Livres
458 607
Membres
412 236

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Epouse par contrat



Description ajoutée par Ashleigh 2012-12-08T23:09:13+01:00

Résumé

Si elle veut offrir à sa mère, gravement malade, les soins coûteux dont celle-ci a besoin, Alesia va devoir obéir à son grand-père et accepter de devenir l'instrument de sa vengeance contre les Fiorukis, famille rivale de la leur depuis des années. En effet, le vieil homme exige qu'elle épouse Demitri Fiorukis, tout en lui dissimulant qu'elle ne pourra jamais lui donner l'héritier qu'il espère... Effarée, mais prête à tout pour sauver sa mère, Alesia ne peut s'empêcher de frémir en songeant aux conséquences du terrible mensonge qu'elle va faire à Demitri, cet homme puissant et implacable pour lequel elle éprouve, en dépit de tout, un désir irrépressible...

Afficher en entier

Classement en biblio - 47 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Ashleigh 2012-12-08T23:07:01+01:00

— Demitri Fiorukis ? En échange de l’argent dont j’ai besoin, vous exigez que j’épouse Demitri Fiorukis ? s’exclama Alesia.

— Exactement, répondit le vieil homme en la fixant avec un sourire mauvais.

La jeune femme tenta de contrôler le torrent d’émotions qui déferlait sur elle.

Quand elle avait pris son courage à deux mains pour affronter cet homme qu’elle n’avait jamais vu, elle était loin de s’attendre à ça…

Demitri Fiorukis…

Elle en avait tellement entendu parler qu’elle avait presque l’impression de le connaître. Féroces rivales en affaires, sa famille et celle de son grand-père se vouaient une haine tenace. L’héritier des Fiorukis était connu pour être un businessman impitoyable, mais aussi un redoutable séducteur.

— Vous n’êtes pas sérieux, lança-t-elle en toisant le vieil homme, les yeux brillants, presque malade de colère. Vous oubliez que les Fiorukis sont responsables de la mort de mon père.

Elle les détestait autant qu’elle haïssait celui qui se tenait en ce moment devant elle… son grand-père. Autant que tout ce qui venait de Grèce.

— Oui, répondit-il d’une voix dure. Par leur faute, ma lignée s’est définitivement éteinte. Mais je ferai en sorte que Demitri Fiorukis subisse le même destin. S’il t’épouse, il mourra sans descendant mâle, comme mon fils.

Alesia ressentit un tel choc qu’elle en eut le souffle coupé. Le dossier qu’elle tenait lui échappa des mains et les papiers se répandirent sur le sol de marbre sans qu’elle y prenne garde.

— Vous savez donc que je ne peux pas avoir d’enfants ? murmura-t-elle, pâle comme une morte.

Comment pouvait-il être au courant d’un détail aussi personnel, qu’elle n’avait jamais révélé à quiconque ?

Alors qu’elle était arrivée emplie de force et de détermination, voilà qu’elle se sentait vulnérable et exposée devant cet homme qui lui était absolument étranger en dépit du lien de sang qui les unissait.

Il dévisageait Alesia d’un air arrogant, jouissant visiblement de sa détresse.

— Tout savoir sur tout le monde, telle est la règle que je me suis fixée, lança-t-il d’un ton cassant. Dans la vie, l’information est la clé du pouvoir.

— Si vraiment vous savez tout de moi, répondit-elle en tentant de comprendre cet esprit retors, vous n’ignorez pas pourquoi je suis ici. La santé de ma mère s’est aggravée. Il faut l’opérer sinon elle mourra.

— Disons que j’attendais ta venue et que je n’ai pas été déçu.

Avec un frisson de dégoût, Alesia fixa cet homme qu’elle méprisait avant même de poser le pied à Athènes, quelques jours auparavant. Sa tête bourdonnait d’une migraine qui l’avait saisie dès l’arrivée dans l’aéroport. Une douleur sourde au creux de l’estomac lui rappelait que toute la journée, elle s’était sentie trop nerveuse pour avaler quoi que ce soit. En effet, l’enjeu était considérable puisque le sort de sa mère reposait sur sa capacité à négocier avec ce monstre, qui trônait comme un roi dans un fauteuil rutilant de dorures et entrecoupait leur entretien d’ordres qu’il hurlait à un personnel terrorisé.

Dimitrios Philipos, son grand-père.

Pour se calmer, Alesia respira un grand coup. Que n’aurait-elle donné pour tourner les talons et laisser ce vieillard à son or et à sa solitude ! Mais il n’en était pas question. Rien ne devait la distraire de la raison pour laquelle elle se trouvait là. Durant quinze ans, son grand-père ne s’était jamais soucié ni d’elle ni de sa mère. Mais face à l’urgence de la situation, elle était venue le rappeler à ses devoirs vis-à-vis de sa famille.

— Tu ferais mieux de me regarder d’un autre air, lança Dimitrios d’une voix rendue plus dure encore par son lourd accent. N’oublie pas que tu as besoin d’argent.

— Pour ma mère, répondit Alesia en se raidissant.

— Si elle avait un tant soit peu de cran, Charlotte Rawling serait venue elle-même, rétorqua-t-il avec un rictus de mépris.

Alesia étouffa la colère qui montait en elle. Si elle la laissait exploser, elle serait venue pour rien.

— Elle est vraiment au plus mal…

Il la toisa avec un sourire narquois.

— C’est bien la seule raison qui pouvait t’amener à franchir le seuil de ma maison, n’est-ce pas ? Tu me hais, comme elle t’a appris à le faire, lança-t-il en se penchant vers elle. Mais tu as peur que je refuse et que je referme la porte de mon coffre-fort.

Il se redressa en riant, visiblement ravi de cette situation.

Incapable de croire que quiconque pût être à ce point dépourvu d’humanité, Alesia tendit les mains, comme pour le rappeler à la raison.

— Elle était la femme de votre fils.

— C’est bien ce que je lui reproche, répondit le vieil homme sans manifester la moindre émotion. Quel dommage que tu ne sois pas un garçon ! Tu as l’air de tenir de ton père. D’ailleurs, en dehors de tes cheveux blonds et de tes yeux bleus, tu lui ressembles. Si cette maudite femme n’avait pas séduit mon Costas, tu serais brune aux yeux noirs et tu n’aurais pas passé les quinze dernières années de ta vie en exil. Tout ceci serait à toi.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par lou02 2018-03-11T20:32:35+01:00
Bronze

Un livre intéressant basé sur la vengeance. Tout le monde veut se venger sans savoir véritablement la fin mot de l'histoire. Pleins de sens cachés dans les propos. Une histoire d'amour qui se construit au fil des pages. Une belle petite romance pour passer la soirée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lou02 2018-03-11T19:33:58+01:00
Bronze

Un livre intéressant basé sur la vengeance. Tout le monde veut se venger sans savoir véritablement la fin mot de l'histoire. Pleins de sens cachés dans les propos. Une histoire d'amour qui se construit au fil des pages. Une belle petite romance pour passer la soirée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Khaoulaelkha 2016-06-26T00:33:59+02:00
Or

J'ai bien aimé , une histoire facile à lire , et à mon gout , à recommander !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par DarkAthena59 2015-10-03T16:58:51+02:00
Bronze

Une belle histoire d'amour et de vengeance, avec retournement de situation finale! J'aime

Afficher en entier
Commentaire ajouté par NENETTE29 2014-10-02T14:23:00+02:00
Lu aussi

Lu quelques pages puis abandon. Servir d'objet à son grand père pour assurer sa vengeance.

C'est pas ma tasse de thé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ilovethehost 2013-02-13T04:21:02+01:00
Lu aussi

Un couple captivant et émouvant et un complot familial intéressant... A lire !

ilovethehost.overblog.com

Afficher en entier

Date de sortie

Epouse par contrat

  • France : 2009-01-01 - Poche (Français)

Activité récente

nouta l'ajoute dans sa biblio or
2016-12-03T00:08:21+01:00
mayouka l'ajoute dans sa biblio or
2016-10-30T14:18:41+01:00

Les chiffres

Lecteurs 47
Commentaires 5
Extraits 1
Evaluations 12
Note globale 6.45 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode