Livres
554 080
Membres
598 922

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

R. J. Ellory

Auteur

964 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par LoliV 2017-04-15T07:59:44+02:00

Biographie

Roger Jon Ellory n’a pas connu son père, parti avant sa naissance, et qui d'après son entourage aurait été un voleur hollandais…

Il habite dans une maison avec sa mère, son frère d'un an son ainé et sa grand-mère. Son grand père est mort noyé en 1957.

La mère de Roger Jon Ellory était actrice, danseuse de ballet et chanteuse. À la suite d'une épidémie, elle meurt d’une pneumonie foudroyante à 28 ans alors qu'il a à peine 7 ans. C'est sa grand-mère qui va l'élever seule. Mais elle a une santé fragile, et finalement décide de le placer en orphelinat avec son frère. Il y reste jusqu'à l'âge de 16 ans. C'est là que se développe son amour de la lecture. Il découvre dans la bibliothèque de l'orphelinat les livres de Charles Dickens, Agatha Christie, Arthur Conan Doyle, Truman Capote, Harper Lee, Ernest Hemingway, William Faulkner, qui vont déclencher chez lui une envie de créativité dans le domaine artistique.

Il étudie la musique, joue de la trompette, dans le registre classique aussi bien que dans celui du jazz. Il fait des études d’arts, et étudie notamment la photographie.

À 16 ans, il abandonne ses études et retourne dans la maison familiale de Birmingham. Sa grand-mère décède malheureusement d'une crise cardiaque quelques semaines seulement après son retour. Il se retrouve seul, avec son frère, dans une maison où l'eau et l'électricité sont coupées. Pour gagner leur vie, ils décident de voler des légumes dans les potagers voisins et de les revendre. Ils volent également des poulets dans un monastère. Trois jours plus tard, les policiers leur rendent visite, accompagnés des bonnes sœurs du monastère. Elles identifient nommément chacun des poulets auxquels elles avaient donné les noms des provinces canadiennes… Ils sont condamnés à trois mois de prison.

Lorsqu'il sort de prison, Roger Jon Ellory monte un groupe de rock, « The Manta Rays », avec un bassiste et un batteur, Roger Jon jouant de la guitare. Ils commencent à construire leur studio d'enregistrement dans la maison, toujours sans électricité. Les rudes conditions de leur vie sont fatales pour leur batteur qui était asthmatique. Il meurt en pleine nuit dans le studio. Cet épisode dramatique conduit Roger Jon Ellory à se dire que la vie ne fonctionnait pas très bien pour lui. Il décide alors de poursuivre un but plus positif.

Son goût pour la lecture l'amène à vouloir aider ceux qui ont du mal à lire. Il fait donc des études sur ce problème.

Et le déclic se produit en 1987, à l'âge de 22 ans, alors qu'il voit un étudiant qui, entre deux cours, dans le couloir, est toujours très absorbé par la lecture d'un roman, toujours le même. Lorsque Roger Jon l'aborde, l'étudiant lui explique, enthousiaste, que c'est toujours ce roman qu'il veut lire, qui le passionne. Cela « allume une lumière dans la tête » de RJE qui explique : « je veux écrire des livres qui ont cet effet sur les gens ». Il se met donc à écrire tous les jours. En six ans, il produit ainsi 22 romans (thriller, polars, horreur…). Aucun ne sera publié. Il décide donc d'arrêter d'écrire.

Ce n’est que 8 ans plus tard, en 2001, qu'il se remet à l’ouvrage. Et là, un éditeur anglais décide de lui donner sa chance. Après avoir reçu plus de 600 lettres de refus en provenance de 120 éditeurs, en 2003, son premier roman Candlemoth est enfin publié. Et depuis, chaque année il publie un nouveau livre.

En septembre 2012, Jeremy Duns, auteur de romans d'espionnage, découvre que, sous le couvert de pseudonymes, R. J. Ellory écrit sur internet de fausses critiques, élogieuses pour ses propres romans et négatives pour ses concurrents. Lors de la révélation dans la presse par le Daily Telegraph, Ellory présente des excuses pour son comportement.

En avril 2013, la revue Lire révèle qu'Ellory est un membre actif de l'Église de Scientologie depuis 1986.

(Wikipédia)

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
291 lecteurs
Or
447 lecteurs
Argent
384 lecteurs
Bronze
196 lecteurs
Lu aussi
265 lecteurs
Envies
552 lecteurs
En train de lire
40 lecteurs
Pas apprécié
62 lecteurs
PAL
820 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.79/10
Nombre d'évaluations : 485

0 Citations 308 Commentaires sur ses livres

Alias et noms de plume

  • R.J. Ellory

Dernier livre
de R. J. Ellory

Sortie France/Français : 2021-06-03

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par VanessPiouPiou 2021-03-28T09:06:32+02:00
Les Anonymes

Dans ce roman sur fond d'enquête de meurtres en série, Ellory met en lumière une face peu glorieuse des instances américaines qui donne à réfléchir

Afficher en entier
Commentaire ajouté par VanessPiouPiou 2021-04-07T08:22:44+02:00
Un cœur sombre

La descente aux enfers d'un flic ripoux embarqué dans une histoire bien plus puissante que lui. Pris dans une spirale de mensonge et d'embrouille Vincent Madigan tente de s'en sortir pour tous les moyens... quitte à se corrompre encore plus.

Excellent Ellory comme d'habitude !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Goupilpm 2021-04-11T16:45:10+02:00
Les Anges de New-York

Un jeune junkie et dealer est retrouvé dans une ruelle peu fréquentée exécuté d'une balle de petit calibre. A première vue tout porte à croire qu'il s'agit d'un règlement de comptes entre trafiquants. Mais en perquisitionnant son appartement l'inspecteur Frank Parish y découvre le cadavre de sa jeune sœur de seize ans, la jeune fille est morte étranglée. L'autopsie des cadavres révélera que l'adolescente a été tuée avant son frère.

L'enquête bien que classique est intéressante à suivre le travail des enquêteurs est minutieusement rapporté et l'inspecteur va rapidement découvrir qu'il y a d'autres jeunes filles mortes dans des circonstances similaires. Ils vont également découvrir le point commun entre toutes les filles. Frank Parish est assez rapidement persuadé connaître le coupable mais il ne détient pas de preuves, il va tout mettre en œuvre pour faire tomber le serial-killer n'hésitant pas à franchir une fois de plus les limites de la légalité.

En parallèle de l'enquête l'on suit les séances de Parish chez une psychothérapeute. Des séances qui au début vont entraîner le lecteur dans les années 60-70 où Parish nous parle d'une section spéciale de la police du même nom que le titre du roman. Une section qui luttait contre le crime organisé et qui d’après Parish son père qui en faisait partie, malgré toutes les décorations qu'il a reçues était en mèche avec la mafia. Une partie au début intéressante mais qui perd finalement de l’intérêt par la suite et qui génère certaines longueurs.

Le récit repose essentiellement sur les personnages mais malheureusement on a une fois de plus affaire à un flic border-line, divorcé, alcoolique et déjà sanctionné par sa hiérarchie. Un flic certes brillant dans ses enquêtes mais qui n'en fait qu'à sa tête et qui rencontre des difficultés avec ses partenaires tout comme avec ses enfants.

La plume de l'auteur en dehors des passages chez la psychothérapeute s'avère plutôt fluide.

Au final une enquête fort simple où l'on découvre un peu trop rapidement l'identité du sérial-killer. Des coïncidences qui se révèlent un peu trop faciles à découvrir. Un policer somme toute en demi-teinte avec la vie personnelle du personnage central qui prend trop de place.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par annick69 2021-04-18T12:53:18+02:00
Regarder le noir

Ayant déjà lu neuf auteurs sur les douze participants à ce recueil de nouvelles, je savais par avance que j'allais être conquise par cette lecture. Le thème étant diverses interprétations de "la vision" dans une nouvelle noire.

J'avoue ne pas avoir été déçue, et en entrée de ce menu Olivier Norek nous met tout de suite dans le bain, il n'y va pas par quatre chemins pour nous entraîner dans l'ignoble avec "Regarder les voitures s'envoler"; Là il y a du lourd!

Les histoires continues à ce rythme terrible sur toutes les tortures que l'on peut infliger à un être humain avec ses yeux où plutôt dans ses yeux mais pas que… Le regard sur les autres, les visions, l'observation… et aussi sur le devenir de l'homme avec le texte de Claire Favan "Le mur" qui m'a beaucoup plu, terrifiante aussi! Le récit de Gaelle Perrin-Guillet "La tache" qui n'y va pas avec le dos de la cuillère ou de la fourchette, machiavélique avec "Private eye" de RJ Ellory… et ainsi de suite! Avec en prime de belles découvertes avec les trois auteurs que je ne connaissais pas.

J'ai emprunté ce livre à ma bibliothèque préférée, et je ne manquerais pas de leur faire commander le précédent "Ecouter le noir" et le suivant qui devrait sortir en juin prochain "Toucher le noir".

"Regarder le noir" vient juste de sortir en version Poche pour les amateurs du genre, en voici les auteurs : Barbara Abel, Amélie Antoine, R.J. Ellory, Julie Ewa, Claire Favan, Karine Giebel, Johana Gustawsson, René Manzor, Fred Mars, Olivier Norek, Fabrice Papillon, Gaëlle Perrin-Guillet, sous la direction d'Yvan FAUTH. Je le conseille vivement, à lire d'un seul tenant ou par nouvelle, au choix. J'ai été happée par ces textes et les ai lu les uns à la suite des autres.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Blandine1 2021-04-19T18:03:54+02:00
Le Chant de l'assassin

C'est vers R. J. Ellory que je pioche quand l'envie d'un bon polar me prend. Parce qu'il y fait référence à l'actualité de l'époque, que ses personnages ont tous un passé. Et surtout parce que l'enquête est bien menée et qu'il nous emmène où l'on ne s'y attend pas.

Henry Quinn, 21 ans, sort de prison. Durant ses trois années de captivité, il a partagé la cellule de Evan Riggs qui l'a protégé des autres et évité la mort. En retour, il lui demande de porter une lettre à sa fille qu'il n'a jamais vu en s'adressant à son frère, shérif de Calvary au Texas. Sarah semble impossible à localiser. Une quête difficile. Musique, deux frères ennemis, corruption, abus de pouvoir. de beaux portraits de femmes. Haletant !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nie-chan 2021-04-21T21:36:18+02:00
Les Fantômes de Manhattan

Un bon roman de R. J. Ellory, moins bons que certains (Seul le Silence ou Papillon de Nuit) mais meilleurs que d'autres (Les Neufs Cercles et Le Chant de l'Assassin), on se laisse bercer par cette histoire entre présent et passé, entre vérités et omissions. A dire vrai, seul le personnage de Sullivan m'a touchée dans ce qu'il est et ressent et dans la force de sa présence auprès d'Annie, personnage que j'ai apprécié sans plus. Bien sûr, plus on avance dans le récit et plus on se doute du dénouement à venir, ce qui ne le gâche pas pour autant. Drôle d'histoire que celle-ci et une fin en légèreté pour refermer le roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ZouzouZouzou 2021-04-24T11:32:52+02:00
Regarder le noir

La première nouvelle de ce recueil "Regarder les voitures s'envoler" d'Olivier Norek m'a laissé pantoise. Je ne m'attendais pas du tout a cette chute.

Les autres nouvelles m'ont parues bien fades à côté de celle-ci.

J'ai tout de même découvert des auteurs inconnus jusque là.

C'était une lecture intéressante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par VanessPiouPiou 2021-05-21T19:00:01+02:00
Les Anges de New-York

R.J.Ellory signe encore un excellent thriller avec un flic aussi attachant que déboussolé. Une enquête passionnante alternée de séances de psy décapantes. Chapeau.

Afficher en entier
Le Carnaval des ombres

Pourquoi avez-vous si peur, agent Travis ?

Michael serait bien en peine de répondre à cette question. Surtout qu’elle en entraîne fatalement une autre : de qui pourrait-il, ou plutôt devrait-il avoir peur ?

Promu agent spécial senior, il se voit confier sa première enquête en solo.

Pour cet homme rien ne compte plus que comprendre. Le quoi, le qui, le où et le pourquoi, sont ses moteurs, le respect et l’ordre, ses carburants.

Car il existe une explication. Toujours.

Ou pas ?

Depeché à Seneca Falls il va pourtant se retrouver confronté à une enquête qui va fortement remettre en question toutes ses certitudes.

Et risque même de faire dangereusement vaciller son esprit.

Un cirque ambulant, une troupe étrange, des habitants aux réactions étonnantes et un cadavre retrouvé là sans raison apparente.

RJ Ellory joue une fois de plus avec son lecteur en l’entraînant dans une intrigue subtile et aux multiples ramifications.

Gros bébé de plus de 600 pages, Le Carnaval des Ombres pose son histoire en prenant son temps.

Et c’est ce qui en fait son plus grand charme.

Comme souvent, l’auteur ne se contente pas d’offrir une enquête à son lectorat. Pour lui, l’important n’est pas forcément le sujet, mais les êtres qui le composent.

Il va être question de choix et de conséquences.

De pouvoir et de secrets.

De loyauté et d’Histoire.

De souvenirs et de vérités.

À l’échelle d’un homme, d’un groupe, ou même d’un pays entier.

Le romancier aime se pencher sur cet aspect humain, Et nous offre ici un beau spectacle, porté par son imagination (mais pas que !) et servi par sa plume.

La galerie des personnages est étendue sans être trop vaste. Et chacun est si parfaitement créé par l’auteur que nous avons rapidement l’impression de les connaître.

L’atmosphère qui se dégage est, comme toujours avec lui, une réussite époustouflante ! Impossible de ne pas se croire réellement au fond du Texas, en milieu des années 50.

J’ai adoré mes perdre dans cette longue intrigue se déroulant sur un temps assez court.

J’ai adoré apprendre à connaître Michael, Laura, Chas et tous les autres.

J’ai adoré retrouver cette plume exceptionnelle.

Bref, j’ai adoré ce roman.

Du Ellory pur jus !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par VanessPiouPiou 2021-06-06T22:24:34+02:00
Papillon de nuit

R.J.Elory a une façon bien à lui de construire ses romans, il trouve toujours un moyen d'alterner le récit de l'intrigue à un dialogue ou une introspection du personnage principal. Papillon de nuit n'échappe pas à la règle. La construction nous tient en haleine tout d'abord pour savoir ce qui est arrivé à Nathan puis pour savoir ce qu'il va arriver à Daniel.

Afficher en entier

Dédicaces de R. J. Ellory
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Sonatine : 14 livres

LGF - Le Livre de Poche : 9 livres

Audiolib : 2 livres

France Loisirs : 2 livres

Overlook TP : 2 livres

Orion : 2 livres

livre audio vdb : 1 livre

Audible studios : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array