Livres
478 002
Membres
459 217

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Gilles Milo-Vaceri

656 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

Biographie

Dans la vie mouvementée de Gilles Milo-Vacéri, ponctuée d’aventures, de voyages et de rencontres singulières, l’écriture fait figure de fil rouge. C’est dans les mots que Gilles trouve son équilibre, et ce depuis toujours : ayant commencé à écrire très tôt, il a exploré tous les genres – des poèmes aux romans, en passant par le fantastique et l’érotisme – et il ne se plaît jamais tant que lorsqu’il peut partager sa passion pour l’écriture avec le plus grand nombre.

Afficher en entier

Livres de Gilles Milo-Vaceri

Classement dans les bibliothèques

Diamant
527 lecteurs
Or
877 lecteurs
Argent
716 lecteurs
Bronze
572 lecteurs
Lu aussi
1 046 lecteurs
Envies
1 043 lecteurs
En train de lire
13 lecteurs
Pas apprécié
83 lecteurs
PAL
1 714 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.46/10
Nombre d'évaluations : 1 013

8 Citations 560 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Gilles Milo-Vaceri

Sortie France/Français : 2019-06-18

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par tineph 2019-04-24T07:36:21+02:00
Libres échanges

Y a-t-il une suite ? J'aime beaucoup de genre d'échanges sans tabous… Belle écriture.

Afficher en entier
Les prêtresses d'Altaïr: Enquêtes parallèles 1

Totalement séduite ! Une enquête passionnante et addictive, un premier tome qui met l'eau à la bouche !

Angelina Rossi est un véritable caméléon. Elle dirige une agence d'enquêtes privées, l'AREP, depuis qu'elle a démissionné de son poste de commandant à la DGSI pour avoir refusé d'étouffer une affaire. Experte en boxe thaï, elle a su s'entourer de collaborateurs solides et efficaces ; Aurélien Lafarge, son ancien lieutenant qui a démissionné en même temps qu'elle, est un bel homme de 36 ans, sûr de lui ; Fabrice de Gournay, ancien officier d'une Section de Recherches, à la retraite pour invalidité, est resté quatre mois dans le coma, a conservé une légère boiterie ; et enfin l'inénarrable Marie-Océane Lacaille qui fait office de secrétaire mais ne rêve que d'intégrer l'équipe d'enquêteurs. Elle déteste le travail administratif, manque de maturité d'après Angelina et est une ancienne hacker, un véritable génie de l'informatique. Recherches de personnes disparues, filatures pour divorces et problèmes de successions forment le quotidien de l'agence et les fins de mois sont souvent difficiles. C'est alors que Jean-Pierre Hartmann, directeur d'Hartmann Industrie, une usine d'armement, la contacte afin qu'elle retrouve sa fille Géraldine, disparue depuis trois semaines. La jeune femme travaille avec lui et sa dernière invention concerne le Projet Phoenix. Les recherches entreprises par la Police n'ont rien donné.

Je remercie Anita Berchenko et Les Éditions du 38 pour leur confiance. Ce premier tome d'Enquêtes Parallèles est particulier puisqu'il est le premier d'une série que nous espérons très longue. Nous faisons la connaissance d'Angelina Rossi et découvrons la vie d'une enquêtrice privée. As de la filature et du déguisement, la jeune femme est à la fois forte et fragile. Forte grâce à ses nombreuses qualités, c'est avant tout une femme d'honneur qui bénéficie d'un réseau d'amis bien utiles grâce à son passé aux Stups et à la DGSI. Patience, courage à toute épreuve, empathie, d'un entêtement rare, elle pratique la boxe thaï, ce qui fait d'elle une adversaire redoutable. Si Jean-Pierre Hartmann fait appel à elle pour retrouver sa fille, c'est parce qu'il a déjà pu juger de sa valeur. La souffrance de ce père face à la disparition de sa fille est bouleversante et j'ai vraiment espéré tout au long de ma lecture qu'Angelina parviendrait à la retrouver.

Nous allons suivre son enquête pas à pas et elle va nous entraîner de Rambouillet — ville chère à notre auteur — à Nice, en passant par Berne en Suisse. Gilles Milo-Vacéri multiplie les indices qui rendent l'affaire encore plus compliquée ainsi que les fausses pistes et il mène les lecteurs par le bout du nez. Il maintient le suspense jusqu'à la fin et ne nous ménage pas les surprises. J'aime beaucoup Angelina. Elle a un sacré caractère et ne se laisse pas faire. Il y a même eu un moment où je l'ai trouvée complètement dingue... Mais le personnage que j'ai préféré, c'est celui de Marie-Océane Lacaille, la bombe métisse réunionnaise sosie de Halle Berry. D'un naturel désarmant et d'une franchise aussi rafraîchissante que décapante, c'est un "estomac sur pattes". Elle a toujours faim ce qui ne nuit en rien à ses courbes affriolantes. Elle est vraiment adorable. Elle est la fantaisie incarnée et forme avec Angelina un duo de charme, plein d'humour, que j'ai hâte de retrouver pour de nouvelles enquêtes.

Comme toujours avec Gilles Milo-Vacéri, les informations sont justes et précises et le lecteur entre tout de suite dans l'intrigue. Les personnages sont attachants et on les quitte à regret. On se les représente très bien et on se passionne pour l'enquête. Donc en conclusion, un premier tome addictif qui met l'eau à la bouche.

Afficher en entier
Les Enquêtes du commandant Gabriel Gerfaut, Tome 7 : Piège mortel au Vatican

Hyper-méga coup de cœur ! Férocement addictif !

Pour une fois, je ne vous ferai pas de résumé, la quatrième de couverture étant plus qu'explicite. Gilles Milo-Vacéri a fait très fort, très très fort ! D'habitude, je commence à m'angoisser après quelques pages ou quelques chapitres. Mais là, il m'a suffi de lire le résumé. On y apprend qu'Adriana est grièvement blessée et même qu'elle lutte contre la mort, et plus loin que le commandant Gerfaut n'a plus rien à perdre... Et là, je me suis dit : "Non, il n'a pas fait ça... Il n'aurait pas osé faire mourir Adriana quand même ?" Conséquence : je n'avais pas encore commencé ma lecture que je maudissais déjà l'auteur !!! Parce que oui, très chers auteurs et auteures, nous les lecteurs nous sommes farouchement attachés à vos personnages, vous les avez créés mais ils nous appartiennent un peu.

Une autre différence : habituellement, je lis mon livre et je prends des notes en vue de ma chronique. Mais là, impossible ! Le suspense était tel que j'ai tout laissé tomber pour me plonger dans ma lecture, absente à tout le reste. Du coup, je l'ai lu une seconde fois, à tête reposée, pour en savourer toutes les subtilités. Et croyez-moi, je ne l'ai pas regretté.

Vous l'aurez compris, pour moi cette septième enquête est vraiment spéciale et je la mets sans hésiter dans mes livres favoris, mes Top 1. On peut la lire sans avoir lu les tomes précédents mais pour en goûter toute la saveur, il vaut mieux connaître tous les livres de l'auteur car « Piège mortel au Vatican » s'inscrit dans une suite. Le lire, c'est comme retrouver une grande famille. Au détour d'une page, on retrouve un souvenir, un personnage qui a vécu ses propres aventures dans un autre ouvrage.

Pour cette septième enquête, Gilles Milo-Vacéri nous fait voyager. Ainsi l'aventure débute en Virginie aux USA, puis nous faisons une halte à Paris avant de passer par Nice pour atterrir en Italie. Une mystérieuse opération secrète au nom poétique d'Angel Fire, une rencontre au sommet avec les plus hautes instances de l'État, des nettoyeurs, des victimes collatérales dont on se fiche éperdument tant l'affaire est scandaleuse... Tout n'est que mystère. L'auteur possède le redoutable talent de nous donner plein d'informations qui ne nous apprennent rien et ne font qu’augmenter notre addiction.

C'est un pur bonheur de retrouver mon rebelle préféré, le commandant Gabriel Gerfaut, allergique au Code de Procédure, totalement imperméable au respect dû aux supérieurs et hommes politiques lorsqu’ils ne le méritent pas, ainsi que son équipe, les capitaines Adriana Guivarch et Paul Castani. Leurs échanges pleins d'humour, les piques entre Gerfaut et son divisionnaire sont un véritable régal et apportent une touche de légèreté à l'intrigue.

J'ai particulièrement aimé la loyauté qui unit les membres de l'équipe Gerfaut, leur solidarité entre les différents corps de police et gendarmerie, ce même esprit qui habite les membres de la CIA — enfin certains, ceux qui appartiennent aux Marines —, le sens de l'honneur que l'on retrouve chez Don Rosselli, le Parrain de Cosa Nostra et certains de ses hommes. Cela contraste d'autant plus vivement avec les hommes politiques et certains membres de l'Église pour lesquels le Pouvoir est devenu leur Dieu et leur tient lieu de morale.

La scène de l'attentat est terrible. Gilles Milo-Vacéri a le don de nous immerger dans son écriture et il nous fait vivre le drame comme si nous y étions. Quant à la douleur de Gerfaut, elle est poignante, elle nous prend aux tripes tout au long de l'ouvrage. Lire « Piège mortel au Vatican », c'est réaliser à quel point la vie est fragile et que tout peut basculer en quelques secondes imprévisibles. Du coup, on réalise l'importance de dire "je t'aime" à tous ceux que l'on chérit tant qu'il en est encore temps.

Et au fur et à mesure que se tournent les pages, on ne cesse de se demander : qui est la véritable cible ? Messington, le directeur de l'Opus Dei ? Carla Rosselli et son fils qui appartiennent à Cosa Nostra ? Gerfaut et son équipe ? Est-ce un attentat djihadiste ? Plus on avance dans le livre, plus c'est compliqué. L'auteur a tissé une trame diabolique où se croisent nettoyeurs de la CIA, mafiosos avec leur code d'honneur, police italienne et du Vatican sans oublier tous les mystères que cachent et taisent les membres de l'Opus Dei et les instances du Vatican. Quant à Gabriel Gerfaut, il est au-delà de toute raison. Il est à vif et plus rien ne compte que de retrouver les assassins d'Adriana. Et quand il pète un câble, il ne le fait pas à moitié. Il perd toute mesure et qu'importe son interlocuteur. Qu'il s'agisse du Parrain ou de Dieu, il ne mâche pas ses mots. C'est toujours aussi fascinant de le voir enquêter, comment il tire ses conclusions et c'est encore plus fascinant de voir comment Gilles Milo-Vacéri nous découvre les fils de l'enquête tout en nous laissant dans le noir absolu. Du grand art !

J'ai été particulièrement révoltée et scandalisée par la noirceur pour ne pas dire la pourriture de certains hommes d'Église, par l'inhumanité des gens des hautes sphères — CIA, hommes du gouvernement — pour la facilité avec laquelle ils décident de supprimer des gens pour assurer leurs arrières. «Faites les effacer ! » et toujours ce langage édulcoré pour éviter d'appeler un chat un chat ! Et tout cela pour garantir la sécurité de l'État !!! Ce que je peux haïr la politique et les hommes politiques ! Qu'ils soient d'Église, membres du gouvernement ou pas, dès qu'il s'agit de Pouvoir, le silence est roi et parfois il cache le pire.

« Piège au Vatican » est la plus bouleversante des enquêtes de Gerfaut. Vous passerez du rire aux larmes, du désespoir à la joie la plus enivrante, vous applaudirez des deux mains aux colères et paroles de Gerfaut, vous serez écœurés par la lâcheté et les compromissions de certains. Et il vous faudra attendre les dernières pages de l'épilogue pour connaître enfin la vérité sur l'attentat de Fiumicino. Attendez-vous à un final en apothéose !

Je remercie chaleureusement Anita Berchenko ainsi que Les Éditions du 38 pour leur confiance et l'envoi de ce service presse.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mwa-Audrey 2019-07-25T15:48:34+02:00
Africamorphose

Pour commencer, j'avoue avoir eu beaucoup de mal à entrer dans l'histoire. Durant les premières pages, le personnage principal est irascible, à la limite du détestable. De même, alors que l'histoire s'est doucement mise en place, je me suis rendu compte que ce n'était pas mon style de lecture habituel. Pourtant, j'ai continué, curieuse de découvrir cette histoire, ce que je n'ai pas regretté lorsque le vif du sujet s'est enfin mis en place. Ainsi, nous entrons difficilement et lentement dans l'histoire, néanmoins cela vaut le coup de continuer notre lecture.

Les personnages principaux, Karan, Lorenzo et Kenza m'ont énormément plu. Si au départ j'ai eu un peu de mal à m'attacher à eux, ensuite ce sont devenus de véritables chouchous dont je n'ai plus réussi à me passer. Ils sont tous adorables, courageux, généreux et pleins de sagesse. Les suivre à travers cette quête qui a pour but de préserver une race animale m'a vraiment fait plaisir. J'ai sincèrement passé de supers moments à leurs côtés. Ils m'ont appris énormément de choses sur la vie ainsi que le monde, mine de rien. Ma seule petite déception est l'absence d'histoire d'amour entre les protagonistes.

L'action n'est pas énormément présente dans le livre, mais assez pour nous garder en haleine, du début à la fin. Nous ressentons toujours cette envie d'aller plus loin dans notre lecture pour savoir ce que l'auteur nous réserve. De plus, il se passe sans cesse quelque chose qui vient nous prendre aux tripes, nous bouleverser, toucher et émouvoir à chaque fois. C'est impressionnant.

La fin m’a énormément plu. Vraiment. Elle m'a permis de laisser les personnages vivre la suite de leur vie sans regrets, tout en les ancrant dans ma mémoire. Ces dernières pages nous montrent que nos croyances peuvent être bouleversées à tout instant. Que finalement nous sommes tous pareils, des êtres humains, et qu'il est très important de comprendre la vie avant de chercher à en faire quelque chose.

La plume de l’auteur est belle, douce, fluide et pleine de sens. Dans chaque phrase, les émotions se ressentent, nous permettant d'apprécier un peu plus notre lecture. Cette dernière est remplie de leçons de morale pleines de sagesse. De même, les descriptions sont excellentes, nous permettant de bien imaginer les scènes, et même d'en apprendre plus sur le monde.

Pour conclure, même si ce ne fut pas un coup de cœur car il manquait pour moi une histoire d’amour un peu plus approfondie, ce livre est une vraie merveille que j'ai vraiment adoré. Il traite des sujets importants, plein de sens avec une sagesse remarquable. Il nous donne une véritable leçon de vie, nous apprenant divers lieux et pratiques culturelles du monde. Il nous rappelle que nous sommes au final tous des humains semblables et que cela ne sert à rien de viser toujours très haut. Que le bonheur se trouve très souvent sous notre nez, sans que nous nous en rendions compte. Sincèrement, je vous le recommande car il s'agit d'une petite pépite qui nous fait réfléchir. Il mérite d'être davantage connu.

Pour plus de chroniques :

http://mapassionlivresque.e-monsite.com

Afficher en entier
Que son règne vienne

Un bon policier mais sans plus...

Ici nous faisons la connaissance du commandant Gabriel Gerfaut de la Brigade Criminelle de

Paris qui se rend à Guingamp sous demande de la SRPJ de Guingamp à la veille de ses vacances.

En effet celui-ci est considéré comme LE meilleur traqueur de France en terme de serial killer. Quatre femmes ont été retrouvées éventrées, leurs bébés arrachés à leurs entrailles et surtout porté disparu. Bientôt la piste d'une organisation criminelle est privilégiée, mais ce n'est rien de comparable à ce qui les attends.

Le Diable est revenu des enfers pour règner sur le monde.

Gabriel Gerfaut est comme on dirait, profileur. Il a acquis ses compétences aux Etats-Unis auprès des meilleurs. Il deviens froid et calculateur quand il se mets en position profileur.

Mais il redeviens un être humain doté de compassion, surtout auprès d'Adrianna sa coéquipère.

Malheureusement je n'ai pas su me fondre dans le récit, bien trop lisse à mon goût.

Les personnages n'ont pas été assez travaillés, l'environnement non plus. L'organisation criminelle m'a paru fade et sans réel but.

Je m'attendais à autre chose, un truc un peu plus rythmé. Certes la plume de l'auteur est entrainante mais il m'a manqué ce petit plus pour apprécier ma lecture.

Je lirai surement la suite pour savoir comment cela finira mais je ne garde pas un bon souvenir de cette lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Emakhtila 2019-10-09T11:03:37+02:00
Des romances et des mots

Un recueil de nouvelles qui se lit bien. Elles ne sont pas toutes égales (celle de Louisa me fait toujours mourir de rire et très surprise par celle de Gilles qui est plus érotique que romance, même si je lis ce type de lecture sans problème elle n'avait pour moi pas sa place dans ce recueil "Des romances et des mots") mais on passe un bon moment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ichmagbuecher 2019-10-28T14:06:30+01:00
Africamorphose

L'auteur nous offre un road-trip africain dans un camion militaire réaménagé. Au départ de ce long voyage, ils sont trois : la chef de mission accompagne les deux amis. Ce périple est ponctué de rencontres inattendues et de séparations marquantes, bonnes comme mauvaises, mais chacune changera à jamais les personnages. Et alors que le véhicule avale les kilomètres, Karan s'enfonce en lui-même et effectue un cheminement intérieur. Il prend conscience que la vie n'est pas toute tracée, qu'il est à une croisée des chemins, dont dépend son avenir. C'est une véritable remise en question, qui prend son temps. Ce n'est pas une illumination, mais une compréhension qui se fait jour petit à petit. Au bout du chemin, on se dit que finalement ce fut un mal pour un bien.

J'ai été subjuguée dès les premiers chapitres, qui posent les bases de l'histoire. Ensuite, une légère déconvenue alors que j'attendais des félins qui ne venaient pas. Puis un événement déchirant à relancer la machine, et jusqu'au bout, j'ai suivi les amis avec beaucoup d'intérêt. La narration décrit un décor magnifique. Mais il ne faut pas se laisser berner par cette beauté. Pour chaque merveille, il semble qu'un danger rôde dans les alentours, les plus grandes précautions s'imposent. Ce récit est un choc de cultures, européenne versus africaine, tant dans le mode de vie que dans la façon d’interagir avec autrui.

Au début, la douleur de Karan s'oppose à l'angoisse de Kenza. Heureusement, la bonne humeur de Lorenzo apaise les tensions et relâche la pression tout au long du trajet. C'est avant tout une très belle histoire d'amitié ; l'humanité ressort à chaque tournant du roman.

Avis complet : http://ichmagbuecher.eklablog.com/africamorphose-a169803270

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sofiotis 2019-11-14T16:30:53+01:00
Le manoir des fantasmes

Un livre qui se lit vite et qui monte la température aussi vite!!!

Afficher en entier
Les Enquêtes du commandant Gabriel Gerfaut, Tome 6 : La Louve de Rouen

Retour affectif rapide

Je suis le maître DEDO je réalise toutes sorte de retour affectif

Retour affectif rapide, Travaux occultes de retour affectif rapide, Retour affection rapide, retour affectif rapide en France, Retour affectif rapide Suisse, Retour affectif rapide Belgique, Retour affectif rapide Canada, Retour affectif Luxembourg, Vaudou retour affectif rapide, Medium retour affectif rapide, Sorcier retour affectif rapide, Marabout retour affectif rapide, Magie d'amour retour affectif rapide. Retour affectif rapide de l'être aimé. retour affectif rapide de l'être aimé en 24 heures, retour affectif rapide de l'être aimé en 48 heures, retour affectif rapide de l'être aimé en 72 heures, retour affectif de l'être aimé en 7 jours, retour affectif rapide de l'être aimé en 21 jours.

Retour affectif puissant, marabout retour affectif puissant médium retour affectif puissant, vaudou retour affectif puissant. le retour d'affection puissant.

Contacte du maître spécialiste du retour affectif rapide et puissant

E-mail: [email protected]

Tel/ whatsapp:+229 68 35 63 49

Site web: https://www.retouraffectif-rapide.com/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par laurafontaine 2019-12-05T23:29:28+01:00
Séances privées

Une nouvelle érotique bien sympathique. Elle est addictive et on ne peut la lâcher qu'une dois terminé. La fin nous laisse imaginer ce qui pourrait arriver aux personnages et laisse notre imagination travailler. Un bon moment de lecture

Afficher en entier

Dédicaces de Gilles Milo-Vaceri
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Harlequin : 32 livres

Éditions HQN : 32 livres

Les éditions du 38 : 20 livres

HQN : 19 livres

VFB Éditions : 7 livres

Dominique Leroy : 5 livres

Nelson District : 2 livres

Les éditions du Bord du Lot : 2 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array