Livres
639 046
Membres
756 900

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Là où tout commença



Description ajoutée par Liloulitdeslivres 2022-04-23T17:37:36+02:00

Résumé

Et si toute la société s’effondrait à cause d’une catastrophe, que feriez-vous ?

Henri, développeur web et ancien militaire meurtri et désabusé, pensait en avoir terminé avec la barbarie.

Depuis dix ans, il s’efforçait d’effacer les profondes cicatrices laissées par son passé. La force des évènements va le contraindre à renouer avec ses démons…

Après un cataclysme, Henri doit fuir son lieu de résidence avec sa famille afin de les protéger. Guidé par son instinct de survie et son sens du devoir, il traversera toute l’Europe afin de les mettre en sûreté et de ramener sa belle-famille.

Mais son chemin sera semé d’embûches qui ne le laisseront pas indemne.

Tiraillé entre ses valeurs morales et son instinct guerrier, il devra faire preuve d’une résilience sans failles afin de se frayer un chemin dans ce Nouveau Monde.

Afficher en entier

Classement en biblio - 7 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par shanaslibrary 2022-12-30T12:31:03+01:00

Ils semblaient pareils à des zombies. Leurs démarches étaient saccadées, titubantes, presque hiératiques. Les groupes étaient hétéroclites, composés d'hommes, de femmes et d'enfants ; jeunes et vieux. Ils traînaient des sacs plastiques à moitié éventrés. Leurs visages étaient blafards, presque exsangues, leurs yeux, globuleux et ternes. Leurs cheveux sales et hirsutes révélaient une absence totale d'hygiène.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Sophie-581 2023-01-02T22:41:06+01:00
Diamant

Au départ, j ai été un peu surprise par le style d écriture, un peu militaire (c'est mon ressenti). Mais en vérité, ça se prête parfaitement à l histoire, au style et ça donne même du rythme à l histoire.

On suit Henri dans sa traversée avec sa famille.

Par moment, je le déteste, mais en vérité que ferions nous à sa place. Ses réactions sont plutôt pleines de bon sens, quand on y réfléchi.

Par contre, moi je ne suis pas un Henri et je ne pense pas pouvoir aller très loin. Mais qui sait comment nous pourrions réagir dans les mêmes conditions.

J ai apprécié, ce côté humain qui peut pleurer et qui n est pas un sur homme, ça a donné plus de corps à son personnage.

Beaucoup de recherches de la part de l auteur, que ce soit en terme d armes, pays et langues. On traverse plusieurs pays et on découvrent de nombreux termes.

L histoire est captivante et je n ai eu qu une envie, la finir afin de connaître toute l aventure d Henri et le suivre tout au long de sa traversée.

Une très belle découverte commencée en 2022 et finie en 2023 (ça a été mon aventure à moi 🤣)

Belles lectures à tous

Afficher en entier
Commentaire ajouté par shanaslibrary 2022-12-30T12:30:26+01:00
Argent

Même si le thriller est mon genre de prédilection, j'apprécie également d'autres styles comme le post-apocalyptique, la science-fiction, l'anticipation... C'est pour cette raison que j'ai tout de suite été attirée par "Là où tout commença" sur Simplement Pro. Je remercie d'ailleurs encore une fois l'auteur français pour ce magnifique service presse papier !

Ancien soldat expatrié à Malte avec sa famille, Henri tente d'oublier les horreurs de la guerre. Cependant, lorsque l'équilibre géo-politique mondial commence à vaciller, son instinct de survie et ses réflexes de vétéran lui dictent la conduite à tenir : provisions, cours en tous genres, armes. Quelques jours plus tard, une IEM plonge le monde dans le chaos. Quant à Henri et sa famille, ils se préparent à rejoindre la France par leurs propres moyens.

Dans ce road-trip condensé d'actions, j'ai beaucoup apprécié les enchaînements fluides et le ratio repos/confrontations équilibré. de plus, j'ai trouvé que le personnage d'Henri colle à merveille à l'ambiance du roman ; je n'ai pas aimé sa personnalité froide et autoritaire, mais c'est justement cette attitude qui maintient ses proches en vie dans cet univers de chaos. J'ai également adoré les notes explicatives en bas de pages, les incursions de diverses langues et les descriptions de cet univers post-apocalyptique. Pour terminer, la fin ouverte m'a beaucoup plu, tout comme le profond changement mental d'Henri à son retour dans sa famille.

En revanche, j'ai trouvé le début de ce livre trop chargé en informations diverses et les multiples retrouvailles en cours de route m'ont semblé très peu crédibles.

Pour conclure, j'ai tout de même passé un très bon moment de lecture devant ce roman qui ravira tous les amateurs du genre.

Pour plus d'informations et de chroniques :

https://www.shanaslibrary.com/post/alex-speri-l%C3%A0-o%C3%B9-tout-commen%C3%A7a

Afficher en entier
Argent

Henri, ancien militaire à la retraite, vit à Malte avec Irina, sa femme d'origine russe, et leur fille Katia. La société actuelle est marquée par différentes guerres, virus et surtout production de pétrole en forte baisse. Un jour, il remarque une aurore boréale. Celle ci est due à une éruption solaire et à impacter tout l'hémisphère nord. Henri décide donc de rentrer en France avec sa famille et un couple d'ami avant d'aller chercher ensuite la famille d'Irina en Russie...

L'auteur a su dès les premières pages créer un univers angoissant. Il commence par les nouvelles du monde, toutes alarmantes, puis cette aurore boréale et le black-out qui s'en suit. Plus d'électricité, plus de moyens de communication et c'est l'anarchie qui s'installe.

C'est dans ce climat là que Henri , sa famille et des amis vont tenter de regagner la France pour rejoindre la famille d'Henri. La première partie du voyage se fera en voilier.

Autant dire que ce périple ne sera pas simple que ce soit sur mer ou sur terre. Le passif de militaire d'Henri est un véritable avantage et les aide à déjouer les situations urgentes et dangereuses.

Tout au long de ce livre de 560 pages, il n'y a aucun temps mort. Mais s'arrêter pourrait être synonyme de mort surtout qu'un groupuscule appelé la Main Rouge sème la terreur partout sur le continent européen ne créant que chaos et torture partout où il passe. Il faut d'ailleurs avoir le cœur bien accroché quand l'auteur décrit les victimes de ce groupe. C'est souvent très dur et glauque.

Dans ces conditions, on se demande comment Henri et les siens vont réussir à s'en sortir et atteindre leur destination finale. Pour le savoir, il suffit de se laisser porter par l'histoire.

J'ai passé un bon moment de lecture. Je n'ai pas eu le temps de m'ennuyer tellement il y avait de l'action. Les termes relatifs à la navigation m'ont un peu perdue au départ mais on sent bien que l'auteur maîtrise son sujet tout comme ce qui est relatif aux termes militaires. Et c'est un bon point.

Si vous aimez les dystopies pleines d'action alors foncez

Afficher en entier
Commentaire ajouté par martine8 2022-06-25T15:58:21+02:00
Diamant

Et si toute la société s’effondrait à cause d’une catastrophe, que feriez-vous ?

Henri, développeur web et ancien militaire meurtri et désabusé, pensait en avoir terminé avec la barbarie.

Depuis dix ans, il s’efforçait d’effacer les profondes cicatrices laissées par son passé. La force des évènements va le contraindre à renouer avec ses démons…

Après un cataclysme, Henri doit fuir son lieu de résidence avec sa famille afin de les protéger. Guidé par son instinct de survie et son sens du devoir, il traversera toute l’Europe afin de les mettre en sûreté et de ramener sa belle-famille.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Les_lectures_de_ness 2022-05-13T10:52:45+02:00

je donne 5 étoiles pour ce livre post-apocalyptique qui sort du lot. Ici pas de maladie qui décime le monde, ni de zombies. Juste... Des êtres humain ou ce qu'il en reste. Après un cataclysme (post covid en plus) qui met HS tout ce qui est électrique, électronique, à batterie etc le monde se révèle tel qu'il est vraiment. Effondrement des gouvernements et de la civilisation. Haine et violence, gratuite ou pour survivre sont de la partie. L'auteur a des connaissances ou a fait des recherches très pointues. Il y a de nombreux termes techniques mais qui sont tous expliqués. J'ai trouvé la lecture très intéressante et j'ai appris pleins de choses, sur le monde maritime, militaire, la survie etc. Ce périple palpitant nous tient en haleine de Malte, en passant par la France et jusqu'en Russie. J'ai trouvé parfois le personnage principal un peu exécrable mais son caractère aussi reflète l'horreur de la situation. Les itinéraires étaient parfois un peu trop poussés mais au moins si on souhaite faire le même on peut 😅. J'ai hâte de lire le tome 2, et d'en apprendre plus sur un ennemi en particulier. J'oriente ce roman vers des lecteurs aguerris.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Liloulitdeslivres 2022-04-30T09:04:42+02:00
Diamant

C'est de la bombe. le rythme est trépidant et la montée d'adrénaline garantie. Voilà mon premier ressenti à propos de « Là où tout commenca » mais bien évidemment ce n'est pas tout…

Quand le sixième sens d'Henri (ancien militaire) le titille, il est loin d'imaginer ce qui l'attends. Et nous aussi car quand il mène la danse, ça bouge très vite.

Dès qu'une IEM (impulsion électro –magnétique) se produit, il est fin prêt. Avec sa famille et une famille amie les voilà embarqués à bord d'un voilier pour quitter Malte à destination de la France.

Par la suite, Henri et son ami Charles vont partir en Russie chercher la famille de sa femme.

Ce récit oscille entre 24 heures chrono, les meilleurs Tim Willocks et Counter Strike (tant les armes, les termes militaires et les combats sont présents).

Chaos et barbarie sont aux rendez-vous. Pas De quartiers. Une civilisation d'injustice et de pauvreté a généré des monstres. Différents groupes attaquent la population, la main rouge, les barbus . L'armée et la résistance ont de quoi faire. Un livre qui montre jusqu'où l'imagination débridée des bourreaux peut aller.

Mais c'est aussi l'histoire d'une solide amitié, d'une entraide chez les militaires et du respect de la parole donnée.

J'ai beaucoup aimé ces personnages aux nationalités multiples, toutes ces langues parlées au long de l'histoire qui rendent le récit plus crédible. Les dialogues pleins d'humour des deux amis qui allègent l'atmosphère.

Le héros Henri qui se retrouve obligé de prendre le contrôle pour sauver ses proches cache de sacrées blessures enfouies depuis dix ans et qui vont se rouvrir, ses automatismes de militaire vont lui revenir et avec eux son instinct de survie et la violence qui s'ensuit. le personnage est complexe.

Un récit où l'on se rend compte de la fragilité de notre société car à la moindre étincelle, ici il s'agit d'une coupure d'électricité touchant tout l'hémisphère nord. Et le monde devient une gigantesque poudrière. D'un seul coup, c'est tuer ou être tué.

Une réflexion sur notre monde, le matérialisme. Que deviendrions-nous en de telles circonstances ? Comment nous adapterions-nous et réussirions à survivre par nos propres moyens ?

Et nos enfants ? Quel avenir pour eux ?

Alex Speri est un écrivain au style fluide et direct , à l'aise dans toutes les situations qu'il évoque. Il a des connaissances dans de nombreux domaines ce qui lui permet d'étoffer son récit de multiples détails. Ce premier roman est un succès à mon sens. J'espère juste qu'il n'aura pas réussi à me rendre parano car certains passages pourraient bien advenir.

Un très, très grand merci à Alex Speri pour ce SP via Simplementpro.

Ce COUP DE COEUR sort le 2 mai. N'hésitez pas.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Alexandre-239 2022-04-26T10:35:56+02:00
Diamant

Un véritable coup de pied au cul littéraire !

Je viens de terminer le roman d’Alex Speri, Là où tout commença qu'il m'a gentiment envoyé en avant première et dont la sortie est prévue le 2 mai.

En repensant à cette histoire, je réalise à quel point notre mode de vie est fragile.

C’est brutal, sanguinolent, un chaos extrême et une débauche de barbarie ! Toutefois, le récit demeure plausible.

Entre abandon de toutes les règles et codes sociaux et leurs schémas moraux devenus archaïques, le héros, Henri Sisteron et ses compagnons se battent pour faire survivre leur groupe et le tant soit peu d’harmonie qui subsiste.

L’auteur arrive à nous tenir en haleine et dissémine des indices sur la psychologie des personnages ainsi que de nombreux points culturels sur les pays qu’ils traversent. Un fait que j’ai trouvé sympa est la retranscription phonétique des langues, autres que le français. Et Dieu merci, il a inséré des notes en bas de page pour comprendre les acronymes et certains éléments.

Le roman aurait très bien pu se découper en deux tomes. Le premier Henri qui débarque en France et le second Henri partant en Russie, mais bon, c’est le choix de l’écrivain.

Je dois avouer que mon cœur a palpité de nombreuses fois et j’étais toujours inquiet pour le héros et ses compagnons. Il y a une volonté chez le protagoniste « d’accomplir sa mission » et pour cela, tout son être y est dédié. Cependant, on observe également une sorte de retenue chez Henri, un genre de peur profonde de s’effondrer au moment où ses proches ont le plus besoin de lui, ce qui au passage, ne le rend que plus attachant.

Un autre élément, hormis l’action qui m’a beaucoup plus, c’est que l’on peut y lire entre les lignes un jugement acerbe de la société actuelle consumériste et vide de sens. Il y a une grosse critique sur la décérébration induite par la télé qui impose le respect !

Étant donné la fin, je pense qu’il y aura une suite. Et j’espère qu’elle sera tout aussi palpitante.

Afficher en entier

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 7
Commentaires 7
extraits 6
Evaluations 5
Note globale 9.2 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode