pourtant celle là m'a beaucoup plus, une histoire sympa et amusante, vraiment très bien.

Afficher en entier

On parle de Pierre De Marivaux ici :

Summer Cocktail Challenge 2018
2018-07-04T14:43:37+02:00

Dédicaces de Pierre De Marivaux
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Gallimard : 16 livres

Flammarion : 8 livres

Larousse : 6 livres

LGF - Le Livre de Poche : 4 livres

Hatier : 3 livres

Magnard : 3 livres

J'ai lu : 3 livres

Nathan : 2 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode