Livres
475 557
Membres
453 478

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Cycle de Fondation, tome 5 : Terre et Fondation



Description ajoutée par panda 2009-12-03T08:16:39+01:00

Résumé

Quatrième de couverture

La Terre. Tout porte à croire que le légendaire berceau de l'humanité se trouve au coeur d'un vaste plan à l'échelle galactique, destiné à garantir en coulisses la pérennité de la civilisation: une synthèse parfaite entre le matérialisme de la Première Fondation et le mentalisme de la Seconde, mise en oeuvre par une mystérieuse puissance. Mais comment trouver une planète que beaucoup croient mythique, et dont toute trace a inexplicablement disparu des archives galactiques?

Figure emblématique et tutélaire de la science-fiction, Isaac Asimov (1920-1992) s'est imposé comme l'un des plus grands écrivains du genre par l'ampleur intellectuelle de ses créations littéraires. II se rendit mondialement célèbre grâce aux séries Fondation et Les Robots.

Afficher en entier

Classement en biblio - 518 lecteurs

Extrait

Bander souleva les cheveux de chaque côté de sa tête, exposant la partie du crâne située derrière les oreilles. Il fit pivoter sa tête de part et d'autre, révélant derrière chaque oreille une excroissance de la taille d'un œuf de poule, vu depuis son bout arrondi.

"Cette portion de mon cerveau et son absence chez vous, voilà ce qui fait la différence entre un Solarien et vous."

[...]

"Mes lobes transducteurs concentrent en permanence les transferts thermiques de sorte que le travail est fourni en fonction des besoins. Quand j'ai soulevé vos armes dans les airs, un volume précis d'atmosphère éclairée par le soleil a perdu une partie de sa chaleur en excès au profit d'un volume équivalent situé à l'ombre, de sorte qu'en l'occurrence, je me suis servi de l'énergie solaire. Au lieu, toutefois, d'utiliser des moyens mécaniques ou électroniques pour mener la tâche à bien, j'ai utilisé un moyen neuronique." Il caressa l'un de ses lobes transducteurs. "Cet organe agit rapidement, efficacement, de manière permanente... et sans effort."

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Gros gros coup de cœur pour ce dernier tome de la série! Très addictif! Les personnages sont complexes, il y a de l'action, des rebondissements... On a vraiment l'impression de vivre l'aventure avec les personnages et de faire les découvertes en même temps!

L'univers est bien approfondi, chaque monde visité est unique et est décrit en profondeur...

Les actions réalisées par les personnages, leurs idées, mes mondes et les personnes rencontrés... Dans ce livre, tout peut être source de réflexion sur pleins de sujets différents.

Un livre a lire absolument!

Afficher en entier
Diamant

C'est à mon avis un des livres de science fiction incontournable. Sa lecture nous ouvre de multiples voix de réflexions et les 5 livres de cette série Fondation nous emmène très loin, dans l'espace et dans le temps.

En outre, Fondation peut aussi être tout simplement un fort bon livre de distraction.

Ceci étant, ce commentaire est valable pour toute les séries de cet Écrivain (Les Cavernes d'acier, Les Robots...)

Afficher en entier
Or

C'est bon mais un cran en dessous des 3 premiers du Cycle

Afficher en entier
Or

Golan Trevize, Janov Pelorat et Joie s'embarquent dans un fabuleux voyage pour retrouver LA planète, celle des origines de l'humanité, qui a conduit au fil des millénaires à la colonisation de la Voie lactée. Seuls d'infimes indices sont à leur disposition, car les informations sur la Terre semblent avoir été mystérieusement effacées de toutes les bases de données !

Isaac Asimov livre une très belle conclusion à cette saga, environ 20.000 ans après les événement de l'ultime tome du cycle des Robots.

Afficher en entier
Bronze

Dernier tome d'une saga très intéressante! Je me suis fait prendre par l'histoire alors que je ne suis pas particulièrement sensible à la science fiction à la base.

J'ai trouvé les deux derniers tomes très différents des trois premiers. On s’intéresse de moins en moins à la Fondation et les enjeux changent également. Malgré tout, ce tome conclue bien la saga.

C'est une belle découverte.

Je m'en vais de ce pas lire les deux préquels de Fondation

Afficher en entier
Or

Fin de la 1ere partie du Space Opera.

Cela se lit tres bien, comme un roman de SF, on a quitté le monde et ses principaux expliqués dans Fondation les 3 premiers tomes

Afficher en entier
Diamant

Dernier tome de la saga, c'est avec un petit pincement au cœur que je dis au revoir au cycle de la fondation, bien que ce dernier volume ne l'évoque que très peu.

L'histoire reprend directement après Fondation Foudroyée et le choix de Trévize. L'ensemble de ce tome traite d'ailleurs du fait que Trévize n'est pas sûr de son choix et qu'il a besoin de se rassurer en comprenant pourquoi il a choisi Gaïa.

C'est un vrai plaisir de retrouver Trévize et Pélorat, que j'avais beaucoup apprécié dans le tome précédent. Leur dynamique était très accrocheuse et leur amitié naissante très touchante. Joie a néanmoins "abîmé" cette dynamique, ce qui a terni l'histoire (à mon sens). En effet, les multiples tensions entre Trévize et Joie se sont révélées lassantes car très redondantes. L'un comme l'autre ont des avis tranchés difficile à faire évoluer.

Ce tome permet de se plonger dans les premiers siècles de colonisation de la Galaxie et fait un lien très intéressant avec les autres cycles d'Asimov, sans pour autant avoir besoin de lire ceux-ci pour les comprendre. Le meilleur étant, au final, de découvrir ce qu'est devenue la Terre, berceau de toute cette colonisation.

Si ce tome-ci n'a pas les pointes d'originalité qui rendaient les trois premiers tomes (et trois uniques pendant de nombreuses années) aussi intéressants et différents, il reste néanmoins très agréable à lire et, à mon sens, illustre à nouveau à quel point Asimov s'est montré maître dans son art.

Afficher en entier
Diamant

Ce dernier tome n’a pour moi pas la saveur des trois premiers, et relève plus du Space Opéra.

Une petite déception donc, mais Le Cycle de Fondation n’en reste pas moins un chef d’œuvre qui a offert au genre ses lettres de noblesse.

Afficher en entier
Or

Le tome que je trouve dispensable, parce qu'il ne traite plus tant que ça de la Fondation... On n'est plus à l'échelle intergalactique, à l'échelle des siècles, mais on se recentre sur des personnages, pas si intéressants.

Afficher en entier
Diamant

Un coup de génie de Asimov dans cette recherche de "l'autre bout de l'univers". J'ai été littéralement suspendue à la plume du roi de la science-fiction après les 4 tomes précédents, et je n'ai pas regretté mon voyage une seconde. Une belle histoire, de quoi faire marcher notre cerveau, mais surtout une réflexion complète sur la science et son développement.

Afficher en entier

Date de sortie

Le Cycle de Fondation, tome 5 : Terre et Fondation

  • France : 2009-03-26 - Poche (Français)

Activité récente

Jooyce le place en liste or
2019-08-21T12:53:07+02:00
hpatou l'ajoute dans sa biblio or
2019-08-12T18:56:18+02:00
Josuke l'ajoute dans sa biblio or
2019-07-12T20:17:55+02:00
aRBO38 l'ajoute dans sa biblio or
2019-06-10T09:26:56+02:00

Titres alternatifs

  • Foundation and Earth - Anglais

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 518
Commentaires 28
Extraits 29
Evaluations 76
Note globale 8.47 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode