Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Commentaires de livres faits par Elfy_rose

Extraits de livres par Elfy_rose

Commentaires de livres appréciés par Elfy_rose

Extraits de livres appréciés par Elfy_rose

Les plus récents d'abord | Les mieux notés d'abord
date : 01-12
De merveilleuses illustrations sur la trilogie Myrihandes où l’on peut apprécier le travail de grands dessinateurs tel que Isabel Pécot, Michel Borderie. Les illustrations sont richement détaillés et donnent une dimension de grandeur à l’histoire, au lieu.
Merci à l’auteur pour ce merveilleux voyage!
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Cette fin m’a achevé. C’est rare qu’une trilogie me fasse cet effet là. Tenue en haleine jusqu’au bout malgré quelques longueurs, mais quel voyage! J’ai bien cru que j’allais y laisser mon âme. Certains passages sont prévisibles mais la fin, je ne m’en remets toujours pas.
Je ne saurais décrire ce que j’ai ressenti.Je suis passée par un tas d’émotion, du rire aux larmes, de l’agacement à la joie. Même mon corps frissonnait. Je vibrais avec chacun des personnages tellement c’était intense. C’est une histoire d’amour universel , d’âmes-sœurs, de flammes jumelles, de fraternité, d’amitié, d’ombre et de lumière, d’espérance, une quête initiatique ou chaque personnage en ressort grandit intérieurement. Ce qui m’a vraiment touché dans ce livre, c’est la façon dont l’auteur a su exploité cette légende. Il décrit vraiment le monde actuel avec des croyances qui me sont propres jusqu’à la dernière page. L’auteur a su développer un univers complexe mais si bien ficelé. L’écriture est toujours aussi fluide et gagne en maturité. C’est sombre et riche en rebondissements, en action, tout ce qu’il faut pour passer un agréable moment. Je suis un peu triste de laisser ce monde derrière moi, je n’avais aucune envie de quitter les personnages. Hemerod pour qui je me suis pris d’affection, Maalias dont le courage sans faille est exemplaire, Sisam pour sa capacité à garder son sang froid, Heylia pour sa fougue, Oros pour qui l’amitié n’a pas de prix. Ici point de héros mais des peuples qui se battent pour leur liberté. J’ai vraiment pris tout mon temps à la lecture pour m’imprégner de cet univers et pour ne laisser aucun détail m’échapper. Indéniablement une trilogie à ne pas manquer. J’aimerais trop une adaptation cinématographique. Et la musique du livre est vraiment très belle et nous transporte dans cette épopée épique.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
C’est fantastiquement l’un des meilleurs livres fantasy où j’ai eu plaisir à m’évader. J’ai vraiment pris mon temps à cette lecture. Je ne voulais rien manquer. Juste à me délecter de la magie qui opère page après page. Les paysages décrits par l’auteur sont magnifiques. La nature est vivante plus que jamais et regorge de détails. J’avais l’impression de découvrir l’âpre - monde en même temps que les protagonistes. Les rencontres avec les différents peuples hostiles enrichissent la genèse de l’histoire. Les personnages sont travaillés plus en profondeur que le premier tome, plus tourmentés J’ai retrouvé quelques airs de Anima de Mary Sara par rapport aux gardiens possédant chacun la capacité de contrôler les élémentaux. Dans ce tome, l’auteur apporte une note plus sombre, plus épique, plus machiavélique et les véritables enjeux menés par certains gouverneurs sont un peu plus dévoilées au fil de la lecture. Plusieurs intrigues s’entremêlent. J’ai apprécié que les chapitres soient assez courts. Les changements de personnages principaux et secondaires donnent au récit une bonne dynamique. La plume est vraiment belle et addictive. Certaines métaphores nous rappellent ce en quoi l’humanité s’est battue. Des messages d’actualités qui nous rappellent sans cesse que le monde court à sa perte si nous prenons pas le temps de s’aimer, de nous aimer. Ce sentiment de toute puissance, cet amour inconditionnel qui unit deux âmes en un seul être. C’est beau, c’est fort. C’est vraiment un beau message universel à transmettre. Les annexes proposées en fin de livre m’ont permise de retrouver des talents comme Isabel Pecot. J’ai savouré aussi la musique qui accompagne cette lecture. Tellement parfaite. En un mot, ce tome est un vrai diamant à l’état pur. Je recommande à cent pour cent.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Un livre qui m’a attiré par sa couverture ! Dommage qu’il soit aussi court! J’ai passé un agréable moment et je pense me procurer la suite. Je suis curieuse de savoir comment l’héroïne va évoluer et s’en sortir.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 09-11
Quand la magie rime avec féerie et onirisme. La plume élégante et raffinée de l’auteure nous plonge dans les méandres de l’hiver entre lumière et obscurité, entre Unseelies et elfes . Ce livre est un pur chef d’œuvre tant par la diversité des sentiments que ses paysages merveilleux mais aussi par la richesse du vocabulaire. Le texte résonne comme une musique, une poésie, un hymne à la beauté renversante. Ce n’est pas sans nous rappeler shakespeare et le songe d’une nuit d’été. L’amour, le pouvoir, la dualité est omniprésente. Et la fin est une tragédie comme je les aime. A se procurer d’urgence si vous ne l’avez pas encore lu.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +2
date : 07-11
Même en étant arachnophobe, les larmes de l’araignée est une lecture rapide mais fort sympathique. Des valeurs sont abordées comme la fratrie, la solidarité. Je me suis prise d’amitié pour ses trois enfants, surtout pour Gabin qui m’a beaucoup émue et touchée. Les références au mythe d’arachné et d’Athéna m’ont séduite. Ça m’a renvoyé quelques années en arrière où l’on m’avait conté quelques légendes lors de mon voyage en Grèce au parthenon d’Athènes dont celle évoquée dans ce livre. Un très bon livre jeunesse que je recommande fortement. Finalement je trouve les araignées pleines de bon sens.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Un très gros coup de cœur pour ce premier tome. Dès les premières lignes, nous sommes happés par l’histoire. Tout s’enchaîne. Je n’ai pas vu défiler les 500 pages. Impossible de décrocher. L’auteur a une plume envoûtante, raffinée et complètement immersif. Il nous emporte dans son monde imaginaire très bien construit et si bien détaillée. Le récit est dynamique. Les personnages sont bien travaillés et vraiment attachants. J’ai eu peur pour Helya au tempérament fougueux et avide de liberté et de Sisam, au caractère plus calme et plus protecteur. J’ai pleuré et j’ai angoissé en même temps qu’eux. Je me demandais à chaque fois comment pourraient-ils se dépêtrer de certaines situations. Une histoire d’âme sœurs basée sur le mythe des androgynes d’Aristophane. Un très bon roman Fantasy dont je vais lire la suite très rapidement.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
Le livre qui m’a réconcilié avec la fantasy! Il y avait bien longtemps que je n’avais pas été embarqué aussi rapidement dans une histoire. L’auteure a réussi à m’émerveiller grâce à des personnages hauts en couleurs et aux forts tempéraments. Chaque royaume a ses coutumes et c’est avec un réel plaisir que j’ai aimé voyager à travers le monde des Faës.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Quand les portes de la Féerie et de l’invisibilité nous ouvrent ses secrets et nous délivrent des beaux messages. Ce livre est un véritable enchantement...
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Ce livre nous entraine dans les péripéties de deux elfes et d’un humain aux allures vikings en quête de leur amour perdu, Noroelle, indécise à choisir entre l’amour qu’elle porte à Nuramon et Farodin, recluse dans le monde brisé par la reine des Elfes. Ce livre m’a beaucoup émue car je me suis vite attachée aux héros. Ils parcourent de nombreuses terres, traversent les siècles grâce à des Étoiles d’albes, des portails qui mènent d’un monde à l’autre. J’ai aimé la fin de cette trilogie car ce n’est pas du tout à ce que je m’attendais et j’aime les fins qui ne finissent pas toujours bien.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 03-11
Un conte pour adulte où Mylène Farmer illustre quelques dessins qui n’est pas sans nous rappeler le clip de « c’est une belle journée ». La mort est très présente, le temps qui passe, la peur de vieillir, la solitude. Tout les thèmes de prédilection de la chanteuse sont abordés
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Pour celui qui veut croire que les fées existent ! Un livre tout en poésie avec des illustrations plus magnifiques les unes que les autres...
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 29-10
Un livre qui se laisse lire mais sans plus. J’ai aimé que la femme soit au centre de l’histoire, mais je trouve dommage que l’action qui se déroule dans la cité du ciel ne soit pas plus développée. J’aurais aimé en apprendre un peu plus. Dans son ensemble, j’ai trouvé au livre un manque d’action, de suspense. L’histoire est prévisible. L’auteure joue avec les points de vue des différents personnages, ce qui rend à l’histoire une certaine dynamique sinon je pense que j’aurais abandonné. Le monde des humains était un tantinet agaçant, sans accroche. J’avais plutôt l’impression de perdre mon temps. Je ne sais pas encore si je lirais la suite. Je ressors mitigée de cette lecture. Seul le côté mythologique et la complexité des céruléennes m’ont convaincu.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
En somme, c’est un livre agréable et assez addictif. L’hayden est un monde imaginaire qui a son charme. Le seul regret, c’est que c’est du déjà vu. Malgré cela, j’ai passé un très bon moment en compagnie de Mila. L’histoire s’enchaîne bien, les rebondissements sont multiples, je ne me suis pas ennuyée malgré quelques longueurs. L’émotion est présente et j’ai adoré certains revirements de situation qui m’ont donné le frisson. J’ai beaucoup aimé la témérité et le courage de Mila. A voir si je peux me procurer la suite….
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Ce livre est délirant et étonnant. Délius, une chanson d’été est un OVNI littéraire poétique, un conte fabuleux. Les mots s’infusent de magie, de féerie. La laideur est ici transformée en poésie, en musique, en merveilleux. J’ai été emporté par la plume de l’auteure et par l’humour so british. Dans une époque victorienne, nous suivons les aventures d’un botaniste et de son acolyte elficologue sur les pas d’un meurtrier poète qui garnit les cadavres avec des fleurs. J’ai voulu prolonger cette lecture. Il y règne un souffle féerique, poetisé de folie. C’est avec délectation que j’ai savouré ce livre.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 15-10
J’ai été attiré par le résumé car l’auteure nous parle de paralysie du sommeil, chose rare en littérature. Bien que cela reste du fantastique, j’ai trouvé certaines similitudes que j’avais pu ressentir lorsque j’ai eu ce symptôme. Car oui, tout le monde peut être confronté à ces ombres sans visages. Effrayant n’est ce pas? Seulement, l’auteur survole un peu le sujet car j’aurais aimé plus d’explications sur les différentes pathologies présentées dans ce livre. J’ai trouvé l’histoire un peu trop rapide à mon goût et je n’ ai pas été emporté plus que ça. Ceci dit les dessins qui accompagnent l’histoire sont magnifiques.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 12-10
Si j’ai craqué pour ce livre c’est d’abord pour le résumé, puis pour la sublime couverture ! J’ai découvert ce livre par hasard sur ce site et quand je l’ai reçu, je n’avais qu’une hâte : le commencer. Puis une fois plongée dans l’histoire, impossible de décrocher. Que d’actions, de rebondissements, d’émotions, de retournements ! En un mot j’ai adoré! Je viens de le finir, j’en ai encore le cœur qui bat. Cette histoire nous happe du début jusqu’à la fin, impossible de lâcher le livre! Le récit est vraiment bien développé, ce qui permet une véritable immersion. Je me suis laissée emporter par la plume de l’auteur, et j’ai voyagé loin, très loin, dans des galaxies interstellaires au cœur même des intelligences artificielles ! un vrai régal! J’ai frissonné tout au long de ma lecture, je me suis attachée aux personnages si bien que j’avais peur pour Bellara. J’ai aimé découvrir l’histoire au même rythme que l’héroïne. Puis la complexité de certains personnages rend le récit vraiment passionnant et captivant. Si il y a bien un livre qu’il faut retenir, c’est bien celui-ci! Et j’espère de tout coeur qu’il y aura une suite car la fin laisse présager une nouvelle intrigue et des nouvelles questions...
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 11-10
Un livre éducatif pour les enfants et pour comprendre que certaines personnes ne nous veulent pas que du bien. Les jeux de mots sont poignants et les dessins parlent d’eux-mêmes. Merci à l’auteur pour cet ouvrage. Cela a permis à ma fille de mettre des images et des mots sur ce qu’elle vit.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Nox écrit par Eloise Tanghe
date : 06-10
C’est avec scepticisme que je me suis lancée dans cette lecture et quelle grande déception ! Premièrement, je pensais que l’histoire se situerait dans un asile psychiatrique, nous contant la folie humaine. Pas du tout! Nous sommes confrontés à de la sorcellerie qui selon moi n’est pas du tout exploitée. L’auteure se perd dans des grandes phrases et rend le texte un peu ennuyeux. Tout est répété. L’intrigue est prévisible et piétine.Puis de nombreuses incohérences se sont glissées dans l’histoire. C’est vraiment dommage car ce livre a vraiment du potentiel. Quant à l’écrit de ce texte, la plume est certes très belle mais j’ai relevé de nombreuses répétitions et des fautes d’orthographes qui m’ont sauté aux yeux. J’ai dû vraiment m’accrocher jusqu’au dénouement final. Quant à la fin, je n’ai pas été emballé plus que ça mais ce n’est que mon avis. Cependant, certains passages sont très bons car j’ai pu ressentir quelques émotions tel que la peur, la souffrance.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Dommage que je n’ai pas accroché plus que ça ! Tout avait pour me plaire mais j’ai trouvé l’histoire trop prévisible , l’histoire d’amour triangulaire un peu trop facile, aucun rebondissement. Peut-être que ce livre n’est pas fait pour moi mais pour une catégorie beaucoup plus jeune!
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 05-10
Un livre, dès que vous l’ouvrez, vous ne le refermerez plus. Un de mes préférés de l’auteure avec Acide sulfurique. Ce livre est un vrai coup de poing et le final est renversant !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 05-10
Nicolas Carteron est un pur génie.
L’écriture est fluide, addictive. L’histoire est originale, inventive, réaliste. Je ne m’attendais pas du tout à ce que l’histoire tourne autour du kidnappeur. L’intrigue et bien ficelée et monte crescendo, nous happant jusqu’à la fin. J’en ai eu le souffle coupé jusqu’à la dernière ligne. Quel retournement ! L’auteur nous surprend. Je suis encore scotchée par cette fin si surprenante. Beaucoup d’émotions. Puis les références littéraires et musicales tel que Saez ont conquis mon cœur. C’était mon premier livre de l’auteur et ne sera certainement pas le dernier. Un auteur à suivre de près.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 02-10
L’histoire sur fond de mer et sorcellerie avec quelques airs à la Hitchcock nous entraîne dans un huis clos horrifique. Bien que j’ai été emporté par l’histoire, je suis à demi-convaincue. J’ai moyennement été séduite par les protagonistes principaux. Emma et Jem ont été des personnages survolés, manquant cruellement de profondeur. J’aurais aimé en apprendre un peu plus sur l’accident d’Emma. Puis Jem, je l’ai trouvé pour ainsi dire quasiment inexistant. Par contre, j’ai bien aimé Shell, son personnage était plus en relief, bien plus intéressant et directement lié à la malédiction.J’ai également apprécié que l’auteure joue sur différents point de vue, ce qui permet de garder une dynamique au récit. Cependant, Je tiens à noter aussi les problèmes réguliers de ponctuations qui m’ont gêné à la lecture. Il a fallu que je relise certains passages deux fois.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 29-09
Que d’émotions, de rebondissements, de révélations avec une fin surprenante ! Un livre imaginatif et transcendant mêlée de Féerie plus ou moins sombre. Mais plus l’intrigue avance, plus nous sommes confrontés à du fantastique. Le mélange est audacieux et très réussi. L’histoire se scinde en deux parties : la première partie, Seraphine a douze ans, la seconde se déroule 5 ans plus tard. J’ai adoré l’histoire, les personnages sont tellement attachants chacun à leur manière. (Un penchant tout de même pour Kite.) J’ai vibré tout au long de ma lecture. Tout est bien dosé, juste ce qu’il faut. J’ai trouvé des airs un peu Farmerien, (gothique et onirique) L’intrigue est bien ficelée. Pas à un seul moment, je me suis ennuyée. La plume de Anya Allyn , traduit par Vincent Tassy, est très belle et très addictive bien que j’ai relevé quelques fautes de conjugaison. Je me demande quelle lecture va précéder à ce livre tellement j’ai du mal à décrocher de cette histoire envoûtante. Cela fut un véritable coup de cœur. Je recommande vraiment les livres des éditions du chat noir.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 25-09
Une histoire prenante avec une fin surprenante ! Vincent Tassy aborde avec sensibilité des thèmes actuels comme la mort et la tolérance . Effroyable porcelaine est une poupée maléfique à la beauté vénéneuse. Accompagné de sublime illustrations, ce livre vous emportera dans un château du 19ème siècle dans des décors à vous faire froid dans le dos.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Une belle aventure steampunk musclée par deux protagonistes au caractère bien trempé. Le livre est court, et vraiment agréable à lire. Une petite trouvaille sur Instagram qui mériterait d’être un peu plus mise en avant. L’ambiance, les personnages sont bien travaillés. J’ai bien aimé la dynamique du livre dans le sens que l’intrigue se met en place très rapidement.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0


  • aller en page :
  • 1
  • 2