Livres
495 058
Membres
493 942

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Isaac Asimov

Russie Né(e) le 1920-01-02
Etats-Unis 1992-04-06 ( 72 ans )
2 285 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Lyli 2011-03-11T15:14:03+01:00

Biographie

Figure emblématique et tutélaire de la science-fiction, Isaac Asimov (1920-1992) s'est imposé comme l'un des plus grands écrivains du genre par l'ampleur intellectuelle de ses créations littéraires. Scientifique de formation, il se rendit mondialement célèbre grâce aux série Fondation et Les Robots, qui révolutionnèrent la science-fiction de la première moitié du siècle par leur cohérence et leur crédibilité scientifique.

Écrivain progressiste, fervent défenseur du respect de la différence, Isaac Asimov fut un auteur extrêmement prolifique, abordant tour à tour la vulgarisation scientifique et historique, le polar, ou les livres pour la jeunesse.

Afficher en entier

Livres de Isaac Asimov

Classement dans les bibliothèques

Diamant
2 442 lecteurs
Or
3 733 lecteurs
Argent
1 770 lecteurs
Bronze
1 033 lecteurs
Lu aussi
1 295 lecteurs
Envies
2 424 lecteurs
En train de lire
176 lecteurs
Pas apprécié
78 lecteurs
PAL
2 765 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.92/10
Nombre d'évaluations : 1 741

8 Citations 777 Commentaires sur ses livres

Alias et noms de plume

  • Paul French

Dernier livre
de Isaac Asimov

Sortie Poche France/Français : 2017-08-23

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Fnitter 2020-02-04T18:24:16+01:00
Cher Jupiter

Ancien quatrième de couverture :

Ce recueil , qui fait suite au volume intitulé Flûte, flûte et flûtes ! complète l'échantillonnage de nouvelles que l'auteur lui-même a choisies pour montrer aux lecteurs l'évolution de son oeuvre. Un élément y est toujours présent : l'humour. Isaac Asimov y prouve que l'on juge mal les hommes : les extra-terrestres ne valent pas mieux qu'eux et, quand ils décident de polluer le paysage dans un but publicitaire, n'y vont pas de main morte, puisque c'est aux astres eux-mêmes qu'ils s'attaquent.

Asimov l'humoriste, le romantique, le philosophe, toutes les facettes de son talent sont présentes au rendez-vous.

Publiées pour la première fois en 1977 en france, 14 nouvelles extrèmement hétéroclites, sans forcément en rapport les unes avec les autres qui se lisent très facilement. Un bon moment de distraction (un peu rétro quand même).

Qu'est ce que ça peut bien faire à une abeille ?

Pauvres imbéciles

Cher Jupiter

Une statue pour Père

Pluie, pluie, va-t-en

Le Fondateur

Exil en Enfer

Le Détail clé

Envoyez les couleurs !

2430

Le Meilleur atout

Prenez donc une allumette

Thiotimoline vers les étoiles

Poésie légère

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fnitter 2020-02-04T18:25:46+01:00
La Voie martienne

La voie martienne :

Le pitch : Suite à un embargo démagogique de la terre pour l'importation d'eau, vitale pour mars, cette dernière organise une expédition vers saturne pour y ramener un énorme astéroïde aqueux.

Indéniablement la meilleure des quatre nouvelles. Elle aurait pu, aurait du, faire l'objet d'un roman à part entière. Très vivante (mais il y a un truc, tout ce qui est écrit par Asimov est doté une vie propre), les personnages sont crédibles et attachants, l'histoire originale, très optimiste.

Ah jeunesse :

Le pitch : Deux adolescents "trouvent" deux petits animaux qui s'avèrent très vite être les rescapés d'un vaisseau spatial qui était attendu par les "autorités" sur la planète.

Une très mignonne petite histoire, qui se lit toute seule avec la surprise qui va bien à la fin....

Les profondeurs :

Le pitch : Un peuple en perdition envoie un émissaire sur la terre pour préparer son exode salvateur. L'émissaire fait connaissance, avec "horreur", avec les humains.

A mon sens, la moins bonne du recueil, mais elle amène la réflexion sur la condition humaine.

L'attrape nigaud :

Le pitch : Un vaisseau est envoyé sur la planète Troie pour comprendre pourquoi cette dernière "a tué" la première vague de colon qui s'y est installée. A bord, un autiste prodige, mais très agaçant, qui découvrira le "pourquoi" de l'affaire damant le pion à l'équipe hyperspécialisée.

Une histoire assez sombre, sur les interactions entres les membres d'une équipe, l'acceptation de la différence, la collaboration et les défauts d'une hyperspécialisation...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fnitter 2020-02-04T18:29:18+01:00
Destination cerveau

Isaac Asimov n'aimait pas trop le voyage fantastique, qu'il avait écrit sur commande, sur la base du script du film. Il a donc décidé, des années plus tard, de faire son propre voyage dans le corps humain, et ainsi est né "Destination cerveau".

Si le principe est le même (un submersible habité, miniaturisé est introduit dans un corps humain "endommagé" pour tenter de sauver son propriétaire), le résultat est beaucoup plus cérébral, plus scientifique, tout en laissant une belle part à l'aventure et l'action.

C'est un roman qu'on peut qualifier de hard-science, mais le talent d'Asimov est de rendre particulièrement digeste tous ses écrits et "destination cerveau" ne fait pas exception à la règle. Sa lecture n'est absolument pas rébarbative et la majeure partie des descriptions et explications données par Asimov servent parfaitement le récit du voyage, passant au crible, toutes les interrogations et incohérences que pourraient amener la technologie de la miniaturisation.

Les personnages sont un tantinet stéréotypés, mais cela ne nuit absolument pas à la qualité du récit qui reste une très belle aventure humaine.

On oubliera bien vite (comme pour de nombreux romans de sf datés) le contexte historique : la rivalité USA-URSS (et oui, cela s'appelait encore comme cela à l'époque) qui n'est plus du tout d'actualité aujourd'hui.

Un excellent moment de distraction.

Afficher en entier
Le Cycle de Fondation, tome 4 : Fondation foudroyée

Un excellent roman, l’intrigue est construite avec une grande intelligence. On note que la paranoïa à une place importante dans l’histoire, les personnages se manipulant les uns les autres ou étant persuadé d’être manipulé, cela entraine de l’incertitude qu’en a la suite de l’histoire et préserve le suspense de l’intrigue.

Afficher en entier
Le Cycle de Fondation, Tome 1 : Fondation

https://evasionimaginaire.wordpress.com/2020/02/10/le-cycle-de-fondation-tome-1-fondation-isaac-asimov-le-must-have-de-la-sf-moderne/?fbclid=IwAR1RLLOFAq1yN6vcT4wv2xWQ23c6lr7Jr5Hcjlr8p1UORq14Mo3ikb-Da94

Monument de la SF moderne, ce premier tome du célèbre cycle de Fondation ne m’aura pas déçu. On attend toujours au tournant un livre auréolé du titre de chef-d’oeuvre et qui traverse les âges avec toujours autant de passion. Et bien m’en a pris, car moi qui suis toujours réticent à tenter les livres « qu’il faut absolument lire une fois dans sa vie », je me suis laissé tenter et j’ai enfin rebouché un gouffre d’ignorance dans ma culture littéraire SF. Texte composé de 5 nouvelles, de prime abord simple mais incroyablement bien traité, l’intelligence d’Asimov transpire véritablement de toute l’oeuvre. Personnages forts, concepts solides, visions futuristes (le texte a tout de même été publié début des années 50), Asimov était clairement en avance sur son temps et propose de véritables thématiques (la fin d’un Empire, la puissance du peuple, la science comme religion, la guerre par le pacifisme,…) et il aurait été intéressant de relire ce texte avec les avancées technologiques que nous connaissons aujourd’hui. La mention à une deuxième Fondation est une porte ouverte vers d’innombrables questions sur le futur du cycle. Quelques bémols comme l’absence totale de femmes (surement lié au contexte de l’époque), le manque de diversité de race alien (il n’y n’a tout simplement pas) ou encore l’anticipation de chaque nouvelle, mais rien qui ne pèse bien lourd lorsque l’on referme le livre. L’auteur, qui aurait eu 100 ans cette année, ne verra pas son cher Fondation adapté en série télévisée (en espérant que les réalisateurs rendent hommage à l’auteur en ne sabotant pas son oeuvre). Si vous devez démarrer un texte de SF, allez-y les yeux fermés sur celui-ci. Fluide, rapide, tout à fait compréhensible, je suis certain que Fondation ne vous laissera pas indifférent !

Afficher en entier
Le Cycle de Fondation, Tome 1 : Fondation

Que dire sur ce classique de la SF qui n’ait pas été déjà dit mille fois ? Tant pis, ce sera sans doute la mille-et-unième…

C’est un roman extrêmement intelligent et original, qui à travers l’ascension de la Fondation au fil des ans apporte sa vision pointue sur le rôle de la science, la religion (j’ai beaucoup apprécié le coup de la science transformée en religion), le commerce…

On saute souvent quelques décennies d’un chapitre à l’autre, mais le changement fréquent d’époques ne m’a pas dérangée. Il y a peu d’action, tout se joue sur des stratégies politiques et autres machinations (« La violence est le dernier refuge de l'incompétence », dixit l’un des personnages).

Par contre, le traitement de l’histoire est très global, on suit la marche de la Fondation plutôt que ses rouages de chair et de sang, et il m’a manqué un aspect plus intimiste, plus humain. Les quelques personnages principaux que l’on suit partagent tous la même qualité d’être visionnaires et d’avoir un coup d’avance sur tout le monde, mais ils ne sont pas développés en tant que personnages, ils ont très peu de caractéristiques qui feraient qu’on les apprécie ou qu’on les déteste. Comme j’aime m’attacher aux personnages d’un roman, j’ai trouvé le récit très froid et je me suis sentie moins impliquée dans les complots.

Il n’y a quasiment aucune femme dans l’histoire (la première à être mentionnée n’apparaît pas avant 300 pages !), et toujours en personnage extrêmement secondaire. Là-dessus, c’est un roman qui accuse son âge et qui se prend quelques rides quand même…

L’écriture est simple et fluide, les pages se tournent sans qu’on ne s’en rende compte. Le propos étant assez complexe, une plume tarabiscotée n’aurait fait que rendre l’ouvrage indigeste.

Bref, je comprends en quoi c’est un classique, mais il m’a manqué un quelque chose pour être embarquée, j’ai toujours ressenti une certaine distance lors de ma lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fyerise 2020-02-19T20:19:22+01:00
Noël sur Ganymède

Un recueil de sept nouvelles de science fiction. J'ai bien aimé Hérédité, Une page d'histoire, et surtout Le petit bonhomme du métro, mais un peu moins les autres. C'était intéressant d'avoir des commentaires de l'auteur entre chaque nouvelles qui nous explique le contexte dans lequel il les a écrites et publiées.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Valerie-50 2020-03-21T14:01:51+01:00
I, robot

I, robot est un recueil de neuf nouvelles traitant des robots. Ces nouvelles sont reliées par le personnage de Susan Calvin, robopsychologue, à l’U.S. Robots. Chaque nouvelle présente l’évolution de la robotique amenant à leur émancipation malgré les trois lois de la robotique.

Ces nouvelles sont trop techniques, scientifiques à mon goût et j’ai donc eu du mal à accrocher et à trouver un intérêt. Je ne continuerai pas la série.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Leona-1 2020-03-25T11:52:38+01:00
Azazel

Un bon roman plutôt fantastique, même si je préfère quand Asimov donne dans la robotique.

Afficher en entier
Le Cycle de Fondation, tome 3 : Seconde Fondation

L'histoire est intéressante, elle reprend cinq ans après la fin du deuxième tome et nous retrouvons le Mulet toujours obsédé par sa quête de la Seconde Fondation. Il y a bien moins d'enjeu politique que dans les tomes précédents, l'action est vraiment concentrée sur cette quête du Graal.

Je ne me suis pas vraiment attachée aux personnages, ce n'est d'ailleurs probablement pas le but recherché par l'auteur.

Une fois encore j'ai eu un problème avec la représentation des femmes dans l'histoire (c'est systématique avec cette série), j'ai cru que ça s'arrangeait mais... non ce ne sera pas encore pour cette fois.

Afficher en entier

On parle de Isaac Asimov ici :

Besoin de conseils de lecture en SFF
2018-12-07T18:25:25+01:00
Guide de l'âge d'or : les maîtres
2017-02-18T18:35:11+01:00

Dédicaces de Isaac Asimov
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Denoël : 82 livres

J'ai lu : 75 livres

Pocket : 45 livres

Gallimard : 29 livres

Flammarion : 23 livres

France Loisirs : 16 livres

10/18 : 10 livres

Presses de la Cité : 10 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array