Livres
493 855
Membres
491 298

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Cinquante nuisances d'Earl Grey



Description ajoutée par Gkone 2014-12-03T18:33:43+01:00

Résumé

Une parodie désopilante qui vous fera mouiller le sachet.

Comme le hasard fait bien les choses, Anna, étudiante naïve aux mensurations idéales, a rencontré un homme incroyablement riche, divinement mystérieux, et délicieusement plus âgé qu’elle. Depuis, elle passe son temps à soupirer et à se mordre la lèvre inférieure. Surmonter les cinquante nuisances d’Earl Grey ne sera pas une mince affaire. Entre son admiration sans bornes pour le groupe Nickelback, son insupportable penchant pour le goût de la Bud Light et sa singulière addiction au BDSM (Bardes, Dragons, Sorcellerie et Magie), Anna n’est pas au bout de ses surprises... et vous non plus.

« L’érotisme est un art difficile... l’humour l’est encore plus. Si quelqu’un est capable de conjuguer les deux, c’est bien Fanny Merkin. » New York Times

Afficher en entier

Classement en biblio - 188 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Idole 2018-08-31T13:11:42+02:00

Après avoir raccroché, je cherche à contacter mon père. Il déteste bavarder au téléphone, mais j’aime bien l’enquiquiner un peu. Après quinze minutes d’un monologue incessant de ma part et de grognements étranges de la sienne, je me rends compte que ce n’est pas lui qui est au bout du fil : j’ai composé un faux numéro, et je discute avec un type bizarre en train de se préparer un sandwich. Je raccroche immédiatement. J’appellerai mon père une autre fois : j’ai besoin d’une bonne douche.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par cicrane 2020-02-15T19:27:05+01:00
Pas apprécié

J'ai voulu essayer, on ne sait jamais, c'est raté. Ce n'est vraiment pas mon humour

Afficher en entier
Or

http://www.virtuellementvotre.fr/2020/01/50-nuances-dearl-grey-fanny-merkin/

Alors, alors, alors, comment commencer cet avis sur cette lecture complètement loufoque et atypique sans vous dire immédiatement que je me suis régalée. Oups voilà c’est fait. Non, mais sincèrement, je ne savais pas trop à quoi m’attendre ni à quelle sauce j’allais être mangée, mais après avoir passé plusieurs heures en compagnie d’Anna et Earl, je dois reconnaître qu’ils étaient exactement ce qu’il me fallait après deux déceptions coup sur coup.

Toutefois, je vais d’ores et déjà poser un avertissement pour tous les fans pur et dur de Cinquante nuances de Grey… Passez votre chemin, fuyez, sous peine de découper ce roman avec un couteau rouillé, à moins que vous ne soyez prêts à prendre ce livre au soixante-dixième degré. Car oui c’est comme cela qu’il faut envisager cet ouvrage, comme de la parodie, comme un détournement de l’histoire surcotée du PDG milliardaire et de la jeune fille naïve. Fanny Merkin s’est basée sur la trame de E.L James, se l’est « appropriée » puis l’a remanié pour en faire une histoire drôle destinée à tous ceux qui souhaitent rigoler un bon coup.

Je ne suis pas une adepte de la saga de base. Bien sûr comme tout le monde je l’ai lu et à l’époque elle m’a fait apprécier ce nouveau genre, je le reconnais sans peine. Néanmoins, rapidement la relation entre Anna et Christian m’est passée au-dessus de la tête. Je suis d’ailleurs tombée un jour sur un article sur le web qui décryptait les films de la série avec beaucoup d’humour et de dérision et c’est exactement ce que j’ai retrouvé dans ce texte avec lequel j’ai passé un très bon moment.

J’ai tellement ri durant ces quelques heures en compagnie de ce duo improbable ! Leurs caractères bizarroïdes, les conversations sans queue ni tête qu’ils entretiennent et leurs rapports aussi sexy que le BDSM qu’ils pratiquent dans le comptoir du mal (et vous êtes loin d’imaginer réellement de quoi je parle) font de ce récit une partie de rigolade assurée. Entre les cinquante nuisances d’Earl Grey et la maladresse d’Anna, l’ennui n’a vraiment pas sa place dans ce récit.

Pourtant, je dois également avouer que si j’ai parcouru ce livre rapidement ; le sourire aux lèvres, certains événements sortent carrément du cadre et vont un poil trop loin à mon goût puisqu’ils n’ajoutent rien à l’ensemble et m’ont fait lever les yeux au ciel. Ils n’ont pas été jusqu’à gâcher ma lecture, mais ils étaient juste présents à mon sens pour accentuer des spécificités qui été déjà bien marquées lors des chapitres précédents.

« Cinquante nuisances d’Earl Grey » est donc un roman que je recommande en cas de stress ou de moral bas, car il rebooste immédiatement son lecteur. Je le répète cependant, parce que c’est important, si vous êtes accro à l’original, ne vous torturez pas avec celui-ci vous ne pourriez qu’être déçus par votre achat. Pour ma part j’ai hâte de m’en procurer la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chloe38200 2020-01-30T09:38:53+01:00
Bronze

Alors je n'avais pas mis la barre haute pour ce roman, et déjà, en lisant le résumé, je me demandais dans quoi je m'embarquais, même si ça me faisait rire.

Et alors que c'était vraiment très lourd et surtout vraiment débile, parfois, c'était tellement dans la surrenchère que j'ai bien rigolé. Surtout de surprise et d'exaspération, mais quand même.

Je ne regrette pas de l'avoir lu et j'avoue que je me suis bien amusée, même si ça partait dans tous les sens.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sylvie54 2020-01-19T17:39:25+01:00
Pas apprécié

Je nai pas du tout envie d'aller à la fin ! C'est lourd.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CindySB 2019-10-22T17:57:17+02:00
Pas apprécié

J'ai lu sérieusement les deux premiers chapitres. En sachant qu'à la moitié du premier, je sentais déjà très mal cette lecture. J'ai lu e' légère diagonale jusqu'au chapitre 4,bpuis en très large diagonale jusqu'au 7 et je laisse tomber cette lecture. Ce n'est pas du tout mon humour. C'est grossier, grotesque, avec des situations abusives et lourdingues toutes les 2 lignes. Je n'abandonne jamais un livre, ça veut dire beaucoup sur le niveau de celui-ci.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Tango 2019-09-24T12:17:25+02:00
Argent

Après avoir lu un livre de Maxime Chattam (Le signal), j'ai eu besoin de lire quelque chose de plus léger.

Donc j'ai tenté cette parodie et même si ce n'est pas de la grande littérature, ça a eu au moins le mérite de me faire rire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Eilia 2018-09-15T19:14:46+02:00
Lu aussi

50 nuances de Grey a déjà été moqué en long en large et en travers sur ces défauts, il n'y a pas à dire. Je n'ai moi même pas eu la force de lire le livre et je n'avais lancé le film qu'en tâche de fond.

J'espérais donc que, quitte à publier une parodie sur cette histoire, elle serait tout de même de qualité. Mais au final, c'était juste vulgaire. Aucune subtilité, on va juste faire rire en mettant des allusions sexuelles partout. Sauf qu'à un moment donné, ça ne marche plus et on s'en lasse très très vite.

En bref, une grosse déception.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Idole 2018-08-22T09:00:25+02:00
Bronze

Cettee parodie loufoque de cinquante nuances m'a. Fait rire aux larmes par son côté absurde et fou. Pour les amateurs des films de Leslie Nielsen !

Afficher en entier
Or

Excellement drôle. Une parodie très bien tournée qui m'a valu pa mal de fous rires !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JessSwann 2018-01-05T17:48:05+01:00
Argent

Une parodie complètement barrée et hilarante à la fois de Fifty Shades mais aussi de Twilight. Bon, soyons clairs, c'est complétement débile ( du coup gens prenant tout au premier degré s'abstenir...). La parodie est poussée jusqu'au bout du bout et les rebondissements tellement énormes qu'on saisit bien le ridicule de la chose (et du coup de l'original). Au delà des trucs vraiment trop gros (comme le bazooka) j'ai aimé le personnage de Jin (et son addiction à Mon petit poney) et toutes les références à Twilight (le moment où Anna dit à Jin que bon peut-être qu'il va tomber amoureux de son bébé est trop drôle). J'ai aussi aimé le crash de l'hélico, le Jurassic Park et le running gag du médecin dans le placard.

Ce que j'aime : les références, la manière dont le livre met en exergue les grosses failles scénaristiques et les énormités de Fifty Shades et de Twilight

Ce que j'aime moins : bon parfois c'est quand même un peu too much

En bref : Une parodie réussie à prendre au moins au 10 ème degré !

Ma note

8/10

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Cinquante nuisances d'Earl Grey" est sorti 2020-01-08T07:27:36+01:00 en version poche
background Layer 1 08 Janvier

Dates de sortie

Cinquante nuisances d'Earl Grey

  • France : 2015-01-23 (Français)
  • France : 2020-01-08 - Poche (Français)

Activité récente

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quiz terminés récemment

Les chiffres

Lecteurs 188
Commentaires 51
Extraits 5
Evaluations 56
Note globale 4.84 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode