Livres
567 570
Membres
622 162

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ray Bradbury

Auteur

Etats-Unis Né(e) le 1920-08-22
2012-06-05 ( 91 ans )
4 682 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Hylla 2017-06-05T20:43:11+02:00

Biographie

Ray Bradbury, né en 1920, est l'écrivain de science-fiction le plus connu au monde.

Ses romans et ses nouvelles ont été lus à des millions d'exemplaires dans presque toutes les langues de la planète. Passionné par l'image, il est aussi l'auteur de plusieurs scénarios pour le cinéma, dont celui de Moby Dick (John Huston), et a adapté nombre de ses récits pour la scène et la télévision.

Afficher en entier

Livres de Ray Bradbury

Classement dans les bibliothèques

Diamant
766 lecteurs
Or
1 419 lecteurs
Argent
1 233 lecteurs
Bronze
905 lecteurs
Lu aussi
1 305 lecteurs
Envies
1 784 lecteurs
En train de lire
97 lecteurs
Pas apprécié
206 lecteurs
PAL
1 407 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.67/10
Nombre d'évaluations : 1 473

6 Citations 760 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Ray Bradbury

Sortie Poche France/Français : 2017-07-31

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Cairy 2021-07-31T11:41:41+02:00
Fahrenheit 451

J'ai été un peu perturbé au début du roman parce que nous sommes jeté dans l'intrigue sans préavis. L'auteur ne prend qu'une page et demi pour poser le décor avant de faire survenir l'élément perturbateur qui fait se questionner le personnage. Et je suis le genre de lecteur qui préfère être pris par la main pour être progressivement emmené là où sa réflexion mène l'auteur. Ce n'est qu'à près d'un tiers du roman que l'auteur nous signifie réellement où il souhaitait se rendre, qu'il nous délivre sa réflexion par la voie du capitaine Beatty. Certes on se doutait de ce propos, mais je trouve ça un peu dommage. Comme je trouve dommage que le personnage ne soit pas plus approfondi. Finalement le reproche que je peux faire à ce roman est celui que je fais à la plupart des dystopies écrites au siècle dernier, l'histoire n'est qu'un prétexte à la réflexion. Je préfère de loin lorsque le propos est un second degré de lecture auquel seul le lecteur alerte accédera.

La fin m'a laissé un goût d'inachevé, j'ai trouvé le récit trop rapide, l'action trop concentrée. Il m'a manqué une évolution progressive au cours de ce récit qui n'a été qu'un ensemble d'actions qui se succèdent sans véritables transitions. Et ce manque de transitions fait perdre de son réalisme au roman, et aussi un peu de son sens. Montag passe un peu pour un fou, et même se sent fou parce que l'auteur ne lui a pas laissé le temps de réfléchir sur ce qui lui arrivait, ne nous en a pas plus laissé.

Je critique mais j'ai beaucoup apprécié cette lecture, le fond du propos est vraiment prenant et tellement vrai, et si l'histoire manque de développement selon moi, elle garde cette ligne rouge qui pour moi manquait terriblement au Meilleur des mondes. Ce qui m'a beaucoup marqué dans ce livre est le culte de la vitesse, de l'occupation permanente qui nous empêche finalement de penser, ainsi que la dualité entre bonheur facile et réflexion qui divise et en même temps perturbe. Une réflexion que je m'étais déjà faite par moi-même et que ce livre m'a permis d'approfondir.

La plume est élégante et agréable, l'auteur a un véritable style qu'on peut savourer, même si certains passages m'ont semblé très flous, très brouillons, à tel point que j'avais du mal à comprendre ce que cherchais à dire l'auteur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fanny-135 2021-08-09T13:27:29+02:00
Fahrenheit 451

Voici un livre dit de littérature classique que je n'avais encore jamais lu et que je voulais découvrir depuis un moment. Et pour un livre qui a été publié dans les années 1950, je ne m'attendais pas à une plume aussi fluide et simple. Je m'étais préparée à une lecture plus complexe, j'ai donc été très étonnée de cette facilité à le lire.

Le sujet est plutôt original puisque nous nous retrouvons dans une société où l'on brûle les livres (Ô sacrilège !) sous prétexte de rendre les gens plus heureux en les empêchant de penser par eux-mêmes, dans laquelle les écrans et la vie virtuelle bourrent le crâne de la population d'émissions sans intérêt et de publicités à tout-va.

Cependant, alors que je n'ai finalement presque rien à lui reprocher, je n'ai pas été transportée comme je m'y attendais. J'adore pourtant les dystopies, mais celle-ci n'a eu aucun effet sur moi. Montag n'est pas plus attachant que ça et j'ai trouvé son revirement d'opinion beaucoup trop rapide, facile.

En résumé, je peux dire ne pas avoir détesté ce livre, tout comme je ne l'ai pas adoré. Un livre qu'il faut avoir lu au moins une fois, ne serait-ce que par curiosité. Un bon moment quand même mais pas transcendant pour autant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Avallon 2021-08-20T15:56:02+02:00
Fahrenheit 451

L'univers du futur est très bien décrit et imaginé.

Cependant, il est dommage que le scénario ne sois pas très poussé...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par dianaprince 2021-09-04T12:19:56+02:00
Fahrenheit 451

Un livre très intéressant qui ne m'a pourtant pas aussi emballé que ce que je pensais.

Nous sommes dans un futur qui pourrait être le nôtre dans quelques années.

Comme je l'ai dit précédemment le sujet était intéressant et passe beaucoup de message sur la liberté d'expression qui est importante de nos jours et que l'on peut perdre à tout moment.

L'écriture est assez particulière j'ai beaucoup aimé la première partie mais la deuxième m'a moins plus et m'a un peu perdu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Allebei 2021-09-08T22:20:14+02:00
Fahrenheit 451

On ne brûle pas encore les livres mais pour ce qui est du reste, nous y sommes déjà : l'ignorance qui s'installe, l'influence des médias avec la téléréalité qui lave la cervelle des gens et les réseaux sociaux qui abrutissent les jeunes. Ainsi, ce roman avait déjà prévu ce qui arriverait actuellement. Ce n'est plus de la science-fiction mais de l'anticipation totale ! Malheureusement, dans la réalité, nous n'avons pas un Guy Montag, pompier repenti (ancien destructeur de culture) capable de vouloir changer le monde actuel. Pas de nouveaux prophètes en vrai pour le moment. Ray Bradbury voyait juste et gardait foi et espoir dans l'humanité. Il faut espérer qu'il ait raison. Mais pour l'instant, c'est "mal barré"...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Filipe84 2021-09-11T11:36:02+02:00
Fahrenheit 451

La pensée unique imposée par l'abrutissement de masse. Les moyens : la disparition de tout ce qui peut favoriser la réflexion et le libre arbitre (en particulier les livres mais aussi la culture en général ou une éducation au sens noble du terme), la noyade intentionnelle de la conscience dans un flot continuel de sons, d'images, de pubs, de slogans toujours plus soporifiques ou d'une agressivité anesthésiante. Ça ne vous rappelle rien ?

On se demande si les auteurs de science-fiction et dystopies (écrivant dans les années 50 !!) comme Bradbury doivent être décorés pour leurs dons de prescience qu'en véritables Cassandre nous ignorons superbement, ou condamnés pour les idées qu'ils semblent insuffler à nos dirigeants au sens large, idées que leur bêtise n'aurait même pas osé imaginer.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Karinesky 2021-09-12T19:47:29+02:00
L'Arbre d'Halloween

Ce conte d’Halloween est un voyage à travers le temps. Il met en place des enfants qui vont découvrir les origines de cette fête si populaire aux États Unis. Ils réaliseront ce qu’est la fête des morts. La Mort vu à travers les temps, les croyances des Hommes, pour les Hommes.

Ray Bradbury joue avec les descriptions, le vocabulaire (trop,) recherché pour faire naître un sentiment poétique et parfois macabre.

Ce livre est à lire … le soir de la Toussaint

Afficher en entier
Commentaire ajouté par bernie_liege 2021-10-09T13:10:26+02:00
Fahrenheit 451

A chaque jour qui passe, m'en vient ce dialogue entre le "chef" et son subordonné... Le livre est négatif pour l'équilibre psy... Ah ben ouais, tellement chaque auteur soulève la merde de notre monde... Mais qu'importe, qu'on soit d'accord, ou pas, il fallait poser la question...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par bernie_liege 2021-10-09T13:12:06+02:00
Chroniques martiennes

Quelque part, on sait où, mais on ne le sait pas en final, des fantômes, ou pas nous parlent, enfin, aux explorateurs...

Et quelque part, une douce poésie nous envahit

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Palo7 2021-10-09T15:18:14+02:00
Fahrenheit 451

Très bel ouvrage avec un univers qu'on découvre peu à peu, les grandes lignes sont mises en place rapidement puis développées au fur et à mesure du livre.

Je l'ai lu à deux reprises : la première fois je n'avais pas aimé, je ne trouvais pas l'histoire très prenante, je devais donc me forcer à tourner la page. La deuxième, c'était tout l'inverse : j'ai redécouvert le roman en m'y intéressant de plus près et je l'ai trouvé très bon, avec une histoire bien pensée et une grande capacité d'anticipation du monde futur de Ray Bradbury.

Afficher en entier

Dédicaces de Ray Bradbury
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Denoël : 91 livres

Gallimard : 24 livres

Gallimard Jeunesse : 10 livres

LGF - Le Livre de Poche : 9 livres

Flammarion : 5 livres

HarperCollins Children's Books : 3 livres

France Loisirs : 3 livres

Casterman : 2 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array