Livres
381 069
Comms
1 332 843
Membres
266 094

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le fils du diable est un ange, Tome 1



Description ajoutée par GabrielleViszs 2015-03-18T10:18:23+01:00

Résumé

A une époque moyenâgeuse où se mêlent magie et sortilèges, Kaouk, enfant de la honte et du déshonneur, s’est juré de déjouer les plans machiavéliques de Mortador. Or, ce dernier est un redoutable sorcier, épaulé de surcroît par le sanguinaire Volcos et une armée de renégats.

Le chemin de Kaouk sera jalonné d’embûches, de batailles épiques et de rencontres inattendues…

C'est ainsi qu'il fera la connaissance d’une magicienne vivant au Royaume des Lépreux, dont les visions lui parleront de mystérieuses Entités susceptibles de l'aider à rendre aux villageois opprimés leur liberté perdue.

L’amitié de Nand, un farfadet malicieux, et la tendresse d’Opaline, son amie d’enfance, suffiront-elles à lui insuffler la force nécessaire pour mettre fin aux exactions du tyran ?

Entre Bien et Mal, pardon et vengeance, Kaouk devra faire des choix qui bouleverseront son destin à jamais…

Afficher en entier

Classement en biblio - 5 lecteurs

Or
2 lecteurs
PAL
3 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par GabrielleViszs 2015-03-18T10:17:37+01:00

Au cours des années, la haine, la cruauté et les combats meurtriers avaient façonné son esprit et son corps. Un pantalon ajusté, glissé dans des bottes de peau souple, soulignait ses muscles saillants. De sa ceinture pendait une dague effilée encore rougie du sang de sa dernière victime. Son torse était large et puissant. Petites, mais tranchantes comme la lame d’un sabre, deux cornes effilées, vestiges de corail greffé sur son front, trouaient son crâne nu. Son menton était volontaire et ses pupilles rouge sang forçaient l’ennemi à détourner le regard. Ses canines taillées en pointe semblaient avoir été conçues pour déchirer les chairs tandis que ses incisives étaient ornées d’une obsidienne noire volée à la Montagne Sacrée. Sa voix rocailleuse sortait droit de l’enfer.

Gare aux révoltes qui fomentaient dans les chaumières ! Aidé de Volcos, le plus redoutable de ses alliés, Mortador rétablissait rapidement l’ordre.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Brigitte-Alouqua 2016-05-12T14:39:11+02:00
Diamant

Ce livre, c'est le genre de livre que je lis et relis et relis encore sans pouvoir me lasser.

Mon seul bémol sera que c'est trop court, j'en veux encore et encore ...

L'intrigue est bien menée, les personnages sont attachants pour certains, détestables pour d'autres, mais chacun a sa place, l'histoire ne serait pas la même si il en manquait un seul.

Le début est un peu plus lent que le reste, mais c'est le temps de bien nous mettre dans le bain, une fois que le départ est lancé, vous ne redescendez du train qu'à la fin.

De l'action, du suspens, des morts auxquelles on ne s'attend pas à chaque fois.

L'auteure a réussi à me rendre accroc à ce premier tome ... je crains que la suite me rende dans le même état ☺

J'espère vraiment que vous serez nombreux à découvrir cette saga, parce qu'elle le mérite vraiment.

Et si pour vous convaincre je vous dis que j'ai eu un coup de coeur pour ce premier tome, vous êtes convaincus ?

Je croise les doigts que la réponse soit un grand OUI.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cloclo3942 2015-05-26T21:24:08+02:00
Argent

Je remercie l'auteur et Ls Edition de m'avoir permis de faire la chronique, que voici, sur ce roman que j'ai bien apprécier et qui nous propose un langage très soutenu :

http://leschroniquesdestia.e-monsite.com/pages/chroniques/le-fils-du-diable-est-un-ange-kate-oliver.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par merryfantasy 2015-05-10T12:44:29+02:00
Lu aussi

Avant tout, je souhaite à nouveau remercier Harald et IS Edition pour ce partenariat. Deux titres, deux genres différents, et je suis conquise par mes lectures. Cela présage d’autres titres excellents !

Avec un titre pareil, je ne pouvais qu’être attirée. Avec ce résumé, je ne pouvais qu’être intéressée. La couverture, quant à elle, a ce qu’il faut de mystique pour finir de me tenter. Il était donc naturel que je sois intriguée par ce titre. La fantasy, c’est mon genre de prédilection, surtout quand elle est belle, mystérieuse et entraînante.

Ce roman est une sorte de mixture de tout ce que j’aime : de la dark fantasy, avec un univers oppressant et des personnages nombreux, dont chacun est le héros à sa manière. Tous ont leur rôle à jouer et même si on ne sait pas forcément qui sera responsable de quoi, et comment, on découvre l’entrelacs d’événements qui les lie et qui donne tout son sens à l’histoire. C’est ce que j’aime dans ce type d’univers : ce côté « effet papillon » qui fait qu’une petite décision peut avoir des conséquences terribles, ou merveilleuses.

Le réalisme de cette histoire est parfaitement mené, et même si on comprend vite qui est le méchant et qui est le gentil, en somme qui est le diable et qui est l’ange, il est particulièrement intéressant de voir leur progression tout au long des intrigues jalonnant cet ouvrage. En plus, les personnages ont tous leur personnalité propre, et un tempérament qui colle parfaitement à leurs actions : on sent que l’auteur a bien réfléchi à chacun d’entre eux et leur a créé leur vie entière. Elle ne s’est pas contentée d’intégrer des personnages en fonction des besoins. Ils sont là car il y a une raison à leur présence.

Le seul petit bémol dans ce roman consiste selon moi à cette manie qu’avait l’auteur de présenter le personnage et son enfance après l’action courante. Certes, il faut introduire chacun de ces éléments car ils sont déterminants pour expliquer les raisons du comportement et des choix de chacun, mais cela avait tendance à ralentir le récit, et c’était assez frustrant de devoir terminer « l’explication » pour revenir à « l’histoire ». Toutefois, à la décharge de l’auteur, ces précisions arrivaient toujours au bon moment et étaient suffisamment bien calibrées pour ne pas m’ennuyer outre mesure.

En somme, un excellent roman de fantasy. Ni trop court ni trop long, parfaitement calibré tant dans la taille, que dans l’énoncé des faits et des événements, ou dans la profondeur des personnages. Pas de fausse note, même si j’aurais aimé être un peu plus surprise quant au final, mais c’est un détail. Un roman à lire !

http://mes-reves-eveilles.blogspot.fr/2015/05/le-fils-du-diable-est-un-ange.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LaBibliothequeDeMia 2015-03-23T10:35:33+01:00
Or

Voici un roman qui mérite d'être lu !! J'ai passé un excellent moment entre sorcellerie, aventure et romantisme, c'est un savoureux mélange que nous propose l'auteure, Kate Oliver. Nous sommes dans le registre de la fantasy, un genre que je lis très peu d'ordinaire. Mais franchement : EXCELLENT. L'auteure écrit divinement bien. On avance dans l'histoire, on découvre des personnages et pour nous aider à mieux les connaitre, l'auteure nous propose de petits retours dans le passé. C'est super agréable et ça donne beaucoup de rythme à l'histoire. Nous faisons la connaissance de Baïa et Mortador. Ils sont en instruction à la forteresse car tous deux sont nés avec une marque divine. Après dix années d'enseignements, ils partiront répandre Lumière et Bonté sur la Terre. Mais Mortador est loin d'être du bon côté et "Lumière et Beauté", il faut être honnête, c'est pas trop son truc, lui c'est plutôt sang, guerre et esclavage.

Nous suivons le parcours de ces deux personnages, deux grands parcours, deux grandes destinée et un lien, un lien qui pourra rétablir l'équilibre s'il arrive à s'associer aux bonnes personnes pour mettre un frein au massacre de Mortador. Une folle aventure menée tambour battant par l'auteure qui n'épargne ni ses personnages, ni ses lecteurs !! Une fin totalement inattendue qui j'avoue m'a un peu fait rager !!

Tout simplement superbe, superbe lecture, superbe moment, j'ai adoré, magnifique voyage !!!

Merci à l'auteure de m'avoir contacté et à la maison d'édition pour son envoi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GabrielleViszs 2015-03-18T10:19:20+01:00
Or

Le démarrage est plutôt intriguant, assez lent même si nous en apprenons sur des personnages qui vont prendre de l'importance, que se soit en premier ou second plan. L'arrivée de Kaouk ne sera pas sans embûches et lorsqu'il sera en âge de comprendre comment le monde tourne, il devra prendre les armes afin de sauver son peuple. Je pense que le résumé en dit assez pour ne pas donner trop de résumé dans mon avis.

Le début ne commence pas avec Kaouk, ce qui m'a perturbé je l'avoue, mais avec ses parents, ce que j'ai apprécié, même si par moment je me sentais perdue. Toute en contradiction, mais entre le résumé qui détaille pas mal ce qui risque de se produire et les personnages qui nous sont présentés du départ, je me suis demandé où l'auteur allait. Tout avait une explication, qui arrive à grands pas, ouf sauvé !

J'ai beaucoup aimé les personnages de Gaïa, Mortador, Kaouk, Graal. Gaïa a une force de caractère et un courage hors du commun. Sa vie ne sera pas jonchée de fleurs à ses pieds, elle devra se battre pour survivre à un monde qu'elle ne connaît pas vraiment. Une grande perte, une sagesse qu'elle va acquérir au fil des années et une souffrance qui ne la quittera jamais. Une femme forte et indépendante qui saura faire son chemin afin d'apporter une aide à celui qui saura la demander. Mortador est LE méchant par excellence. Viols, pillages, meurtres, prise de pouvoirs dans le sang, esclavagiste et j'en passe encore, il s'agit de l'homme à abattre. C'est un très bon combattant avec une enfance dure, mais cela n'explique pas sa cruauté et ses envies de conquérir le monde. Kaouk est fort, impressionnant, ses parents sont si différents et pourtant il aura réellement prit que d'un côté. Quand à XX, la fin m'a paru peu évidente à son sujet, serait-il si égoïste que cela serait passé sous silence depuis le début de l'histoire ?

Bien d'autres protagonistes seront évoqués. Certains auront une place plus importante que les autres comme ce groupe de femmes qui se révélera être de formidables combattantes. Ou encore revisiter St Michel sous une nouvelle "apparition" que j'ai beaucoup aimé. Chacun d'entre eux est détaillé avec minutie, mais sans alourdir. Ce que j'ai aimé le plus, c'est la façon dont les paysages sont décrits, je pouvais voir la scène se dérouler devant les yeux et je dois dire que durant les diverses combats, je les aurais bien vu sur grand écran. Un peu dans le genre du « seigneur des anneaux », ou encore du « monde de Narnia », il aurait sa place à leurs côtés.

Beaucoup d'actions et de suspenses garantis. Certains points se voient arriver sans aucun problème et d'autres sont bien plus complexes. La détermination est un point clé dans tous les personnages, ce point revient régulièrement. Déterminé à s'en sortir, déterminé à vouloir se venger, déterminé dans leurs choix. Ce premier tome nous emmène dans des contrées inconnues, semées d'embûches, sanglants. L'auteur n'hésite pas à tuer des personnages auquel j'avais une chance de m'attacher, disparu pouf en une seconde. Je ne dirais pas non plus que j'étais dans un stress permanent du début à la fin, juste par moment. Quelques bémols, comme le début, je me suis un peu perdue, mais après, ce n'est que du bonheur ! Également le fait que certains chapitres soient très courts et d'autres un peu trop long – surtout que j'aime m'arrêter à la fin d'un chapitre et pas en plein milieu – mais cela ne concerne que moi. Juste une dernière chose à dire : vivement la suite !

Afficher en entier

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 5
Commentaires 5
Extraits 1
Evaluations 2
Note globale 8.5 / 10

Évaluations