Livres
534 739
Membres
560 386

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Erika Boyer

Auteur

369 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par String92 2017-12-29T13:42:56+01:00
de

Biographie

Je m’appelle Erika Boyer, je suis née en 1990, dans la région bordelaise, et j’y habite encore aujourd’hui, dans une maison que mon fiancé et moi avons achetée. Plus campagne que ville, nous avons décidé de nous installer avec nos petites bêtes dans une commune un peu éloignée de Bordeaux mais qui a un charme naturel dont nous sommes très friands.

Après de nombreuses expériences professionnelles qui m’ont beaucoup appris mais ne m’ont pas offert entière satisfaction, j’ai décidé de revenir à un rêve d’enfant qui me semblait jusque-là irréalisable : devenir auteur.

En 2016, je me lance dans l’écriture de mon premier roman, ‘Pardon‘, dont la première édition sort le 8 novembre, après des mois de travail. (Soucieuse du visuel de mon roman, j’ai ensuite décidé de passer par la plateforme Amazon afin de proposer une deuxième édition retravaillée et plus attractive.) Celui-ci aborde un thème tabou peu exploité dans la littérature, l’inceste consenti entre un frère et une sœur. Auto-publié sur la plateforme Lulu.com, il suscite plus d’intérêt que je ne l’aurais pensé, notamment grâce à des chroniqueuses populaires qui en ont dit beaucoup de bien. Ainsi, forte de ces retours, je me plonge immédiatement dans l’écriture de mon second roman.

Alors que l’année n’est pas encore terminée, j’achève la rédaction de ‘Le langage des fleurs‘. Cette romance contemporaine, que j’ai voulu plus simple et rafraîchissante, a vu le jour le 21 juin 2017 et m’a permis de souffler un peu en présentant une histoire d’amour estivale sans complexe.

En suivant, je me plonge dans ma première romance M/M, ‘Sous le même ciel‘. Celle-ci sort le 22 novembre 2017 et obtient des retours extrêmement positifs de la part de mes lecteurs. C’est encore un roman différent des précédents et j’y aborde de nouveaux sujets qui me touchent.

Inspirée par les Dieux grecs, j’entame une série de romance contemporaine où chaque tome se consacre à l’un d’eux ou parfois deux d’entre eux.

(Source : erikaboyer.com)

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
169 lecteurs
Or
181 lecteurs
Argent
104 lecteurs
Bronze
82 lecteurs
Lu aussi
77 lecteurs
Envies
588 lecteurs
En train de lire
21 lecteurs
Pas apprécié
23 lecteurs
PAL
450 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.09/10
Nombre d'évaluations : 309

0 Citations 263 Commentaires sur ses livres

Prochain livre
de Erika Boyer

Sortie Poche France/Français : 2021-03-11

Dernier livre
de Erika Boyer

Sortie France/Français : 2020-10-16

Les derniers commentaires sur ses livres

Il faut parfois déplier les étoiles

J'avais été conquise par le concept et le résumé de ce roman. Il peut se lire comme un calendrier de l'Avent, à coup d'un chapitre par jour ou d'une seule traite. Pour ma part, j'ai choisi d'en faire un de mes calendriers de l'Avent (et je l'ai regretté, mais ça c'est une autre histoire).

Le premier chapitre nous met dans l'ambiance de Noël sans attendre. On découvre Eliott et Sora et ce lien fort qui les lie. Trop vite, il faut déjà reposer le roman et attendre le lendemain pour se plonger à nouveau dans cette histoire. Les jours se suivent et le roman devient de plus en plus addictif. Tous les chapitres se terminent beaucoup trop rapidement et on a envie de dévorer le livre. Voilà pourquoi j'ai regretté d'avoir choisi le mode "calendrier" (et oui, je suis assez butée pour ne pas revenir sur ma décision).

Cette histoire est une avalanche de douceur. Je qualifierai ce roman de "roman-doudou" car il est réconfortant et adorable à la fois. Les personnages sont un concentré de tendresse et plus je les ai découvert, plus je les ai aimés. Ils sont généreux, prêts à tout pour faire plaisir à leurs proches et leur offrir un Noël merveilleux. Ce roman est une vraie leçon de vie et un exemple à garder en tête. De plus, l'idée de base du roman est tellement originale et inédite que cela fait d'autant plus plaisir de lire un livre de Noël comme celui-ci.

Les sujets abordés ne sont pas toujours roses, mais l'autrice a su les traiter avec justesse et les amener délicatement sur la table. J'ai aussi apprécié la maturité des personnages. Malgré leur jeune âge, cela ne sonnait pas faux et la dévotion qu'ils ont l'un pour l'autre est belle à voir. J'attendais avec presque autant d'impatience qu'Eliott de découvrir le vœu du jour et de voir Sora se plier en quatre pour le réaliser.

En résumé, Erika Boyer nous offre un roman de Noël doux, avec l'ambiance typique que l'on attend de cette période. Elle nous fait rêver et nous permet de patienter jusqu'au jour J. Je serai au rendez-vous l'année prochaine pour découvrir la suite des aventures de nos deux chouchous (et oui, mon petit doigt m'a dit que l'autrice nous préparait la suite ! Raison de plus pour se jeter sur ce premier tome).

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lou02 2020-12-28T15:49:45+01:00
Promesse tenue, Tome 1 : En chemin

Histoire bizarre sans l'être. C'est un road trop familial : recherche d'une soeur partie. On a les ravages de la drogue, de l'alcool, d'une relation avec deux âmes dévastées. On ne se doute pas du tout de qui est la soeur de Sandy. Même si c'est une lecture bof, je lirai le tome 2 pour connaître la suite de cette histoire même si on peut se demander s'il y a assez de matière à faire un second tome. Peut-être sur d'autres personnages et on suivrait la suite des aventures de Sandy par procuration.

Afficher en entier
Promesse tenue, Tome 2 : Sur la route

J’ai adoré ce deuxième tome! Je l’ai trouvé passionnant et passionné, l’histoire de Danny est belle et forte.

Nous partons sur les routes de France, toujours en moto, aux côtés de Danny et toute la bande à la recherche du moindre indice sur son passé.

Ce roman est si bien écrit, si émouvant, je n’ai pas pu le lâcher. J’ai trouvé Danny et Sandy beaucoup plus matures et réfléchis dans ce deuxième tome malgré que j’ai adoré leur inconscience du premier.

J’ai aussi beaucoup aimé rencontrer et apprécier chaque personnage de la bande d’amis de Sandy.

J’ai adoré l’histoire de la première à la dernière page, ce voyage entreprit à la recherche d’une identité, avec beaucoup d’émotions, une belle aventure qui laisse place à beaucoup d’autres histoires.

J’ai adoré !

Afficher en entier
Il faut parfois déplier les étoiles

https://callysseblog.wordpress.com/2021/01/04/il-faut-parfois-deplier-les-etoiles-derika-boyer/

J’adore les romances de Noël ainsi que les romances M/M mais je n’avais jamais lu une combinaison des deux. C’est aujourd’hui chose faite grâce à Erika Boyer. Et quel régal ! J’ai beaucoup aimé cette douce lecture, doudou à souhait. C’est mignon et ça a rendu mon petit cœur tout mou comme un chamallow. J’ai même réussi à faire durer le plaisir (un exploit, moi qui aime tout lire d’une traite !) en ne lisant qu’un chapitre par jour, façon calendrier de l’avent.

Car là est toute la particularité de ce roman. Composé d’un prologue et de 25 chapitres, il nous permet de découvrir du 1er au 25 décembre la journée d’Elliot mais surtout le moment où Sora exauce le vœu du jour. Quelle appréhension pour Elliot, lui qui a confié dans ses étoiles à vœu ses souhaits les plus simples, les plus farfelus… comme les plus intimes, en particulier ceux qui dévoilent ses sentiments pour son meilleur ami, sentiments qu’il a trop peur de lui confier. Mais il finira par prendre plaisir à ces doux moments avec son ami, d’autant que ce dernier ne manquera pas de ressources, d’imagination et de volonté pour lui faire vivre son plus beau mois de décembre ! J’ai aimé le souci du détail de l’autrice qui a veillé à ce que les jours du roman correspondent aux jours de semaine de l’année 2020, année de publication de ce livre. Comme Elliot était au même jour de semaine que moi pendant ma lecture, cela m’a permis de me sentir plus proche de lui.

Je ne regrette donc pas d’avoir résisté à la tentation car j’ai vécu chaque jour (ou presque, Erika Boyer aimant bien faire souffrir ses lecteurs) un petit moment de douceur. Toutefois, je pense que je suis de ces lectrices qui ont besoin de lire à leur rythme pour que l’immersion dans le roman soit la meilleure possible afin de bien s’imprégner des émotions des personnages. Je suis contente d’avoir testé et réussi l’expérience mais je sais que si le prochain tome (car oui il y aura une suite !) est construit sur le même principe, alors je le lirais normalement.

La plume d’Erika Boyer est bienveillante et délicate, en parfait accord avec l’ambiance qui imprègne ces pages. Néanmoins, la légèreté du thème de Noël ne l’empêche pas d’aborder des sujets chers à son coeur comme la confiance en soi, la peur du changement, l’abandon, le fait de profiter de chaque instant, le moment le plus insignifiant pouvant devenir l’un de nos plus beaux souvenirs, ou d’avoir le courage de se dévoiler aux autres. Un humour discret ou une petite mélancolie se font par ailleurs parfois ressentir dans les mots, au gré des sentiments et réflexions d’Elliot. Ce dernier ainsi que Sora sont particulièrement attachants, tant leur relation est forte et belle. Si j’ai adoré suivre son évolution dans ce roman, j’ai noté toutefois quelques répétitions dans les pensées d’Elliot et pendant un bref moment j’ai eu comme l’impression de tourner en rond. Cependant, alors qu’Elliot fait parfaitement son âge, n’est-ce pas la lectrice adulte que je suis, habituée à rencontrer des personnages adolescents qui font plus vieux que leur âge, qui se trompe en relevant ce point? Je dois bien admettre qu’à son âge, j’avais des pensées similaires, l’esprit toujours tourné vers les mêmes personnes, réflexions et problèmes. Etre dans ma tête à 16 ans aurait probablement été aussi redondant, si ce n’est plus! Je ne peux donc pas reprocher à l’autrice de s’être approcher de la réalité lors de l’écriture de son roman. Et je ne peux en vouloir à Elliot d’avoir été pendant un temps aussi obnubilé par ses sentiments, sa peur de l’avenir et sa relation avec son meilleur ami car j’étais probablement la même à son âge.

Sans surprise, j’ai donc savouré cette douceur de Noël et je serais au rendez-vous l’an prochain pour sa suite.

Afficher en entier
Il faut parfois déplier les étoiles

Petit coup de coeur qui a été dévoré en l'espace d'une journée. Les personnages d'Erika Boyer sont tellement attachants qu'on voudrait les avoir dans nos vies. L'amitié entre Sora et Elliot est tellement forte que je peux que l'envier. Le livre a été un vrai baume au coeur et c'est un très bon feel good. Justement ce que j'avais besoin en ce moment. Franchement pas déçue de cette découverte.

Afficher en entier
Il faut parfois déplier les étoiles

Eliott est plein de doutes, de questions, de complexes et de peurs.

Sora est la force tranquille, le roc, sur de lui et que rien ne touche. Au fil des jours on découvre les failles et les secrets de chacun.

Ce roman est un bonbon saveur Noël. C’est doux, c’est tendre. On va suivre dans une bienveillance dégoulinante deux ados qui grandissent. J’adore la place de la famille dans ce roman. C’est essentiel dans leur vie. Tout comme les fratries. Hiro m’a tellement fait rire, Saya fait un peu peur et Elisa nous régale avec ses gourmandises. Ce roman est super tendre, je me répète mais je pense que c’est le bon mot. On est à fond dans Noel et pourtant ce n’est pas trop à mon gout. Juste bien dosé.

Afficher en entier
Promesse tenue, Tome 1 : En chemin

Mon Dieu, ce premier tome... Il est sublime <3

J’ai adoré du début à la fin, les personnages sont si touchants !

Sandy est si bienveillant. Vu son quotidien atypique, on aurait pu penser qu’il serait dur et brutal autant avec lui-même qu’avec les autres, mais non, il est si doux, avec une certaine fragilité, respectueux avec toutes les personnes qu’il rencontre (mais ça ne veut pas dire qu’il se laisse faire!) et la relation qu’il entretient avec ses amis est si belle. Une belle famille qui se soutient et se protège dans toutes les épreuves. C’est beau !

Sa rencontre avec Danny était si puissante, leur relation s’est faite naturellement, comme s’ils se connaissaient depuis toujours. Ils sont si mignons...

Sa recherche de sa sœur est si prenante, qu’on fait l’enquête avec lui et on essaie de deviner qui elle pourrait être à travers tous les indices ! Avec tous les beaux moments Sandy/Danny et ceux avec ses amis, j’étais conquise et avais du mal à lâcher ma lecture le soir arrivé…

Mais l’auteur aime s’amuser avec nous et nous faire souffrir en même temps que ses personnages à chaque fois… La dernière moitié du livre était très compliquée à lire et mes yeux se sont mouillés plus d’une fois :'( </3

Et je suis tombée sous le charme de Clément, il est tellement le meilleur ami qu’on aimerait tous avoir ! Même s’il n’est pas très expressif et peut paraître un peu froid, il ferait tout pour ses amis et les personnes qu’il aime. J’ai hâte de lire « L'Encre du passé », sur lui et Seven, ils m’intriguent beaucoup tous les deux !

En résumé, j’ai vraiment adoré <3 J’ai hâte de commencer le tome 2 !

Afficher en entier
Promesse tenue, Tome 1 : En chemin

Une plume qui nous fait voyager au gré de al vie de ses personnages. Entre quête, amour et amitié, Erika Boyer nous rappelle que la vie est belle et que l'amour est bien plus vaste que ce soit à quoi il est souvent réduit.

Entre références de séries TV et à Grease, venez découvrir Sandy en quête de lui-même et Danny, cette étoile scintillante de mille feux qui l'éblouit tant.

Afficher en entier
Il faut parfois déplier les étoiles

Je ne me souviens pas du jour ni des circonstances dans lesquelles je suis tombé sur ce livre. Je pense juste que c’était écrit. Je devais lire ce livre. En grande amoureuse des étoiles, j'ai tout d’abord été charmée par sa couverture toute en simplicité et en douceur.

À la lecture du résumé, je m’attendais à une lecture doudou, tout en douceur et en tendresse idéale en cette période un peu compliquée où le contact humain manque cruellement à nos vies.

J’avais besoin de m’échapper de ce quotidien et de me plonger dans une jolie histoire. Et je n’ai pas été déçu de m’être laissé tenter par cette nouvelle plume.

Ce livre est écrit sous forme de calendrier de l’avent. Chaque jour Sora réalise l’un des vœux de Eliott sans savoir que ce dernier retient son souffle à chaque nouvelle étoile dépliée.

Parce que ce que Sora ignore, c’est que le contenu de ses petites étoiles n’est pas sans risque et pourrait potentiellement lui apprendre des choses qu’il ne se doute pas sur son ami.

J’aime cette idée d’amitié qui se meut en amour, de sentiment qui évolue et de toute la douceur au fil des lignes. Parce que ce récit est aussi réconfortant que de déguster un bon chocolat chaud emmitouflé dans un immense plaid devant une cheminée où le bois crépite après une journée éreintante.

Pour être totalement transparente avec vous, j’ai dévoré ce petit bijou en seulement deux soirées. Parce que je me suis retenue de m’en garder un peu pour le lendemain. Je ne sais pas comment ont fait les personnes qui ont tenu le coup de ne déguster qu’un seul chapitre par jour… Une vrai torture pour moi.

Pour ce qui est de la plume d’Erika, comme je l’ai dit plus haut, c’était une totale découverte. Mais je suis loin de penser que c’était un simple hasard. Je suis de ces personnes qui pensent que rien n’est dû au hasard mais que tout à une raison d’être, et je pense qu’il me fallait rencontrer la douceur de la plume de Erika.

Imaginez mon immense joie quand j’ai appris qu’un tome deux de ce coup de cœur livresque était prévu pour l’hiver prochain. Dire que j’ai hâte serait un jolie euphémisme.

Je pense que la longueur de cet avis montre à quel point j’ai aimé ma lecture.

Je n’ai donc qu’un seul conseil à vous donner, lisez ce livre et appréciez la douceur d'une jolie histoire écrite par une auteur adorable.

Afficher en entier
Promesse tenue, Tome 1 : En chemin

Comme je te l'avais dit dans une précédente chronique, j'avais envie de découvrir d'autres romans de cette auteure. Je me suis alors lancée dans cette duologie, et ce fut une excellente lecture...

L'histoire est celle de Sandy, qui a eu une enfance compliquée auprès d'un père violent. Lorsque ce dernier décède, il pense pouvoir enfin tourner la page jusqu'à ce qu'il découvre que sa mère est très malade. Cependant, la seule qui pourrait la sauvée est sa sœur, Alysson, qui a fui le domicile familiale depuis quelques années... Il va alors partir sur les routes pour la retrouver...

Dés les premières pages, j'ai réussi à me plonger dans cette histoire, qui aborde des sujets compliqués. Certes, une romance va venir se mêler à tout cela. Cependant, je trouve qu'il y a un équilibre entre cette dernière et tous les autres sujets, qui rend ce roman très réaliste. Du coup, cette lecture avait tout pour que je l'apprécie vraiment.

Puis, la fin m'a vraiment attristé par ce qu'il se produit. Et franchement, je me suis jetée sur la suite tellement j'avais envie de retrouver Sandy, mais également Danny.

S'agissant des personnages, de manière très original mais tellement appréciable, c'est un narrateur masculin qui nous conte son histoire. En effet, il s'agit de Sandy, un jeune homme ayant eu une enfance vraiment compliquée. Il pense pouvoir enfin vivre au décès de son père violent, mais sa mère lui annonce qu'elle est malade... Il va alors partir à la recherche de sa sœur, qui pourrait lui sauver la vie. Cependant, tout ne va pas être facile, car sur la route, il va rencontrer l'amour... Il ne pensait pas ressentir de tels sentiments, pourtant cela va être le cas. Sandy est vraiment un personnage qui n'a énormément touché. Il a une histoire attachante, il a un comportement que je trouve très gentleman. Et comme c'est le narrateur, j'ai apprécié et que j'ai hâte de retrouver dans le second tome.

A côté de lui, il va rencontre Danny, qui n'a pas eu une vie facile et qui essaye de s'en sortir malgré tout ce qui s'est déroulé dans le passé. Ce personnage fut le seul bémol de ma lecture, car j'aurais voulu en savoir plus sur elle... Certes, on en apprends plus à chaque chapitre, mais il me manque quelque chose pour réellement m'attacher à elle. Néanmoins, je sais que l'on retrouve son point de vue dans le prochain tome pour mon plus grand plaisir.

Pour finir, je voulais revenir sur la plume de l'auteure, qui m'a fait tomber sous son charme. Elle est descriptive et permet aux lecteurs de vraiment se plonger dans son histoire. Je lirais d'autres romans d'elle sans hésitation.

En général, un premier tome, qui a su me surprendre par son originalité et son réalisme et qui m'a donné envie de lire le second tome.

>>http://www.fifty-shades-darker.fr/2021/01/promesse-tenue-tome-1-en-chemin-derika.html

Afficher en entier

Dédicaces de Erika Boyer
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Independently published : 5 livres

Hugo Poche : 4 livres

KDP : 1 livre

Amazon Publishing : 1 livre

Editions Autoédité : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array